Partagez | .
 

 OS Halloween(concours)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Angel Grisham
Admin
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK
+ MESSAGES : 8500
+ MAISON : Serdaigle
+ HOUSE POINTS : 397
+ DOUBLE-COMPTES : Justin Davenport
Alix Blackstorm
Erik Nielsen
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: OS Halloween(concours)   Ven 29 Oct - 21:26

Par le caleçon sale de Merlin, s’il y avait bien une fête qu’Angel Grisham n’encadrait pas c’était celle d’Halloween.
À quoi cela rimait-il ? Elle avait passé l’âge d’adorer s’empiffrer de sucreries et, franchement, passer de porte à porte en réclamant des bonbons ou la vie lui semblait extrêmement suranné.
Que de légendes autour de cette « fête » qui, à l’origine, était destinée aux esprits superstitieux désireux d’apaiser les âmes errantes en déposant des offrandes juteuses devant leur seuil.
Autre temps, autres mœurs. Maintenant Halloween était un marché tout aussi juteux pour commerçants et… dentistes. Ses parents en étant, Angel consacrait pour la forme un budget limité à ces débauches sucrées. Les gosses flanqués d’adultes qui passeraient seraient servis.
Elle rêvait surtout d’une soirée en toute paix avec son époux. Une soirée simple, gentille… en amoureux.
Mais voilà… Preston s’était décommandé une fois de plus, la laissant seule dans cette grande maison si vide. Autant souffler les bougies et ranger les chandeliers.
Un coup de téléphone (qui ne lui fit aucun mal) la sortit de sa morosité devant les casseroles que personne ne viderait. Il s’agissait de son amie de toujours : Opal McLane. ( au téléphone, pas les casseroles)


Salut Angel ! Si tu n’as rien de prévu ce soir, tu dois absolument m’accompagner au bal que l’on donne au home. C’est pour une bonne cause. Chaque kilo de bonbons apporté sera transformé en gallions pour les orphelins de Ste Mangouste. Ceux qui en apportent le plus gagnent une citrouille plaqué or ! On va ratisser le Londres moldu !!!

Comment résister à un tel appel débité avec tant d’enthousiasme ?

Acceptant sans trop d’excitation cependant, Angel partit à la recherche d’un costume digne de la folle nuit à venir.
Que mettre ? Voilà un souci typiquement féminin. Angel aurait pu se contenter de son « uniforme » de sorcière mais il n’y avait là rien de bien original. Or, pour attendrir la galerie et remplir les sacs, un effort était recommandé. Être trop effrayante ne faciliterait pas le contact avec les moldus, trop stricte non plus. Exclu donc de se déguiser en vampire, loup-garou ou fée clochette.
Fouillant la cave où elle conservait divers bricoles, Angel en dénicha des choses.
Le matériel de plongée de Preston dormait dans un coin. Cela ne serait pas marrant de déambuler en rue avec palmes, tuba et fusil-harpon. Elle ne partait pas à la chasse à l’espadon mais aux bonbons !
La magie aidant, elle modifia le bric-à-brac récolté ça et là et parvint à se transformer en une « Mary Poppins » stylée. Parapluie et sac à tapisserie en main, un chapeau fleuri sur les cheveux en chignon, joues rosies de fard, elle attendit patiemment l’arrivée de son amie.
La jeune femme faillit étouffer de rire en découvrant Opal en délicieuse wonder woman.


Tu vas cailler aussi peu vêtues !

Ceux qui ne donneront rien goûteront à mon fouet magique ! assura-t-elle. On commence par toi !

Angel se plia volontiers au rituel et versa quantité de sucreries dans le sac de sa copine.
En route vers l’aventure !

Pas à dire, le duo formé par Mary Poppins et Wonder Woman connut un franc succès… Quelques déboires aussi. Ainsi, une matrone les accueillit avec un rouleau à pâtisserie brandi au-dessus de la tête prête à les écrabouiller pour oser avoir sonné… c’était la 25ème fois de la soirée qu’elle était dérangée… on peut comprendre. Un quinquagénaire bedonnant ôta la pastille de menthe qu’il suçait et la lâcha dans le sac en haussant les épaules :


C’était ma dernière !

L’air impavide, Angel lui avait tendu un sachet de bonbons sous l’œil courroucé d’Opal qui l’apostropha un peu plus loin :

T’es folle ? Gâcher de la marchandise pour un type pareil ?

Ne t’en fais pas. Ce sont des Bertie Crochues… J’ai trouvé un truc pour sélectionner les goûts. Ce gars va pouvoir se goinfrer avec poubelles, crottes de nez et jus de chaussettes !

Hilares, les comparses poursuivirent leur ratissage minutieux des alentours. Grâce à un reducto, leurs sacs gonflés ne les encombraient pas.
Nanties de leur provende, vers minuit, elles rejoignirent les abords de la salle où se déroulait le bal sorcier. On faisait file à l’entrée. Même un corbillard avec un cercueil exhibant un squelette s’y trouvait, de quoi flanquer la trouille.
Un groupe de gosses attira leur attention près de celui-ci. Il était composé de gamines en tutus roses, de cafards hideux, araignées velues, citrouilles animées, etc.
L’un des gamins déguisé en clochard se désolait :


J’ai même pas pu remplir ma gamelle ! Sont radins, dans le coin !

Moi, se plaignait un autre, j’ai récolté un vieux camembert pourri…

Moi, j’aurais préféré une pelle que ces trucs indigestes. Sont si durs que j’ai failli me casser les dents dessus ! Adieu la citrouille d’or…

Ils avaient l’air si déconfit en apportant leurs confiseries… Une amélioration à la situation s’imposait. Un regard suffit aux comparses de toujours pour se comprendre au quart de tour.

Angel, la mine sévère, s’approcha de la fée Mélusine ( en faillite) :


Hey, la môme ! Ton sac est plus gros que le mien ! File-le-moi !

Surprise puis terrifiée à l’idée d’être agressée par cette Mary Poppins hargneuse, la fillette consentit à l’échange en tremblant. Elle se fit houspiller par ses copains jusqu’au moment de passer sur la balance.

1 kilo pour vous tous, rigola le vérificateur. Vous ne vous êtes pas foulés !

Horace, conseilla son adjoint, regarde mieux ce vieux sac…

Le sortilège de rétrécissement s’annula révélant…

WOW ! 45 kilos ! Chapeau, les mômes ! Vous battez les records ! À vous la citrouille d’or !


Angel et Opal repartirent avec le petit pois, commun lot de consolation. Qu’importe ! L’important n’était-il pas de participer ? Il y a souvent plus à gagner dans un geste partagé en sincère humilité que dans la démonstration éclatante de sa supériorité…
Revenir en haut Aller en bas
 

OS Halloween(concours)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
unbreakable vow :: LET'S PLAY :: V1 :: Galeries :: OS et fanfictions-