Partagez | .
 

 Listen to your heart [FRED/HERMIONE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Listen to your heart [FRED/HERMIONE]   Lun 20 Déc - 18:59



L'histoire se passe un peu avant la rentrée en cinquième année d'Hermione, soit le début d'Harry Potter & L'Ordre du Phœnix. Bien sûr cette relation est totalement inventée et il y aura certains détails ou changements ne figurant pas dans le livre.



~ Chapter One ~
    Le monde change et c'est dans ces moments comme ceux-ci qu'il faut savoir s'adapter, saisir sa chance en prenant part à l'une des divisions. Car oui, c'est bel et bien ce qui se passait ces derniers temps au sein de l'univers de la magie. Le sombre futur pointait de lugubres prédictions en direction des sorciers et plus particulièrement pour ceux qui avaient choisi le camp de l'opposition. Le rang des mangemorts augmentait chaque jour davantage et il était de plus en plus difficile de résister à la tentation de les rejoindre. Beaucoup d'ailleurs avait succombé à la lâcheté ou à la peur des forces des ténèbres. Mais certains résistaient encore, ils étaient certes de moins en moins nombreux, pourtant ils maintenaient leurs positions contre les mages noirs et l'idée absurde de la primauté du sang pur. Parmi ces lignées, quelques sorciers étaient considérés comme des « traites à leur sang ». La famille Weasley en faisait parti et n'hésitait pas à le faire savoir.

    Le réveil ensorcelé sonna dans un cri strident résonnant dans toute la pièce. Face au brouhaha, une main légèrement tremblante s'extirpa d'une boule de couette, cherchant derechef l'objet à l'origine de la cacophonie. Tâtant à l'aveuglette, elle trouva finalement ce qu'elle cherchait après tout de même plusieurs secondes de sonnerie infernale, et l'éteignit enfin. Un grognement plaintif s'éleva de l'autre lit qui se situait à l'opposé de la chambre. « Arf ! Sérieux Fred pourquoi t'as ramené ce truc du Terrier ?! ». Le propriétaire de la dite main s'extirpa finalement de sa cachette. Ses cheveux roux plutôt courts étaient complètement ébouriffés parsemés de ci et là d'épis divers, conséquences de son réveil brutal. « Tu sais bien que ce réveil moldu est un cadeau de papa, George, t'as vu comme il était content quand je l'ai pris pour l'Ordre ? », venait de dire le jeune homme en se frottant les yeux tout en enfilant ses pantoufles. « Ouais beh il était bien le seul. Encore heureux qu'il n'y ait personne d'autre pour le moment, Maugrey l'aurait sans doute fait exploser ». Après avoir dit ses mots, l'autre jumeau se renfonça dans sa couette douillette et confia à nouveau son sort à Morphée, désireux sans doute de retrouver le sommeil. Fred, quand à lui, souri bêtement face à la remarque de son frère qu'il trouvait plus que véridique. A moitié endormi, le rouquin se dégagea de son lit et se faufila hors de la chambre, traînant les pieds derrière lui. Il n'omit pas toutefois d'attraper au passage son peignoir avant de franchir le seuil du couloir. C'est que, mine de rien, le chauffage n'était pas vraiment présent dans l'ancienne maison des Black et donc se promener dans les quatre coins de l'édifice en simple caleçon n'était pas vraiment l'idéal si on tenait à rester en bonne santé.
    Machinalement, comme si on l'avait zombifié, Fred descendit une à une toutes les marches de l'affreux escalier grinçant à chaque fois que ses chaussures caressaient le bois rongés par des années d'abandon. Un voleur aurait difficilement pu passer inaperçu s'il avait décidé de cambrioler les étages. Pour ce qu'il y avait à dérober en même temps : seulement de vieux bibelots couverts de poussières et de nombreux meubles dissimulés sous d'épais draps. Les seules choses qui avaient de la valeur ici s'étaient sans doute les précieuses informations que chaque membre de l'Ordre du Phœnix protégeait jalousement des autres sorciers. Une fois arrivé en bas, une vague de fraîcheur l'envahit soudain. La porte d'entrée n'était plus qu'à quelques mètres. Mais ce n'était pas vers la sortie qu'il se dirigeait ; la cuisine l'attendait ou plutôt son petit déjeuner pour être précis. C'est que les jumeaux Weasley, malgré leur corpulence assez fine, avaient un appétit d'ogre, Fred peut-être plus que George. Toujours tel un robot désarticulé, le jeune rouquin tourna à droite dans le hall d'entrée et se dirigea donc directement là où il espérait se rassasier. A peine avait-il poussé la porte que déjà il tirait son corps encore endormi vers le placard le plus proche. De là il en sortit un boîte de 12 œufs que leur mère avait pris soin de glisser parmi leur provisions la veille avant leur départ. Elle avait bien trop peur que ses pauvres enfants meurent de faim avant de les rejoindre dans la journée. Une chance qu'il ne partait pas pour une semaine. Fred n'imaginait que trop bien le jour où son frère et lui quitteraient définitivement le Terrier. Heureusement qu'il restait encore Ron et Ginny pour la consoler. Il était en train de chercher une poêle pour se faire une bonne omelette lorsqu'il entendit une porte grincer non loin de lui. C'était probablement les autres membres qui commençaient à arriver. Se penchant vers l'ouverture, il aperçu sa mère, suivit de près par son père. Celle qui l'avait mis au monde afficha un immense sourire sur son visage radieux, elle semblait soulagée de retrouver l'un de ses fils. « Ah George j'espère que tu as bien dormi chéri ». Le sorcier à moitié dans les vapes répondit de manière nonchalante avant de retourner à son occupation. « Ah non moi c'est Fred maman, mais oui merci j'ai bien dormi. Au fait je vais faire une omelette … ça vous tente ? ». Quelque peu confuse d'avoir une nouvelle fois confondu ses propres enfants, Molly Weasley afficha une petite moue gênée et laissa son mari répondre tout en posant une partie de leurs bagages. « Ça ira fiston, on a déjeuné avant de partir ». Il trouva finalement l'outil qu'il cherchait et alluma le feu de la gazinière. Il était sur le point de casser le première œuf lorsqu'une voix féminine l'interrompit aussitôt. « Moi je veux bien ». Intrigué par cette présence, car elle ne ressemblait en rien à celle de sa mère, voir celle de Ginny, Fred fit volte face et tomba nez à nez avec quelqu'un qu'il connaissait très bien, une jeune fille brillante et ravissante : Hermione Granger. Dans la surprise, le Gryffondor laissa tomber l'œuf qu'il tenait dans les mains et celui-ci vînt s'écraser contre le sol poussiéreux dans un craquement sec. Les deux lions regardèrent tour à tour l'aliment éparpillé en milles morceaux sur le parterre de la cuisine puis leur mines ébahies suite à l'impact. Enfin ... c'était surtout l'auteur de la catastrophe qui semblait avoir vu un fantôme plutôt que l'invité surprise. Cette dernière, voulant sans doute briser cette tension inexplicable, se mit à lui sourire tendrement puis laissa échapper un petit rire nerveux. « Bon … beh finalement je crois que je vais prendre un jus d'orange », dit-elle avec un ton qui se voulait ironique. En temps normal Fred aurait sans doute répliqué par une blague ou un truc dans ce goût là mais il faut croire que quelque chose l'empêchait de le faire, comme un étau invisible pourtant bien présent atour de sa gorge. Ainsi, bien qu'il voulait lui répondre, il ne réussit qu'à afficher une maigre moue des plus étranges. Et à en juger par le regard interrogateur d'Hermione, elle ne s'attendait vraiment pas à ce genre de réaction de la part du jumeau ; même si elle doit avouer que ces derniers temps le comportement du rouquin l'intriguait au plus haut point.
    En fait si le jeune Weasley agissait de cette manière, c'était pour une seule et bonne raison : il était tombé amoureux de la plus brillante sorcière de sa génération, la ravissante jeune fille qui l'observait en ce moment même accoudée à l'entrebâillement de la cuisine.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Re: Listen to your heart [FRED/HERMIONE]   Jeu 23 Déc - 21:59



Chapter two

U.C
Revenir en haut Aller en bas
 

Listen to your heart [FRED/HERMIONE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Listen to your heart [FRED/HERMIONE]
» Because I listen to my heart beat one by one -- Naomi ♥
» We could be killed, or worse, expelled - Hermione granger
» Grimoire Heart n'a pas besoin d'un cookie à la myrthille ( PV Nookie Minasa )
» Le travail ... Toujours le travail ... ( Pv Hermione )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
unbreakable vow :: LET'S PLAY :: V1 :: Galeries :: OS et fanfictions-