Partagez | .
 

 Les risques du métier...(fe Luna)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Angel Grisham
Admin
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK
+ MESSAGES : 8500
+ MAISON : Serdaigle
+ HOUSE POINTS : 397
+ DOUBLE-COMPTES : Justin Davenport
Alix Blackstorm
Erik Nielsen
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Les risques du métier...(fe Luna)    Ven 16 Sep - 12:00

L’horizon d’Angel Grisham était tout tracé. Depuis toujours elle avait su qu’elle suivrait les traces maternelles et passerait sa maîtrise en potions. Travailler avec sa mère au chemin de traverse, la jeune fille le faisait à chaque occasion de sa scolarité à Poudlard. Aussi, ce fut très naturellement qu’elle s’investît davantage une fois ses études terminées. Ce travail varié la passionnait tout en lui offrant l’opportunité de réviser à fond en vue de son futur diplôme. Mine de rien, ça lui en faisait du boulot ! D’autant que la date du mariage approchait. Eh oui, Angel serait bientôt l’épouse d’un reporter aussi talentueux que moldu. Et alors ? Bien que de sang pur, Miss Grisham avait été adoptée par un couple mixte et ne voyait aucun inconvénient aux mélanges de sang. Preston Yates avait presque le double de son âge : quand on aime, on ne compte pas.
Ce jour-là, la jeune fille tenait seule la boutique. Avec la fin de la guerre, les affaires reprenaient doucement.
La majorité des préparations était banales, très à la portée d’une étudiante douée. Jusque-là, elle n’avait dû délivrer que quelques pots d’onguents ou potions déjà mijotées par sa mère. Dans le laboratoire, à ses heures creuses, Angel n’hésitait pas à expérimenter elle-même diverses mixtures. Plusieurs projets trottaient sous les longues boucles brunes de la Miss. Cette fois, elle était quasi sûre de réussir sa pilule d’invisibilité. Parfois, il peut être utile de disparaître rapidement, non ? Tout le monde n’a pas la chance, comme Potter, de posséder une cape d’invisibilité. Un comprimé étant plus à transporter qu’un flacon, Angel avait délibérément choisi ce mode opératoire même s’il compliquait la réalisation finale.
Très attentive au frémissement de son mélange, l’apprentie potionniste remarqua à peine le tintement de la clochette de l’entrée.
Elle baissa la flamme sous le chaudron et se rendit à la boutique. Là, reluquant rêveusement les pots et fioles alignés, se tenait une de ses anciennes condisciples : Luna Lovegood. Serdaigles toutes les deux, le jeunes filles s’étaient peu fréquentées pourtant à Poudlard. Contrairement à beaucoup, jamais Angel ne s’était moquée de cette blondinette si… spéciale. Plusieurs raisons à cela. D’abord, Miss Grisham respectait son prochain, quelle que soient ses convictions ou lubies. Puis… d’un tempérament assez timide, Angel craignait de s’imposer à quiconque. D’après les on-dit, Miss Lovegood était singulière. Elle voyait et croyait en des choses ignorées du commun des mortels. Que venait-elle faire là ? Pour le savoir, autant le lui demander. Toussotant afin d’attirer l’attention, Angel se lança :


Bonjour Luna !

Dans un battement de cil surpris, la jeune fille se tourna vers l'intervenante qui enchaîna :

Oui, c’est moi : Angel Grisham. Nous étions à Poudlard ensemble, tu te souviens ? Cette officine appartient à ma mère. Je la remplace aujourd’hui. Que deviens-tu ? Tu as besoin de quelque chose de particulier ? Maman a le chic pour remplir les demandes les plus *farfelues* difficiles.


Prête à tout entendre, Miss Grisham sourit sans malice.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Re: Les risques du métier...(fe Luna)    Sam 24 Sep - 10:28

[HJ : Désolée, j’ai voulu poster hier mais le forum rame comme pas possible, je ne sais pas pourquoi >< Encore ici, il me faut en moyenne 3 ou 4 minutes pour charger une page…]

Luna voulait faire une potion. Pourquoi ? Mais pour endormir des araignées spéciales qu’elle avait trouvées dans son jardin, bien sûr ! Et c’est ici que vous me demandez : pourquoi diable endormir des araignées ? Pour les étudier ! Et puis, aussi, pour essayer de découvrir comment ces dernières voyaient la vie. Oh, naturellement, les moldus avaient fait toutes les études possibles sur ces insectes autant détestés. Mais ils ne possédaient pas les mêmes moyens que les sorciers, encore moins que ceux qu’avait l’ex-Serdaigle. Si Luna est folle ? Je n’irais pas jusque là, disons qu’elle est… Spéciale. Elle aime regarder ce qui l’entoure, apprécier chaque être vivant à sa juste valeur. Dénigrer les araignées sous prétexte qu’elles ont huit pattes velues, des mandibules, des yeux horribles, qu’elles peuvent pondre des œufs sous… Bon d’accord. En vérité, ces insectes m’insupportent mais je ne suis pas Luna et elle les adore. Alors veuillez respecter son choix !

Pardon, je m’égare. Notre jeune rêveuse, pour l’instant, cueillait quelques ingrédients nécessaires à sa potion avant d’aller acheter ce qu’il lui manquait réellement. Si elle allait donner la véritable raison de sa visite ? Mais bien sûr voyons, nous parlons de Luna ! Après avoir fouillé dans tous les recoins de la maison, elle avait fini par trouver ce qu’elle cherchait : des insectes très appréciés par les araignées mais dont je tairais le nom pour ne pas choquer les plus sensibles. A présent, il ne lui manquait plus que du venin mais elle n’en disposait pas et l’idée de faire du mal aux spécimens qu’elle avait « capturé » - mais elle n’aimait pas ce mot – lui faisait du mal à elle-même. Alors, elle irait s’en procurer ailleurs. Où ? Mais dans une boutique spécialisée dans les potions, naturellement. Où trouver une telle boutique ? D’après ses souvenirs, Angel Grisham, une ancienne Serdaigle tout comme elle, travaillait dans une boutique de potions avec sa mère. Je ne nie pas que Luna oublie beaucoup de choses, mais pas ce genre de détails. Etrange ? Dans le cas présent, ce qui est étrange serait plutôt à qualifier de « chance ».

Quoi qu’il en soit, Luna était bien décidée à se rendre dans cette fameuse boutique de potions. Angel connaissait sûrement l’ex-Serdaigle, au moins de réputation, et ne serait peut-être pas trop perturbée par sa demande. D’ailleurs, après réflexion… Non. Jamais Luna n’avait pu constater un comportement désagréable de la part d’Angel lorsqu’elles étaient toutes les deux à Poudlard, vis-à-vis de « Loufoca » - mais il faut avouer qu’elles se croisaient rarement en dehors des cours et des quelques fois dans leur Salle Commune. Ces années-là étaient bien loin, à présent. Mais trêve de bavardages. Notre rêveuse se dirigeait à grandes enjambées vers la boutique, après avoir atteint le Chemin de Traverse par ses propres moyens. Elle se trouva ainsi face à la devanture de la boutique, avec plein d’ingrédients tous plus intrigants les uns que les autres. Peut-être trouverait-elle vraiment ce qu’elle cherchait ici ? La jeune blonde traversa la porte de la boutique. Elle ne savait si Angel allait la reconnaître, elle avait quelque peu changé son allure – ses cheveux surtout – et se trouvait un peu plus… Non, en fin de compte, il n’y avait que son style qui avait un peu changé. Mais très peu. Comme personne ne semblait l’avoir entendue, elle regarda un peu autour d’elle, stupéfiée devant la montagne d’ingrédients se trouvant ici. Il y avait de tout, de l’ingrédient le plus commun à l’ingrédient le plus insolite. Oui, elle se trouvait au bon endroit.

Angel –
Bonjour Luna !

Prise dans sa contemplation, Luna n’avait pas remarqué qu’Angel était arrivée. De son regard de rêveuse surprise, elle tourna la tête vers cette dernière qui enchaîna directement, pensant sans doute que l’ex-Serdaigle ne l’avait pas reconnue :

Angel –
Oui, c’est moi : Angel Grisham. Nous étions à Poudlard ensemble, tu te souviens ? Cette officine appartient à ma mère. Je la remplace aujourd’hui. Que deviens-tu ? Tu as besoin de quelque chose de particulier ? Maman a le chic pour remplir les demandes les plus difficiles.

Luna ne répondit pas de suite, comme à son habitude. Elle regardait toujours autour d’elle pour voir si elle ne trouvait pas elle-même ce qu’elle cherchait ici. Mais… L’ingrédient devait sans doute se trouver dans un recoin bien caché, invisible à l’arrivée. Répondant enfin, de sa légendaire voix rêveuse :

Luna –
Oh… Je sais qui tu es, tout comme je sais que tu travailles avec ta mère. Quant à moi… Je continue les recherches de mon père et… Le reste n’est pas important et ça n'intéresse personne.

Une nouvelle pause, comme si elle attendait qu’Angel lui réponde. Mais non, pas du tout, c’était juste… Son habitude. De plus, pourquoi sa vie allait intéresser quelqu’un ? Oh, elle n’était pas triste du tout, mais elle ne niait pas l’évidence, c'était d'ailleurs pour cela qu'elle l'avait dit sans gêne : personne ne l’aimait beaucoup en dehors de ses amis – que c’est bizarre d’utiliser ce mot… Oui, même après quelques années, Luna n’arrivait pas à se faire à cette idée.

Luna –
As-tu du venin d’araignée, pour commencer ? S’il faut, j’ai amené celles qui m’intéressent mais… Tu comprends, je ne veux pas leur faire de mal en leur prenant leur venin.
Revenir en haut Aller en bas
Angel Grisham
Admin
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK
+ MESSAGES : 8500
+ MAISON : Serdaigle
+ HOUSE POINTS : 397
+ DOUBLE-COMPTES : Justin Davenport
Alix Blackstorm
Erik Nielsen
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Les risques du métier...(fe Luna)    Sam 15 Oct - 15:39

Manifestement, Miss Lovegood disposait d’une excellente mémoire. Elle confirma reconnaître Angel :

Oh… Je sais qui tu es, tout comme je sais que tu travailles avec ta mère. Quant à moi… Je continue les recherches de mon père et… Le reste n’est pas important et ça n'intéresse personne.

Ce en quoi elle se trompait. Miss Grisham n’était pas curieuse de nature mais aimait son prochain, quel qu’il soit. La voix rêveuse de Luna prouvait qu’il s’agissait d’une bonne personne. D’ailleurs, si le célèbre trio de l’époque lui avait fait confiance, ce n’était certainement pas pour rien. Angel respecta la pause de Luna dont l’esprit ne fonctionnait pas exactement comme celui des autres. La demande suivant ne l’étonna donc qu’à moitié :

−As-tu du venin d’araignée, pour commencer ? S’il faut, j’ai amené celles qui m’intéressent mais… Tu comprends, je ne veux pas leur faire de mal en leur prenant leur venin.

Wow ! Pour une bizarrerie, c’en était une. Pour avoir dû maintes fois fréquenter des lieux assez malfamés, Miss Grisham n’en était pas à une araignée près. Puisque Luna prétendait disposer de spécimens, il ne s’agissait donc pas d’acromantules, une veine ! Parce que si Angel n’avait pas peur des arachnides, tout dépendait de leur taille…

Je pense qu’on a des venins en réserve, en effet. Puis-je voir tes… cobayes ?

Que Miss Lovegood répugne à martyriser ces animaux était tout à son honneur. Quel but mystérieux poursuivait-elle ?
Suite à sa demande, Luna fouilla sa poche et exhiba un pot en verre où trois splendides micromantules agitaient leurs pattes dans l’espoir de trouver une issue à leur prison.


−Je vois, assura Angel en réprimant un certain dégoût face aux bestioles velues. J’ignorais que tu t’intéressais à la biologie. Tu as dit poursuivre les recherches de son père ? Il va bien, j’espère ?

Pendant que Luna répondait de son ton évasif, Angel fouilla les étagères sous le comptoir, là où sa mère conservait les produits dangereux. Satisfaite, elle brandit un flacon contenant un épais liquide jaune.

J’en ai ! Il t’en faut combien de gouttes ?

Au même moment, issues de l’arrière-boutique, des vapeurs montèrent vers les demoiselles. S’en rendant compte, Angel blêmit :

−Ma potion !

Elle posa le flacon et courut vérifier sa mixture…

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Re: Les risques du métier...(fe Luna)    Dim 30 Oct - 22:58

Angel – Je pense qu’on a des venins en réserve, en effet. Puis-je voir tes… cobayes ?

Luna acquiesça d’un signe de tête pour montrer son accord et s’exécuta, cherchant dans une des poches de sa veste bleue marine pour prendre le bocal contenant les araignées. Ces dernières semblaient vouloir sortir du bocal, elles agitaient leurs pattes dans tous les sens en essayant d’escalader le verre mais… Sans succès. Et, bien que cela attristait l’ex-Serdaigle, elle ne pouvait rien faire. C’est vrai, imaginez des araignées pareilles errer en pleine nature, dans un lieu aussi fréquenté que celui-ci ? Non mais, quand même ! Je vous l’accorde, Luna est relativement folle – voire complètement timbrée – mais elle sait quand elle ne peut pas relâcher des araignées ou quand elle peut le faire ! Enfin, ceci dit, cela ne voulait pas dire qu’elle comprenait l’aversion des sorciers et des moldus face à ces petites choses innocentes.

Angel –
Je vois. J’ignorais que tu t’intéressais à la biologie. Tu as dit poursuivre les recherches de son père ? Il va bien, j’espère ?

Luna avait bien remarqué le dégoût qu’avait essayé de réprimer Angel, mais elle ne lui en voulait pas. De plus, cette dernière essayait de lancer la conversation, essayait de s’intéresser à son ex-condisciple. En fin de compte, la jeune rêveuse trouvait vraiment Angel très gentille, attentionnée et prête à entendre ce qu’elle pensait sans même fuir ou manquer de vomir dans la minute qui suit. A bien y réfléchir… Est-ce que Luna l’avait déjà vue se moquer une seule fois d’elle ?

Luna –
Oh, je m’intéresse plus ou moins à tout. Je trouve ça dommage que l’on ignore ces petites bêtes sous prétexte qu’elles nous font peur, qu’elles n’ont pas été gâtées par la nature de part leur physique. Mais il suffit de savoir s’y prendre, de ne pas leur faire peur, de leur donner ce qu’elles veulent et elles sont alors adorables.

Luna avait réagi comme si elle n’avait pas entendu la véritable question d’Angel. Quiconque ne la connaissait pas pouvait penser qu’elle avait ignoré la question, qu’elle ne l’avait pas entendue. Mais non, elle regardait toujours ses araignées et souhaitait comme… Séparer les deux sujets de discussions. Enfin, d’une certaine manière. En réalité, c’était dans son comportement. Il ne fallait pas s’attendre à avoir une réponse très rapide de sa part si la situation n’est pas urgente. Mais attention, ne la cherchez pas, sinon elle mord ! Mais là n’est pas le sujet. Elle répondit enfin à Angel, de sa voix évasive, et dit :

Luna –
Oui, je continue ses recherches. Il va bien mais se fait vieux et… Comme nous avons les mêmes intérêts, à peu de choses près, je me suis dit que si je lui rapportais ces araignées, il serait content. Tu comprends, il est si triste de ne plus pouvoir faire grand-chose… Alors je lui apporte des surprises, et il sourit.

Pendant que Luna lui avait répondu, Angel avait farfouillé dans de nombreuses étagères derrière le comptoir pour trouver ce que lui avait demandé l’ex-Serdaigle. Sous le comptoir… Mais oui, c’était évident. Il ne fallait pas que cela soit visible à tout le monde. Mais l’ex-Serdaigle aurait plutôt pensé qu’un tel ingrédient se trouvait sans l’arrière boutique. Arrière-boutique de laquelle s’échappaient de curieuses vapeurs qui empêchèrent Luna de répondre à la question posée par Angel il y avait de cela quelques instants. Pourquoi ? Car cette dernière s’exclama, avant de foncer voir ce qu’il se passait :

Angel –
Ma potion !

S’ensuivirent des bruits de casseroles tombant à terre, des jurons lances par mégarde et des odeurs nauséabondes. Peut-être Angel avait-elle besoin d’aide ? Sans plus attendre, Luna fonça dans l’arrière-boutique pour aider la fille de la gérante, ce qui était plutôt étonnant d’ailleurs pour sa rapidité. Mais comme annoncé plus haut, quand il y avait urgence, elle savait faire preuve de vitesse. Cependant… Une fois arrivée « sur place », les dégâts furent notés.

Le chaudron avait un peu débordé, provoquant un mélange de plusieurs ingrédients par terre, ce qui avait causé les vapeurs et les odeurs nauséabondes. Angel, quant à elle, avait son « tablier » Sali et son visage d’une couleur un peu plus… Verdâtre ? Mais que diable s’était-il passé ici ? Luna se dirigea à grandes enjambées vers Angel et l’aida à se relever – elle avait sûrement glissé sur la mixture étrange répandue à terre.

Luna –
Angel ! Rien de cassé ? Que s’est-il passé ? On dirait que tu t’es fait attaquer par des gnomes de jardin. Tu devrais te soigner très vite, tu sais, ces spécimens sont très dangereux lorsque l’on n’a jamais été attaqué par eux. A ma première morsure, je me souviens avoir eu des envies assez… Bizarres.
Revenir en haut Aller en bas
Angel Grisham
Admin
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK
+ MESSAGES : 8500
+ MAISON : Serdaigle
+ HOUSE POINTS : 397
+ DOUBLE-COMPTES : Justin Davenport
Alix Blackstorm
Erik Nielsen
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Les risques du métier...(fe Luna)    Ven 11 Nov - 11:50

Cette Luna en avait des idées ! Ce n’était pas pour rien que beaucoup d’élèves la surnommaient Loufoca. Selon ses dires, même d’horribles bestioles répugnantes pouvaient se montrer adorables si on leur consacrait de l’attention et leur donnait ce qui leur convenait. Elle avoua aussi, de manière assez émue que son père, vieillissant doucement, ne réclamait qu’un peu de compréhension. Luna lui apportait des petites surprises, juste dans l’espoir de le voir sourire un peu.
Cela, Angel pouvait le comprendre. N’est-on pas heureux quand on arrive à distribuer de la joie autour de soi ? Elle-même était bien placée pour le savoir puisque sa mère adoptive retirait une grande fierté de voir les progrès professionnels de sa fille.
Parlant profession, l’ex-serdaigle se rendit compte brutalement que sa potion, si minutieusement en train de chauffer dans l’arrière-boutique, devait avoir débordé du chaudron où elle l’avait laissée afin de s’occuper de cette cliente particulière.
Dès qu’elle déboula dans la pièce laboratoire, la jeune fille comprit l’ampleur du désastre. Cela moussait beaucoup trop ! Le temps de couper le feu, il était déjà trop tard. La mousse avait rencontré plusieurs fioles qu’elle avait rongées, se mêlant à leur contenu. Il y eut un bang ténu qui éclaboussa tout l’environnement dont faisait partie l’apprentie-potionniste. Pour se protéger des projections, Angel se retira en arrière mais glissa lamentablement sur une flaque des liquides mêlés. Patatra ! Elle se prit un beau billet de parterre, la mixture la baignant des pieds à la tête.
Un peu étourdie, elle entendit à peine la voix de Luna qui était accourue à son secours :


Angel ! Rien de cassé ? Que s’est-il passé ? On dirait que tu t’es fait attaquer par des gnomes de jardin. Tu devrais te soigner très vite, tu sais, ces spécimens sont très dangereux lorsque l’on n’a jamais été attaqué par eux. A ma première morsure, je me souviens avoir eu des envies assez… Bizarres.

L’ancienne condisciple l’aidant à se relever, Angel répondit :

Je, euh… je vais bien. Merci, Luna. Pas de souci, il n’y a pas de gnomes ici. Je vais arranger ça.

Sortant sa baguette du tablier souillé, elle provoqua un courant d’air pour éliminer la pestilence régnante. Respirant mieux, les demoiselles constatèrent les dégâts.

Reparo, evanesco !

Les sorts fusèrent facilement sauf qu’au moment de placer un récurvite, Angel constata une anomalie de taille :

Ma main ! Luna, dis-moi que je rêve ! Tu la vois toi ou pas ?

La baguette semblait flotter seule dans l’air, accrochée à rien ! Pire, assez rapidement, ce fut le membre complet qui disparut jusqu’à l’épaule. Le phénomène s’étendit à la moitié du tronc puis gagna l’ensemble du corps. Seule une baguette attestait de la présence de l’ex-serdaigle.
D’une voix étranglée, Angel bredouilla :


J’ai… J’ai l’impression que ma potion a marché ! Je suis complètement invisible !

Elle aurait pu se réjouir. Après tout ses efforts avaient porté leurs fruits, sauf que…

Je n’ai pas la moindre idée de comment redevenir visible…

Cette fois, un écho de panique était perceptible.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Re: Les risques du métier...(fe Luna)    

Revenir en haut Aller en bas
 

Les risques du métier...(fe Luna)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les risques du métier (TERMINÉ)
» Luna Scamander [ACCEPTEE] ~ Auror
» LUNA X GRIFFON FEMELLE 1 - 2 ANS (34) ADOPTEE
» [Guide]Du métier d'avocat
» Installation d'un comite de gestion des risques pour l'Ouest

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
unbreakable vow :: LET'S PLAY :: V1 :: Le chemin de Traverse-