Partagez | .
 

 Excusez-moi, quelqu'un pourrait me prêter la carte du Maraudeur ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Excusez-moi, quelqu'un pourrait me prêter la carte du Maraudeur ?   Ven 24 Aoû - 20:43

Alors que les élèves se pressaient dans les couloirs de Poudlard... aux alentours de 11h23

Le professeur m'avait indiqué une direction qui m'était parfaitement inconnue, et ma timidité était telle que je n'osai lui redemander le chemin. Je me contentai alors d'acquiescer bêtement, arborant mon plus stupide des sourires, comme à mon habitude, et sortit le plus rapidement possible de la salle du cours d'Histoire de la Magie. Je regardai une dernière fois la lourde porte de bois se fermer derrière moi, et prit mon temps pour examiner la foule d'élèves qui marchaient tous dans une direction ou une autre, qui, non pas comme moi, savaient où ils allaient. Je devais rapporter mon devoir au professeur de Défense contre les Forces du Mal, mais ma débrouillardise bien connue m'en empêcha. J'ai commencé par suivre un des mouvements de foule, pour me retrouver à suivre les personnages du tableaux, qui eux, me suivaient plus qu'autre chose. J'ai même poliment demandé mon chemin à Miss Teigne, la chatte de ce cher Rusard. Puis j'ai regardé autour de moi, personne. Je me suis assise près d'une armure, à côté d'un tableau représentant un célèbre mage dont je ne connaissais plus le nom, qui me regardait d'un drôle d'air. J'enfouis ma tête dans mes genoux, et mouilla ma cape par des larmes exagérées, mon devoir à la main. Je ne fis alors qu'attendre que quelqu'un vienne et m'amène chez le professeur voulu. Quitte à faire perdre des points à Poufsouffle. Encore une fois, les Poufsouffle perdaient leur honneur, et je m'en voulais tellement que ça ne faisait que remuer mes larmes. Parfois, je croyais saisir des fois, je m'agitais alors comme pas possible, mais ça n'était que les tableaux qui chuchotaient derrière mon dos. Alors, je continuai d'attendre, encore et encore.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Re: Excusez-moi, quelqu'un pourrait me prêter la carte du Maraudeur ?   Sam 25 Aoû - 17:12

A force de papoter avec une amie, Sio n'avait pas vu le temps passé. Heureusement pour elle, sa matinée de cours était déjà terminée et son prochain cours ne commençait pas avant quatorze heures. L'avantage d'être en dernière année je suppose, on voit son emploi du temps s'alléger un peu puisqu'on ne suit plus que les cours que l'on a choisit de suivre -et qu'on a pu avoir bien sûr-. Après avoir pris congé de son amie dans les formes, la miss McRae prenait donc la direction de la bibliothèque, elle voulait s'ôter un doute au sujet d'un point de détail sur une plante citée par le professeur de Botanique la veille. Et ainsi elle éviterait son frère aussi, qui lui ne se rendait là-bas que si sa vie en dépendait. Car en règle générale il comptait sur elle pour lui chercher un livre ou l'aider à un devoir ou un autre. On ne le changerait plus celui-là décidémment...

Remontant la lanière de sa besace sur son épaule, la Gryffondor détacha ses cheveux en retirant le petit bâton chinois qui retenait sa chevelure noir jais le temps de son cours. Elle n'aimait pas devoir remettre sans arrêt ses cheveux en arrière pour écrire ou juste éviter qu'ils ne trempent dans un chaudron aussi. Parfois, l'envie folle lui prenait de se dire "et pourquoi je ne les couperaient pas ?" mais elle revient toujours très vite à la raison sur le sujet. Depuis qu'elle était en ce bas monde, on n'avait réussi qu'à lui couper les cheveux qu'une fois. Lorsque son frère avait par erreur brûler une bonne partie d'une mèche sur le côté gauche. Il avait bien fallu égaliser l'ensemble du coup... Et son frère doit sûrement encore se souvenir du coup de pied que lui a asséné sa soeur pour se venger.

En y repensant d'ailleurs, Sio ne put s'empêcher de sourire. Le pauvre n'avait pas pu s’asseoir correctement pendant au moins trois jours. Mais il l'avait cherché non ? Mais bref. Elle essayait de visualiser où chercher son livre dans les rayonnages de la bibliothèque quand au détour d'un couloir, elle aperçu une petite fille assise sur les marches, visiblement perdue. Ah, Poudlard et son dédale de couloirs qui se ressemblent tous et ses escaliers farceurs. Pas étonnant qu'on s'y perde si facilement quand on y fait sa première année. Elle-même avait eut besoin de deux bons mois pour réussir à se repérer correctement, pour ses salles de cours et les endroits stratégiques. Elle s'avança donc vers elle doucement, un sourire léger sur les lèvres. « Bonjour. Est-ce que je peux t'aider ? Tu es perdue ? ». Elle avait bien entendu sa réponse d'ores et déjà mais bon, ça ne coutait rien de demander quand même. Et surtout elle aussi quand elle était à sa place elle avait apprécié le fait qu'un autre élève s'arrête pour lui indiquer son chemin. C'était donc un juste retour des choses en somme... « Hey, ne pleures pas. Tu sais se perdre ici est monnaie courrante mais avec le temps ces couloirs n'auront plus de secret pour toi tu verras. », dit-elle en souriant quand elle vit les traces de larmes en train de sécher sur les joues de la petite. « Moi c'est Siobhan, et toi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Re: Excusez-moi, quelqu'un pourrait me prêter la carte du Maraudeur ?   Sam 25 Aoû - 20:13

Alors que je songeai déjà à Dolores Ombrage arriver dans le couloir et me mettre des heures de colles monumentales, voir pire, d'enlever des points à Poufsouffle pour mon non sens de l'orientation, quelqu'un arriva. C'était une jolie fille, qui devait être en septième année, elle avait les cheveux noirs, et elle était venue me voir. D'après ce que j'avais compris, elle s'appelait Siobhan. Et je n'ai pas su lui répondre, tout ce qu'elle me disait était pourtant très clair, mais j'étais tellement perturbée. D'origine si timide, je me suis jetée dans ses bras, sans même réfléchir, et j'ai continué de pleurer. Entre deux larmes, j'ai réussi à glisser que j'étais perdue, et que j'étais sûre que Poufsouffle allait m'en vouloir, et que le professeur ne serait certainement plus là, mais je ne pense pas qu'elle l'eut compris. Je me suis arrêter de pleurer, je l'ai regardé et j'ai enfin compris que je n'étais plus perdue. J'ai souri en hoquetant, et j'ai réussi à dire distinctement mon prénom. Après ça, j'ai continué de hoqueter en me frottant les yeux pour arrêter de pleurer. Je ne voulais pas qu'on me prenne pour un gros bébé, mais à ce moment là, je ne savais rien faire d'autre.
« Je suis désolée d'avoir pleuré dans tes bras. Tu dois pas avoir l'habitude. Vraiment, excuse-moi. C'est juste que... Est-ce que tu sais ? Enfin... » Intimidée, je n'osais même plus finir ma phrase. Alors je me suis contentée de mordiller mes lèvres et tourner parfois le regard vers la fenêtre.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Re: Excusez-moi, quelqu'un pourrait me prêter la carte du Maraudeur ?   Sam 25 Aoû - 20:41

Ah que de souvenirs pour elle que de se souvenir de sa première année à Poudlard. L'immensité du château avait été la première chose qui l'avait frappée en débarquant du train, la fascination de la barque tirée sur l'eau par magie dépassée à la seconde où ses yeux s'étaient posés sur le rocher où trônait l'école. Pourtant, niveau châteaux en Irlande, elle en avait déjà vu pas mal. Mais aucun ne pouvant soutenir la comparaison avec celui-ci. Et disons-le, elle aussi s'était sentie complétement perdue dans tous ces couloirs qui se ressemblaient et où en plus, des personnages vivants dans des tableaux s'amusaient à l'induire en erreur pour les plus farceurs et à la moquer pour les plus méchants. Mais bon, elle avait survécu à tout ça, aucune raison donc que cette petite fille n'en fasse pas autant. Quitte à ce qu'elle lui serve de guide un moment.

Mais la réaction inattendue de la jeune Poufsouffle la prit de court. Elle n'avait pas vraiment penser qu'elle se jette ainsi dans ses bras, débordée par un mélange de peur et de soulagement. Enfin de ce qu'elle pouvait en déduire en tout cas. Elle la laissa donc faire, sans bouger, posant sa main droite sur la tête de la petite d'un geste réconfortant. D'autres auraient pu rire, se moquer ou même détaler. Mais notre chère Gryffondor n'était pas de ce genre là. Et patiemment, elle attendit qu'elle se calme et arrive à trouver le moyen de parler. Ce qu'elle finit par faire un petit moment après. « Ne t'en fais pas, ce n'est rien. » et c'était vrai après tout. Elle n'allait pas se formaliser pour si peu. Auparavacnt, elle avait lancé un petit « Enchantée Maerin et bienvenue à Poudlard. », histoire de faire les présentations selon les formes. Mais la jeune Poufsouffle retombait dans ses travers et semblait ne plus pouvoir finir sa phrase à nouveau. « Oui ? Tu peux poser ta question, je ne mords pas... Enfin que les soirs de pleine Lune. » répliqua-t-elle en riant pour essayer de détendre sa jeune camarade qui en avait visiblement bien besoin.

« Je plaisante bien sûr. Mais au moins j'ai réussi à te faire sourire un peu, c'est un bon début. » conclu Siobhan. Si son frère avait été là, il lui aurait sans doute fait accessoirement remarqué que son humour laissait à désirer mais bon, il n'était pas là et bien là où il était. Probablement à essayer de demander à un de ses amis de lui filer ses répondes au prochain devoir demandé par McGonagall. On ne le changerait plus celui-là... Mais bon, c'était Arawn quoi, s'il ne jouait pas son idiot sans arrêt, elle ne le reconnaîtrait plus. Mais revenons-en à nos moutons. Ou en l’occurrence, à notre petite brebis perdue. « Tu dois aller quelque part de précis je pense, non ? » demanda enfin la septième année, essuyant du pouce la dernière petite larme glissant sur la joue de la petite sorcière fraîchement débarquée à Poudlard.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Re: Excusez-moi, quelqu'un pourrait me prêter la carte du Maraudeur ?   Dim 26 Aoû - 15:08

Chez moi, dans ma famille de moldus, on pleurait souvent. Soit pour Aaron, soit pour papa et maman, soit pour autre chose du genre d'une grosse bêtise qui a été faite par les garçons. Un jour, Yann avait abîmé la voiture de Papa et Maman avec son scooter, et ce jour-là, Maman a dit à Yann qu'il devrait passer la nuit dehors. Mais à 2h du matin, Papa est allé le chercher dans la poubelle, c'était drôle de voir Yann dans cet état, mais ça ne se fait pas de se moquer. Et surtout en ce moment, j'étais loin d'avoir le droit de me moquer. Pleurer dans les bras d'une inconnue, non mais sérieusement, vous avez déjà vu ça vous ? Moi, non, enfin, rien que dans un manga.
« Enchantée Maerin et bienvenue à Poudlard. » « Tu veux dire, bienvenue à Poudlard et ces couloirs interminables ! rire » C'est vrai après tout, se perdre dans Poudlard, ça n'était rien ! D'autres peut-être étaient tombés sur une impasse, ou dans un sombre cachot ou dans le bureau d'un professeur ! Mais moi non, j'étais tombé sur une adorable septième année qui acceptait de m'écouter. Et c'était très courageux de sa part. Courage que moi, je n'aurai jamais eu. A part une fois, lorsqu'une amie d'Aaron était venue à la maison, elle a pleuré dans chacun de nos bras. J'ai eu un peur. Je n'ai l'habitude de serrer dans mes bras que six personnes, Aaron, Yann, Joël, Alexander, Maman et enfin Papa. Alors sentir le cœur de quelqu'un d'autre battre, je vous jure que ça fait quelque chose.
A l'école moldue, je n'avais pas beaucoup d'amis. Ils se moquaient de moi parce que Aaron était malade et que j'étais petite. Mais j'ai su surpasser tout ça. Je ne sais plus comment, mais j'ai réussi. Je crois que c'était grâce à la magie. Mais bref, là n'était pas la question.
« Tu dois aller quelque part de précis je pense, non ? » « Oui, j'ai ce devoir à redonner au professeur de Défense contre les Forces du Mal. Mais je ne sais pas où est sa salle, enfin, je ne sais plus. » lui dis-je tout en montrant mon devoir. Ce devoir m'avait pris à peu près trois jours de dur labeur, il était malheureusement légèrement humidifié par mes larmes, mais rien n'était illisible. Le sujet concernait les différentes possibilités de comportement lorsqu'un être très dangereux (type vivants dans la forêt interdite) vous attaquer. J'étais allée à la bibliothèque pour me renseigner. J'y ai passé beaucoup beaucoup de temps, et ne pas le rendre serait comme si on oubliait un gâteau dans le four.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Re: Excusez-moi, quelqu'un pourrait me prêter la carte du Maraudeur ?   Dim 26 Aoû - 19:17

Une chance pour Siobhan, chez eux en général, les pleurs étaient rares, contrairement aux éclats de rire. Il faut dire qu'avec deux spécimens comme elle et son frère à la maison, on ne manquait jamais d'ambiance. Mais bon, comme dans toutes familles, parfois quand même, la vie avait ses contrariétés... Malheureusement, en ce moment, ces dernières étaient d'envergure avec le retour en force de Voldemort. Et puis ce n'était pas si courageux que ça de venir en aide à une première année, c'était même si on peut dire le cycle normal à Poudlard. Car oui, un jour Sio aussi était à la place de la petite Mearin. Alors... « Toi aussi tu apprendras à les dompter, tu verras. » dit-elle en riant à son tour.

Oui, avec le temps on apprenait à se repérer, à prévoir avec un peu près le trajet des escaliers quand ceux-ci se décidaient à vous jouer un tour ou à éviter de tomber dans les pièges tendus par Peeves. Mais ça prenait un peu de temps quand même. Personne n'avait la science infuse aux dernières nouvelles. La septième année demanda donc à sa cadette si elle devait se rendre quelque part de précis dans le château et elle lui répondit que oui, semblant enfin avoir pris confiance pour lui parler sans pleurer entre temps. « C'est vrai que celle-là n'est pas la plus simple à mémoriser. Mais je vais te donner un petit truc pour la retenir. ». Car oui, il y avait des astuces pour se repérer et ceux malgré les obstacles "naturels" des lieux. « On y va ? » demanda-t-elle alors à la première année. Elle avait largement le temps de revenir à la bibliothèque après avoir guidée Mearin jusqu'à la salle de DCFM de toute façon.

Après que cette dernière aie acquiescé, elles se mirent donc en route. « Alors, quelles sont tes premières impressions de Poudlard ? Hormis le fait bien sûr qu'il y a sûrement trop de couloirs qui se ressemblent. » ajouta Siobhan en souriant, histoire d'achever de détendre la jeune sorcière. Certains s'en fichaient, comme son frère, plus préoccupé par le repas servi le soir de leur arrivée que par le plafond magique de la Grande Salle. Même si elle avait bien remarqué que quand même, dans les barques, lui aussi avait les yeux qui brillaient comme lorsqu'il découvrait les cadeaux au pied du sapin de Noël chez eux. Ah les garçons parfois... Des cas désespérés pour certains, mais heureusement d'autres en revanche étaient relativement potables. Si son frère l'entendait penser ça, il lui prouverait bien par A+B qu'elle avait tort et qu'il était bien entendu, le spécimen ultime de mec parfait. L'égo masculin, quelque chose d'aussi fragile que celui d'une femme... Mais bon, la pilule passait juste beaucoup moins bien pour certains...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Re: Excusez-moi, quelqu'un pourrait me prêter la carte du Maraudeur ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Excusez-moi, quelqu'un pourrait me prêter la carte du Maraudeur ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Excusez-moi, quelqu'un pourrait me prêter la carte du Maraudeur ?
» Je cherche quelqu'un qui pourrait me faire un dessin pour ma signature
» Apparition (LIBRE mais quelqu'un pitié ^^")
» Une renommé qui fait noyer quelqu'un
» [PV] Cherche quelqu'un pour s'excuser [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
unbreakable vow :: LET'S PLAY :: V1 :: Les couloirs communs :: Couloirs-