Partagez | .
 

 waiting for superman + miles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Emma A. Beckett
CRACMOL
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK
+ MESSAGES : 69
+ HOUSE POINTS : 91
+ DOUBLE-COMPTES : Johann & Bellatrix
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: waiting for superman + miles   Dim 3 Nov - 14:33

© lokiddles




Waiting for Superman

feat Miles Woodston



Emma trainait sa valise derrière elle, le visage sombre et les cheveux lui tombant devant les yeux. Elle n’osait pas lever le visage pour l’instant, par peur de voir les passants la regarder de travers. Elle se sentait sale, ne s’était pas lavé les cheveux depuis quelques jours, elle avait mal dormi et elle avait l’impression que les cernes sous ses yeux prenaient la moitié de son visage. Mais pire que tout ça, elle avait honte, et elle était certaine que ça se lisait aisément sur son visage. Elle pensait n’avoir besoin de personne, elle avait cru pouvoir s’en sortir seule, et maintenant qu’elle se rendait compte de sa bêtise, elle se sentait plus abattue encore qu’à la mort de sa mère. Jenna n’aurait jamais voulu ça pour elle, et Emma s’en voulait déjà de ce qu’elle était sur le point de faire. Aller chercher de l’aide chez son père revenait presque à trahir sa mère, et ça la rendait malade. Elle essaya d’effacer le visage de Jenna de sa mémoire alors qu’elle empruntait la rue dans laquelle son père vivait. Son père, la bonne blague.

Un joueur de quidditch qui plus est. Le ministère avait réussi à le retrouver, et ils ne s’y étaient pas pris avec des pincettes pour lui annoncer la nouvelle. Son père était célèbre, et riche qui plus est. C’était peut-être ce qui était le plus dur à avaler pour Emma, elle qui avait toujours vécu avec si peu de moyens. Elle qui avait du économiser pendant des années pour essayer de payer les soins de sa mère, alors que son père vivait tranquillement sa vie dans un quartier riche de la capitale. Connard. Elle attrapa une mèche de cheveux et la passa derrière son oreille avant d’allumer une cigarette. Elle en était déjà à 5 depuis ce matin et il était à peine 9 heures. La fumée lui brûla la gorge mais elle ne s’en préoccupa pas, elle avait bien d’autres choses à penser, des choses légèrement plus importantes. Elle traina les pieds contre les pavés de Londres, faisait de son mieux pour marcher aussi lentement que possible. Elle y serait forcément trop tôt de toute façon, et elle n’avait aucun moyen de savoir si son ‘père’ allait être chez lui de toute façon. L’enfoiré allait surement encore être dans le lit d’une pute avec la chance qu’elle avait. Elle avait mis deux bonnes semaines à se convaincre d’aller le voir, c’était trop tard pour reculer de toute façon. Elle n’arrivait pas à s’imaginer son visage, elle n’en avait jamais eu besoin. C’était juste étrange de l’imaginer avec une tête, d’imaginer un véritable être humain. Enfin, ça restait à prouver, ça aussi.

Elle écrasa sa cigarette alors que quelqu’un sortait de l’immeuble. Elle lui lança un regard noir, même si l’inconnu était bien trop jeune pour être son père. Elle se fichait pas mal de savoir si c’était de sa faute ou non, il était coupable d’être là, de la croiser à cet instant et c’était déjà largement suffisant. Elle attrapa la porte de l’immeuble avant que celle-ci ne puisse se refermer et prit une longue inspiration avant de pénétrer le bâtiment. Tout était beau à l’intérieur, bien entretenu. C’était calme. On n’entendait à peine les voitures dans la rue, tout était propre. Ça lui donnait envie de shooter quelque chose juste histoire de pourrir un peu l’ambiance. Elle mit ses mains dans les poches de sa veste, ses doigts commençant à jouer avec le paquet de cigarettes presque vide qui y trainait. La boite aux lettres indiquait le nom ‘Miles Woodston’ au deuxième étage. Emma lui lança un regard noir à son tour avant d’emprunter les escaliers.

Elle se retrouva devant la porte de l’appartement de son ‘père’ bien plus tôt qu’elle ne l’aurait voulu, mais elle n’avait plus aucune excuse pour repousser l’inévitable. Elle hésita un instant à ressortir fumer une clope, mais décida finalement que ça ne servirait à rien. Au point où elle en était, ce n’était pas une cigarette de plus qui allait faire la différence. Elle serra son poing contre sa hanche avant de frapper à la porte. Des bruits retentirent à l’intérieur de l’appartement et Emma sentit son cœur s’arrêter de battre. Il y’avait quelqu’un à l’intérieur. Un humain, en chair et en os. Quelqu’un de bien vivant, et pas seulement une image lointaine et irréelle. Elle agrippa sa baguette sans s’en rendre compte alors que la porte s’ouvrait devant elle. Emma releva les yeux doucement, presque trop effrayée pour oser regarder son ‘père’ en face. Ses cheveux continuaient à tomber devant ses yeux et elle était certaine qu’elle ne ressemblait à rien, mais elle n’était pas ici pour faire bonne impression de toute façon. Non, la réunion père-fille bien gentille, ce n’était pas pour aujourd’hui. « ‘Jour. » grogna-t-elle presque avant de remettre sa mèche de cheveux derrière son oreille.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Miles Woodston
MAGE
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK
+ MESSAGES : 7701
+ MAISON : Gryffondor.
+ HOUSE POINTS : 50
+ LOCALISATION : sur le terrain.
+ DOUBLE-COMPTES : Emrys.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.unbreakable-vow.com

MessageSujet: Re: waiting for superman + miles   Dim 3 Nov - 23:03

Miles se réveilla avec une gueule de bois de tous les diables. On pourrait penser qu’avec la force de l’habitude, ça deviendrait de plus en plus supportable mais même pas. Un matin sur deux il se réveillait en se promettant de ne plus jamais ingurgiter la moindre goutte d’alcool et sa résolution ne tenait jamais plus de deux jours. Il était comme ça, on n’allait pas le changer. Il avait trente-six ans mais il considérait encore qu’il avait le droit de profiter de sa jeunesse. S’il ne faisait pas la fête maintenant il allait se réveiller un jour et se rendre compte que ses plus belles années étaient derrière lui et qu’il n’en avait pas assez profité. Aujourd’hui il avait une bonne carrière, il jouait pour gagner sa vie ce qui avait été le rêve de toute une vie, il ne manquait jamais de distraction ni de femmes à mettre dans son lit et s’il était détesté par la moitié du monde sorcier qui le trouvait arrogant et trop déconneur, l’autre moitié l’adulait et ça lui allait très bien comme ça. Après tout, on ne peut pas plaire à tout le monde. Il se retourna dans son lit, grognant et faisant tomber son réveil par terre. Il attrapa sa baguette et l’agita rapidement pour faire taire la sonnerie stridente qui résonnait dans sa chambre et il vérifia qu’il n’y avait personne dans le lit à ses côtés. Ça n’aurait pas été la première fois qu’il oubliait au réveil avoir passé la nuit avec quelqu’un d’autre, mais il était bien le seul sous la couette. Il lâcha un nouveau grognement avant d’enfouir son visage dans son oreiller, essayant vainement de retrouver le sommeil. Après un peu plus d’une heure à se prélasser dans son lit il finit par abandonner l’idée de vraiment se reposer et se leva, enfilant simplement un pantalon de jogging pour ne pas se promener en boxer dans son appartement. Il n’était pas spécialement pudique mais son appartement possédait une grande baie vitrée et étant seulement au deuxième étage, il préférait être prudent.

Il venait tout juste de lancer la préparation de son café depuis le canapé quand il entendit des coups frappés à la porte. Il grogna une nouvelle fois et faillit demander à la personne étant venu le déranger d’aller se faire voir. Si c’était encore un démarcheur il allait lui faire subir un crache-limace avant de lui effacer la mémoire, ça allait être vite fait tiens ! Il finit par se forcer à se lever, trainant des pieds et laissant son café se préparer tout seul dans la cuisine à l’aide de la machine. Il ouvrit rapidement la porte, s’appuyant contre celle-ci. « Quoi ? » Aboya-t-il en voyant la jeune femme blonde se trouvant sur le palier. Il fronça les sourcils en remarquant son air débraillé. Elle avait dormi dehors ou bien c’était juste une impression ? Il grimaça malgré lui, s’attendant presque à sentir une odeur d’ordure émaner de l’inconnue. Il la détailla des pieds à la tête, ne pouvant s’empêcher de remarquer que son visage lui était vaguement familier. Mais vu qu’il était caché par des mèches de ses cheveux et qu’elle donnait l’impression de ne pas avoir dormi depuis une semaine, il n’en tint pas compte. « Je sais pas ce que vous foutez là mais ça m’intéresse pas. J’ai pas d’argent à donner, je veux pas m’abonner à votre magazine et j’ai pas le temps d’écouter vos conneries. » Déclara-t-il sans laisser le temps à la jeune femme d’ajouter quoique ce soit. On pouvait même plus être tranquille chez soi, saloperies de moldus. C’était typiquement le genre de moment où il regrettait de ne pas vivre dans le Londres sorcier, mais au moins comme ça les gens ne le reconnaissaient que rarement dans la rue. Il secoua la tête d’un air désespéré. « Allez bonne journée, allez faire chier quelqu’un d’autre, je suis pas d'humeur pour ces conneries. » Il lui lança un dernier regard agacé avant de lui claquer la porte au nez et de retourner dans la cuisine. Son café avait fini de se préparer et il s’en servit une grande tasse, espérant vainement que le liquide aiderait à faire passer le mal de tête qui lui vrillait le crâne depuis son réveil.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Emma A. Beckett
CRACMOL
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK
+ MESSAGES : 69
+ HOUSE POINTS : 91
+ DOUBLE-COMPTES : Johann & Bellatrix
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: waiting for superman + miles   Mer 6 Nov - 22:11

Emma releva les yeux en entendant la porte s’ouvrir, mais elle se retrouva tellement choquée de voir la tenue dans laquelle son ‘père’ était venu lui ouvrir qu’elle remarqua à peine la manière dont il lui aboya dessus. Il était à moitié à poil, le connard. Il ne pouvait même pas faire l’effort d’être présentable, et non, ce n’était pas l’hôpital qui se foutait de la charité. Elle n’avait pas eu le choix, lui il était juste con. C’était comme cela qu’Emma allait tout justifier de toute manière, que ce soit logique ou non. Son cœur avait commencé à battre fort dans sa poitrine, la menaçant de l’étouffer et la rendant presque sourde. Elle était incapable d’entendre grand-chose par-dessus le sang qui lui battait les tempes, elle était paralysée. Ses cheveux la gênaient, trainant encore devant ses yeux, mais elle y voyait assez bien pour reconnaître quelques traits familiers sur le visage de l’homme appuyé contre la porte. Elle avait presque espéré tomber sur un vieux con ou bien sur un adolescent encore vierge. N’importe quoi qui aurait pu lui donner une bonne excuse pour s’enfuir d’ici en courant. Mais elle n’avait pas cette chance, même sans la confirmation du ministère, elle était persuadée d’avoir frappé au bon endroit. Restait à savoir si l’enflure qu’elle tenait face à elle allait voir les choses de la même manière.

La voix de Miles résonna dans le couloir et la sortit de ses pensées. Elle releva le visage brutalement, ses cheveux retombant contre ses joues mais découvrant son expression. Quoi ? Non mais pour qui il se prenait au juste ? Et pour qui la prenait-il ? Emma serra les poings contre ses hanches, hésitant presque à sortir sa baguette et se ravisant de justesse en se souvenant qu’ils étaient dans un immeuble moldu. Elle n’était pas forcément du genre à s’emporter facilement, mais elle estimait que dans ce cas là, elle pouvait faire une exception. Elle était épuisée, agacée et par-dessus tout, terrifiée. Miles était la dernière personne à qui elle pouvait se raccrocher et la situation était déjà assez compliquée comme ça sans qu’il en rajoute. Elle eut à peine le temps de lâcher sa baguette que le jeune homme avait déjà répliqué et lui avait claqué la porte au nez. Si elle avait eu assez de réflexes, elle aurait pu le retenir, mais au final, c’était aussi bien comme ça. Presque mieux. Elle n’avait plus peur du tout, elle était tellement énervée qu’elle avait envie de pleurer. Mais pleurer devant ce connard, c’était hors de question. Elle attrapa sa baguette sans hésitation avant de la tendre vers la porte. « Bombarda ! » murmura-t-elle, tellement énervée qu’elle ne prit même pas la peine de vérifier que le couloir était vide. Un simple aloomora aurait peut-être suffit, mais l’explosion qui suivit son incantation était trop satisfaisante pour pouvoir s’en passer. La porte vola en éclat et Emma enjamba les morceaux sans hésitation pour pénétrer dans l’appartement de Miles.

« Désolée, mais c’est vous que je vais faire chier aujourd’hui. » déclara-t-elle à l’aveuglette avant d’apercevoir Miles dans la cuisine, sa tasse de café à la main. La baraque était grande et luxueuse, ce qui n’aida pas à calmer la jeune femme. Elle aurait pu ne prendre qu’une seule chambre 10 fois plus petite que le salon et vivre heureuse, mais de toute évidence son ‘père’ avait une autre manière de voir la vie. Elle avança vers lui, la démarche plus certaine qu’elle ne se sentait, ses doigts toujours serrés autour de sa baguette. « Je sais pas pour qui vous vous prenez, mais va falloir vous calmer. Je suis pas là parce que ça me fait plaisir figurez-vous, » commença-t-elle avant de lui lancer un regard noir. « Si j’avais pu éviter de voir votre gueule dès le matin, croyez-moi, je me serais débrouillée autrement. » Emma se mordit la lèvre avant de détourner le regard, tout à coup très consciente du fait qu’elle pourrait se faire envoyer en prison pour ce qu’elle venait de faire. Elle était incapable de soutenir le regard de son ‘père’ plus longtemps de toute façon, ça lui donnait la gerbe. « Je suis venue jusqu’ici, alors que ça vous plaise ou non, vous allez la fermer et m’écouter. J’attends ça depuis des années alors vous allez prendre cinq minutes. »

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



+ ID CARD
+ NOTEBOOK

MessageSujet: Re: waiting for superman + miles   

Revenir en haut Aller en bas
 

waiting for superman + miles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» SUPERMAN MALE SCOTISH 10 ANS RISQUE EUTHA BETHUNE 62
» 05. What the hell are you waiting for.
» When everything goes wrong, call Superman.[with Chase Turner]
» 8 miles (film avec eminem en vedette)
» Charlène L. Miles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
unbreakable vow :: LET'S PLAY :: V1 :: Les habitations :: Londres :: APPARTEMENT MILES WOODSTON-