Partagez
 

 Loin de ses dragons [Dora]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Charlie Weasley
SORCIER
Charlie Weasley

+ ID CARD
+ NOTEBOOK
+ MESSAGES : 223
+ MAISON : Gryffondor
+ HOUSE POINTS : 392
+ LOCALISATION : La plupart du temps en Roumanie
+ DOUBLE-COMPTES : N/A
Voir le profil de l'utilisateur

Loin de ses dragons [Dora] Empty
MessageSujet: Loin de ses dragons [Dora]   Loin de ses dragons [Dora] EmptyLun 4 Nov - 17:25

Cela faisait déjà un moment que Charlie était de retour à Londres. Il avait décidé de louer une chambre sur le Chemin de Traverse avant d'aller chez ses parents. En même temps, le jeune homme se sauvait de sa mère et de sa manie de toujours vouloir couper ses cheveux qu'elle trouvait trop longs, mais c'était comme ça que le dresseur de dragons aimait sa chevelure. Donc, il lui restait encore quelques jours dans sa chambre avant d'être menacé par une paire de ciseaux. Il avait décidé de se promener un moment, voir s'il ne pouvait pas trouver de nouveaux accessoires pour l'aider avec les dragons. Du coup, depuis son arrivée, il avait trouvé une nouvelle paire de gants, plus robuste que ses anciennes, une cape à l'épreuve du feu et d'autres objets qui pouvaient lui être pratique. Il en profita même pour s'acheter de nouvelles robes de sorciers et des vêtements Moldus dans les rues de Londres.

Cela allait lui faire un grand bien, de plus qu'il avait besoin d'un peu de vacances et sortir de sa routine. Ce n'est pas par hasard qu'il avait décidé de venir voir sa famille et quelques amis. De plus, il allait y avoir une réunion de l'Ordre bientôt et il voulait y participer. De cette façon il allait rencontrer les autres membres. Charlie connaissait quelques noms, mais il voulait aussi mettre des visages sur ses noms, car certains lui disent rien. De cette façon, en participant à la réunion, il allait pouvoir transmettre plus de détails aux sorciers étranger qu'il était en train de recruter. Le transfère d'information était rendu bien difficile depuis le retour du Seigneur des Ténèbres. Bien qu'il échangeait des hiboux avec certains membres ou des Patronus, rien ne valait la présence aux réunions.

C'est durant une fin de journée plutôt chaude que Charlie s'arrêta au comptoir de Florian Fortarôme. Il se souvenait que plus jeune, ses parents achetaient des glaces lorsqu'ils sortaient sur le Chemin de Traverse, mais c'était bien avant qu'ils aient des problèmes financier. Dans ce temps-là, il n'y avait que Bill, lui-même et Percy, donc cela faisait déjà un bon moment que ce n'était plus un plaisir familial. Par contre, Charlie aimait bien en acheter avec sa propre monnaie et il en profitait à chaque fois qu'il venait à Londres durant l'été. Il y avait rien de mieux qu'une bonne glace au chocolat et à la vanille! Il était en train d'en manger une, lorsqu'il se retourna et tomba face à face avec...
Revenir en haut Aller en bas
Nymphadora Tonks
MAGE
Nymphadora Tonks

+ ID CARD
+ NOTEBOOK
+ MESSAGES : 8860
+ MAISON : Ancienne Poufsouffle <3
+ HOUSE POINTS : 9227
+ LOCALISATION : Londres. Au QG de l'Ordre, au ministère ou chez moi...
+ DOUBLE-COMPTES : William A. Carter ; Steven J. Fergusson.
(Anciens comptes)
Samuel J. Shepperd ; Elisabeth A. Barton ; Sélène J. Fitzwiliam ; Andrew J. Middleton ; Ciella V. Greenwood ; Lou Seducere ; Enid F. Windtaker (?)


Voir le profil de l'utilisateur http://ma-caverne-aux-tresors.wifeo.com/os-parce-quil-faut-une-f

Loin de ses dragons [Dora] Empty
MessageSujet: Re: Loin de ses dragons [Dora]   Loin de ses dragons [Dora] EmptyMer 6 Nov - 11:43


    Du point de vue de Tonks, les derniers mois s'étaient succédés assez rapidement. Depuis que le retour de Voldemort avait été annoncé par Dumbledore, que ce dernier avait reconstitué l'Ordre du Phoenix et depuis que Tonks l'avait rejoint, le temps semblait aller deux fois plus vite. A moins que ce soit le rythme de vie de la jeune femme qui avait pris un coup d'accélérateur ? Quoiqu'il en soit, elle y avait vite pris goût. Alors que ses journées au ministère se terminaient, elle aimait se rendre aux rendez-vous secret donnés dans l'ancienne demeure des Blacks. C'était comme si elle avait une seconde vie, une vie secrète … Elle avait toujours su qu'elle voulait plus que sa carrière d'Auror. Elle voulait faire ses preuves par tous les moyens possibles et inimaginables. Elle voulait donner tout ce dont elle était capable dans la lutte contre les mangemorts, dans ce qu'elle croyait juste et elle était prête à, se battre (sinon Maugrey ne lui aurait jamais parlé de l'Ordre !). Elle croyait Dumbledore. Le ministère ne le croyait pas, ou plutôt ne voulait pas le croire selon les propos rapportés, mais elle elle le croyait. Elle ne pensait pas qu'il n'était « »qu'un vieux fou gâteux qui ne savait ce qu'il disait et qui désirait renverser Fudge » : ça, elle l'avait lu récemment dans la Gazette du Sorcier.

    Très bien, dans ce cas le ministère ne leur laissait pas le choix d'agir, eux, l'Ordre du Phoenix. Et cette fois, Nymphadora en faisait partie. Elle en était fière ! Elle ne l'avait pas dit à ses parents. Déjà qu'ils avaient craint pour elle dès le moment où elle leur avait annoncé qu'elle voulait devenir Auror – sa mère aurait préféré une carrière paisible au ministère... Moins dangereuse disait-elle. Son père (à fond dans le sport) aurait voulu qu'elle intègre une équipe de Quidditch – Tonks était une très bonne joueuse de Quidditch. Elle avait même fait partie de son équipe lorsqu'elle était à l'école. Mais non, une carrière quelconque au ministère ne l'intéressait pas et elle était particulièrement têtue et savait ce qu'elle voulait. Et même si fut un temps elle avait considéré le Quidditch comme une idée intéressante, elle avait finalement choisi Auror. Pour différentes raisons : elle croyait à une justice bonne et voulait la faire respecter à tous prix sous le badge officiel de l'élite des Aurors pour lesquels elle avait une longue admiration. Elle avait longtemps admiré les Aurors, ces personnes engagé par le ministère pour faire respecter les droits des hommes et protéger les plus faibles contre les forces du mal sous toutes les formes. Elle voulait être utile à la communauté, être utile aux autres.

    Il ne fallait pas se fier aux apparences mais, comme les autres, Tonks avait été anxieuse à l'idée de rejoindre l'Ordre du Phoenix. Maugrey lui avait dit d'emblée qu'elle était parmi les plus jeunes, sinon LA plus jeune. Alors forcément, elle avait commencé à stresser même si elle avait essayé de le dissimuler. Alastor avait ce don particulier pour faire stresser les gens sur des choses dont on n'aurait jamais pensé auparavant... (par exemple, l'histoire de la baguette à l'arrière du jean qu'il fallait éviter. Enfin, celle-là, elle l'amusait plutôt). Quoiqu'il en soit, elle avait stressé jusqu'à se retrouver au quartier général... Sans doute pouvait-on mettre sur le stress le fait qu'elle se soit pris les pieds dans le porte-parapluie en forme de jambe de troll dans le hall – c'est du moins ce que les gens ont pu penser jusqu'à ce qu'elle se le prenne également le second jour.

    Ah... Le premier jour. Finalement, tout s'était très bien passé ! Tout le monde l'avait accueilli avec enthousiasme ; elle n'aurait pu rêver meilleur accueil. On ne lui avait pas parlé une seule fois de son âge, du fait qu'elle était très jeune pour appartenir à l'Ordre. Bien au contraire, tout le monde nétait ravi d'avoir des recrues aussi jeunes ! Savoir que des personne de la jeune génération étaient intéressés par la cause qu'ils défendaient tous était une excellente chose ! Dès le premier jour elle avait eu l'impression de faire déjà partie de la famille. Elle avait passé la pause du déjeuner à amuser les enfants Weasleys par son don de métamorphomagie, en particulier Ginny et Hermione. Harry n'était pas là mais un jour ou l'autre elle allait bien finir par le rencontrer se disait-elle. Elle était particulièrement intéressée par son histoire... Pauvre garçon. Et porter une cicatrice sur son front pour le reste de sa vie, ce n'était pas forcément bon pour sa santé mentale ! Il devait souffrir en silence tous les regards posés sur lui et en particulier sur sa cicatrice. Elle savait ce que c'était que d'avoir une particularité...

    Une seconde chose qui l'avait enthousiasmée également était que son cousin, Sirius Black, le prétendu meurtrier échappé d'Azkaban deux ans auparavant, était là aussi. Sa mère lui avait parlé de lui quelquefois – avant qu'il soit incarcéré à la prison des sorciers et qu'elle le croit elle aussi coupable. Elle savait qu'il avait fait partie de ses cousins préférés et elle n'avait pas réellement de souvenir, mais lorsqu'elle était encore bébé, sa mère lui avait dit qu'il était parfois venu leur rendre visite. Andromeda lui avait dit qu'elle aimait particulièrement s'amuser avec ses longs cheveux. Pauvre Sirius...  Depuis qu'il avait été incarcéré à Azkaban, sa mère n'en avait plus parlé même si la petite Nymphadora lui avait souvent demandé pourquoi Sirius ne venait plus les voir et où il était. Lorsqu'elle avait grandi, elle avait attristé et aussi choquée d'apprendre où il était. Les souvenirs qu'elle avait de lui ne lui faisait pas pensé à un meurtrier et elle avait eu du mal à accepter les faits... Elle n'avait jamais été  persuadée de sa culpabilité et en devenant Auror, elle avait pour but secondaire d'en apprendre plus sur cette histoire.

    Il y avait aussi Remus Lupin, meilleur ami de Sirius selon les présentations que ce dernier lui avait faîte. Un homme bien mystérieux et silencieux qui semblait souffrir énormément si vous voulez son avis. Mais le ton de sa voix et la douceur de son regard laissait entendre une infini bienveillance. Elle s'était trouvé intriguée par lui et à plusieurs reprises, cherchant à le faire sourire elle avait engagé la conversation, lui racontant quelques anecdotes. Elle ne savait pas pourquoi mais elle se sentait investie d'une nouvelle mission : tenter de l'égayer un peu et de le rendre plus heureux. Il semblait si mélancolique... Ce devrait être interdit d'être si mélancolique ! Mais elle n'avait pas donné son dernier mot.

    Alors qu'elle déjeunait dans un pub sur le chemin de traverse ce jour-là et qu'elle se remémorait ses premiers pas au sein de l'Ordre, la jeune femme soufflait de temps à autre sur son chocolat chaud afin de le refroidir et de dissiper la fumée qui s'échappait de la tasse. Un petit quart d'heure plus tard, elle s’emmitoufla dans sa longue cape d'hiver et sortit du pub.  Elle marcha un peu au hasard, flânant dans les boutiques jusqu'à arriver aux alentours de la boutique de Florian Fortarôme...  La jeune femme s'immobilisa, cligna des yeux à plusieurs reprises tandis qu'un homme aux cheveux mi-longs marchait dans la rue lui tournant le dos. Ce ne fut que lorsqu'il se retourna qu'elle le reconnut. Hallucination ? Un sosie ? … C'était sûrement impossible. Sans compter que cela faisait des années qu'elle ne l'avait pas vu, donc il avait forcément changé.

    « Pincez-moi j'hallucine... Charlie Weasley ?! »


    C'était impossible. Charlie Weasley, passionné de dragons depuis avant qu'elle le connaissait, n'aurait jamais abandonné ses petites favorites en Roumanie ! A moins que quelque chose de très grave se préparait ici et qu'il fallait compter sur toutes les aides possibles...

_________________
« And I don't care what they think. And I don't care what they say. What do they know about this love anyway? »

Loin de ses dragons [Dora] Aurore10

    You're the most courageous man I've ever seen, I've ever dreamed of. Whatever you say, whatever you think. Despite all opposition my feelings are and will remain the same as long as I live. Even through the death. You're the one my heart has chosen, you're the one who makes me breathe... You're the one who learnt me to live.  I can't just forget you even if you ask me to. Even beyond life I truly love you. Why can't you just believe I will never let you down ? Why is it impossible to conceive ? Let me love you.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Charlie Weasley
SORCIER
Charlie Weasley

+ ID CARD
+ NOTEBOOK
+ MESSAGES : 223
+ MAISON : Gryffondor
+ HOUSE POINTS : 392
+ LOCALISATION : La plupart du temps en Roumanie
+ DOUBLE-COMPTES : N/A
Voir le profil de l'utilisateur

Loin de ses dragons [Dora] Empty
MessageSujet: Re: Loin de ses dragons [Dora]   Loin de ses dragons [Dora] EmptyMer 6 Nov - 15:39

Il avait de nouveau entré dans les boutiques de chaque côtés du chemin de traverse et il n'avait besoin de rien d'autres. Il pouvait donc profiter du restant de la journée pour se promener, prendre l'air et s'habituer de nouveau à la vie en contact avec d'autres sorciers, du moins une grande foule. Il était habitué à côtoyer des dragons, mais ce n'était pas la même chose. Certes, ils étaient plusieurs à travailler en collaboration avec ses grosses créatures, mais cela faisait bien longtemps qu'ils étaient tous ensemble, mais voir d'autres sorciers, ce n'était pas la même chose. Un bain de foule lui faisait le plus grand bien. 


L'hiver s'annonçait tranquillement, mais cela ne l'avait pas empêché de profiter d'une glace avant que le comptoir ferme pour l'hiver. Il repensa au fait que ça faisait un moment qu'il n'avait pas porter de cape hivernale. Disons qu'avec son travail, ce n'était pas une excellente idée d'avoir des vêtements amples et encore moins une cape! Cela allait être trop facile pour les dragons à les attraper. Bien que ce ne soit pas tous les dragons qui aimaient manger des humains, il ne devait pas prendre de risque inutile. Par contre, ici à Londres, il pouvait en porter une, car les seules vêtements plus chaud qu'il avait c'était ses équipements de travail. Donc, il allait faire un petit arrêt dans une boutique. Par contre cela allait devoir attendre, car ce qu'il ne s'attendait pas arrive.



Devant lui, se tenait une jeune femme. une jeune femme merveilleuse et qui semblait s'être accomplie. Cela fit briller les yeux de Charlie. Il ne s'attendait pas de la voir ELLE. Devant lui, se tenait Nymphadora Tonks. Sa meilleure amie d'enfance. Ils avaient passé beaucoup de temps ensemble à Poudlard. Bien des gens pensaient qu'ils allaient finir ensemble, mais cela ne se produit jamais. Pleins de souvenirs remonta à la surface. Leurs pratiques de Quidditch, leurs catastrophes en Potion alors qu'ils n'étaient qu'en première année, leurs joies et leurs peines et encore plein d'autres qu'ils étaient trop nombreux. Charlie offrit un magnifique sourire à son amie et s'approcha.


~ Dora Tonks!

Il était très heureux de la revoir. Cela faisait tellement longtemps. Il fallait dire aussi que cela faisait déjà un bon moment que Charlie était loin avec ses magnifiques créatures. De plus, Charlie avait toujours appelé son amie Dora. Lui non plus n'aimait pas le prénom  que sa mère lui avait donné, mais n'aimait pas non plus appeler les gens par leur nom, alors il la nommait toujours de la sorte. Comme ça, elle ne se fâchait pas après lui. Il termina donc sa glace et la regardait toujours.


~Comment vas-tu? Qu'es-tu devenue?


Il la serra dans ses bras. C'était un geste qu'il faisait à chaque fois qu'il voyait cette dame. De plus, être avec elle le rendait heureux. Cela faisait tellement longtemps qu'il ne l'avait pas vu et jamais il n'aurait pensé lui envoyé un hibou pour l'avertir. Tous les gens de l'Ordre était tellement occupés et elle, étant Auror, elle devait l'être encore plus. 
Revenir en haut Aller en bas
Nymphadora Tonks
MAGE
Nymphadora Tonks

+ ID CARD
+ NOTEBOOK
+ MESSAGES : 8860
+ MAISON : Ancienne Poufsouffle <3
+ HOUSE POINTS : 9227
+ LOCALISATION : Londres. Au QG de l'Ordre, au ministère ou chez moi...
+ DOUBLE-COMPTES : William A. Carter ; Steven J. Fergusson.
(Anciens comptes)
Samuel J. Shepperd ; Elisabeth A. Barton ; Sélène J. Fitzwiliam ; Andrew J. Middleton ; Ciella V. Greenwood ; Lou Seducere ; Enid F. Windtaker (?)


Voir le profil de l'utilisateur http://ma-caverne-aux-tresors.wifeo.com/os-parce-quil-faut-une-f

Loin de ses dragons [Dora] Empty
MessageSujet: Re: Loin de ses dragons [Dora]   Loin de ses dragons [Dora] EmptyJeu 28 Nov - 22:45

[ HJ : Désolée du retard, emploi du temps chargé ^^ ]


    En même temps, même si elle était plus qu'étonnée de tomber nez-à-nez avec l'aîné des Weasley, s'il y avait quelque chose de grave qui se préparait en Angleterre – cela sentait une seconde guerre à plein-nez – elle voyait mal le Charlie qu'elle connaissait rester à l'écart pendant que sa famille se battait ici. Un tel désintérêt était impensable chez les membres de la famille Weasley. Pour elle aussi c'était impensable de laisser d'autres se battre alors qu'elle resterait chez elle, tranquille, un journal sur les genoux et lisant les nouvelles catastrophes se déroulant dans leur monde. Elle n'aurait pas la conscience tranquille.  Ce n'était pas dans ses principes de rester sur ses lauriers quand des choses aussi inquiétantes se passait autour d'elle. Maugrey l'avait bien sondé. C'était bien pour l'une de ses raisons qu'elle avait accepté de rejoindre l'Ordre ; demande dont elle avait été honorée il y avait maintenant de cela plusieurs semaines.

    L'homme qu'elle avait interpellé sous le nom de Charlie Weasley se rapprocha d'elle et lui offrit un sourire tout en l'appelant Dora. Dora ? La jeune femme était convaincue d'une chose : Peu de personnes qu'elle connaissait l'appelait « Dora » et encore moins parmi les gens qui ne la connaissait pas. Ce jeune homme – qui paraissait bien plus vieux et mature qu'avant ! - n'était donc pas un inconnu. C'était donc bien Charlie Weasley ! A l'inverse de son physique, sa voix n'avait pas contre pas changé ; elle avait juste une note plus grave. Elle avait perdu sa prime jeunesse ! En un mot, Charlie n'avait plus rien du jeune homme qu'elle avait connu autrefois lorsqu'il lui avait annoncé partir travailler en Roumanie avec ses dragons chéris.

    Il lui demanda comment elle allait et ce qu'elle était devenue puis, elle se retrouva broyée par son étreinte ! Ne s'y attendant pas, elle fut légèrement pris au dépourvu. Normalement c'était elle qui sautait ainsi comme une petite fille au cou de ses amis !  Aujourd'hui était cependant l'exception car elle demeurait toujours légèrement interloquée par le retour soudain de Charlie en Angleterre...

    « Ce que je suis devenue ? Tu as devant toi une combattante officielle du ministère de la magie : je suis Auror maintenant alors garde à toi ! » fit-elle avec un sourire amusé et sur un ton de mousquetaire tout en se demandant s'il serait plutôt surpris de son annonce, ravi ou autre chose. « Mais tu le savais déjà, je t'ai envoyé un hibou  lorsque j'ai reçu mes résultats d'examens. Mon hibou ne s'est pas perdu, n'est-ce pas? » Au moins elle avait envoyé un hibou, elle ! Pas comme lui !  Enfin, c'est bien connu que les hommes sont plutôt négligents sur le sujet d'envoyer des lettres à leurs amis. Espèce de fainéants ! D'un autre côté, Tonks n'en envoyait pas non plus une tous les mois, mais tous les six mois ce n'était déjà pas mal étant donné son travail (double travail depuis plusieurs semaines avec les missions de L'Ordre).

    C'est en fin de quatrième année qu'elle avait décidé de la carrière qu'elle voulait faire.  C'est également à ce moment-là qu'elle avait commencé à être un peu plus sérieuse en classe, plus déterminer à réussir dans ses plans futurs. Elle aimait toujours s'amuser autant et quand l'heure était à celle de rire, elle n'était pas la dernière, mais du jour au lendemain elle avait changé radicalement. Sa détermination n'avait pas faibli, bien au contraire. Charlie avait été la première et la seule personne à être au courant de ses plans. Il savait combien elle avait été motivée – en dépit de sa maladresse qui lui faisait parfois défaut. « Et toi, tu deviens quoi au fait ? Depuis le temps, je pensais que tu avais trouvé une compagne parmi tes demoiselles dragonnes. Il n'y en a aucune à ton goût alors ? Pas même une petite Magyar à pointes ?! » termina t-elle en se retenant à grand-peine de rire. « A moins que tu préfères les Boutefeux Chinois. »

_________________
« And I don't care what they think. And I don't care what they say. What do they know about this love anyway? »

Loin de ses dragons [Dora] Aurore10

    You're the most courageous man I've ever seen, I've ever dreamed of. Whatever you say, whatever you think. Despite all opposition my feelings are and will remain the same as long as I live. Even through the death. You're the one my heart has chosen, you're the one who makes me breathe... You're the one who learnt me to live.  I can't just forget you even if you ask me to. Even beyond life I truly love you. Why can't you just believe I will never let you down ? Why is it impossible to conceive ? Let me love you.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Charlie Weasley
SORCIER
Charlie Weasley

+ ID CARD
+ NOTEBOOK
+ MESSAGES : 223
+ MAISON : Gryffondor
+ HOUSE POINTS : 392
+ LOCALISATION : La plupart du temps en Roumanie
+ DOUBLE-COMPTES : N/A
Voir le profil de l'utilisateur

Loin de ses dragons [Dora] Empty
MessageSujet: Re: Loin de ses dragons [Dora]   Loin de ses dragons [Dora] EmptyMer 8 Jan - 16:30

Spoiler:
 

En effet, Charlie serait bien la dernière personne à rester chez lui alors que sa famille se battait. Se serait à la fois contre ses valeurs et contre lui de rester loin des autres en danger. Jamais il penserait rester loin alors que des gens auraient besoin de sa présence, mais est-ce que cela allait vraiment faire une différence s'il n,était pas là? Pour certaines personnes, sûrement, mais pour l'Ordre du Phénix et sa famille, sa présence allait être remarquée. Surtout qu'il préparait aussi une «armée» avec l'aide de sorciers et sorcières étrangers. Il espérait que cela allait faire une énorme différence. Il le sentait bien, mais en même temps il avait tout de même peur. Personne ne pouvait savoir ce qui allait vraiment se produire et combien d'hommes et femmes allaient être prêt à se battre à ce moment là, car oui, une guerre du bien contre le mal s'annonçait. Quand aurait-elle lieu? Personne ne le savait, mais elle approchait de plus en plus à tous les jours. Il fallait rester vigilants et se tenir prêt à tout moment.

Sur une note plus positive : Charlie était heureux de revoir sa vieille amie. Cela semblait faire des siècles qu'ils n'avaient pas été face à face. Certes, tous les deux avaient changés, mais Charlie semblait être la personne dont le physique avait le plus changé : il avait plusieurs blessures, dû au travail, il était beaucoup plus musclé que durant ses études à Poudlard, un peu plus grand. Il ressemblait beaucoup plus à un homme maintenant qu'il  ne l'avait été durant son adolescence. Nymphadora se ressemblait beaucoup, même si elle semblait plus en forme! Elle avait sûrement gagné de la force avec son entraînement d'Auror. Elle était encore plus belle que dans ses souvenirs. Que pouvait faire changer une femme autant? Lorsque la jeune femme lui annonça la nouvelle, le visage de Charlie s'illumina.


~ Oui, c'est vrai! Je suis tellement heureux pour toi!! Toi, qui a tellement travaillé fort pour y arriver! Il eut un petit rire. Oui, j'ai bien reçu ce hibou. Il avait même faillit se faire manger par un jeune dragon. Heureusement, il n'était pas un bon voleur à ce moment là. Il lui offrit un magnifique sourire. Tu as tellement changé. Tu n'est plus celle avec qui j'allais à l'école. Tu es devenue une battante. Tu mérites bien ce poste. Félicitations encore.

En effet, les hommes étaient négligents pour l'envoi de nouvelles. Ils ne pensaient pas vraiment à cela et Charlie encore moins. Il avait toujours été comme ça, même avec sa mère lorsqu'il était à Poudlard, mais depuis qu'il était en Roumanie, il essayait d'écrire plus souvent à sa famille, mais il négligeait encore là ses envois. De plus, les hiboux avaient peur de se rendre à leur réserve, les dragons les prenaient en chasse et parfois, les lettres ne se rendaient jamais. Ils devaient donc aller chercher leur courrier au village près de la réserve. Certes, il était à quarante minutes de marche, alors il fallait souvent aller chercher le courrier de tout le monde. Bref, ils s'étaient rapidement habitué à cela.

À Poudlard, Charlie et Tonks étaient des opposés, mais ils s'entendaient vraiment très bien. Charlie avait toujours été du genre studieux et à mettre ses études en premier. Il avait souvent essayer de donne cette habitude à Tonks, mais pour elle cela avait été plus dur. C'est vraiment quand elle avait choisi son domaine qu'elle était rendue sérieuse et travaillait vraiment fort pour remonter ses notes et ses méthodes de travail. Charlie la félicitait souvent sur ce changement. Lorsqu'elle voulait, elle faisait vraiment toutes les démarches qu'elle avait à faire pour y parvenir.


~ Oh! Il fit semblant d'être vexé. Non, malheureusement aucune compagne pour le moment. Elles sont un peu féroce, en fait. J'ai un penchant pour les Suédois à museau court en fait.  Le Suédois est un dragon de couleur bleu argenté. Sa peau est utilisé pour créer des équipements de protection. Il crache des flammes d'un magnifique bleu. Par contre, il tue moins d'humains que ses cousins, mais n'empêche qu'il reste un dragon dangereux.

~ Tu veux que l'on aille boire quelque part? On pourrait discuter plus tranquillement.
Revenir en haut Aller en bas
Nymphadora Tonks
MAGE
Nymphadora Tonks

+ ID CARD
+ NOTEBOOK
+ MESSAGES : 8860
+ MAISON : Ancienne Poufsouffle <3
+ HOUSE POINTS : 9227
+ LOCALISATION : Londres. Au QG de l'Ordre, au ministère ou chez moi...
+ DOUBLE-COMPTES : William A. Carter ; Steven J. Fergusson.
(Anciens comptes)
Samuel J. Shepperd ; Elisabeth A. Barton ; Sélène J. Fitzwiliam ; Andrew J. Middleton ; Ciella V. Greenwood ; Lou Seducere ; Enid F. Windtaker (?)


Voir le profil de l'utilisateur http://ma-caverne-aux-tresors.wifeo.com/os-parce-quil-faut-une-f

Loin de ses dragons [Dora] Empty
MessageSujet: Re: Loin de ses dragons [Dora]   Loin de ses dragons [Dora] EmptyDim 12 Jan - 0:40


Nymphadora prit le compliment de Charlie avec modestie et esquissa simplement un léger sourire même si son regard était radiant. En effet, elle avait toujours été une battante ; elle avait toujours voulu arriver là où ses ambitions étaient en dépit de ses défauts : sa maladresse caractéristique lui avait pose problème jusqu'au dernier moment mais elle s'en était sortie. Elle avait bien failli la faire échouer un examen « filature en tapinois » de sa formation d'Auror mais fort heureusement son de métamorphomagie avait rattrapé le coup dans un autre examen ! Combien avait-elle soulagé lorsqu'elle avait vu qu'on lui avait mis la note maximale en classe de dissimulation et déguisement. Elle avait été incroyablement soulagée. Jusqu'à la veille des résultats, le stress l'avait emplit et elle avait pensé avoir échoué particulièrement à cause de l'épreuve de filature. Jusqu'à la dernière minute, elle était dans un état de stress complet... Jusqu'à ce qu'elle voit son nom dans la liste des « candidats » acceptés. Et encore, à ce moment-là elle avait cru à une erreur. Elle était persuadée que quelqu'un allait débarquer pour venir retirer son nom de la liste. C'est alors qu'on lui avait mis remis en main propre son diplôme... Avec les autres candidats acceptés, elle avait alors pleuré à chaudes larmes – de joie puis, s'était empressée d'envoyer la nouvelle à ses parents. Elle avait immédiatement retrouvé son entrain et sa détermination.

« Je peux dire que toi aussi tu as changé. Tes dragons t'ont forci de nouveaux muscles et en plus d'un battant, tu as plus l'air d'un combattant ! »

Il est vrai, plus elle observait plus elle observait que des années à travailler avec les dragons avaient changé physiquement Charlie qui était, en plus d'être plus mature, paissait plus vieux qu'elle. D'un autre côté, elle qui était métamorphomage et qui avait par conséquent la capacité de paraître jeune plus longtemps si elle le voulait, ce n'était pas chose difficile pour elle. Mais bon, pour le moment cela ne comptait pas car elle était encore jeune. Charlie et elle avaient le même âge à quelques mois près et sans aucun doute, il paraissait à présent bien plus vieux.

« … Même si j'ai un avantage de plus que toi pour ne pas que les gens remarquent mes blessures. »
Même si elle la cachait, elle avait bien déjà une cicatrice, au niveau de la cuisse droite, causé il y a de cela plusieurs mois par une attaque en embuscade de mangemorts.

La jeune femme laissa un rire s'échapper lorsqu'il lui répondit qu'il n'avait trouvé aucune compagnes encore parmi ses dragons car elles étaient un peu féroces. Il ajouta cependant avoir un penchant piur le Suédois à museaux courts. « Suédois, hmm... Ben voyons. Ça m'aurait étonné, les hommes aiment généralement les filles nordiques ! Généralement des blondes. » Elle éclata de rire. « Avec plaisir, allons boire un café... Ou un chocolat chaud je préférerai. Au fait, tu as annoncé déjà à ta famille ton retour ? Tes parents vont être plus que ravis de te voir de retour au pays.  Ca va être des embrassades très mouillées ! »

_________________
« And I don't care what they think. And I don't care what they say. What do they know about this love anyway? »

Loin de ses dragons [Dora] Aurore10

    You're the most courageous man I've ever seen, I've ever dreamed of. Whatever you say, whatever you think. Despite all opposition my feelings are and will remain the same as long as I live. Even through the death. You're the one my heart has chosen, you're the one who makes me breathe... You're the one who learnt me to live.  I can't just forget you even if you ask me to. Even beyond life I truly love you. Why can't you just believe I will never let you down ? Why is it impossible to conceive ? Let me love you.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Charlie Weasley
SORCIER
Charlie Weasley

+ ID CARD
+ NOTEBOOK
+ MESSAGES : 223
+ MAISON : Gryffondor
+ HOUSE POINTS : 392
+ LOCALISATION : La plupart du temps en Roumanie
+ DOUBLE-COMPTES : N/A
Voir le profil de l'utilisateur

Loin de ses dragons [Dora] Empty
MessageSujet: Re: Loin de ses dragons [Dora]   Loin de ses dragons [Dora] EmptySam 1 Mar - 4:02

Tonks ressemblait toujours à la jeune femme que Charlie avait gardé dans ses souvenirs. À croire que le temps ne l'affectait pas. Certes, Charlie était un peu jaloux, mais s'en était ainsi. Il pensait toujours qu'être une métamorphomage devait aider avec les intempéries du temps. Charlie aurait aimer être un peu comme elle. Il n'aurait pas autant de cicatrice sur le corps, ou du moins elles pourraient être moins visibles. Malgré tout, Charlie aimait bien sa cicatrice bleutée. Il la trouvait spéciale, mais n'empêche qu'elle lui faisait toujours mal de temps à autre. Il n'Avait pas vraiment de truc magique pour une brûlure de dragon. Personne ne savait vraiment comment guérir cette sorte de blessure. Il m'était une baume lorsqu'elle lui faisait mal ou qu'elle lui démangeait. Il s'en était habitué. Il n'avait pas trop le choix de vivre avec. C'était là pour durer jusqu'à la fin de sa vie.

Le Weasley avait changé? Disons qu'il n'avait pas trop le choix. Convoiter la mort à tous les jours changeait énormément un homme et la musculation surtout! Il n'avait pas le choix de devenir plus fort physiquement. Ils attachaient certains dragons et parfois ils devaient contenir un bébé dragon qui voulait en attaquer un autre. Alors, le temps avait fait ses ravages sur le corps du rouquin.


~ Disons que les dragons changent un homme. Insérer ici un petit rire grave. C'était ça ou ma vie en dépendait. Certes, Charlie parlait ici de ses blessures et que son corps avait énormément changé depuis ses études à Poudlard, mais il ne regrettait rien. Il adorait son travail et ce qu'il venait avec, donc tout allait bien.

Et puis elle parlait d'elle et de ses avantages. L'ancien Gryffondor savait qu'elle parlait de sa chance d'être une métamorphomage. Le dresseur de dragons avait beaucoup lu sur le sujet. Il voulait comprendre encore plus sa bonne amie. Ces gens vieillissaient moins rapidement et ils avaient surtout la capacité de changer leurs apparences comme elles le voulaient. C'était fantastique d'être comme ça. Charlie aurait bien aimé, il aurait fait disparaître ses vilaines blessures. Comme ça, il serait plus comme les autres, mais ce n'était pas le cas. Il était un sorcier bien normal, mais avec un fantastique travail qu'il aimait énormément, bien que très dangereux.

Bref, il ne voulait plus vraiment discuter de cela, mais il était ravi qu'elle réponde d'une façon positive à sa demande. Ils allaient être beaucoup plus confortable pour discuter, surtout qu'il commençait à faire un peu frisquet. L'hiver approchait et se faisait sentir. Alors, ils parlèrent ensemble pendant qu'ils se rendaient au Chaudron Baveur. Ils prirent place et Tom, le tenancier, vint prendre leurs commandes et s'éloigna. Cela prit quelques minutes avant qu'il ne revienne avec un chocolat chaud et un verre d'alcool chaud pour Charlie. Bah quoi, c,était l'après-midi! Il avait bien le droit à un petit verre pour relaxer avec sa très bonne amie.


~ Non, en fait, ils ne sont pas encore au courant de mon retour. Disons que j'essaie de garder mes cheveux longs un peu plus longtemps. Charlie eut un petit rire. Il savait que Tonks allait comprendre pourquoi. Molly Weasley voulait toujours lui couper les cheveux. Elle les trouvaient trop long et que cela ne lui allait pas, mais Charlie en avait pas envie. Il voulait les garder long, car il trouvait que cela lui faisait bien. Surtout que cela le faisait sortir du lot. Mais oui, ma mère va vraiment être ravie de me voir. C'est sûr que les retrouvailles vont être mouillées!

Il vaut avouer que la famille Weasley était une famille parfaite! Tous les membres de la famille étaient proche, chacun prenait soin de l'autre et les parents adoraient leurs enfants plus que tout au monde. Être au Terrier lorsque presque tous les membres de la famille étaient réunis était la place la plus chaleureuse du monde. La meilleure place être. L'amour sortait même par les mur! Elle se faisait ressentir de partout. C'était une famille remplit d'amour comme cela ne se faisait plus.
Revenir en haut Aller en bas
Nymphadora Tonks
MAGE
Nymphadora Tonks

+ ID CARD
+ NOTEBOOK
+ MESSAGES : 8860
+ MAISON : Ancienne Poufsouffle <3
+ HOUSE POINTS : 9227
+ LOCALISATION : Londres. Au QG de l'Ordre, au ministère ou chez moi...
+ DOUBLE-COMPTES : William A. Carter ; Steven J. Fergusson.
(Anciens comptes)
Samuel J. Shepperd ; Elisabeth A. Barton ; Sélène J. Fitzwiliam ; Andrew J. Middleton ; Ciella V. Greenwood ; Lou Seducere ; Enid F. Windtaker (?)


Voir le profil de l'utilisateur http://ma-caverne-aux-tresors.wifeo.com/os-parce-quil-faut-une-f

Loin de ses dragons [Dora] Empty
MessageSujet: Re: Loin de ses dragons [Dora]   Loin de ses dragons [Dora] EmptyJeu 27 Mar - 22:34

La jeune femme esquissa un sourire et approuva les propos de Charlie. Les dragons changeaient un homme, elle voulait bien le croire. Depuis leur avant-dernière année à Poudlard, Tonks avait de toutes façons deviné qu'il était définitivement décidé à aller travailler avec ces créatures fantastiques.  Quant à l'idée de partir si loin, de changer de pays... A l'époque, Molly en avait été particulièrement paniquée mais elle l'avait laissé faire. Tonks était persuadée qu'elle aurait préféré enfermer son fils dans un placard à balais au Terrier plutôt que de le laisser partir si loin. Lorsque Charlie lui répondit que ses parents n'étaient pas encore au courant de son retour et qu'il préférait retarder l'annonce de la nouvelle car il tenait à ses cheveux longs encore un peu plus longtemps !

 « C'est clair, t'as intérêt à garder un œil ouvert la nuit pendant que tu dors de crainte que ta mère ne vienne te couper les cheveux ! » lui répondit-elle en riant alors que l'image de Molly avec une grosse paire de ciseaux s'affichait dans son esprit.

Tonks lança un nouveau coup d'oeil à son meilleur ami d'école... Oh que oui, il avait changé n'empêche. Rien à voir avec le jeune étudiant qui venait tout juste d'obtenir ses ASPICs ! Ils avaient le même âge, cela dit on ne dirait pas ! Il fallait féliciter ses dons de métamorphomagie évidemment qui lui donnait l'opportunité de dissimuler les blessures apparents dues à un combat. Cependant, même si pour elle-même, elle utilisait ses dons de métamorphomagie pour certaines de ses blessures « de guerre », elle avait tendance à aimer les hommes avec des cicatrices à vrai dire – même inconsciemment. C'était un petit signe physique qui attestait de l’expérience de l'homme en question.

Sans compter que sur des traits féminins, une cicatrice ne faisait pas le même effet esthétique que sur les traits d'un homme on est bien d'accord. Une cicatrice était un partie de l'histoire d'une personne, elle racontait des épreuves douloureuses ou autre que l'on avait connu, un épisode de la vie de quelqu'un... Parfois, elle pouvait en dire long également sur la maturité d'un homme. Pendant quelques secondes, les pensées de la jeune femme se penchèrent sur cet homme tout autant mystérieux et distant qu'il était aimable et avenant. Cet homme qu'elle avait rencontré à présent il y avait plusieurs semaines de cela et qui faisait partie de l'Ordre du Phoenix, un homme à la conversation intéressante dont elle appréciait la compagnie et pour lequel elle ressentait des sentiments encore diffus et inconnus d'elle-même. Son nom était Remus Lupin et, pour en revenir à la question de la cicatrice, il en portait justement une – pile en travers en travers de son visage. Si ce n'était pas la première chose qu'elle avait remarqué (la première chose étant son regard aussi doux que mélancolique), c'était néanmoins un signe particulier qu'elle avait trouvé singulier. Au début elle avait pensé qu'il avait pris récemment part à une bataille mais en fait, après quelques semaines et la cicatrice ne disparaissant pas, Tonks s'était dit qu'elle avait bien l'air bien plus ancienne qu'elle ne l'avait cru au premier abord... Elle savait évidemment que certains rares et puissants sortilèges créaient des blessures inguérissables. Etait-ce le cas pour Remus Lupin ? Quoiqu'il en soit, il y avait quelque chose de triste chez lui, quelque chose qui lui donnait envie de le rassurer, de le prendre dans ses bras... Il semblait avoir connu de bien tristes épreuves mais n'était pas du genre à se plaindre.  Ca, elle avait compris dès le début...  

Brusquement, la jeune femme émergea de ses pensées, surprises elle-même par celle-ci. Elle secoua la tête pour les évacuer et elle se reconcentra sur la scène présente. Elle n'avait pas remarqué qu'ils étaient déjà arrivés devant la porte de Fortarôme et elle retint la porte de justesse, avant qu'elle ne lui atterrisse sur le nez. Charlie l'avait précédée. Nymphadora s'esclaffa devant son manque d'attention et entra dans l'atmosphère chauffante de la boutique. Quoi de mieux par rapport au vent froid du dehors ! Elle rêvassait déjà à l'idée d'un délicieux chocolat chaud avec de la crème chantilly sur le dessus... Miam !

Les deux compagnons se dirigèrent vers une table libre au fond de la salle et tout en attendant que quelqu'un vienne leur demander ce qu'ils voulaient commander, elle demanda à Charlie :

« Alors, tu es de retour définitivement à Londres ou tu repartiras quand... Quand tout sera terminé ? » termina t-elle en confidence et sur un ton beaucoup plus bas qu'au début. « Tu as prévu d'habiter un appartement à Londres ou de dormir au Terrier ? » reprit-elle alors que le propriétaire de Fortarôme s'approchait d'eux, sourire aux lèvres. « Tu as déjà rencontré Dumbledore ? Et des membres de l'Ordre ? » Une nouvelle fois, elle baissa la voix au dernier mot car le gérant se rapprochait de plus en plus.

« Un chocolat chaud avec de la crème chantilly pour moi s'il-vous-plaît avec un beignet au chocolat. » lui commanda t-elle en esquissant un sourire.

_________________
« And I don't care what they think. And I don't care what they say. What do they know about this love anyway? »

Loin de ses dragons [Dora] Aurore10

    You're the most courageous man I've ever seen, I've ever dreamed of. Whatever you say, whatever you think. Despite all opposition my feelings are and will remain the same as long as I live. Even through the death. You're the one my heart has chosen, you're the one who makes me breathe... You're the one who learnt me to live.  I can't just forget you even if you ask me to. Even beyond life I truly love you. Why can't you just believe I will never let you down ? Why is it impossible to conceive ? Let me love you.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Charlie Weasley
SORCIER
Charlie Weasley

+ ID CARD
+ NOTEBOOK
+ MESSAGES : 223
+ MAISON : Gryffondor
+ HOUSE POINTS : 392
+ LOCALISATION : La plupart du temps en Roumanie
+ DOUBLE-COMPTES : N/A
Voir le profil de l'utilisateur

Loin de ses dragons [Dora] Empty
MessageSujet: Re: Loin de ses dragons [Dora]   Loin de ses dragons [Dora] EmptyMar 8 Avr - 1:37

La nostalgie avait emportée le coeur de Charlie. tous les bons, et les moins bons, souvenirs revenaient en mémoire. Ce temps lui manquait énormément. Encore plus aujourd'hui, puisqu'il était avec la charmante Tonks. Il avait passé tellement de bon moments avec elle : jouer au Quidditch, préparer les cours et étudier des heures et des heures durant dans la bibliothèque. Ils avaient chacun leurs forces et leurs faiblesses, mais c'était toujours positif pour l'autre, car ils se complètaient à merveille! Ils essaient tout le temps d'être ensemble durant leurs cours communs, comme ça, ils pouvaient s'entraider. Certes, Charlie réussissait déjà d'avance dans tous ses cours et étaient le premier à savoir ce qu'il voulait vraiment faire dans la vie. Pour lui, aider les créatures magiques étaient son rêve depuis la tendre enfance. Tonks avait eu de la difficulté, mais elle avait finalement trouvé une voie qui lui allait merveilleusement bien! Persévérante comme elle l'était, elle pouvait réussir à enfermer tous les Mangemorts si elle pouvait! bon d'accord, peut-être pas tous, mais un bon nombre.

~ Tu peux compter là dessus! Ça fait environ dix ans que je les protègent pour pas qu'elle me les coupent.

Il eut un rire franc . Puis ils se rendirent dans la boutique pour commander à boire. Allait-il rester longtemps à Londres? La réponse était évidente : non. Pourquoi? PArce qu'il avait des dragons à s'occuper et aussi des sorciers étrangers à amener à leur cause. Cela fonctionnait assez bien, mais il devait chercher les bons sorciers et sorcières pour en faire parti.


~ Je vais retourner en Roumanie quand tout sera terminé et je continuerais de faire des visites de temps à autres, mais pour l'instant, je vais y penser. Je vais sûrement aller au Terrier quelques temps, le temps de trouver un petit appartement ou un studio. Sinon je louerais une chambre sur le Chemin de Traverse.



Certes, ils avaient parlé à voix basse, car ce n'était pas vraiment l'endroit le plus sécuritaire pour parler de ce sujet. Charlie devait réfléchir à la question, mais c'était vrai qu'il pouvait prendre un moment et rester à Londres. Après tout, les réunions de l'Ordre du Phénix et les gens vivaient à cet endroit. Il pouvait bien faire comme eux et prendre du temps ici pour reprendre contact avec les sorciers de ce pays.



~ Non, je n'est pas eu le temps. C'est mon père qui à tout fait. Je devrais le rencontrer bientôt, après tout, je fais une campagne en Roumanie pour recruter des gens. Sinon, appart toi et mes parents, je n'est pas vu beaucoup de gens. Cela ne fait pas longtemps que je suis arrivé ici.


Dit-il toujours à voix basse. Puis le gérant approchait. Il prit son breuvage chaud et attendit qu'il s'éloigne pour parler à nouveau.

~ Et toi, tu as rencontré les autres et Dumbledore? Ai-je manqué quelque chose d'important?
Revenir en haut Aller en bas
Nymphadora Tonks
MAGE
Nymphadora Tonks

+ ID CARD
+ NOTEBOOK
+ MESSAGES : 8860
+ MAISON : Ancienne Poufsouffle <3
+ HOUSE POINTS : 9227
+ LOCALISATION : Londres. Au QG de l'Ordre, au ministère ou chez moi...
+ DOUBLE-COMPTES : William A. Carter ; Steven J. Fergusson.
(Anciens comptes)
Samuel J. Shepperd ; Elisabeth A. Barton ; Sélène J. Fitzwiliam ; Andrew J. Middleton ; Ciella V. Greenwood ; Lou Seducere ; Enid F. Windtaker (?)


Voir le profil de l'utilisateur http://ma-caverne-aux-tresors.wifeo.com/os-parce-quil-faut-une-f

Loin de ses dragons [Dora] Empty
MessageSujet: Re: Loin de ses dragons [Dora]   Loin de ses dragons [Dora] EmptyMer 9 Avr - 17:19

La jeune femme hocha lentement la tête. Oui, elle avait pensé aussi qu'il ne resterait pas indéfiniment ici ou alors le Charlie qu'elle avait connu avait grandement changé.  C'était même pour cette raison qu'elle lui demandé s'il comptait rester longtemps - elle savait que sa vie n'était pas ici et elle ne serait jamais... A moins qu'il tombe follement amoureux d'une belle jeune fille au tempérament de feu (mais pour ça il avait ses dragons!) et qu'il décide de s'installer à Londres avec elle.  Peut-être aussi déciderait-elle de l'accompagner en Roumanie. Quoiqu'il en soit, elle savait qu'il ne resterait à Londres que pour une période indéterminée. Il parla d'habiter pendant quelques temps au Terrier puis peut-être trouver un appartement ou une chambre sur le chemin de traverse.

« Oui, il vaut mieux que tu trouves une chambre sur le chemin de traverse par la suite, surtout si tu veux espérer dormir un peu ! Parce que si j'étais toi, je me méfierai que ta mère ne me coupe pas les cheveux pendant la nuit ! Ça fait peut-être dix ans que tu es parvenu à les conserver mais ça arrive peut-être à la fin fais attention ! » répondit-elle en rigolant avant qu'il ne commande lui aussi quelque chose au barman. Elle n'eut pas le temps cependant de commenter le sujet de l'Ordre.

Ce ne fut que lorsque le barman fut repartit, qu'elle osa lui répondre à propos de l'Ordre et toujours de la même voix basse après qu'elle ait plongé ses lèvres dans le breuvage chocolaté et chaud. Elle était particulièrement intéressée sur le sujet de la campagne en Roumanie de recrutement qu'il avait mené mais elle préféra ne pas l'interroger sur cela dans un lieu public. Sécurité de premier ordre. Pourquoi ne pas se rendre à son appartement après ?  C'était sûrement l'un des endroits auquel elle pouvait y penser.

« Je ne peux pas t'en dire trop ici  mais j'ai assisté déjà à une petite quantité de réunions, j'ai accompli certaines... Choses pour l'Ordre dont je te parlerais en privé plus tard.  Nous travaillons dur pour recruter aussi. » Elle ne voulait pas parler du sujet de leurs missions ici, et en prononçant le mot 'privé' elle adressa à Charlie un regard appuyé comme pour lui faire comprendre qu'un autre lieu pour discuter serait préférable. « ... j'ai rencontré la plupart des membres lors des réunions, même si je n'ai pas rencontré tous je pense. » Involontairement ses joues devinrent légèrement pourpres alors qu'elle disait avoir rencontré une bonne partie des membres, spécialement parce que ses pensées s'étaient dirigées instantanément vers l'un des membres en particulier de l'Ordre. Elle ne se rendit pas compte de la rougeur qu'avaient pris ses joues mais, après tout, cela pouvait être tout aussi bien être dû à l'atmosphère chauffante des lieux. «  Dumbledore lui seul sait combien de membres regroupent l'Ordre je crois... » finit-elle en prenant une nouvel gorgée de sa boisson.

_________________
« And I don't care what they think. And I don't care what they say. What do they know about this love anyway? »

Loin de ses dragons [Dora] Aurore10

    You're the most courageous man I've ever seen, I've ever dreamed of. Whatever you say, whatever you think. Despite all opposition my feelings are and will remain the same as long as I live. Even through the death. You're the one my heart has chosen, you're the one who makes me breathe... You're the one who learnt me to live.  I can't just forget you even if you ask me to. Even beyond life I truly love you. Why can't you just believe I will never let you down ? Why is it impossible to conceive ? Let me love you.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Charlie Weasley
SORCIER
Charlie Weasley

+ ID CARD
+ NOTEBOOK
+ MESSAGES : 223
+ MAISON : Gryffondor
+ HOUSE POINTS : 392
+ LOCALISATION : La plupart du temps en Roumanie
+ DOUBLE-COMPTES : N/A
Voir le profil de l'utilisateur

Loin de ses dragons [Dora] Empty
MessageSujet: Re: Loin de ses dragons [Dora]   Loin de ses dragons [Dora] EmptyLun 14 Avr - 22:40

Trouver une jeune femme au tempérament de feu? Charlie en avait déjà une a l'esprit, mais il savait depuis longtemps qu'elle lui serait innacessible. Il avait toujours ressentit quelque chose pour elle, mais jamais il serait capable de le lui dire. C'etait plus fort que lui, la gene le clouait sur place. Oui, oui, Charlie Weasley affronte des dragons dangereux a tous les jours, mais n'est pas capable de devoiler sa flamme a une charmante jeune femme. Il etait comme ca, il trouvait les cratures beaucoup plus facile a comprendre que les autres [etres humains. Bref, il allait s'en remettre, il etait habitue d'etre seul et il se vouyait bien prendre soin de ses neuveux et nieces au lieu de s'occuper de ses propres enfants. Il eut un petit sourire qui se changea rapidement en un rire franc. Oui, il se devait de proteger sa magnifique chevelure! Personne n'allait se douter qu'un jour, sa mere allait reussir a lui couper sa magnifique perruque rousse.

~ Tu peux compter sur moi pour la proteger. Je crois que je vais jeter un sort a la serrure de la porte. Comme ca elle ne pourrait rien me faire. Apores tout, j'ai survecu plusieurs annees a ses menaces! Ne l'oublie pas!

LEur conversation sur l'Ordre commencait vraiment a intriguer le jeune homme. Il devenait de plus en plus curieux sur le sujet et savait qu'ils ne pourraient pas en parler aussi profondement qu'ils ne le voulaient, car m[eme le Chemin de TRaverse n'etait plus un endroit sur, car les Mangemorts et les Sorciers se partagaient le m[eme endroit magique. Donc, tout devenait de plus en plus complexe.

Lorsque Dora prononca le mot «prive», Charlie comprit instatanement qu'ils allaient en parler ailleurs. Cela allait etre beaucoup plus sur et surtout : loin des oreilles des potentiels Mangemorts qui devaient roder dans le coin.


~ Cet homme aura toujours des surprises pour nous. Personne ne sait surement ce qu'il prepare. Dit-il en un murmure. Continuons cela plus tard, on dirait qu'il y a des oreilles qui ecoutent...

Charlie sentait des regards se poser sur eux et il commencait a craindre le pire. Il se tenait pret a sortir sa baguette magique si quelque chose de croche se passerait. Apres tout, ils n'avait pas le choix. Qui sait? Un Mangemort pourrait sortir de n'importe ou pour attaquer une famille de sorcier.

~ Et puis...? Soudain, Charlie semblait s'etre un peu detendu. Comment vont tes parents?

(Desole pour l'absence des accents... J'arrive pas a changer la langue du clavier, je ne comprend pas Windows 8 et le copain n'est pas la pour m'aider...)
Revenir en haut Aller en bas
Nymphadora Tonks
MAGE
Nymphadora Tonks

+ ID CARD
+ NOTEBOOK
+ MESSAGES : 8860
+ MAISON : Ancienne Poufsouffle <3
+ HOUSE POINTS : 9227
+ LOCALISATION : Londres. Au QG de l'Ordre, au ministère ou chez moi...
+ DOUBLE-COMPTES : William A. Carter ; Steven J. Fergusson.
(Anciens comptes)
Samuel J. Shepperd ; Elisabeth A. Barton ; Sélène J. Fitzwiliam ; Andrew J. Middleton ; Ciella V. Greenwood ; Lou Seducere ; Enid F. Windtaker (?)


Voir le profil de l'utilisateur http://ma-caverne-aux-tresors.wifeo.com/os-parce-quil-faut-une-f

Loin de ses dragons [Dora] Empty
MessageSujet: Re: Loin de ses dragons [Dora]   Loin de ses dragons [Dora] EmptyMar 29 Avr - 21:44




La jeune Auror jetait de fréquents coups d'oeils autour d'elle – réflexe d'Auror doublé de membre du Phoenix sans nul doute. Les paroles de Charlie l'interrompirent dans son observation minutieuse des alentours lorsqu'il lui dit qu'il jettera un sort à la serrure pour ne pas que sa mère n'entre afin de lui couper les cheveux.  La jeune femme rigola doucement tout en n'étant pas certaine qu'un vulgaire sort sur la porte arrêterait Molly Weasley d'entrer dans sa chambre en pleine nuit par la porte... Elle connaissait sûrement un tas de sortilèges de déverrouillage. Enfin, Tonks ne voulut pas briser tous les espoirs de Charlie sur ce sujet, aussi s'abstint-elle de lui dire toutes ses pensées !!

« Au pire si tu rencontres des problèmes au Terrier, viens trouver refuge chez moi. J'ai un lit de camp dans mon placard. C'est pas aussi confortable qu'un vrai lit mais au moins c'est mieux qu'un sol ! » fit-elle avec un air amusé tout en buvant la dernière gorgée de son chocolat chaud. Elle resserra doucement le col de sa cape autour de son cou.  De plus en plus, elle n'aimait pas rester trop longtemps dehors. Certains diraient peut-être que son attitude déteignait progressivement de celle d'un certain sorcier du nom de Remus mais que neni, il n'y avait pas que cela ! Les temps s'assombrissaient, la méfiance croissait. Même si le ministère ne voulait pas le voir, l'humeur des gens s'assombrissait en même temps que le temps.
Ainsi, depuis quelques temps, chaque fois qu'elle sortait dehors, sa main droite ne quittait pas le côté droit de sa cape là où se trouvait sa baguette magique - juste « au cas où ». De même en ce moment, alors qu'elle discutait avec Charlie et buvait un chocolat chaud dans la boutique de Fortarôme, ses yeux ne cessaient de se balader de droite à gauche tout autour d'eux car même si son identité de membre de l'Ordre du Phoenix n'était possiblement pas encore reconnue,  elle restait une Auror donc était une cible à battre. D'ailleurs, une habitude qu'elle avait prise, elle ne restait jamais trop longtemps dans le même lieu.
Elle n'osait se détendre que lorsqu'elle se retrouvait chez elle, au quartier général de l'Ordre, ou encore en présence d'amis qui la faisait sentir à l'aise.

Ayant compris que ce n'était pas l'endroit où parler de la question de l'Ordre, Charlie tourna la discussion sur sa famille et ce fut avec un plus grand sourire qu'elle lui répondit :

« Oh, ils vont bien. Mon père est dans la construction d'une forteresse Moyenâgeuse dans la cave de la maison, ce qui a le don d'énerver ma mère un peu car elle trouve des pièces de bois un peu partout dans la maison mais elle prends son mal en patience...  Elle ne voudrait pas priver le bon plaisir de mon père, surtout qu'il a l'air comme un grand enfant avec ça en ce moment. Ça amuse ma mère de le voir ainsi. » répondit-elle en souriant.  « D'ailleurs, il faudrait que tu les vois. Ça fait super longtemps qu'ils t'ont pas vus. Tu as du temps là maintenant ? » Oui, parce qu'avec Dora, dès qu'elle avait l'idée de faire quelque chose qui l'enthousiasmait au plus haut point, il fallait le faire tout de suite !

Et puis, sa raison cachée était qu'elle avait surtout hâte de quitter cet endroit donc elle sautait sur n'importe quelle occasion pour le quitter.

« Ils seraient tellement contents. » fit-elle en insistant encore.


[HJ: Désolée c'est court, j'me rattrape au suivant. Argh  ]

_________________
« And I don't care what they think. And I don't care what they say. What do they know about this love anyway? »

Loin de ses dragons [Dora] Aurore10

    You're the most courageous man I've ever seen, I've ever dreamed of. Whatever you say, whatever you think. Despite all opposition my feelings are and will remain the same as long as I live. Even through the death. You're the one my heart has chosen, you're the one who makes me breathe... You're the one who learnt me to live.  I can't just forget you even if you ask me to. Even beyond life I truly love you. Why can't you just believe I will never let you down ? Why is it impossible to conceive ? Let me love you.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Charlie Weasley
SORCIER
Charlie Weasley

+ ID CARD
+ NOTEBOOK
+ MESSAGES : 223
+ MAISON : Gryffondor
+ HOUSE POINTS : 392
+ LOCALISATION : La plupart du temps en Roumanie
+ DOUBLE-COMPTES : N/A
Voir le profil de l'utilisateur

Loin de ses dragons [Dora] Empty
MessageSujet: Re: Loin de ses dragons [Dora]   Loin de ses dragons [Dora] EmptyMer 21 Mai - 14:42

Charlie voyait bien que sa meilleure amie commençait à se sentir mal à l'aise dans cet endroit. Il comprenait un peu ce qu'elle devait ressentir : le mal. Maintenant que Vous-Savez-Qui était de retour, les Aurors se tenaient prêt à toute éventualité. On ne pouvait même pas savoir si les personnes assises à la table voisine étaient des Mangemorts ou pas. Le mal était partout maintenant et personne ne savait ce qui pouvait se produire. Alors, le dresseur de dragon n'allait pas faire souffrir Nymphadora plus longtemps. Il allait terminer son verre, payer l'addition et ils allaient pouvoir partir de ce bâtiment qui semblait mettre la jeune Auror hors de contrôle.

~ Biensûr que je vais accepter ton invitation! Je ne peu pas la refuser de toute façon. Nous avons un peu de temps perdu à reprendre ensemble.

Un lit de camp? C'était un gros luxe pour Charlie. Lui qui avait déjà dormi à la belle étoile sur un rocher parce qu'il devait veiller sur une maman dragon qui couvait son oeuf. Ça allait pas lui faire grand chose, surtout que le plancher aurait été plus agréable que son rocher humide et froid. Après tout, il existait aussi des sorts pour rendre les surfaces un peu plus confortable. Alors, s'il ne dort pas bien, ce qui l'étonnait énormément puisqu'il était capable de dormir n'importe où, il allait l'utiliser. Il prit donc la dernière gorgée de son breuvage.


Charlie ne put s'empêcher d'avoir un petit rire lorsque Tonks expliqua dans quelle aventure son père s'était lancé. Il imaginait très bien Ted Tonks se lancer dans la construction d'une forteresse dans son sous-sol. Après tout, il était un Moldu et les Moldus aimaient bien construire des choses et faire des rénovations quelconque. si cela l'amusait et que Adromeda n'était pas trop importunée par les folies de son mari, tout allait bien alors.



Le jeune homme connaissait trop bien son amie pour comprendre qu'elle avait vraiment envie que Charlie ait faire une petite visite chez les parents de cette dernière. Malgré tout, elle avait raison. Cela faisait une éternité qu'il n'avait pas vu les parents de Tonks et il savait que ses derniers l'avaient toujours apprécié. Comment refuser cette offre? Surtout que Charlie les aimaient beaucoup.



~ Bon d'accord! Allons-y! J'ai plein de temps devant moi de toute façon. Je serais aussi content de les revoir!


Puis, Charlie se leva, alla payer sa consommation et celle de Tonks, bah quoi? Pourquoi pas? Après tout, Charlie est un  gentlemen qui se respect. Puis attendit que Tonks soit à sa hauteur pour sortir du pub. Disons qu'avec le temps, il avait oublié où les parents de tonks demeuraient.
Revenir en haut Aller en bas
Nymphadora Tonks
MAGE
Nymphadora Tonks

+ ID CARD
+ NOTEBOOK
+ MESSAGES : 8860
+ MAISON : Ancienne Poufsouffle <3
+ HOUSE POINTS : 9227
+ LOCALISATION : Londres. Au QG de l'Ordre, au ministère ou chez moi...
+ DOUBLE-COMPTES : William A. Carter ; Steven J. Fergusson.
(Anciens comptes)
Samuel J. Shepperd ; Elisabeth A. Barton ; Sélène J. Fitzwiliam ; Andrew J. Middleton ; Ciella V. Greenwood ; Lou Seducere ; Enid F. Windtaker (?)


Voir le profil de l'utilisateur http://ma-caverne-aux-tresors.wifeo.com/os-parce-quil-faut-une-f

Loin de ses dragons [Dora] Empty
MessageSujet: Re: Loin de ses dragons [Dora]   Loin de ses dragons [Dora] EmptySam 16 Aoû - 16:31

Depuis qu'elle était dans l'Ordre, Tonks n'avait guère le temps d'aller rendre visite à ses parents et lorsqu'elle n'était pas en mission pour l'Ordre, elle travaillait au ministère. Sa Vie avait pris un double rythme depuis plusieurs mois mais elle aimait cela ! … Et dire qu'elle n'appréciait pas du tout  ces changements serait un gros mensonge. Cependant, elle culpabilisait un peu de n'avoir plus le temps de passer plus souvent voir ses parents et ainsi profiter des bons petits plats de sa mère. Discuter avec son père lui manquait également énormément.

A présent, Tonks devenait excitée comme une puce. Un large sourire s'étendit sur son visage tandis qu'elle se leva, terminant son chocolat chaud en une gorgée. Elle rattacha sa cape autour d'elle et enroula son écharpe autour du cou, prête à y aller. Ses parents allaient être surpris. Cela faisait tellement longtemps qu'ils n'avaient pas vu Charlie et ils seraient évidemment enchantée de voir leur fille débarquer ce jour-là – ils allaient d'ailleurs probablement la convaincre de rester pour dîner ce dont Dora serait ravie !... Cela allait changer des plats à réchauffer qu'elle mangeait généralement en rentrant chez elle après une journée bien chargée au ministère ou encore après une mission pour l'Ordre.

Et puis, la maison de ses parents, c'était l'un des endroits où ils seraient le plus en sécurité. Ils n'auraient rien à craindre là-bas. La maison était qui plus est protégée de l'Ordre du Phoenix : Dora avait même fait partie de ceux qui avaient installé certaines des mesures de protection. Là, ils n'auraient rien à craindre et pourraient parler librement. Restant à rêvasser, elle laissa Charlie aller payer leur consommation à la barman et lorsque cela fut fait, ils sortirent du pub.

« Bien, allons-y » fit-elle sur un ton enthousiaste tout en se tournant vers son ami. « Je ne sais pas si tu te souviens où se trouve la maison de mes parents mais sinon je vais te servir de guide. » Elle attrapa son bras et se concentra sur leur destination. La seconde suivante, ils étaient partis. L'impression désagréable de passer dans un tuyau hyper serré se fit ressentir comme à chaque fois qu'elle transplanait – et malheureusement on ne s'y habituait jamais – mais à peine quelques secondes plus tard, ils étaient arrivés sur un chemin de terre qui menait à la maison des Tonks. De chaque côtés se trouvait un champ de blé et d'orge et au bord du chemin, des fleurs sauvages poussaient en toutes liberté. Tonks respira à plein poumons l'air frais de la campagne avant de se mettre à avancer le long du chemin en sautillant.

« Je suis impatiente de voir la maquette géante de mon père...  La dernière fois que je l'ai vue, il n'était rendu qu'au mur d'enceinte. C'était le mois dernier ! Il a dû bien avancer ! »

Et sur ces mots, elle s'élança jusqu'au portail du jardin de ses parents, l'ouvrit et entra. Aucune sortilèges de défense ne se déclencha évidemment comme elle était autorisé à les franchir.  Elle attendit que Charlie la rejoindre juste de l'autre côté du portail et avec lui elle se rendit à la porte d'entrée où elle frappa. Après quelques secondes, elle entendit des pas se rapprocher de l'autre côté de la porte puis, un silence. Une voix de femme enfin demanda. « Qui est-là ? »

« C'est moi, Tonks ! Je suis avec Charlie Weasley. Et mon dessert favori est la crème glacée. Tu les fais toujours à merveille ! » A peine se fut-elle présentée et eut-elle répondu à la question secrète à laquelle chaque membre de l'Ordre était soumis, que la porte s'ouvrit et que sa mère la serra dans ses bras à lui en briser les os.

« Nymphadora, enfin te voilà. On ne te voit guère souvent par ici depuis quelques temps... » Elle s'éloigna et la regarda un instant avec un faux-regard de-reproche. Pour quelqu'un n'ayant jamais vu Andromeda Tonks, il trouverait sûrement la ressemblance flagrante d'avec sa sœur aînée Bellatrix Lestrange. Pour ceux qui la connaissaient en revanche, il y avait une nette différence entre les deux sœurs en particulier dans des traits plus adoucis chez l'une et dans l'expression de leurs regards.

« Charlie ? Sois le bienvenue. Cela fait des années qu'on ne t'as pas vu. Comment vas-tu ? Entrez donc vous deux. » Elle s'écarta de la l'embrasure de la porte et les laissa tous deux passer. La porte se referma derrière eux. Tonks se tourna vers sa mère...

« Dis, en parlant de crème glacée, je me demande si tu n'en aurais pas fait et qu'il n'en resterait pas dans le frigo? » Un léger sourire flotta sur ses lèvres. Elle savait qu'il y en avait. Il y en avait toujours dans le frigo car au cas où que sa fille passerait à l'improviste comme aujourd'hui, Andromeda faisait en sorte d'en avoir toujours en réserve.

Une exclamation et un fracas retentit alors à l'étage du dessous et un homme à la chevelure châtain clair fit surface. « Dora, mon enfant, comme c'est une bonne surprise ! » Une franc et joyeux sourire, Ted Tonks vint serrer sa fille dans ses bras.  « Tu nous as manqué. Comment ça se passe au ministère ? Ils t'en font pas trop voir des misères au moins ? »   Puis, il se tourna vers Charlie... « Je crois qu'on se connaît mais ça fait des lustres... Charlie Weasley ? » Il lui tendit chaleureusement la main pour le saluer. « T'as changé vieux pote dis donc ! » fit-il comme s'il saluait un ancien pote qu'il n'avait pas vu depuis des années. Le surnom « vieux pote » fit d'ailleurs froncer les sourcils de Tonks qui, les mains sur les hanches, fit sur un ton autoritaire à la Andromeda...

« Papa ! C'est pas une façon de saluer les gens ! »

« Bah, c'est comme si qu'il faisait partie de la famille de toutes façons. » répondit Ted tout en étant plus qu'amusé par l'expression de sa fille. « Comment vas-tu Charlie ? Comment ça se fait qu'on ne t'ait pas vu récemment dans la région ? »

_________________
« And I don't care what they think. And I don't care what they say. What do they know about this love anyway? »

Loin de ses dragons [Dora] Aurore10

    You're the most courageous man I've ever seen, I've ever dreamed of. Whatever you say, whatever you think. Despite all opposition my feelings are and will remain the same as long as I live. Even through the death. You're the one my heart has chosen, you're the one who makes me breathe... You're the one who learnt me to live.  I can't just forget you even if you ask me to. Even beyond life I truly love you. Why can't you just believe I will never let you down ? Why is it impossible to conceive ? Let me love you.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Charlie Weasley
SORCIER
Charlie Weasley

+ ID CARD
+ NOTEBOOK
+ MESSAGES : 223
+ MAISON : Gryffondor
+ HOUSE POINTS : 392
+ LOCALISATION : La plupart du temps en Roumanie
+ DOUBLE-COMPTES : N/A
Voir le profil de l'utilisateur

Loin de ses dragons [Dora] Empty
MessageSujet: Re: Loin de ses dragons [Dora]   Loin de ses dragons [Dora] EmptySam 30 Aoû - 20:20

Charlie était tellement heureux de revoir sa vieille amie! Sa journée ne pouvait pas mieux se dérouler. Il se sentait aux anges. Il aimait cette jeune femme plus que tout au monde et rien n'aurait pu changer son humeur du moment. C'est avec le plus grand des plaisir du monde qu'il avait accepté l'invitation de son amie métamorphomage. Comment il pouvait refuser de passer du temps avec elle et en même temps aller voir cette famille qu'il considérait comme sa deuxièment famille. Biensûr rien ne battait la frénésie des Weasley! Après tout, avec sept enfants dont six fils, cela en faisait du mouvements dans la petite maison. Heureusement, malgré tout, les deux plus vieux étaient partit assez rapidement de la maison pour faire de la place aux plus jeunes et aux ami(e)s de Ron, qui allait à tous les étés passer les dernières semaines de vacances avec la famille de rouquins. Charlie en revenait pas du bonheur qui régnait dans sa famille et c'est ce qui lui manquait le plus en Roumanie. Je vous entends penser, c'est pas la chaleur des dragons qui manque pour l'aîné des WEasley, mais la chaleur d'une vraie maison. Comme celle de sa famille ou celle des Tonks.

Une fois attérit dans le grand champs, près de la maison des parents à Nymphadora, Charlie était heureux de revoir cet espace familier. Il avait passé énormément de temps à jouer et à voler, sur des balais, avec Tonks. L,été pour eux c'était le temps de faire des folieset de s'amuser comme ils le pouvaient.Se fut avec la tête remplie de souvenir que Charlie suivit Tonks jusqu'à la demeure qui se desinnait de plus en plus devant eux. Cela faisait tellement longtmeps qu'ils n'avaient pas vu cette maison. Malheureusement, ses souvenirs s'étaient un peu estompés ou c'était que la maison avait changée avec le temps. Cela se pouvait fortement. Il passa sans problème les sorts de sécurités. Comment il le savait, sa mère lui en avait glissé un mot : toutes les familles de sorciers avec des sorts qui protégeaient leurs maisons. Certes, elle n'avait pas dit cela de cette façon, mais c'était ce que le dresseur de dragons avait comprit.

Ils furent acceuillit par une dame chaleureuse. Combien de fois elle lui avait ouvert la porte en souriant et en l'acceuillant chaleureusement dans sa maison. Charlie ne les comptaient plus. il avait visité Nymphadora trop de fois durant la même été, ils étaient incapable de s'en rapeller. Il laissait les deux femmes se parl;er, alors que se fut au tour de Charlie de parler.


~ Bonjour madame Tonks. Il lui offrit un magnifique sourire. En effet, cela fait bien trop longtemps, mais je suis très occupé par le travail. Je n'Est pas vraiment le temps de venir à Londres lorsque j'en ait envie. Je vais très bien merci et vous?

Dora et sa crème glacée. Combien de fois ils étaient allé chercher de la crème glacée à Pré-Au-Lard parce que MADAME voulait en manger TOUT DE SUITE!! Il se rapella de ses épisodes assez spéciales qu'il avait vécu avec sa meilleure amie. Bien souvent, quand ils étaient en sortie, c'était la première chose qu'ils devaient aller faire. Pendant que la mère et la fille se parlaient, Charlie fit le tour de la pièce. À l'intérieur, rien n'avait vraiment changé. Ce n'était pas comme au Terrier, où tout changeait de place à chaque secondes. Il fut sortit de ses souvenirs seulement lorsque Ted lui adressa la parole. Charlie lui serra la main avec une pogne poigne d'homme. Les dragons avaient eut une bonne influence sur son physique.

~ Ted! Heureux de vous revoir! Charlie eut un petit rire au commentaire de la jeune femme. Ce n'est pas grave Dora.Je vais très bien, merci, et vous? Au vous savez, les dragons sont très capricieux et j'ai très peu de temps pour venir à Londres quand je le souhaite. J'Ai pu faire une exception pour cette fois. Je dois tout de même rester alerte. On pourrait avoir besoin de moi n'importe quand en Roumanie.

En effet, la population de dragons changeaient tout le temps, Charlie et ses collègues n'avaient pas toujours le temps de prendre des vacances.
Revenir en haut Aller en bas
Nymphadora Tonks
MAGE
Nymphadora Tonks

+ ID CARD
+ NOTEBOOK
+ MESSAGES : 8860
+ MAISON : Ancienne Poufsouffle <3
+ HOUSE POINTS : 9227
+ LOCALISATION : Londres. Au QG de l'Ordre, au ministère ou chez moi...
+ DOUBLE-COMPTES : William A. Carter ; Steven J. Fergusson.
(Anciens comptes)
Samuel J. Shepperd ; Elisabeth A. Barton ; Sélène J. Fitzwiliam ; Andrew J. Middleton ; Ciella V. Greenwood ; Lou Seducere ; Enid F. Windtaker (?)


Voir le profil de l'utilisateur http://ma-caverne-aux-tresors.wifeo.com/os-parce-quil-faut-une-f

Loin de ses dragons [Dora] Empty
MessageSujet: Re: Loin de ses dragons [Dora]   Loin de ses dragons [Dora] EmptyLun 29 Sep - 10:03

« Bah, c'est comme si qu'il faisait partie de la famille de toutes façons. » Nymphadora rigola aux propos de son père tandis qu'il continuait la conversation avec Charlie en lui demandant des nouvelles de lui. Au fond, il avait raison et elle n'était pas vraiment en colère avec son père ! Elle-même considérait Charlie comme un grand-frère donc ils faisaient pour ainsi dire partie de la même famille !   La jeune femme était également toujours très amusée, chaque fois qu'elle venait chez ses parents, de voir ces derniers se chamailler ainsi. Leurs caractères et tempérament étaient indubitablement aussi opposée que la pluie et le beau temps, et pourtant, pourtant il y avait une réelle tendresse et amour tendre entre eux et ça, c'était ce qui le plus précieux pour elle. D'un certain côté, se mit-elle soudain à penser, cela lui faisait penser à Remus... Réalisant soudain la direction de ses pensées, une légère couleur rosée apparut involontairement sur ses joues...

« Je vous laisse. » fit-elle à voix basse en se reculant lentement vers la cuisine. « Maman, je prendrai bien une part de crème glacée ! »

Sa mère, quoiqu'amusée, l'observa avec un sérieux imbattable. « Voyons, tu ne proposes pas à ton ami s'il en veut lui aussi ? » Les règles de l'hospitalité était primordiale dans la morale d'Andromeda Tonks née Black. Mais aux paroles de sa femme, Ted avait soudain parut intéressé et interrompit un instant sa conversation avec Charlie. « Et moi alors ? J'y ai pas droit ? » Même se trouvant à plusieurs mètres de là, Ted aurait entendu les mots crème glacée. Il était fou des desserts de son épouse ! Andromeda tourna la tête vers lui, et un fin sourire vint s'élargir sur ses lèvres.

« Allez, venez tous dans la cuisine que je vous en serve à tous. » Tous se précipitèrent à sa suite, Tonks attrapant le bras de Charlie au passage et se hissant à son oreille, elle lui glissa : « Je suis sûre que tu n'as pas mangé de crème glacée aussi bonne depuis des années ! » Puis, elle le laissa et alla prendre place elle-même autour de la table de cuisine pendant que sa mère sortait le dessert du frigo et commençait à découper des parts.

*~*


Une fois le dessert avalé, et régalé, Ted demanda à Charlie de l'accompagner jusqu'au garage qui était son territoire personnel car il voulait lui montrer son château fort grandeur nature. Tonks les regarda partir avec un sourire, et resta avec sa mère pendant qu'elle débarrassait. Après tout, Andromeda n'avait pas souvent l'occasion de voir sa fille. Cependant, elle ignorait que sa mère s'était aperçue de son moment d'absence une demie-heure de cela dans la pièce d'à côté ainsi que de la couleur rosée qu'avait pris ses joues. Lorsque sa mère le mentionna, elle ne put réprimer sa surprise.

« Ne pense pas que je ne connaisse pas ma fille... » lui fit-elle avec un sourire connaisseur sur ce point et Tonks ne sut que faire autre que détourner les yeux. Sa mère repartit à l'attaque...

« D'agréables pensées au moins ça avait l'air. Amoureuse de quelqu'un ? »

Si elle n'était pas encore assise, Tonks en serait tombée à la renverse et à la précipitation qu'elle répondit, sa mère  comprit qu'elle était proche de la vérité.

« Qui est-ce ? » On le connaît ? C'est un collègue à toi ? » fit-elle soudain suspicieuse. « J'espère qu'on le rencontrera au moins. » Au ton de sa voix,  Tonks sut qu'elle ne plaisantait pas. Le jour où Tonks avait un petit-ami, il faudrait déjà qu'il passe le test Andromeda ! Le test Ted était un peu plus simple. A cette seule pensée, les joues de la jeune femme se mirent à rosir alors que le visage d'un certain ancien professeur de Poudlard apparut dans son esprit. Et si c'était Remus, comment ses parents réagiraient-ils ? Ils le connaissaient au moins forcément déjà... Au moins de vue.

Elle se reprit alors et se mit légèrement à rire en espérant tromper sa mère qui avait comme un radar lorsque cela concernait les affaires privées de sa fille.

« Je ne suis pas amoureuse maman. Il n'y a personne je peux t'assurer. Et certainement pas un collègue de travail... Il y a peu de gens auxquels je suis vraiment liée au ministère.  » fit-elle le plus sincèrement qu'elle put.

Elle ne mentait pas réellement en fait ; c'était vrai, il y avait peu de gens au ministère avec lesquels elle était vraiment liée. Non... Pas au ministère.

« Et vous inquiétez pas, le jour où ça arrive vous serez les premiers au courant. » Enfin, les second... Le premier à le savoir serait évidemment LA personne pour qui elle craquerait, ce qui était déjà bien partit pour arriver...  Il y eut un long silence ensuite durant lequel sa mère sembla dubitative mais pourtant convaincue. Nymphadora entendit alors les voix de son père et Charlie qui revenait du garage et au fond d'elle, elle en fut très soulagée. La jeune femme attrapait un exemplaire de la Gazette qui traînait par là et elle l'ouvrit pour le lire, encore confuse toutefois en elle-même par la discussion avec sa mère.

A l'entrée de Ted et Charlie dans la cuisine, elle releva la tête et afficha un grand sourire. « Alors, comment va le château ? » fit-elle.

[HJ: Je te laisse imaginer la partie où t'es avec Ted dans le garage :)]

_________________
« And I don't care what they think. And I don't care what they say. What do they know about this love anyway? »

Loin de ses dragons [Dora] Aurore10

    You're the most courageous man I've ever seen, I've ever dreamed of. Whatever you say, whatever you think. Despite all opposition my feelings are and will remain the same as long as I live. Even through the death. You're the one my heart has chosen, you're the one who makes me breathe... You're the one who learnt me to live.  I can't just forget you even if you ask me to. Even beyond life I truly love you. Why can't you just believe I will never let you down ? Why is it impossible to conceive ? Let me love you.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



+ ID CARD
+ NOTEBOOK

Loin de ses dragons [Dora] Empty
MessageSujet: Re: Loin de ses dragons [Dora]   Loin de ses dragons [Dora] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Loin de ses dragons [Dora]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Loin de ses dragons [Dora]
» Dragons VS SW
» Challenge Cup Dragons vs BPA
» Défis aux Dragons
» Database : Dragons Krayt

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
unbreakable vow :: THE WORLD IS OURS :: Le chemin de traverse :: Florian Fortarôme-