Partagez | .
 

 never coming down + alexei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Miles Woodston
MAGE
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK
+ MESSAGES : 7701
+ MAISON : Gryffondor.
+ HOUSE POINTS : 50
+ LOCALISATION : sur le terrain.
+ DOUBLE-COMPTES : Emrys.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.unbreakable-vow.com

MessageSujet: never coming down + alexei   Sam 23 Nov - 14:56

Miles avait encore du mal à y croire, enfin pour être plus exacte, il refusait d’accepter le fait qu’Emma ait débarqué comme ça dans sa vie. Ça faisait quasiment vingt ans qu’il n’avait pas entendu parler de Jenna et encore moins de sa fille et maintenant la jeune sorcière débarquait chez lui comme un cheveu sur la soupe, sans être invitée. Et maintenant elle squattait carrément chez lui, c’était n’importe quoi. Il n’avait jamais rien voulu avoir à faire avec sa soi-disant fille, à l’époque il n’avait juste rien pu pour elle ou pour Jenna et il avait eu trop peur que cette histoire ruine ses chances de réaliser son rêve alors il avait mis tout ça derrière lui. Le retour de bâton faisait bien mal, il avait l’impression de s’être pris un gros coup de massue dans la gueule et il était partagé entre l’envie de se débarrasser de sa fille et celle d’ignorer le problème jusqu’à ce qu’il disparaisse de lui-même. En tout cas il n’avait pas encore eu le courage de virer Emma de chez lui, ce n’était pas l’envie qui lui manquait pourtant, mais il s’était arrangé pour s’éloigner de l’appartement le plus souvent possible histoire de ne pas trop la voir. S’il avait bien tout compris, ça arrangeait autant sa fille que lui alors pour l’instant c’était encore vivable. Ils ne se parlaient pas et quand Miles rentrait chez lui, Emma ne le faisait pas chier. Elle le détestait, tant mieux, comme ça il n’était pas obligé d’apprendre à la connaître. N’empêche que toute la situation était ridicule. Il n’avait pas entendu parler d’elle pendant vingt ans et d’un coup elle venait frapper à sa porte. Apparemment Jenna était morte, Miles s’en voulait un peu de ne pas être triste mais voilà, c’était la vie, et ce n’était pas comme s’ils avaient été proches. Non, lui ce qu’il retenait c’était qu’il était désormais, contre son gré, responsable d’une jeune adulte. Merde, elle ne pouvait pas se démmerder toute seule ? Elle était majeure et probablement vaccinée, elle pouvait aller vivre chez un pote ou un oncle le temps de se trouver un boulot. Miles n’était pas sûr que Jenna ait eu des frères ou des sœurs. Il l’avait probablement su à une époque, mais il l’avait oublié depuis longtemps.

Il avait conscience d’être un peu égoïste. C’était à cause de lui qu’elle était là, qu’elle était née, et lui n’avait jamais rien fait pour l’aider elle ou sa mère. N’empêche qu’il y avait bien une raison pour laquelle il n’avait jamais cherché à la contacter, et il n’appréciait pas du tout que son passé le rattrape comme ça. Il avait fait une connerie quand il était gamin, une erreur de parcours et après avoir passé vingt ans à penser qu’il n’allait pas devoir la payer, il était bien obligé d’admettre qu’il s’était fait des illusions. Il avait envie de rester toute la journée au lit – pas d’entraînement ce matin là – mais il n’arrivait pas à se rendormir. Alors un peu après dix heures il se mit à écouter les bruits dans l’appartement pour s’assurer qu’Emma n’était pas debout ou bien était partie, et il se leva à son tour. Il enfila simplement un pantalon de jogging et resta torse nu. Tant pis s’il croisait sa fille, elle pouvait déjà s’estimer heureuse qu’il ait fait l’effort d’enfiler un pantalon. Il sortit de sa chambre et fonça jusqu’à la cuisine, n’ayant aucune envie de perdre du temps et de risquer de croiser Emma. Il n’était plus libre dans sa propre maison, le comble. Il avait l’impression de devoir vivre avec une ancienne conquête constamment et ce n’était pas agréable. Il avait l’impression de devoir faire attention à ce qu’il faisait tous les jours et il détestait ça. Ce n’était encore une fois pas pour rien qu’il avait toujours vécu seul. Finalement quand il releva les yeux une fois dans la cuisine ce ne fut pas sur Emma qu’il tomba mais sur un inconnu aux cheveux bruns frisés et qui était à peu près aussi habillé que lui. Miles fronça les sourcils et s’arrêta dans son élan, restant planté bêtement au milieu de la cuisine en attendant que le jeune homme remarque sa présence. Après moins de deux secondes il perdit patience. « Qu’est-ce que tu fous ici ? » Demanda-t-il d’un ton agressif, ne se gênant pas pour le tutoyer. Il fallait dire que l’homme en question semblait avoir bien dix ans de moins que lui, et puis il était quand même chez lui. « Dégage de ma cuisine, tu veux ? » Il se rapprocha du jeune brun, prenant un air mi-menaçant mi-surpris, impatient qu’on lui explique ce qu’il se passait. Ça ne lui arrivait pas souvent de se réveiller et de découvrir des inconnus à moitié à poil dans sa cuisine. Pas des hommes en tout cas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Alexei S. Ludlow
MAGE
avatar

+ ID CARD
+ NOTEBOOK
+ MESSAGES : 5595
+ MAISON : Serdaigle
+ HOUSE POINTS : 372
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: never coming down + alexei   Lun 25 Nov - 21:37

Alexeï bailla à s’en décrocher la mâchoire et après une bonne dizaine de minuter à fixer la machine à café, son cerveau endormi se décida enfin à lui envoyer le message qu’elle n’allait pas s’allumer toute seule. Dommage.  Ça aurait été beaucoup plus facile pourtant. Il ne commençait pas à bosser avant l’après-midi et le fait d’avoir du temps devant, lui, l’empêchait de trouver la moindre motivation à se réveiller complètement. Ça pouvait bien attendre un peu non ?  Emma était déjà partie aussi y avait-il peu de chance qu’il ait à se concentrer sur quoi que ce soit d’autre que sortir de son état de veille. Quoi qu’il n’était pas non plus du genre vraiment énergique en temps normal alors bon. A la rigueur il avait peut-être des chances de tomber sur le père de cette dernière mais cette idée disparut aussi vite qu’elle était apparu, qu’elle importance après tout ? Il était curieux de savoir comment il était et en même temps il avait tendance à ne pas l’apprécier des masses d’avance. Enfin même en vue des circonstances, Alexeï restait du genre à préférer se faire ses idées par lui-même. Il en eu d’ailleurs rapidement l’occasion.

Lorsque des pas se firent entendre derrière lui, il ne pris la peine de se retourner, préférant nettement s’occuper de son café pour le moment. Si Woodston avait quelque chose à lui dire il allait bien le faire non ? Il ne se retourna pas non plus lorsque ce dernier l’agressa, se contentant simplement de retenir un soupir agacé. Qu’est ce qu’il foutait ici ? Du café, ça se voyait pourtant non ? Il ne prit la peine de répondre tout de suite, mais finit quand même par tourner la tête lorsqu’il  commença à lui donner des ordres « Je vous explique ce que je fous là où je me tire ? » Répliqua--il platement en haussant les épaules, avant de se retourner pour attraper sa tasse. Il n’aimait pas spécialement qu’on l’agresse, et si le père d’Emma n’avait pas été dans son droit en étant chez lui, Alexeï l’aurait purement ignoré. Il but une légère gorgée et cala contre le plan de travail, et prit encore quelques secondes avant de relever les yeux vers son interlocuteur. Il se fichait d’être en caleçon, et il se fichait complétement de l’air énervé sur le visage de ce dernier, mais il finit pourtant par répondre. « Je faisais simplement du café, ça vaut pas le coup de s’énerver ; déjà qu’être un sportif doit vous usez les nerfs mais si vous vous énervez pour trop fois rien en plus. »

Il était bien trop dans les vapes pour se rendre compte tout de suite qu’il omettait d’expliquer toute l’histoire,  ce n’est qu’après deux gorgés supplémentaire qu’il le réalisa. Il faillit ne pas continuer, après tout qu’est-ce que ça pouvait bien lui faire que ce type sache qui il était ? Mais étant donné que c’était chez lui, il méritait bien de savoir, même si franchement ça façon de demander n’était pas des plus poli. « C’est Emma qui m’a fait rentrer, j’ai pas prévu de voler quoi que ce soit si ça vous inquiète » Il se frotta rapidement le crane comme pour essayer de dissiper les dernières brides de sommeil, le jeune homme savait très bien qu’il n’avait pas toujours la dégaine du jeune premier et son attitude plutôt nonchalante n’allait certainement pas calmé le jeu mais il n’avait pas prévu de faire des efforts pour ce type. Alexeï le dévisagea une fraction de seconde, sa copine ne lui en avait pas tant parlé que ça, simplement les grandes lignes, c’était à la fois suffisant pour qu’il se fasse une idée négative mais aussi pour qu’il soit un peu intrigué par le personnage.

_________________
Let's play the game where all of the life we lead can change +Today I'm not myself And you, you're someone else And all these rules don't fit
Revenir en haut Aller en bas
 

never coming down + alexei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Obama;Change is coming to america
» Alexei Cherepanov est mort!
» dark days are coming ♌ SAGISIUS
» Guess who's coming to dinner ( Nathaniel, K. Emily & Alden )
» Alexei Cherepanov R 19 575000 2 57 60 59 50 54 53 61 44 74 51 47 43 58 51 61

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
unbreakable vow :: LET'S PLAY :: V1 :: Les habitations :: Londres :: APPARTEMENT MILES WOODSTON-