-11%
Le deal à ne pas rater :
Ventilateur Rowenta VU5640F0 TURBO SILENCE EXTREME
79.99 € 89.82 €
Voir le deal

Partagez
 

 Au-delà du Règlement (Jay)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tamara Clark
SORCIER
Tamara Clark

+ ID CARD
+ NOTEBOOK
+ MESSAGES : 202
+ MAISON : Serdaigle
+ HOUSE POINTS : 317

Au-delà du Règlement (Jay) Empty
MessageSujet: Au-delà du Règlement (Jay)   Au-delà du Règlement (Jay) EmptyDim 16 Fév - 21:03

Au-delà du Règlement

Au-delà du Règlement (Jay) 140216095619932272&Au-delà du Règlement (Jay) 140216100743945748

Après avoir mis, toute la journée, le nez dans mes bouquins, une pause bien méritée s’imposait afin de souffler un peu. Qui plus est, le ciel nuageux et légèrement brumeux de ce matin avait laissé place, toute l’après-midi, à un magnifique temps ensoleillé. Ce serait alors dommage de ne pas en profiter surtout qu’à cette heure-ci, le soleil n’allait pas tarder à disparaître derrière l'horizon. Je marchais donc seule dans le parc de Poudlard pendant de longues minutes sans vraiment savoir où j’allais mais en contemplant le coucher du soleil qui commençait à se parer de ses plus beaux atours : Les oranges, les pourpres et les rosés semblaient vouloir illuminer le monde une dernière fois avant la grande noirceur. J’avançais alors lentement, me guidant au seul bruit des feuilles crissant sous mes pas et le défilé des arbres. C’est à moment que j’avais réalisé, grâce aux arbres assez espacés, que j’avais foulé le sol de la forêt interdite aux mille et un secrets. J’avais pleinement conscience que si un membre du personnel de Poudlard me trouvait ici comme Rusard, j’aurais de gros problèmes mais pour la première fois depuis sept ans, mon esprit réfléchi avait laissée place à un goût prononcé pour le risque et l’aventure et j’avoue que cette sensation n’était pas déplaisante. Après tout, c’était ma dernière année ici donc autant profiter à fond de chaque moment même si la forêt n’était pas un endroit très recommandable.

Baguette levée, je m’enfonçais donc un peu plus dans les bois tout en étant à l’écoute du moindre bruit. Seule ma respiration et le bruit de mes pas résonnaient entre les arbres. Je m’arrêtai alors en découvrant deux sombrals qui se tenaient devant moi. Même si celles-ci faisaient remonter de douloureux souvenirs par rapport à la mort de maman, ces créatures étaient vraiment fascinantes, dommage qu’elles ne soient vues que par très peu de sorciers. J’observais alors les sombrals et commençais à les approcher en levant ma main pour tenter de caresser l’un d’entre eux d’un geste doux. Hagrid avait raison, les Sombrals étaient des créatures magiques vraiment incroyables. Certains disent que le fait de les voir attire la malchance mais, personnellement, je ne crois pas à ses superstitions. Continuant de les caresser, j’entendis tout à coup comme un bruissement de feuilles mortes quelques mètres plus hauts. *Et si c’était Rusard ou un mangemort o_O ?!* Prise de stupeur, je me précipitais alors pour aller me cacher derrière le buisson le plus proche recouvert d’épines *Quelle poisse !!!* en contemplant la silhouette qui s’approchait davantage mais que je n’arrivais guère à reconnaitre étant donné que les dernières lueurs du jour avaient disparu laissant place à la lumière feutrée de la lune. *Aller Tamara, il est temps de mettre en pratique ce que t’as appris à l’A.D.!* Pensais-je discrètement à voix haute.

Prise d’élan, je sortis rapidement de ma cachette et enchainai un Expelliarmus sur cette personne qui fut aussitôt catapultée dans les airs pour finalement retomber sur la terre. *Et si c’était un prof ?!* Rien que de penser à cette idée, je cédai vite à l’affolement. Le seul moyen d’en être sur était de m’en approcher. Je m’avançais donc lentement et lorsque j’arrivais près de cette personne, je courus immédiatement vers lui, faisant tomber ma baguette par la même occasion.

« Oh mon dieu Jay, ça va, tu n’as rien ? »

Mais comment ai-je pu être aussi stupide !

« Tu peux pas savoir comme je suis désolée, je pensais que c’était.. Bref peu importe, attend, je vais t’aider à te relever. »

Je retirai les quelques feuilles qui s’étaient accrochés sur sa robe et je repris la parole :

«  Bon sang mais qu’est-ce que je suis contente de te voir, imagine si ça aurait été Rusard ou cette harpie d'Ombrage, je serai en train de faire mes valises en ce moment même. »

Jay était vraiment un très bon ami que je connaissais depuis sept ans maintenant. Lui et toi étions dans la même maison et c’est lui qui m’avait aidé à surmonter le décès de maman en première année. Je savais que je pouvais compter sur lui à n’importe quel moment et inversement.

lumos maxima

_________________
Au-delà du Règlement (Jay) 140219124059139750 Au-delà du Règlement (Jay) 14021912415210419
Au-delà du Règlement (Jay) 140219125356313883Au-delà du Règlement (Jay) 140219010108615549
"On dit que le temps change les choses, mais en fait le temps ne fait que passer et nous devons changer les choses nous-mêmes" A. Warhol
Revenir en haut Aller en bas
Jay P. McWilliams
SORCIER
Jay P. McWilliams

+ ID CARD
+ NOTEBOOK
+ MESSAGES : 714
+ MAISON : Ravenclaw
+ HOUSE POINTS : 790
+ LOCALISATION : dtc *out*

Au-delà du Règlement (Jay) Empty
MessageSujet: Re: Au-delà du Règlement (Jay)   Au-delà du Règlement (Jay) EmptyLun 17 Fév - 0:02


Au delà du règlement

Jay & Tamara ๕
"Le professeur d'Enchantements et de sortilège m'avait donné beaucoup de devoirs à rattraper ces derniers temps. Il était vrai que j'avais loupé pas mal de ses cours pour raisons personnelles. À mes habitudes je me rendais toujours à la bibliothèque pour y faire mes devoirs et bien sûr pour y rester au calme. La bibliothèque était un endroit vraiment palpitant pour moi - et rester à côté d'étagères remplies de livres ne me gênait pas. Je pouvais y rester pendant des heures dans cet endroit, mais je trouvais le temps vachement plus long quand mon amie Angelina n'était pas avec moi. Pour une fois, elle devait être avec ses amis - mais cela était vraiment étrange qu'elle ne soit pas dans cette partie du château... Normalement c'était à cette-heure-ci qu'ils se rejoignaient pour faire leurs devoirs ensemble.. espérons qu'elle n'avait pas eu d'ennuis. Après mes quelques minutes d'absences, je m'installais à une table non loin d'une fenêtre qui donnait sur le parc du château. Le soleil commençait déjà à descendre en signe qu'il allait se coucher; c'était magnifique à regarder. Après quelques instants de contemplation, je me mets enfin à faire mes devoirs.

Je restais grand maximum une heure dans la bibliothèque pour bâcler tous ces fichus devoirs qui me prenaient déjà la tête. à cause de tout cela, j'en avais même oublié le dîner. Je rangeais mes affaires et sortais de la pièce direction la salle commune des bleus et or. Une fois arrivée, je montais dans le dortoir balançais mes affaires sur mon lit et regardais par la fenêtre une nouvelle fois le temps qu'il faisait dehors. Il ne faisait pas très beau, les nuages recouvraient le ciel - et il commençait déjà à faire nuit. Je pouvais entendre mon ventre crié famine. J'avais faim ! Mais aller manger en douce ne mettais pas permis. L'heure du couvre-feu n'était pas encore indiqué sur l'horloge de la salle commune - je décidais donc d'aller prendre l'air. Sortir dehors allait sûrement m'aider à changer d'air plutôt que de rester enfermé dans le château toute la journée. En un rien de temps, je me trouvais sur le porche de la grande porte principale du château, rien qu'en la regardant de haut j'en avais le vertige. Elle devait faire plus de trois mètres ce qui était vraiment énorme. J'aimais bien prendre mon temps et regarder tout et n'importe quoi à l'horizon dans le parc, cela m'aidait à vider ma tête.

J'avançai donc dans le parc du château - en me prenant quelques brises du vent dans la figure, ce qu'y faisait voler ma petite mèche brune. J'aimais bien cet endroit, beaucoup plus que le lac - là où ces bestioles comme les sirènes ou les strangulots aimaient rester. Plus je marchais tout en pensant plus je m'éloignais de l'enceinte de l'école. Je venais de passer devant la cabane de Hagrid s'en m'en apercevoir - je devais vraiment être perdu dans les nuages pour ne pas m'être aperçu d'une giganstaque cabane de géant. L'air devenait de plus en plus humide - une petite brume était même au rendez-vous.. Je levai la tête et me rendis compte que j'étais rentré dans la fameuse forêt interdite. Elle portait bien son nom cette forêt car elle n'en restait pas moins interdite avec toutes ces créatures qu'il pouvait y avoir... rien que d'y penser - je sentais la chair de poule monter sur tout mon corps. Il ne mettait impossible de faire demi-tour -la brume s'était levée et je n'y voyais presque rien.. Il fallait donc que je trouve un autre moyen de sortir d'ici.. Je songeais un moment que le problème ne serait pas de me faire attaquer dans cette forêt, mais serait plutôt de me faire prendre par un professeur qui aurait voulu s'aventurer ici à la même heure que moi. Plus je m'aventurai dans cette forêt, plus j'avais l'impression qu'elle se transformait en jungle. Il m'arrivait parfois de me retourner de peur que quelqu'un me saute dessus par derrière - alors que les bruits venaient de mes pieds sur les tas de feuilles mortes.

Soudain ! Je décidais de faire une petite pause. Je ne pouvais plus marcher que j'en avais des ampoules partout sur les pieds. En plus de cela - comme un idiot j'avais oublié ma montre dans ma chambre et il ne mettait impossible de savoir l'heure exacte qu'il était maintenant. Je ne pouvais entendre que ma respiration tellement je suffoquais de douleur - en rentrant je devrais me coller encore cette infirmière que je ne pouvais pas regarder en face ! Au moment où commençais à repartir - un sortilège ou quelque chose d'assez gros m'éjecta un peu plus loin. Je n'avais rien compris à ce qui venait de se passer. Tout ce que je pouvais dire - c'était que j'avais mal aux fesses ! La chose ou plutôt la personne qui m'avait agressé - semblait paniquer - qu'elle s'approchait de moi.

- « Oh mon dieu Jay, ça va, tu n'as rien ? »

Décidément, Tamara ne contrôlait pas bien sa force. Je restais un peu assis pour reprendre un peu mes esprits.

- « Tu peux pas savoir comme je suis désolée, je pensais que c'était.. Bref peu importe, attend, je vais t'aider à te relever. »

Je ne comprenais pas vraiment ce que la serdaigle me disait mais e que je voulais s'était me remettre sur pieds. Je savais que Tamara était une fille très gentille et elle m'aidait à me relever.

- « Et bien, on peut dire que tu n'y es pas allée doucement. »

« Bon sang mais qu'est-ce que je suis contente de te voir, imagine si ça aurait été Rusard ou cette harpie d'Ombrage, je serai en train de faire mes valises en ce moment même. »

Tamara se faisait beaucoup de soucis - il ne fallait pas qu'elle ait peur d'Ombrage et de se faire renvoyer. Je savais pas particulièrement remonter le moral aux personnes, mais il fallait que Tamara soit sûre d'une chose.

- « Ne t'en fais surtout pas ! Je préfère prendre les risques à ta place. Et puis, si jamais ce crapaud défigurée sait qu'on a été ici, tu n'auras qu'à me laisser faire. »

Je déposais un petit baiser sur son front pour la rassurer, après tout c'est une amie.. une très bonne amie et la rassurer me paraissait normal."

© FICHE CRÉÉE PAR LITTLEHARLEEN

_________________
Au-delà du Règlement (Jay) Tumblr_mj5zmyCHGe1qzfxm5o10_250

Au-delà du Règlement (Jay) Serdy-1193593
Revenir en haut Aller en bas
Tamara Clark
SORCIER
Tamara Clark

+ ID CARD
+ NOTEBOOK
+ MESSAGES : 202
+ MAISON : Serdaigle
+ HOUSE POINTS : 317

Au-delà du Règlement (Jay) Empty
MessageSujet: Re: Au-delà du Règlement (Jay)   Au-delà du Règlement (Jay) EmptyLun 17 Fév - 18:29

Au-delà du Règlement

Au-delà du Règlement (Jay) 140216095619932272&Au-delà du Règlement (Jay) 140216100743945748

Tout doucement, à notre insu, les ultimes rayons de lumière du soleil se dissipèrent et l’éclat intense de la lune prit la relève pour veiller sur la Terre. Une douce torpeur bleutée s’était installée et avait plongé la forêt dans le mystère et le secret le plus total. Inquiète et terrifiée à l’idée que Jay soit blessé par ma faute, je me précipitais alors auprès de lui pour m’assurer qu’il allait bien et qu’il n’avait rien de casser surtout vu le vol plané qu’il avait fait. Le pauvre, c’était une sacrée chute quand même. *Quelle gourde je suis !* Arrivée à côté de lui, je l’aidai donc à se redresser. Au premier abord, il avait l’air sonné et semblait avoir vu des étoiles et des lumières scintillantes comme lorsqu’on a cette sensation d’être assommé. Quand il fut enfin en état de se lever, Jay prit la parole en me disant que je n’y avais pas été de main morte. Un léger sourire s’afficha alors sur mon visage, il était clair qu’il avait entièrement raison.

« Je suis vraiment désolée Jay, c’est la première fois en plus que j’utilise ce sort en dehors de l’Ecole, je ne sais vraiment pas du tout ce qui m’a pris de te faire voltiger comme ça. »

L’air gêné, je poursuivis :

« Bref, plutôt embarrassante comme situation mais, sois tranquille, ça n’arrivera plus promis. »

Jay et moi étions comme les deux doigts de la main depuis ce fameux trajet dans le Poudlard Express. Heureusement qu’il avait été là pour m’aider à prendre mes marques car modifier mes habitudes moldues du jour au lendemain n’avait pas été chose facile pour moi. C’est une personne en qui j’ai entièrement confiance, il a toujours été présent pour moi et réciproquement. Puis, ce n'est pas tant l'intervention de nos amis qui nous aide dans les bons ou les mauvais moments mais le fait de savoir que nous pourrons toujours compter sur eux. Après lui avoir fait part de mes craintes de m’être peut-être fait prendre ou, pire encore, d’être renvoyé de l’Ecole par la suite, Jay me confia qu’il ne fallait pas que je me tracasse étant donné qu’il était prêt à payer les pots cassés à ma place. Après qu’il m’ait donné un baiser sur le front, je ne pus m’empêcher de réagir à ce qu’il venait de dire quelques secondes plus tôt :

« Oh non non non Jay, je ne pourrai jamais te faire endosser la responsabilité de ce qu’il vient de se passer. Puis tu connais cette mégère, peu importe ce que l’on dira, elle nous mettra à la porte sur-le-champ. Enfin, heureusement, nous n’en sommes pas là. »

Je respirai alors un bon coup avant de reprendre :

« Sinon, tu ne m’as pas dit ce que tu faisais ici ?! Je sais, toi aussi tu as eu cette envie frivole de défier les règles avoue le Laughing» 

Le noir avait déjà obscurcit le ciel. Je pouvais entendre les Sombrals mais, de façon générale, le calme et le silence s’étaient emparés de la forêt.


lumos maxima

_________________
Au-delà du Règlement (Jay) 140219124059139750 Au-delà du Règlement (Jay) 14021912415210419
Au-delà du Règlement (Jay) 140219125356313883Au-delà du Règlement (Jay) 140219010108615549
"On dit que le temps change les choses, mais en fait le temps ne fait que passer et nous devons changer les choses nous-mêmes" A. Warhol
Revenir en haut Aller en bas
Jay P. McWilliams
SORCIER
Jay P. McWilliams

+ ID CARD
+ NOTEBOOK
+ MESSAGES : 714
+ MAISON : Ravenclaw
+ HOUSE POINTS : 790
+ LOCALISATION : dtc *out*

Au-delà du Règlement (Jay) Empty
MessageSujet: Re: Au-delà du Règlement (Jay)   Au-delà du Règlement (Jay) EmptySam 22 Fév - 17:40


Au delà du règlement

Jay & Tamara ๕
"Je ne savais même pas pourquoi ni comment je m'étais retrouvé dans cette forêt. Je savais pertinemment qu'elle était interdite, mais maintenant que j'y étais je ne pouvais plus reculer. Je n'avais pas peur de me retrouver face à face avec des créatures magiques féroces, mais je craignais un peu plus que cette harpie d'Ombrage apprenne que j'ai été m'aventurer ici.. Après tout comme j'étais quand même un garçon discret je ne devais pas m'en faire, mais je préférais rester sur mes gardes, on ne savait jamais qui était dans les parages quand il ne fallait pas. Après m'être fait voltigé par un sortilège d'une très bonne amie, celle-ci m'aidait à me relever. Tamara, une fille de Serdaigle, qui était devenue ma meilleure amie depuis notre première année à Poudlard, s'en mordait les doigts de m'avoir éjecté dans les airs. Il était vrai qu'elle n'avait jamais utilisé ce sortilège en dehors de l'école, mais sa puissance m'impressionnait de plus en plus. Je rassurais le mieux possible Tamara tout en ma frottant les fesses. Il faut bien avouer qu'atterrir sur les fesses ça fait mal.

- « Je te l'ai déjà dit plusieurs fois Tamara, ne t'en fais pas. Ce n'est rien. »

Tamara avait pris son air gêné. J'aimais bien la voir dans cet état c'était amusant. De plus, la jeune femme avait raison la situation devenait de plus en embarrassante. La serdaigle me promettait qu'elle ne referait plus cela.. Si elle pouvait le faire, mais sur une autre personne que moi.

- « Si faire voltiger les gens t'amuses, tu peux le faire, tant que ce n'est plus sur moi tout va bien alors »

Je me mit à rire. Cela faisait longtemps que je n'avais jamais rigolé autant. Après tout, je n'étais pas très marrant il fallait l'avouer.Bref, (revenons à nos moutons). Je voyais que Tamara avait peur d'une chose.. C'était d'être renvoyée de l'école parce qu'elle n'avait pas respecté le règlement.. Renvoyée par la faute de l'un des professeurs qu'on ne pouvait même pas voir en peinture.. j'ai nommé Ombrage. Je ne pouvais pas sentir cette vieille morue - et je ne savais pas pourquoi, mais je sentais que cette année allait être horrible pour tous. Si cette vieille harpie découvrait que nous étions allés ici dans la nuit, nous aurions de gros ennuis - mais je préférais rassurer Tamara en lui disant que je prenais les risques moi-même. Je me doutais déjà que ce que je venais de dire n'allait pas plaire à Tamara et comme toujours mon intuition ne me trompait pas. Je devais répliquer avec une voix assez grave, je ne plaisantais pas avec ça.

- « Non Tamara ! Je prends les risques à ta place. Que cela te plaise ou pas. Tu es mon amie, tu sais que je ferais n'importe quoi pour toi. Mais.. tu as raisons.. Nous ne sommes pas encore dans cette situation et j'espère bien que nous ne l'aurons jamais.. »

Je reprenais mon souffle tout en écoutant la jeune femme qui se trouvait devant moi. La question qu'elle me posait me laissais perplexe.. Il était vrai que je ne savais pas vraiment le pourquoi du comment j'avais atterris ici - une chose était sûre, je voulais prendre l'air et comme j'étais perdu dans mes pensées, j'avais atterris ici. Coïncidences ? aucunes.

« Pour tout te dire, je voulais prendre l'air. Rester enfermé à la bibliothèque sans Angie à faire mes devoirs tout seul ça ma prit la tête. J'étais perdu dans mes pensées et je suis arrivé jusqu'à toi. »

Mais elle, que faisait-elle ici ? Je lui retournais donc la question.

« Mais toi, que fais-tu ici ?» demandais-je d'une voix interrogatrice."

© FICHE CRÉÉE PAR LITTLEHARLEEN

_________________
Au-delà du Règlement (Jay) Tumblr_mj5zmyCHGe1qzfxm5o10_250

Au-delà du Règlement (Jay) Serdy-1193593
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



+ ID CARD
+ NOTEBOOK

Au-delà du Règlement (Jay) Empty
MessageSujet: Re: Au-delà du Règlement (Jay)   Au-delà du Règlement (Jay) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Au-delà du Règlement (Jay)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
unbreakable vow :: HOGWARTS :: L'extérieur du château :: La forêt interdite-