Le deal à ne pas rater :
Etui de protection pour iPad
15 €
Voir le deal

Partagez
 

 « Struggle for life. » Drinny - Chapitre 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Draco L. Malfoy
SORCIER
Draco L. Malfoy

+ ID CARD
+ NOTEBOOK
+ MESSAGES : 138
+ MAISON : Serpentard
+ HOUSE POINTS : 326
+ LOCALISATION : Poudlard
+ DOUBLE-COMPTES :
Viper C. Marteen
Hamish R. Fritz
Melody A. Oakenfield

« Struggle for life. » Drinny - Chapitre 4 Empty
MessageSujet: « Struggle for life. » Drinny - Chapitre 4   « Struggle for life. » Drinny - Chapitre 4 EmptyLun 17 Nov - 18:03



Struggle for life ♦ Drinny - Chapitre 4

Beaucoup de choses sont arrivées en très peu de temps. J'ai du mal à imaginer que ma dernière discussion avec Ginny ne remonte qu'à trois semaines. Le temps me semble durer des années entières en son absence. J'ai du rester plusieurs jours chez moi la semaine dernière, puis mon père m'a fait un mot d'excuses à donner au directeur. L'excuse officielle c'est que j'ai été malade pendant le weekend et que ma mère a préféré me garder au lit au lieu de me renvoyer à l'école. La vraie version c'est que Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Dire-Le-Nom a décidé d'avancer la date de mon " baptême " et que j'ai été marqué. Depuis, j'avoue avoir évité de croiser le chemin de la jeune Weasley. En tout cas, encore plus que d'habitude. Je me souviens qu'elle n'avait pas très bien pris la nouvelle, la dernière fois qu'il avait été question de ce foutu tatouage. Maintenant que c'est fait, de toute façon, il ne reste pas grand chose à faire ou à dire. Je suis officiellement un mangemort aux yeux de mon maître. Cela ne signifie pas que je vais me soumettre entièrement. Si j'ai accepté de m'agenouiller devant lui, c'est uniquement par peur d'être torturé ou de perdre mes parents. Je ne partage pas ses convictions concernant les moldus et les traîtres à leur sang, même si j'avoue avoir été tenté de le faire quand j'étais jeune. La preuve est que je fréquente l'ennemi et que j'apprécie sa compagnie. Ces derniers jours, une rumeur est remontée jusqu'à moi, à propos de Ginny fréquentant l'héritier des Malfoy de façon un peu trop amicale. Autant dire que je n'ai pas réussi à desserrer les poings depuis. Pas besoin d'être un génie pour savoir quel est le colporteur de ragots. Une seule personne sait que Ginny est arrivée en retard à sa retenue avec mon parrain alors qu'elle était en ma compagnie : Corner. Vraiment, ça tombe bien, je rêvais de lui botter les fesses depuis un bon moment à ce sale petit gryffondor. Profitant de cette occasion, je lui fait passer une lettre lui donnant rendez-vous dans les serres après les heures de cours de botanique, histoire de régler cette affaire entre bonhommes.

J'arrive sur place en avance et tombe sur le professeur Chourave. Je lui explique rapidement que je suis ici pour arroser les mandragores car c'est la punition que m'a donné Severus. Voilà une excuse plausible et que mon parrain ne niera pas si jamais quelqu'un devait lui demander confirmation. Une fois l'endroit dégagé et calme, je m'installe sur une table à bonne distance des plantes carnivores. Je ne patiente pas aussi longtemps que je le pensais car très vite un bruit de pas m'interpelle à l'entrée de la serre. Je lève les yeux et croise ceux remplis de haine de l'ex petit-ami de Ginny. Je vois clair dans son cinéma. Il pense que je sors avec elle et sa jalousie le ronge. Il se demande probablement comme un serpentard ( un Malfoy en plus ) peut bien l'avoir remplacé lui, parfait comme il est. Cette pensée me fait sourire cyniquement. Parfait, il ne l'est pas. Je connais des gnomes de jardin physiquement plus avantagés que lui. naturellement, en bon petit gryffondor courageux, il pose son sac, fait rouler ses épaules avant d'attaquer le premier. « Non mais pour qui tu te prends ? Tu n'as aucune chance avec elle. » Dit-il en s'approchant. J'avoue ne pas me sentir menacé. Mais alors vraiment pas. Ce nabot n'a rien d'impressionnant. Même au corps-à-corps, sans baguette, je pourrais l'envoyer au tapis. Je fronce les sourcils et mon regard gris clair s'assombrit comme un ciel orageux. « Je n'ai aucune vue sur Weasley. Je veux que tu retires ce que tu as dit. Publiquement. » Cette fois c'est à lui de rire. Je le laisse faire, car je sais que c'est son seul moyen de cacher son désarroi. Même lui doute de la véracité de sa rumeur. C'est vrai, après tout, j'aurais très bien pu me disputer avec Ginny avant de l'emmener en retenue. Rien ne prouve que nous avons en fait discuté comme deux amis proches pendant de longues minutes, ni qu'elle a déposé un baiser sur ma joue juste avant que je ne pousse la porte des cachots. D'un mouvement vif et sec, je flanque mon poing droit - toujours serré - dans l'estomac de Corner, lui coupant le souffle. La guerre est déclarée. Blessé dans son ego, il réplique d'un grand coup dans mon menton qui me fait reculer d'un pas et percuter la table. Nous nous battons ainsi, brisant quelques pots au passages, inconscient que le bruit a intrigué plusieurs élèves qui passaient par là et qu'une petite foule a commencé à se grouper autour de nous, faisant des paris sur l'issue du combat.


made by LUMOS MAXIMA

_________________




Il y a un adage qui dit qu’on fait toujours du mal à ceux qu’on aime mais il oublie de dire qu’on aime ceux qui nous font du mal ♦️ L’acte d’amour le plus parfait est le sacrifice, cacher ses sentiments pour pouvoir être bon ami. Je t’aime et je crois que je t’aime depuis que nos regards se sont croisés mais si ce que tu veux c’est que je te laisse tomber alors je vais le faire ♦️ D&G
Revenir en haut Aller en bas
Ginny Weasley
SORCIER
Ginny Weasley

+ ID CARD
+ NOTEBOOK
+ MESSAGES : 260
+ MAISON : Gryffondor
+ HOUSE POINTS : 493
+ DOUBLE-COMPTES : Octa.

« Struggle for life. » Drinny - Chapitre 4 Empty
MessageSujet: Re: « Struggle for life. » Drinny - Chapitre 4   « Struggle for life. » Drinny - Chapitre 4 EmptySam 22 Nov - 20:56


 Struggle for life


« Ron, pour la dernière fois, je ne sors pas avec Malfoy ! » Je commençais d’être à un statut ou c’était pire que le désespoir. Ça devait être la vingtième fois au moins qu’il me parlait de ça depuis ce matin. C’était insupportable. Comme si je n’avais pas assez à faire des regards plein de mépris que j’avais reçu dans les couloirs. À croire que beaucoup pensaient que j’étais capable de tomber sous le charme d’un Malfoy, après tout ce que la famille nous avait fait. Bon, il s’avérait qu’ils avaient raison, mais ils n’avaient vraiment pas besoin de le savoir. Pour le moment et pour tous, nous étions deux ennemies et c’était tout ce dont il s’agissait. Je ne voyais vraiment pas ce qui avait pu les convaincre. Ce n’était pas comme si depuis notre dernière rencontre, nous nous étions croisés. Il avait comme disparu du château et le peu que j’avais réussi à glaner discrètement auprès d’Hermione m’avait laissé une impression qu’il allait encore moins bien que d’habitude. « Ginny, tout le monde en est persuadé. S’il t’a forcée, je te jure que… » Je lui coupais la parole avant qu’il n’aille trop loin. Mon frère était assez sanguin quand il s’agissait de préserver ma pseudo vertu, encore plus quand on m’associait à un serpent. « Je n’arrive pas à croire que tu les écoutes. Tu t’imagines une seconde que ce snob s’approcherait d’une famille de traître à son sang qui se reproduit comme des lapins ? » Et c’était quelque chose qu’il aurait pu dire un an plus tôt, qu’il avait très certainement déjà pensé. Tellement préoccupée par Malfoy, j’oubliais presque que je n’avais pas annoncé à Ron que j’avais eu mon premier petit ami. « Corner est simplement rongé par le ressentiment du fait que j’ai rompu avec lui. » L’aveu m’échappa et je savais que d’ici ce soir, toute la famille Weasley serait au courant. Quelle idiote ! « Ginny, ne me dit pas que tu es sorti avec ce petit prétentieux. Ou est-il ? » Son visage vira au rouge brique et je ne pus m’empêcher de rouler des yeux. Voilà exactement une preuve de ce qui m’avait poussé à garder le silence sur mes relations avec les garçons. Hermione ne jeta un regard compatissant. Elle savait très bien ce qu’il en était. C’était ma meilleure amie après tout. Je n’osais pas regarder en direction d’Harry. Ce serait trop gênant après mon crush obsessionnel sur lui. Je tournais les talons aussi sec, fatiguée de devoir l’écouter parler en boucle de ce sujet passionnant.

Mes pas me menèrent jusqu’au parc ou j’espérais échapper à ce sentiment oppressant. Pourtant, c’est vers le monde que mes pas m’amenèrent. « Que se passe t-il ? » Je fronçais les sourcils en apercevant un attroupement vers les serres de botanique. « Il y a une bagarre... » La voix déconnectée de Luna me répondit et je sursautais de surprise avant de tourner la tête vers la blonde. Je n’aurai su dire depuis combien de temps elle marchait à mes côtés.  Je n’aurais su dire non plus pourquoi je pressentais une catastrophe, mais c’était ancré dans mes os et cela me poussa à m’approcher. Je poussais les élèves pour espérer voir ce qu’ils faisaient. Un flash de cheveux blond platine fit faire à mon cœur un raté. Mais je ne pouvais pas croire qu’il s’agisse de qui je pensais. Malfoy n’était pas du genre à se battre en duel contre quelqu’un d’autre qu’Harry et ce dernier se trouvait dans la salle commune avec Ron. Merci Merlin. Une fois en première ligne, après avoir poussé sans ménagement ceux qui me bloquaient la vue, j’aperçus l’identité des deux duellistes. Mes yeux s’écarquillèrent avant que je ne secoue la tête, dépitée.

« Mais qu’est ce que vous faites ?! » Maintenant, la moitié allait être persuadée que Malfoy défendait mon honneur, alors qu’il ne tentait de défendre que sa réputation. L’autre penserait à un triangle amoureux. En était-ce un ? Quelle bande d’idiots. Ils n’auraient pas pu faire ça dans un lieu secret à un autre moment ? Il ne manquerait plus qu’Ombrage ne débarque. Elle avait le don pour flairer les entorses au règlement. « Ombrage arrive, dispersons-nous… » A croire que Luna lisait dans mes pensées. Je n’aurai su dire si elle disait vrai ou non. Mais mieux valait ne pas rester pour le savoir. Jetant un regard significatif à Draco, j’espérais qu’il comprendrait que je l’attendais vers le lac, là où tout avait commencé. Je n'osais pas parler à voix haute devant témoins.


   
FICHE PAR SWAN.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Draco L. Malfoy
SORCIER
Draco L. Malfoy

+ ID CARD
+ NOTEBOOK
+ MESSAGES : 138
+ MAISON : Serpentard
+ HOUSE POINTS : 326
+ LOCALISATION : Poudlard
+ DOUBLE-COMPTES :
Viper C. Marteen
Hamish R. Fritz
Melody A. Oakenfield

« Struggle for life. » Drinny - Chapitre 4 Empty
MessageSujet: Re: « Struggle for life. » Drinny - Chapitre 4   « Struggle for life. » Drinny - Chapitre 4 EmptyLun 29 Déc - 14:45



Struggle for life ♦ Drinny - Chapitre 4

Lors de l'affrontement, je lui retourne le poignet et il me fend la lèvre. Une foule d'élèves hurle " battez-vous, battez-vous " autour de nous mais je peine à les entendre. Tout ce que j'entend, c'est les battements de mon coeur qui vrille mes tympans. Ce petit con de Corner a cherché les ennuis et je ne serais pas un Malfoy si je savais gérer les insultes. C'est plus fort que moi, je ne supporte pas qu'on tâche mon honneur. La petite nouveauté, c'est que je ne supporte pas non plus qu'on tâche celui de Ginny. Je ne pouvais pas le prévoir, mais c'est comme ça. Ce sale petit gryffondor a eu la mauvaise idée de faire les deux, alors je ne vois pas comment j'aurais pu réagir autrement qu'en lui flanquant une raclée. Certes il se défend bien, mais il est clair que je l'ai bien plus amoché que réciproquement. Une main forte attrape mon épaule et me retient avant que je me lance de nouveau dans le combat. C'est Blaise qui insiste pour que je m'arrête avant qu'il ne soit trop tard. Je serre les dents, peu décidé à écouter ses conseils. Je sais qu'il ne m'apprécie pas vraiment. Il veille simplement à ce que je reste entier pour pouvoir bosser pour le maître. Des hypocrites, des menteurs, des profiteurs, dans cafards... Tous autour de moi ne sont que des monstres. C'est au moment où je pense ça que mon regard rencontre celui de Ginny. J'y lis énormément de déception et d'agacement. Elle aurait préféré que je ne me batte pas avec son ex-petit-ami, je suppose. Soupirant, je hoche la tête en réponse à son message muet avant de détourner les yeux. La foule se disperse et la voix aigrelette d'Ombrage retentit non-loin. « Mais qu'est-ce-qui se passe ici ?! » Hurle-t-elle en essayant de mémoriser les visages des coupables quittant les lieux en courant. Je fronce les sourcils, croise les bras et reste planté là. Je n'ai pas l'intention de fuir devant ce sale petit bonbon rose tout ridé. De toute façon elle ne me fera rien, je suis sous la protection du maître, elle le sait. Ses petits yeux perçants de rat me fixent, elle pince les lèvres pour retenir la remarque qu'elle voudrait tant me faire...puis tourne les talons en silence. Un sourire mesquin s'étire sur mes lèvres. Cette marque des ténèbres aura au moins eu UN point positif sur ma vie.

Vérifiant que je suis bien seul, je ramasse mon sac et prend la direction du parc. Tout en marchant, je sors un mouchoir en tissu de la petite poche principale et éponge le sang qui coule depuis la lèvre éclatée. Ce n'est pas bien grave, mais je préférerais éviter de tâcher le col de ma chemise blanche. Mon père n'approuverait pas mes explications à ce sujets, même si par miracle il acceptait de me croire. Je remarque tout de suite la jolie tête rousse aux pieds de l'arbre. C'est ici que nous avons eu notre toute première vraie discussion amicale. Je m'en souviens comme si c'était hier. Ne sachant pas trop si je dois lui sourire ou grimacer, j'opte pour un visage neutre et dépourvu d'émotions lorsque j'arrive à côté de Ginny. « Écoute... Je suis désolé. C'était stupide de casser la gueule de ton copain. » Je dis avant de pincer mes lèvres. Oups. Ce n'est plus son mec et je n'aurais peut-être pas du entamer la discussion alors que c'est elle qui voulait me voir. On ne coupe pas la parole à une femme, c'est ma mère qui me l'a enseigné. Même si elle ne comptait pas vraiment la famille Weasley dans le groupe de personnes digne de ce genre d'attentions. Je passe ma main dans mes cheveux, mal à l'aise. Je ne sais pas trop quoi dire de plus, je ne suis pas doué pour ça. Est-ce-qu'elle va me dire qu'elle me déteste ? Ou pire... est-ce-qu'elle va me péter le nez comme sa timbrée de meilleure amie, Granger ? Je repousse ce souvenir douloureux très loin, dans les bas-fonds de ma fierté. Ou du moins de ce qu'il en reste.


made by LUMOS MAXIMA

_________________




Il y a un adage qui dit qu’on fait toujours du mal à ceux qu’on aime mais il oublie de dire qu’on aime ceux qui nous font du mal ♦️ L’acte d’amour le plus parfait est le sacrifice, cacher ses sentiments pour pouvoir être bon ami. Je t’aime et je crois que je t’aime depuis que nos regards se sont croisés mais si ce que tu veux c’est que je te laisse tomber alors je vais le faire ♦️ D&G
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



+ ID CARD
+ NOTEBOOK

« Struggle for life. » Drinny - Chapitre 4 Empty
MessageSujet: Re: « Struggle for life. » Drinny - Chapitre 4   « Struggle for life. » Drinny - Chapitre 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

« Struggle for life. » Drinny - Chapitre 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
unbreakable vow :: HOGWARTS :: L'extérieur du château :: La serre-