AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon Japon : le display Pokémon Go de retour en stock sur ...
¥5,214
Voir le deal

 

 back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks

Charlie Weasley
wizards & good
Charlie Weasley
hiboux : 349
maison : Gryffondor
house points : 450
localisation : La plupart du temps en Roumanie
mutlicomptes : N/A
back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks Empty
MessageSujet: back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks   back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks EmptyJeu 7 Oct - 1:10

Enfin, la journée de cours était terminée. Il y avait des gens un peu partout à cette heure-ci. La plupart des élèves étaient tous sur le point de retourner dans les dortoirs pour aller porter leurs sacs chargés de livre de cours, de parchemin et tous les articles qui leur avaient servis pour les cours de l'après-midi. Charlie était monté avec ses amis dans le dortoirs des garçons pour aller, justement, porter leurs sacs et aussi se rafraîchir un peu avant de redescende dans la foule pour aller prendre le repas du soir dans la Grande Salle. Ils en profitèrent un peu pour revenir sur ce qui c'était passé dans la journée, mais surtout pour avoir les potins de ce qui c'était passé dans leurs différents cours, comme ils n'étaient pas tous ensemble c'était leur façon de savoir ce qui se passait avec les autres étudiants de leur âge.

Puis le temps de descendre pour le repas arriva. Charlie se m'y en route avec sa troupe, lorsqu'il fut intercepté par la Préfete-en-Chef de Gryffondor. Une petite réunion avec les autres préfets et préfets était prévu, mais un peu à la dernière minute. Charlie s'excusa et suivit sa collègue. La réunion prit plus qu'une trentaine de minutes et ils ont pu par la suite reprendre leurs activités, mais comme ils allaient tous manger, ils se dirigèrent tous ensemble vers la Grande Salle. Charlie aimait bien son rôle de Préfet, même si il avait été reproché de ne pas tenir les jumeaux tranquille, Ils étaient tous persuadé que le grand frère avait une certaine autorité sur eux, mais ils n'avaient pas encore compris que rien n'allait les empêcher de faire ce qu'ils voulaient. Ils venaient de commencer leurs études et ils étaient déjà connu pour mettre le trouble partout.

Charlie pu enfin aller s'asseoir avec ses amis pour le repas. Cela tombait bien, il était affamé. Il venait à peine de commencer à remplir son assiette quand de l'action se fit entendre à côté de lui. Il fut surpris par voir ce qui se passait à sa gauche.


×× Hey! Que fais-tu ici?

Il fut étonné de voir son amie prendre place à côté de lui, mais il était content de la voir, car ils n'avaient pas eu cours ensemble depuis quelques jours et ils n'avaient pas eu le temps se discuter non plus.

>> Charlie, dis quelque chose, elle ne peu pas rester ici! Ce n'est pas sa table.Dit son ami qui venait d'être interpellé par Tonks qui venait de prendre sa place

>> C'est vrai! Ce n'est pas sa table. Elle ne peu pas rester avec nous! Ajouta un autre élève de Gryffondor qui était assi en face de Tonks qui venait de s'incruster à la table.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nymphadora Lupin
wizards & good
Nymphadora Lupin
hiboux : 9433
maison : Ancienne Poufsouffle <3
house points : 1239
localisation : probablement chez moi car en congé sabbatique pour quelques temps à profiter de son fils. A besoin de réfléchir à la suite de sa carrière.
back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks Empty
MessageSujet: Re: back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks   back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks EmptyLun 11 Oct - 23:52

Back in 1989 at the Gryffindor table


Feat Charlie & Tonks

C'était la sixième année de Tonks. Elle avait eu il y a peu  une réunion avec sa directrice de Mison pour explorer les différents choix de carrière qui lui étaient ouvert pour le moment et bien que le professeur Chourave lui disait souvent que son comportement laissait souvent à désirer, elle était impressionnée néanmoins de ses résultats scolaires. Niveau comportement, il est vrai qu'elle pensait plus souvent à s'amuser et faire des blagues qu'à travailler des heures jusqu'à l'heure du coucher. Pourtant, depuis le début de sa sixième année (voire même de la cinquième année), elle s'était grandement améliorée et n'avait été que deux fois en retard en classe depuis la rentrée ! Ce qui était tout à fait étonnant étant donné le nombre de ses retards lors des premières années. Quelque part, même si elle aimait toujours autant s'amuser, elle savait qu'elle devait se montrer un peu plus sérieuse. Les ASPICs étaient l'an prochain et elle souhaitait devenir Auror. Si elle ne pouvait pas devenir Auror, elle deviendrait peut-être vendeuse dans une boutique de friandises ou de farce et attrapes. Les deux métiers étaient à l'opposé complet l'un de l'autre mais lui plaisait tout autant. Cependant, dans sa ligne de mire, c' était Auror qu'elle voulait. Elle voulait se rendre utile au monde des sorciers. Arrêter les méchants lui plaisait assez, et puis il y avait toujours de l'action. Oh bien sûr, il devait sûrement y avoir un peu de paperasse à faire, mais moins que pour le Chef des Aurors. Tonks ne pourrait en tous cas pas faire un métier où on devait rester assis à un bureau toute la journée. Elle avait besoin d'action. Même si à présent qu'elle avait grandi, elle avait conscience qu'arrêter les méchants n'était pas une partie de plaisir comme lorsqu'elle jouait avec son père au gentil et au méchant quand elle était une petite fille super-active.

Ce matin-là, elle avait eu deux heures de cours de Potions et elle se sentait encore un peu vaseuse dû aux vapeurs de leur préparation du philtre du mort vivant. Elle avait réussi à obtenir un résultat plus ou moins correct et elle était passé en tous cas par les couleurs indiquées dans la recette inscrite au tableau – en comparaison de quelques-uns de ses camarades de classe qui avait obtenu une potion nauséabonde et d'une texture très beurk – elle était donc satisfaite de sa potion bien qu'elle ait à deux reprises renversé par inadvertance sa poudre de crochet de serpent et s'était attiré les foudres du professeur @Severus T. Rogue . Honteuse et confuse, elle avait essayé de la ramasser dans son bol un peu à la va-vite et en laissant la moitié par terre, tout en sentant le regard de Rogue lui brûler presque la nuque dans son dos. Evidemment, elle n'avait plus assez de poudre et avait dû aller en écraser à nouveau avec son pillon. Mis à part ce petit accident, elle était très satisfaite de sa potion ce qui la rassura … Rogue n'oserait pas lui mettre un P à cause de sa maladresse elle en était sûre. Sa potion était d'une couleur exactement telle qu'il avait dit. Et c'était une des meilleures potions de la classe ! c'était facile à deviner... Il suffisait de jeter un coup d'oeil au reste des élèves autour d'elle qui avaient à la fois l'air perdu et paniqué de ne pas réussir à obtenir le résultat espéré par leur professeur. S'ils avaient peur de Rogue ? Evidemment ! Rogue paraissait effrayant pour n'importe quel élève de Poudlard ! Impressionnant aussi certes... Très doué dans le domaine qu'il enseignait bien sûr, cela ne faisait aucun doute qu'il savait de quoi il parlait même si tout le monde savait qu'il rêvait d'enseigner les DCFM...

L'après-midi, Tonks eut deux heures de cours de Sortilèges ce qui était un cours bien plus reposant il fallait bien dire. Le professeur Flitwick était beaucoup moins impressionnant et certainement plus amusant, pourtant lui aussi était connaisseur en sortilèges. Pourtant, en comparaison du cours de Potions, celui de Sortilège était de la rigolade ! Avant l'heure du diner Tonks avait ensuite deux heures libres qu'elle passa dehors à flâner un peu et à se promener vers le lac. Elle alla également dire le bonjour à Hagrid avec qui elle adorait discuter et voir pour quelle créature il avait une nouvelle affection dernièrement. Hagrid lui rappelait un peu Charlie sauf que Charlie, c'était surtout les dragons qui le passionnait (bien qu'il était bon avec tous les animaux quand même). Elle discuta avec le demi-géant pendant une demie-heure, lui parlant de ses projets de devenir Auror (ou bien vendeuse de farce et attrapes ce qui fit rire Hagrid) puis elle déclina gentiment l'un de ses gros rochers dur comme la pierre. Elle accepta une tasse de son thé avec bonne grâce mais y toucha à peine, le trouvant tout simplement infect. Ne voulant pourtant pas blesser son ami, elle ne lui fit donc aucune remarque et enfin comme l'heure du diner approchait, elle quitta la cabane d'Hagrid pour retrouver le confort de la Grande Salle où déjà la nourriture affluait sur les longues tables.

Alors qu'elle se dirigeait vers la table de Poufsouffle, elle aperçut une tête rousse dans le coin des Gryffondor et reconnut de suite Charlie qui était déjà en train de manger. Ni une ni deux, sous une impulsion soudaine comme elle en avait l'habitude, elle fit demi-tour et se dirigea vers la table des Gryffondor. « Hello tout le monde ! Ca gaze ? » s'écria t-elle joyeusement en s'arrêtant derrière son ami, un grand sourire aux lèvres. « Merci de me faire une petite place, j'avais envie de venir faire un petit coucou ce soir. » Consciente des protestations vis-à-vis du fait qu'elle venait de pousser deux personnes assises sur le banc pour se faire une petite place et pouvoir se glisser à côté de Charlie, elle répondit aux autres qui étaient en train de demander à Charlie de la virer de là car ce n'était pas sa table (comme si ça allait la déranger!)  :

« Parce que vous croyez que même s'il me demande de partir, je vais obéir si docilement ? » leur demanda t-elle en éclatant de rire. « On est pas dans la même Maison et alors ?? Dumbledore n'a jamais dit qu'on devait tous être amis ?! Pas forcément dans ces mots-là je sais, mais c'est du pareil au même... Dumbledore emploie de bien meilleurs mots que moi d'ailleurs. » Elle leur adressa alors un flamboyant sourire qui les fit taire instantanément. Elle savait qu'ils pensaient qu'elle n'avait pas tord. Dumbledore pensait sûrement cela et techniquement Tonks n'enfreignait aucune règle. Elle se tourna alors vers Charlie. « Ca fait quelques temps qu'on a pas eu cours ensemble ! Il n'y a qu'au repas qu'on peut s'attraper ! Je viens d'aller voir Hagrid au fait. Ses conversations avec toi lui manquent aussi. » Jetant un coup d'oeil à l'assiette de Charlie, elle lui piqua une de ses frites avant de la mettre dans sa bouche. C'était toujours meilleur dans l'assiette des autres, n'est-ce pas ?
Codé par Heaven

_________________
« And I don't care what they think. And I don't care what they say. What do they know about this love anyway? »
back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks HlBn
« Hold my hand... For a last time... »

    You're the most courageous man I've ever seen, I've ever dreamed of. Whatever you say, whatever you think. Despite all opposition my feelings are and will remain the same as long as I live. Even through the death. You're the one my heart has chosen, you're the one who makes me breathe... You're the one who learnt me to live.  I can't just forget you even if you ask me to. Even beyond life I truly love you. Why can't you just believe I will never let you down ? Why is it impossible to conceive ? Let me love you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://les-chroniques.forumactif.com/
Charlie Weasley
wizards & good
Charlie Weasley
hiboux : 349
maison : Gryffondor
house points : 450
localisation : La plupart du temps en Roumanie
mutlicomptes : N/A
back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks Empty
MessageSujet: Re: back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks   back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks EmptyMer 13 Oct - 3:39

(Je viens de remarquer à quel point mon premier RP était minuscule!! XD)

Tonks!!! Il était tellement que son amie vienne le rejoindre! Cela faisait tellement longtemps! L'emploi du temps des élèves allaient bientôt changé, nouveau trimestre qui arrivait à gramd pas et sûrement qu'ils allaient enfin ravoir des cours ensemble! Cela allait devenir encore plus palpitant! Les fous rires que les deux allaient avoir ensemble dans plusieurs de leurs classes seront mémorable!

Il écouta attentivement son amie parler aux autres Gryffindor. Charlie etait très d'accord avec elle, nul part n'était indiqué qu'il était interdit d'aller manger à la table d'une autre maison, mais ce n'était qu'une règle non écrite que les élèves se passaient année après année. C'était plutôt une règle de conduite entre élèves. Les repas étaient un moment de détente entre membres de maison, là où les résumés de la journée se faisaient, les comparaisons de notes, etc. Charlie regarda même à la table des professeurs et personnes ne semblaient affectés par la Pouffsouffle qui se tapait l'incruste à la table des Gryffondors.


×× Allez assis-toi!! Je te... Il se demandait ce que Tonks voudrait dans son assiette, si des chosed était plus près de lui que d'elle, mais il se faisait volé une frite tandis que la métamorphomage racontait ce qu'elle avait fait plus tôt dans la journée.

Hagrid, il était vrai que cela lui faisait un bon moment qu'il n'avait pas été le voir. Charlie et lui partaient la même passion pour les créatures magiques, mais surtout les dragons. Il en discutaient souvent, même que c'était le demi-géant qui lui avait mit la puce à l'oreille pour la réserve de dragon en Roumanie et que depuis Charlie faisait des recherches sur ce lieu et aur ce que cela lui prendrait pour avoir un poste d'apprenti là-bas. Il en avait aussi discuté avec McGonagall lors d'une de leurs réunions pour l'orientation après Poudlard. Cette dernière ne fut pas étonné quand il lui affirma qu'il voulait étudier les créatures magiques, mais surtout les dragons. Il avait déjà le bon parcours scolaire et il excellait dans tout. Alors son cheminement scolaire était plus que parfait pour ce qu'il voulait faire.


×× Tu as raison. J'ai été pas mal occupé dernièrement... Je crois que dès que j'ai une période libre ne vais aller chez lui!! Viendras-tu avec moi?  Je suis sûr que cela lui ferra plus que plaisir qu'on y soit les deux! Je m'occuperais du thé. Dit-il en éclatant de rire. Tonks allait bien comprendre toutes les subtilités de sa phrase. Il fallait l'avouer, Hagrid n'était pas très bon à faire du thé! Même si ce n'était que des sachets de thé et de l'eau chaude. Sûrement que c'était sa façon de faire ou comment il aimait son thé personnellement, majs ce n'était pas aux goûts des deux jeunes élèves.

×× Mais un nouveau trimestre est sur le point de commencer!! On va sûrement avoir des cours ensemble cette fois-ci!! J'aimerais tellement avoir Potion avec toi! On travail trop bien ensemble!! Dit Charlie avec enthousiasme!

Il était que quand la paire travaillait ensemble, c'était compliqué de les faire arrêter. Comme si il y avait une petite compétition entre les deux. Depuis le début de leurs études c'était ainsi. Lorsque un des deux avait une faiblesse, l'autre se chargeait de corriger la situation. C'était aurtout plus Charlie qui aidait Tonks, mais plus le temps avançait et plus que Tonka devenait sérieuse. C'était surtout depuis qu'elle décida ce qu'elle voulait faire plus tard. Elle voulait devebir Auror, donc elle n'avait pas le choix d'aller chercher les meilleures notes. C'était maintenant où jamais. Charlie n'avait jamais vu son amie aussi studieuse et si concentré. Il était content pour elle. Si elle continuait comme ça, clairement qu'elle allait réussir ses tests haut la main! Cela lui avait traversé l'esprit une fois, de devenir Auror, c'était surtout pour pouvoir travailler en équipe avec elle. Il était convaincu qu'ils auraient pu devenir la meilleure équipe d'Aurors, mais Charlie était bien trop sûr de son choix de carrière. Il se voyait mal faire autre chose. Surtout que depuis jeune il était inspiré par ce métier.


×× Il y a sorti à Pré-Au-Lard samedi, penses-tu y aller? On pourrait aller chez Zonko! Je n'ai plus de bonbons dans ma réserve. Charlie adorait les bonbons de cet endroit. C'était les meilleurs. Honeydukes se tenait pas très loin derrière, mais il y avait un certain "je-ne-sais-quoi" dans ceux de cette boutique. Dans tous les cas, Charlie avait besoin de remplir sa reserve de friandise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nymphadora Lupin
wizards & good
Nymphadora Lupin
hiboux : 9433
maison : Ancienne Poufsouffle <3
house points : 1239
localisation : probablement chez moi car en congé sabbatique pour quelques temps à profiter de son fils. A besoin de réfléchir à la suite de sa carrière.
back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks Empty
MessageSujet: Re: back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks   back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks EmptyMar 19 Oct - 23:43

Back in 1989 at the Gryffindor table


Feat Charlie & Tonks

Tonks, sans embarrassemet aucun ni hésitation, était allée rejoindre Charlie à la table des Gryffondors. Elle n'avait pas réfléchi, elle était juste allée avec cet air jovial pensant que cela ne poserait de problèmes à personne. Et puis même si quelques-uns en avait, ça ne les tuerait pas ! Elle s'était glissé entre Charlie et un autre élève, recueillant des bruits de protestations et des remarques demandant à Charlie de la faire partie. Le sourire de la jeune Poufsouffle s'agrandit. Elle savait qu'elle n'enfreignait aucune règles écrites de toutes façons et Charlie le savait très bien.  En attendant qu'il réponde, elle attrapa une frite dans son assiette nonchalemment. Si ça se trouve elles étaient meilleures que celles qu'ils avaient à la table de Poufsouffle !  Finalement, elle fut déçue de leur trouver exactement le même goût. Il lui dit de s'asseoir et, bien qu'elle était de toutes façons déjà assise, son sourire s'agrandit à l'invitation officielle de Charlie de s'asseoir. Elle avait vu qu'il avait jeté un bref regard vers la table des professeurs mais aucun d'entre eux n'avaient eu de réactions et franchement, ils avaient bien autre chose à faire que de s'occuper d'une élève qui s'était assise à la mauvaise table.

Elle lui raconta alors ce qu'elle avait fait de la journée et qu'elle avait été voir Hagrid. C'était vrai que Hagrid lui avait à plusieurs reprises demandé des nouvelles de Charlie et elle avait donc conclu qu'il ne l'avait pas vu depuis quelques temps à cause des cours et ses discussions avec lui devaient sûrement lui manquer. En plus, Tonks doutait reçoive beaucoup de visites d'élèves hormis elle et Charlie donc il n'avait que pour connaissances Crockdur et son potager ainsi que la dernière créature magique qu'il avait acquise...

Il lui répondit avoir été pas mal occupée ces derniers temps et n'avoir pu eu le temps d'être allé voir Hagrid. Excuse tout à fait acceptable. Après tout, c'était l'année d'avant les ASPICs ; il fallait se préparer dur. Même Tonks révisait plus régulièrement, tellement que l'on pouvait se demander où était passé la Tonks de ses premières années à Poudlard.  C'était juste qu'elle avait des objectifs. Elle ne tenait pas à les rater. Ses parents seraient horriblement déçus en plus, elle qui avait toujours été leur petite princesse. Elle hocha la tête aux paroles de Charlie, comprenant tout à fait ce qu'il voulait dire. Et encore,  lui avait aussi le Quidditch, et ses occupations de préfet aussi...

« Oui, bien sûr, on pourra y retourner ensemble. Quand on trouvera un créneau possible. J'avoue, les cours sont exhaustifs ! Surtout ceux de Rogue ! Bien que j'ai malencontreusement renversé ma poudre de serpent par terre, je ne crois pas qu'il osera me mettre un T pour cette potion. Ma potion était par-fai-te.  La plus proche de perfection du moins que toutes les autres qui fumaient et sifflaient tout autour de moi... » ajouta t-elle en rigolant à moitié.  « Heureusement j'ai deux-trois heures de répit avant l'Astronomie ce soir. »

La perspective d'avoir quelques cours en commun avec Gryffondor au prochain trimestre fit venir un sourire à son visage. C'était vrai qu'il s n'en avaient pas eu beaucoup ce trimestre-ci !  « Je suis d'accord, ce sera cool.  J'espère qu'on aura les Potions ou les Métamorphoses en commun.» Tonks adorait les métamorphoses et s'y montrait d'ailleurs très douée (et pas du tout dû au fait qu'elle était elle-même métamorphomage, enfin juste un peu car elle était certaine qu'elle était pré-destinée pour la métamorphoses). Elle avait pourtant toujours trouvé passionnant de transformer des objets en autre choses. Le simple fait de changer la texture et la forme d'un crayon pour qu'il devienne une épingle était fascinant. A ces mots-là, elle plissa légèrement les yeux et quelques secondes plus tard, son nez vint se transformer en klaxon de camion. Honk honk. fit-elle avant de reprendre la forme originelle de son nez et d'éclater de rire. Les élèves autour d'elle étaient partagés entre deux émotions. Ils étaient amusés et clairement impressionnés car la métamorphomagie était un don très rare. Tonks aimait impressionner les gens avec. Certains la regardait comme si elle était une bête de foire étrange, mais elle ne s'en formalisait jamais. Elle préférait s'en amuser et puis, ces personnes-là étaient quand même rares.

Charlie mentionna ensuite une sortie à Pré-au-Lard. C'était une information suffisamment importante pour rendre la jeune Poufsouffle hyper excitée comme une première année qui venait tout juste d'arriver à Poudlard et d'être répartie dans sa Maison. Les sorties Pré-au-Lard étaient des évènements que tous les élèves attendaient avec impatience !! Et à la mention de la sortie de samedi, la jeune Tonks eut le regard brillant :

« Uhhhm, Zonko, Honeydukes ! Notre dernière visite me semble tellement lointaine !! Il faut absolument que je refasse le plein de mes dragées Bertie Crochue et il me faut quelques nouvelles baguettes explosives de chez Zonko aussi... » reprit-elle et avec un air pleinement satisfaite d'elle, elle reprit : « J'ai utilisé la dernière il y a trois jours. » avant de rire sous cape alors qu'elle se souvenait à qui elle avait fait cette blague... « Mais je suis pas censée en dire plus. Tu es un préfet !  Je pourrai avoir es ennuis ! » Clairement, au vue de l'expression de son visage du moment, elle n'avait pas l'air très inquiéte que cela arrive...  

Codé par Heaven

_________________
« And I don't care what they think. And I don't care what they say. What do they know about this love anyway? »
back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks HlBn
« Hold my hand... For a last time... »

    You're the most courageous man I've ever seen, I've ever dreamed of. Whatever you say, whatever you think. Despite all opposition my feelings are and will remain the same as long as I live. Even through the death. You're the one my heart has chosen, you're the one who makes me breathe... You're the one who learnt me to live.  I can't just forget you even if you ask me to. Even beyond life I truly love you. Why can't you just believe I will never let you down ? Why is it impossible to conceive ? Let me love you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://les-chroniques.forumactif.com/
Charlie Weasley
wizards & good
Charlie Weasley
hiboux : 349
maison : Gryffondor
house points : 450
localisation : La plupart du temps en Roumanie
mutlicomptes : N/A
back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks Empty
MessageSujet: Re: back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks   back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks EmptyDim 24 Oct - 0:43

Pré-Au-Lard avec Tonks, une visite chez Hagrid et des cours en commun, ça s'annonçait pour du simple beau temps. Cela allait leur faire tant de bien, surtout qu'ils étaient tous en période de préparations de leurs examens les plus importants, ils devaient faire des choix de carrières et le stress de la vie adulte qui allait arrivé commençait à se faire sentir, donc les bons moments dans les temps libres étaient les plus que bienvenues! Mais ce qui rendait Charlie des plus heureux en ce moment, c'était que Tonks était venu prendre le repas du soir avec lui. Cela faisait trop longtmeps qu'ils n'avaient pas eu un petit temps ensemble alors il allait en profiter.

Certains Gryffondor chialaient que Tonks ne devait pas être assise là, Charlie leurs lança quelques regards et ils arrêtèrent de passer des commentaire, car Charlie était sur le point de se fâcher. Puis il reprit la conversation avec son amie.


×× Je ne crois pas, ça arrive à tout le monde, certes Rogue est très stricte dans ses cours, mais si le reste s'est bien passé, je verrais pas pourquoi tu aurais une mauvaise note. De tout façon, tu l'aurais su tout de suite. Astronomie ce soir... Wouah, moi j'en pouvais plus, haha. De toute façon, j'en ai pas besoin dans mon cursus, alors j'ai laissé tombé.

Charlie avait essayé presque tous les cours, mais Astronomie était vraiment pas pour lui. Il n'y croyait pas vraiment que tout pouvait être prédit dans les étoiles ou les tasses de thé. Il avait préféré prendre des cours plus avancés, ou même ouvrir un petit club amical de Quidditch pour ceux qui voulait en faire, mais de façon amical. Lorsque le nez de son amie changea, il ne pu s'empêcher de laisser échapper un rire franc. Il ne s'y attendait pas. Charlie savait que Tonks changeait son nez de façon aléatoire. Cela ne plus pas à tout le monde à la table, surtout ceux qui ne la connaissait pas étaient surtout surpris par ce qu'elle était capable de faire. Fallait garder en tête que ce n'était pas un don qui courait les rues.

×× J'ai déjà hâte d'y être! J'ai l'impression que ça fait une éternité qu'on ait prit dans le château! Ta dernière baguette? Qu'est-ce que tu as fais encore?

I, savait que Tonks aimait jouer des tours à ses camarades. C'était jamais rien de grave de toute façon, puis de toute façon ce n'était pas le genre à Charlie de mettre en retenu ou d'aviser les directeurs de maison si un tour avait été fait. Certes, cela dépendait de la gravité du tour, mais la plupart du temps, un petit avertissement cela suffisait la plupart du temps. Fallait savoir, que Charlie en faisait de temps à autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nymphadora Lupin
wizards & good
Nymphadora Lupin
hiboux : 9433
maison : Ancienne Poufsouffle <3
house points : 1239
localisation : probablement chez moi car en congé sabbatique pour quelques temps à profiter de son fils. A besoin de réfléchir à la suite de sa carrière.
back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks Empty
MessageSujet: Re: back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks   back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks EmptyJeu 28 Oct - 0:43

Back in 1989 at the Gryffindor table


Feat Charlie & Tonks

Les autres Gryffondors assis autour de la table finirent par arrêter de se plaindre quand Charlie leur adressa quelques regards, les intimant à se taire. Quelle autorité dis donc ! Cela avait tout de suite marché, se dit Tonks avec amusement alors qu'elle piquait une autre frite dans l'assiette de son ami avant de se dire qu'elle pourrait peut-être quand même emprunter une autre assiette, mais d'un autre côté elle aimait tellement taquiner Charlie. Et comme il ne semblait jamais rien lui redire à cela, c'est qu'il aimait bien aussi... Enfin, ça l'amusait sûrement bien trop pour la priver dans son plaisir de se moquer de lui !

Il lui avait dit qu'il espérait qu'au prochain trimestre il espérait qu'ils aient quelques cours en même temps pour changer, mentionnant les Potions comme un bon exemple et Tonks ne pouvait que l'approuver ! Ce serait tellement plus amusant de se moquer ensemble de Rogue alors qu'ils avaient la tête plongée dans leur livre de potions. Elle lui parla alors du cours de Potions qu'elle venait d'avoir et lui dit qu'elle ne pensait pas que Rogue oserait lui mettre une mauvaise note dû à une maladresse qu'elle avait commise car mis à part ça, sa potion était exactement selon le résultat voulu.  Charlie lui confirma ce qu'elle pensait. C'était un fait, sa maladresse lui en jouait des tours ! Et parfois c'était parfois très embêtant... Elle tentait de ne pas s'en montrer affectée par une débordante joie de vivre mais il n'en restait pas moins qu'elle en était quand même souvent contrariée. Par contre, elle aimait changer d'apparence pour amuser les gens ; elle trouvait cela très amusant de les surprendre. Certains, qui ne connaissait pas le don qu'elle avait, la regardait avec une surprise mêlé de perplexité. Il lui arrivait parfois d'avoir peur qu'on la prenne pour un monstre parce qu'elle était capable de changer n'importe quelle partie de son corps. Elle pourrait même se transformer en garçon si l'envie l'en prenait pour aller visiter les toilettes des gars... Elle n'osait imaginer la tête de sa directrice de Maison ou même de Charlie s'il apprenait qu'elle avait eu cette idée là un jour.

Lorsqu'il l'interrogea sur la dernière baguette explosive qu'elle avait dit avoir utilisé il y a trois jours, la jeune fille éclata de rire et comme à chaque fois ses cheveux se mirent à changer de couleur pour adopter un rose un peu plus vif. Tonks ne pouvait pas cacher bien longtemps ses émotions. Si elle était d'humeur joyeuse, ou d'humeur mélancolique, elle était directement démasquée. Cela l'énervait parfois d'être si... Transparente. Elle ne pouvait s'en empêcher. Elle plaqua alors un sourire espiègle sur son visage avant de répondre : « Tu crois vraiment que je vais aller te le raconter. ? » Une lueur amusée brilla dans son regard tandis qu'elle fixait son ami avec un amusement certain. « En tous cas, je peux t'assurer qu'il n'y a pas eu de dégâts majeurs donc ça devrait te suffire comme explication !  Que serait Poudlard si on ne pouvait s'amuser un petit peu, hein ? Et puis c'est si drôle d'embêter Rusard, ou Peeves...  » lui demanda t-elle en affichant un grand sourire. Elle savait qu'il serait de son avis sur ça. « En tous cas, vivement la prochaine sortie Pré-au-Lard ! Ca te dit d'aller faire un petit tour à la cabane hurlante cette fois ? » et à ces mots, elle fit mine de mimer le bruit d'un loup-garou. A moins que ce soit un fantôme ? En tous cas, la légende sur cette cabane était faîte depuis des années...  Tonks aimait les émotions fortes c'était certain. D'ailleurs, ils y allaient toujours à chaque fois à la cabane hurlante. Tonks finissait toujours par l'y entraîner à chaque fois qu'ils étaient de sortie dans le village quand bien même connaissaient-ils la petite bicoque par coeur.

Codé par Heaven

_________________
« And I don't care what they think. And I don't care what they say. What do they know about this love anyway? »
back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks HlBn
« Hold my hand... For a last time... »

    You're the most courageous man I've ever seen, I've ever dreamed of. Whatever you say, whatever you think. Despite all opposition my feelings are and will remain the same as long as I live. Even through the death. You're the one my heart has chosen, you're the one who makes me breathe... You're the one who learnt me to live.  I can't just forget you even if you ask me to. Even beyond life I truly love you. Why can't you just believe I will never let you down ? Why is it impossible to conceive ? Let me love you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://les-chroniques.forumactif.com/
Charlie Weasley
wizards & good
Charlie Weasley
hiboux : 349
maison : Gryffondor
house points : 450
localisation : La plupart du temps en Roumanie
mutlicomptes : N/A
back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks Empty
MessageSujet: Re: back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks   back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks EmptyMer 10 Nov - 23:32

Cette chère Tonks. Elle avait toujours une raison pour s'amuser ou faire rire quelqu'un. C'est ce que Charlie aimait de son amie. Sans ça, Charlie serait sûrement toujours à la bibliothèque en train de faire des recherches sur les dragons, d'ailleurs, il avait presque lu tous les livres sur le sujet. Il ne lui manquait plus que les livres de la section Interdite, mais maintenant qu'il était Préfet et qu'il en avait besoin pour apprendre plus de notions, il allait pouvoir y aller. Il était sûr aussi que Tonks allait sûrement trouver une façon de se "faire inviter" à le suivre. Juste à cette pensé il eut un petit rire.

××Quelle rabajoie! Tu veux même plus me raconter ce que tu fais maintenant. Comme si j'allais te dénoncer!

Il était vrai que depuis qu'il était Préfet, Tobks lui racontait moins ses mauvais tours. Certes, il devait rapporter ce genre de chose, mais en même temps, elle ne ferrait jamais rien de dangeureux. Les tours de Nymphadora étaient des tours pour amuser plus que de blesser, même si parfois Charlie participait.

×× J'ai tellement hâte, ça va nous faire tellement de bien! Achat de bien! J'ai trop envie de prendre mon temps et faire les tour des commerces!

La Cabane Hurlante, c'était évident qu'ils allaient y aller! C'était l'endroit où il finissait toujours leurs visites. Il y avait très peu d'élèves qui s'en approchaient, mais le duo Tonks-Weasley était connu pour cela. C'était immanquable de les voir tous les deux là-bas et personne ne leur avait causer de problèmes jusqu'à maintenant.

×× Oh oui, c'est immanquable! On ne peu pas ne pas y aller! Ça fait partir de notre rituel. La journée que l'on ira pas, c'est qu'on va pas bien.

Dit-il en riant. Il déposa une assiette devant son amie. Il avait remarqué qu'elle pigeait dans son assiette, mais il s'en foutait un peu. C'est pas comme si c'était n'importe qui lui piquait des frites. Depuis la première année ils étaient inséparables. Ils étaient toujours ensemble à tout moment, sauf lors de leurs activités respectifs. À chaque cours qu'ils avaient en commun, ils étaient en équipe. De plus, personne n'avait vu Charlie et Nymphadora se chicaner. C'était vraiment la paire parfaite.

×× J'espère qu'il ferra doux! La dernière fois il y avait un déluge. Il pleuvait tout le temps qu'on était là-bas. Ça gâche toujours la sortie quand la température n'est pas bonne.

Il pleuvait tellemnt la dernière fois qu'ils avaient à peine eu le temps de se rendre à Pré-Au-Lard, qu'ils etaient tout trempé. Cela avait prit des sortilèges de séchage pour etre capable de continuer leur sortie. Même les parapluies n'avaient pas suffit à les garder au sec. Les commerces etaient bondés et cela empechait d'être confortable pour faire leurs achats.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nymphadora Lupin
wizards & good
Nymphadora Lupin
hiboux : 9433
maison : Ancienne Poufsouffle <3
house points : 1239
localisation : probablement chez moi car en congé sabbatique pour quelques temps à profiter de son fils. A besoin de réfléchir à la suite de sa carrière.
back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks Empty
MessageSujet: Re: back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks   back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks EmptyMer 17 Nov - 0:01

Back in 1989 at the Gryffindor table


Feat Charlie & Tonks

Il était certain que même si elle lui révélait sa dernière blague à Peeves ou à Rusard (car c'était ses deux cibles de choix en général), elle était certain que Charlie ne la dénoncerait pas. Pour preuve, elle lui avait un jour dit qu'elle avait transformé la chatte de Miss Teigne d'un couleur rose vif (elle était habituellement si ennuyeuse, si terne alors elle ne voyait pas du tout de quoi Rusard s'était plaint !). Elle si elle avait eu un chat rose, elle aurait trouvé cela très amusant ! Quoiqu'il en soit, elle laissa un sourire s'élargir sur son visage au souvenir de ce moment mémorable. Rusard n'avait jamais su que c'était elle la responsable... En tous cas, il n'en avait jamais eu la preuve. Et Charlie ayant été au courant, Tonks savait donc qu'il ne l'avait donc pas vendue ! Il avait d'ailleurs été très amusé en l'écoutant lui raconter la petite plaisanterie (Préfet indigne avec ça!). Mais les autres personnes qui se trouvaient attablées autour  ? Non, il y avait bien trop de monde autour d'eux pour qu'elle puisse lui confier maintenant.

« Bon, j'ai bien failli me faire apercevoir en manquant trébucher sur la lance d'une de ces statues dans les couloirs, mais finalement tout s'est bien passé et Rusard n'en a vu que du feu ! Pour les détails cependant, ce n'est pas ici que je m'étalerai mais dans un endroit un peu moins fréquenté... » répliqua t-elle sur un ton un peu plus bas pour que seul Charlie puisse l'entendre puis revenant sur la future visite à Pré-au-Lard, il fut convenu qu'ils retourneraient à la cabane hurlante, un rendez-vous immanquable à chaque sortie dans le village. En général les gens évitait d'y aller. C'était peut-être pour cela qu'elle aimait encore plus s'y rendre. Tonks ne faisait pas souvent grand-chose comme les autres. Qui plus est, c'était tellement ennuyant de faire comme les autres, de suivre le petit troupeau... Et elle était ravi que Charlie un peu dans cette idée car c'était beaucoup plus amusant à deux que tout seul.

Charlie poussa une autre assiette pleine de frites dedans. Apparemment, même s'il ne lui disait rien pour jouer la pie voleuse dans son assiette, il préférait qu'elle ait sa propre assiette à moins que c'était uniquement par générosité qu'il lui donnait une assiette ou par facilité. Quoiqu'il en soit, Tonks ne disait jamais non à une assiette pleine de frites. Elle était habituée à en manger pleins avec son père. Des frites faîtes maison la plupart du temps même si de temps en temps, ils allaient en acheter dehors quand ils n'avaient pas le temps d'en cuisiner. Les frites, c'était sûrement une des choses qu'elle saurait cuisiner le mieux si du moins elle n'avait pas craint se brûler malencontreusement avec l'huile. En tous cas, elle commença de manger dans son assiette pleine de frites de bon cœur. « Par Merlin, les cours de Potions ça ouvre l'appétit mine de rien ! » lâcha t-elle en riant avant de l'écouter dire qu'il espérait que le temps serait au beau fixe pour la prochaine sortie de Pré-au-Lard  car la dernière fois, il avait plus tout du long. Tonks s'en souvenait. Ils avaient dû recourir à une dizaine de sortilèges de séchage car le temps qu'ils arrivent au village, ils étaient déjà tout trempés malgré le fait qu'ils avaient couru. Tonks n'aimait pas non plus quand il faisait ce temps-là... En même temps, ils étaient en Ecosse. A quoi s'attendaient-ils ? Mais cette fois, s'ils avaient un temps nuageux et froid elle s'en fichait tant qu'il ne pleuvait pas. Le froid, c'était moins contraignant que la pluie ! Il suffisait de s'emmitoufler dans une bonne couche de vêtements et ils étaient fins prêts pour s'amuser.  Mais la pluie...

« J'espère aussi, sinon je sens qu'on va encore passer toute l'aprem aux Trois Balais à manger et à boire du jus de citrouille, et qu'on ne va pouvoir profiter de rien d'autre... » fit-elle en soupirant légèrement alors qu'elle  piochait une nouvelle frite dans son assiette.  Bien qu'elle adorait passer du temps aux Trois Balais et discuter avec Rosmerta entre deux commandes, il y avait tant d'autres boutiques qui attendaient  leur visite !

Codé par Heaven

_________________
« And I don't care what they think. And I don't care what they say. What do they know about this love anyway? »
back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks HlBn
« Hold my hand... For a last time... »

    You're the most courageous man I've ever seen, I've ever dreamed of. Whatever you say, whatever you think. Despite all opposition my feelings are and will remain the same as long as I live. Even through the death. You're the one my heart has chosen, you're the one who makes me breathe... You're the one who learnt me to live.  I can't just forget you even if you ask me to. Even beyond life I truly love you. Why can't you just believe I will never let you down ? Why is it impossible to conceive ? Let me love you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://les-chroniques.forumactif.com/
Charlie Weasley
wizards & good
Charlie Weasley
hiboux : 349
maison : Gryffondor
house points : 450
localisation : La plupart du temps en Roumanie
mutlicomptes : N/A
back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks Empty
MessageSujet: Re: back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks   back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks EmptySam 20 Nov - 15:23

Charlie, mauvais préfet? Nah, impossible. Il faisait tout ce qui lui était demandé, mais se permettait quelques infractions. Certes, c'était seulement si ce qui n'Avait pas été causait un véritable danger ou si c'était la première fois que Charlie surprenait une personne. Souvent la première fois était un simple peit avis verbal, mais si cela devenait plus de en plus grave, Charlie s'interposait. Dans le cas de Tonks, c'était particulier. Il en permettait un peu, car c'était rien de dangereux, il y avait facilement une méthode pour renverser ce qu'elle avait fait et de plus, Charlie la surprenait rarement sur le fait. Donc c'était plus difficile dans ce cas d'intervenir. Bien sûr, elle lui en parlait de ce qu'elle avait fait, mais dernièrement, ils avaient tellement peu de temps ensemble qu'il apprenait quelques jours plus tard ce qu'elle avait fait.

Oh! Il allait avoir des potins bientôt. Il était impatient de savoir ce que son amie avait fait, mais elle laissa sous entendre qu'elle allait lui en parler une autre fois. Il savait qu'ils allaient pas mal discuter à leur sortie. C'était donc à ce moment q'u'elle allait lui avouer le tour qu'elle avait fait.


XX J'ai hâte de savoir ce que tu as fais, surtout si c'est si secret. Dit-il avec un petit rire.

Bien que le Gryffondor avait fait une assiette pour la Poufsouffle, elle se servait encore un peu dans son assiette. Cela ne le dérangeait pas, il voulait simplement permettre à Tonks d'avoir une assiette pleine devant elle. Il savait qu'elle adorait les frites et qu'elle pourrait se nourir que de cela. Les potions ouvrir l'appétit?


Xx Cela dépend de la potion. Car il y en a qui sentent vraiment pas bon et ont des allures étranges... J'ai vu une potion d'un élève la semaine dernière, et je crois que j'ai pas mangé de la journée tellement que sa m'a foutu la nausée... J'ai presque été à l'infirmerie, mais ça c'est passé dans la nuit, heureusement. Je comprends pas comment il y en a qui sont si mauvais en potion...

Charlie s'arrêta là, car si il commençait à commenter ce que les autres ne faisaient pas bien, il était parti pour un long monologue. Certes, il ne s'enlignait pas pour copier Bill qui réussisait dans toutes les matières, mais au moins il était bon dans tous ses cours qu'il avait prit.

Xx J'aime bien les Trois-Balais, mais y passer une journée, ça l'a été un peu long. Je sais! On pourrait faire une recherche, voir si un sort existe pour que l'eau ne puisse pas nous mouiller... Comme si on portait un imperméable, mais invisible. Je suis sûr que quelque chose du genre doit exister.

Il se mit à réfléchir, il n'avait pas vu ça dans ses cours d'enchantement, mais il allait sûrement trouver un livre avec cette formule quelque part à la bibliothèque. Il n'était pas ecore tombé sur le bon livre, sinon ce sort n'existait pas. Après sa pratique de Quidditch, qui avait lieu le lendemain, il itait faire un tout voir s'il n'allait pas tomber sur quelque chose de semblable..

Xx J'ai une pratique de Quidditch demain après-midi, veux-tu venir regarder? Ce n'est pas une pratique fermée cette fois.

Dans sa mémoire, Tonks aimait bien venir le voir pratiquer avec les Gryffondor; La dernière pratique, elle n'avait pas pu assister, car il voulait pratiquer une nouvelle technque avec son équipe. C'étai tpar le fait même une surprise qu'il voulait montrer à l'école, et si seulement quelqu'un avait mentionner un petit mouvement que se soit, la surprise aurais été gâchée. Charlie savait très bien que Tonls n'irait pas rencontrer tout ce qui c'était passé, mais comme il avait annoncé une pratique privée, il ne voulait pas montrer de favoritisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nymphadora Lupin
wizards & good
Nymphadora Lupin
hiboux : 9433
maison : Ancienne Poufsouffle <3
house points : 1239
localisation : probablement chez moi car en congé sabbatique pour quelques temps à profiter de son fils. A besoin de réfléchir à la suite de sa carrière.
back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks Empty
MessageSujet: Re: back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks   back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks EmptyMer 8 Déc - 10:31

Back in 1989 at the Gryffindor table


Feat Charlie & Tonks


Tout en mangeant ses frites, elle songeait encore à la plaisanterie qu'elle avait fait à Rusard. Elle avait bien hâte de répéter toute l'histoire à Charlie mais certainement pas ici. Elle n'était pas stupide... Avec toutes ces oreilles autour d'eux, elle faisait confiance aux gens mais pas à tout le monde !!  Il y avait une chance sur dix pour que dès que quelqu'un l'aurait entendu répéter la blague, une personne présente autour d'eux allaient finir par en souffler mot à quelqu'un d'autre et d'oreille en oreille, cela finirait par arriver à celle de Rusard, et alors il saurait qu'elle s'était payée sa tête. Tonks avait déjà eu quelques retenues de temps en temps mais elle ne courait pas non plus après. Elle préférait passer ses soirées ou ses weekends à d'autres choses beaucoup plus intéressantes. Par exemple, une partie de bavboules dans la bibliothèque ou dans la cour quand il ne pleuvait pas.

Aussi se contenta t-elle de manger ses frites tout en écoutant Charlie lui répondre qu'il avait hâte de savoir ce qu'elle avait fait surtout si c'était un secret. Elle rit ensuite à ses paroles lorsqu'il lui parla des potions et elle dut bien admettre qu'il avait raison.  Certaines potions sentaient atrocement !  A l'exception de certaines comme peut-être l'Amortentia (encore que cela dépendait des goûts et des attirances de chacun), il fallait bien dire que 80% des potions sentaient horriblement... Heureusement que Rogue ne les leur faisait pas goûter au cours suivant. Tonks se ferait porter malade immédiatement. Quoiqu'à plusieurs reprises il avait menacé plusieurs élèves de leur faire boire leur potion mais heureusement cela n'était jamais arrivé à Tonks... Les siennes n'avaient jamais été trop mauvaises. Elle s'en sortait plutôt bien.

« Je suis d'accord... Alors ce n'est sûrement pas le cours de Potions qui m'a ouvert l'appétit ! A moins que ce soit juste parce que j'adooooore les frites. » Il faut dire qu'elle avait plutôt de bons souvenirs à propos des frites. Son père et lui passaient énormément de temps à discuter ensemble, à rire et à plaisanter, et faire les frites ensembles étaient une habitude entre eux. Ensemble était un bien grand mot car du fait de sa maladresse légendaire, Ted ne lui laissait pas vraiment éplucher et couper les patates de peur qu'elle se coupe. « Mais si tant d'élèves ratent leur potion, peut-être que c'est juste Rogue qui les impressionne beaucoup trop et qui les empêchent de se concentrer sur leur potion ! Je sais qu'il est tellement impressionnant avec ses airs !  » ajouta t-elle alors qu'elle attrapait une cuisse de poulet dans le plat et commençait à la découper avec une attention multipliée par trois sinon elle était bonne pour faire valser sa cuisse par terre si elle n'y faisait pas gaffe.

Ils parlèrent ensuite de la prochaine visite à Pré-au-Lard où ils programmaient de s'y retrouver pour aller boire une biereaubeurre aux Trois Balais et aller marcher jusqu'à la cabane hurlante. Charlie lui disait qu'il devait forcément y avoir un sortilège qui existait pour éviter de se faire complètement tremper en cas de pluie et Tonks acquiesça. C'était évident. Si les moldus avaient inventé des parapluies pour se protéger des intempéries, les sorciers avaient sûrement dû y penser aussi !

« Il est possible qu'il existe un élargissement du sort Impervius alors ? Il faudrait aller jeter un coup d'oeil dans les livres de la bibliothèque. Il y a forcément un sortilège qui existe contre la pluie. Si tu as le temps avant tes cours de l'aprem ou demain. En même temps, je pourrai te parler du petit tour que j'ai fais à Rusard. »

Elle mangeait sa cuisse de poulet quand il lui parla de sa pratique de Quidditch du lendemain et qu'il l'invitait à venir y assister. De toutes evidence, c'était une simple pratique où ils ne parleraient pas stratégie car sinon elle savait qu'elle n'aurait pas été invitée. « Bien sûr que je serai dans les tribunes ! Mais à condition qu'après la pratique je puisse te rejoindre un peu dans le ciel pour faire quelques passes avec le souafle et une petite course de vitesse. J'ai ma revanche à prendre sur la dernière fois où tu m'as devancé sur les derniers mètres...»

Elle lui sourit puis elle se concentra sur son assiette à nouveau pour continuer de manger. Elle avait presque fini à présent et une fois son assiette totalement vidée, elle se saisit d'une part de pudding qu'elle mit dans son assiette. « Alors, l'équipe est fin prête pour le prochain match ? » lui demanda t-elle encore alors qu'elle prenait une bouchée de gâteau avant d'attendre sa réponse. C'est alors qu'elle aperçut quelqu'un au loin à la table des Poufsouffle. Quelqu'un qui regardait vers eux de manière pas très discrète. Elle se souvint alors de cette fille... Non, en fait, elle lui était complètement sortie de la tête depuis qu'elle était venue l'aborder, mais chut. Alors qu'un sourire sincèrement amusée s''étalait sur ses lèvres, la jeune Tonks souffla alors à son ami en lui donnant un léger coup de coude qui le fit presque s'étouffer dans sa boisson. « Oups, pardon... vraiment, mille excuse... j'ai pas fait exprès... » fit la jeune Métamorphomage un peu confuse.

« Attention... Droit devant ! Il y a quelqu'un qui regarde par ici. D'ailleurs, j'avais oublié de te dire... Y'a cette fille de ma Maison, ultra timide et tout, qui m'aborde l'autre jour en me demandant si je te connaissais. J'ai failli lui dire que non, que je t'avais jamais vu de la vie juste pour le fun... » C'est pas comme si elle se cachait pour aller voir Charlie quand elle voulait lui parler et ils se croisaient plusieurs fois par semaine quand même, même brièvement. « Ensuite devine ce qu'elle me demande ! Si je pouvais te demander à sa place si tu pouvais venir avec elle à la prochaine sortie Pré-au-Lard !... Non mais est-ce que j'ai une tête de hibou ? » Elle rit puis pris d'une inspiration soudaine, elle modifia brusquement les traits de son visage pour prendre ceux d'une chouette Effraie. Elle resta ainsi quelques secondes le temps que la transformation fasse son petit effet puis quelques secondes plus tard, elle reprit son apparence habituelle et ses cheveux étaient redevenus roses pétants.  Faussement ennuyée, elle leva les yeux au plafond de la Grande salle tout en disant : «  Les joueurs de Quidditch, ça fait toujours son petit effet aha ! » Evidemment, Tonks n'était pas dans le déni. Charlie avait définitivement quelque chose dans son allure et puis une présence forte et rassurante, mais voilà c'était son ami. Il ne lui viendrait même à l'esprit de sortir avec elle-même. Elle aimait leur complicité telle qu'elle était, et ils s'amusaient suffisamment comme ils étaient sans en rajouter. Cela gâcherait sûrement tout... C'était si simple d'être naturelle avec lui qu'elle ne voudrait pas gâcher cela. Il n'empêche qu'ils étaient déjà allé à un bal de Noël ensemble l'an dernier mais entre amis on peut bien danser et c'était tout aussi amusant !

« Franchement, je suis sûre qu'elle trouverait le moyen de s'évanouir avant même qu'elle se soit approchée pour t'inviter !... » et elle éclata de rire à ses mots avant de rosir de honte légèrement. « Désolée je ne devrai pas me moquer comme ça ! C'est pas drôle, enfin si c'est un peu drôle, mais c'est pas drôle de se moquer... Enfin bref tu m'as compris... Je ne me moquerai plus ! » et tout en s'empêchant d'éclater de rire à ses mots elle engloutit son dernier morceau de gâteau. Bien sûr, il y avait une chose qu'elle ne lui répéta pas. C'était que la fille lui avait même demandé si par hasard elle-même ne sortait déjà avec Charlie... Pendant une seconde, Tonks fut tentée de répondre oui même si c'était faux. Légèrement possessive envers ses amis  ? Ben ouais, s'il était accaparé par une petite-amie tous les jours, où donc Tonks trouverait le temps de voir son ami ? Ils pourraient  beaucoup moins se voir et leurs sorties Pré-au-Lard entre amis seraient également ruinées ! Cela lui manqueraient assurément. C'était souvent qu'ils blaguaient ensemble de ces « admirateurs », Tonks le charriaient souvent en sachant que cela ne l'interessait pas plus que ça. Tant qu'elle n'avait pas deux pattes, une paire d'ailes et qu'elle ne crachait pas du feu du moins !

« Hey, j'espère qu'au milieu de tous tes admirateurs au prochain bal de Noël, tu penseras quand même un peu à cette chère Tonks et que je pourrai t'accaparer juste 5 minutes lors dans la soirée ! Tu crois pouvoir te libérer ?? » lui lança t-elle en s'esclaffant.

Codé par Heaven

_________________
« And I don't care what they think. And I don't care what they say. What do they know about this love anyway? »
back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks HlBn
« Hold my hand... For a last time... »

    You're the most courageous man I've ever seen, I've ever dreamed of. Whatever you say, whatever you think. Despite all opposition my feelings are and will remain the same as long as I live. Even through the death. You're the one my heart has chosen, you're the one who makes me breathe... You're the one who learnt me to live.  I can't just forget you even if you ask me to. Even beyond life I truly love you. Why can't you just believe I will never let you down ? Why is it impossible to conceive ? Let me love you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://les-chroniques.forumactif.com/
Charlie Weasley
wizards & good
Charlie Weasley
hiboux : 349
maison : Gryffondor
house points : 450
localisation : La plupart du temps en Roumanie
mutlicomptes : N/A
back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks Empty
MessageSujet: Re: back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks   back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks EmptyMar 11 Jan - 1:27

Les cours de Potion, bien que Charlie en avait besoin dans son cursus scolaire, c'était un de ses cours favoris. Il n'arrivait pas à concevoir que les autres élèves pouvaient avoir du mal. Il suffisait que de suivre des instructions à la lettre et vraiment s'assurer de bien sur la marche à suivre. Il avait aidé tellement de gens avec leurs potions durant les cours, qu'il y en avait qui finissaient par passer la matière. Pour le Préfet, c'était facile de suivre les règles, mais c'était compliqué pour certaines personnes il fallait croire. Puis Tonks mentionna que cela devait être Rogue qui intimidait les élèves. Elle avait sûrement raison. Après tout, Rogue se promenait dans la classe comme un vautour, cherchant les erreurs commisent par les élèves et il n'hésitait pas à en parler à haute voix.

×× Je crois que tu as levé un bon point. Rogue doit les intimider. Après tout, il se promène dans la classe et regarde tout ce que l'on fait. Si nous ne sommes pas moindrement concentré sur notre potion, on peu facilement faire des erreurs. Nous on arrive à se concentrer assez pour qu'il nous foute la paix. Donc ça se passe bien.

Puis l'organisation de leur sortie à Pré-Au-Lard prenait de plus en plus de sens et la future visite à la bibliothèque à la recherche d'un possible sort allait être enrichissante. Lorsque Tonks et le Weasley se lançaient dans une recherche, ce n'était pas rare de les voir passer des heures et des heures un à côté de l'autre sans discuter la tête plongé dans de gros bouquins ou à les faire ensemble parcourir les allées en discutant à voix basse. Il n'était pas rare de voir un professeur s'approcher d'eux et leur demander ce qu'ils trafficaient. Comme si il était possible qu'ils préparent un mauvais coup. Quoique parfois, c'était ce qui se passait en réalité.

×× C'est sûr qu'il existe quelque chose! On pourrait demain après le repas du midi. Après tout on a une session libre d'étude. On pourrait faire cela en même temps! On va déjà être à la bibli, autant en profiter! Après c'est pratique, alors on va se dégourdir sur le terrain. Puis elle demanda si elle pouvait venir jouer un peu avec lui après. C'est sûr! Ça va me faire plaisir. De toute façon, j'offre un atelier de vol demain pour ceux qui veulent reprendre des cours de vol ou jouer un peu au Quidditch. Tu te joindras au groupe, je suis sûr que tu vas apprécier. Elle mentionna la course de balai qu'ils avient eu quelques semaines avant. Tonks était un peu mauvaise perdante, jamais elle apprendra que personne ne pouvait être plus rapide que lui. Après tout, c'était lui l'attrapeur de l'équipe, il se devait d'être rapide sur son balai en tout moment. Sauf si je te laisse des chances, je ne crois pas que tu vas arriver à être plus rapide que moi. Dit-il en riant de bon coeur. Il se souviendrait longtemps de la réaction de son amie. Cela avait été tellement drôle. Ses cheveux avaient changés de couleur et même son visage avait changé ses traits. Un peu plus, elle lui aurait lancé un sort ou je ne sais quoi. Il fallait dire que Charlie n'avait pas aidé dans cette situation, il l'avait taquiné pendant un petit moment aussi. Il l'aurait donc mérité.

Si son équipe était prête? Les Gryffondor n'avaient jamais été aussi prêt à une saison de Quidditch. Les plans que Charlie avait élaborés, durant l'été, étaient plus que parfait. Des stratégies que même les professionels n'avaient pas essayé. Il avait fait quelques rencontres avec chaque poste de l'équipe et tout le monde savaient ce qu'ils avaient à faire.

×× On n'a jamais été aussi prêt. On va surprendre les autres équipes et ils ne voudront même plus jouer contre nous. Dit-il en riant. Il était confiant (peut-être trop??) que la saison allait se passer à merveille et que Gryffondor allait avoir toute les connaissances qu'ils pourront avoir.

Il prit son verre et prit quelques gorgés, puis il faillit s'étouffer. Qu'est-ce qui lui prenait tout d'un coup? Il en avait même recraché un peu sur lui. Il ne s'attendait pas à ce que la Métamorphomage lui donne un coup de coude , surtout pas lorsqu'il était en train de boire, mais ce qu'elle lui dit le fit éclater de rire. Il en renversa même un peu du contenu de son verre sur la table en le reposant.


Puis tonks mentionna une fille dans sa maison qui semblait avoir le béguin pour le rouquin. Cela le fit rire un peu, mais comme il savait qu'il était populaire auprès des filles, il voulait rester neutre pour par les embarasser. Il n'était pas prêt à se lancer dans une relation (même si il en avait une qui prenait vraiment beaucoup de place). Après tout, il voulait se concentrer sur ses études, avoir des bonnes notes, mais surtout se surpasser dans le domaine qu'il voulait aller. Il devait être concentrer et prouver qu'il avait les capacités pour s'occuper de dangereuses créatures. Chalie lança donc un regard à la table des Poufsouffles, et justement une fille semblait avoir le regard rivé sur la table des lions.

Au moment qu'il tourna la tête pour regarder son amie, elle avait prit des airs de hiboux. Ce qui le fit éclater de rire. Elle attendait toujours que le Weasley la regarde avant de reprendre ses traits normaux. Cela le fit perte son fil de pensé, mais il releva la tête et la fille des Poufsouffles regardait encore dans leur direction. Il lui fit un petit sourire avec un signe de main, ce qu'il la fit rougir et elle se cacha derrière une de ses amies. Il eut un petit rire et retourna à Tonks qui lui racontait la discussion qu'elle avait eu avec cette inconnue.[ Charlie essayait de s'imaginer. Si elle avait eu le courage d'en parler à Tonks, combien d'autres qui en avaient qui était dans le même bâteau qu'elle? Est-ce que les filles étaient si intimidées par lui ou c'était qu'elles étaient tous trop gênées? Certes, Charlie en avait ''rejetées'' quelques unes jusqu'à maintenant. Il sentait aussi que lors de certains bals de Noël, il y en avait qui regardait Tonks d'un air étrange. Cela devait être de la jalousie? Il y avait jamais pensé, mais maintenant que Tonks en parlait, cela semblait lui revenir. Sûrement qu'il ne voyait pas les signes qu'elles devaient lui lancer. Un souvenir lui remonta à la mémoire. Il y avait eu ce petit club d'admiratrice à un certain moment. Tonks et lui en avait rit longtemps, mais Charlie ne semblait plus vraiment leur portée attention. Avec le Septième année qui arrivait, il devait se concentrer sur ses matières. Malgré tout cela, cela n'empêchait en rien à la situaton d'être comique. Après tout, une fille plus jeune s'était bien approché de lui et avait faillit tomber dans les pommes quand Charlie lui avait simplement dit ''bonjour''. Il n'Aviat pas eu le temps de placer un mot, car comme à son habitude, Tonks n'arrêta pas de parler tant que son histoire n'était pas toute racontée. Puis ce fut le temps de Charlie de répondre. Il ne pu s'empêcher de rire.


×× Tu dis ça comme si j'allais être occupé avec toutes les filles de l'école. Tu vas être celle que les autres vont envier, car tu le sais très bien que si je n'y vais pas avec toi, je n'y vais pas. Dit-il en riant. Je me demande bien ce que les filles me trouvent, appart jouer au Quidditch, je suis pas si différent des autres.

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nymphadora Lupin
wizards & good
Nymphadora Lupin
hiboux : 9433
maison : Ancienne Poufsouffle <3
house points : 1239
localisation : probablement chez moi car en congé sabbatique pour quelques temps à profiter de son fils. A besoin de réfléchir à la suite de sa carrière.
back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks Empty
MessageSujet: Re: back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks   back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks EmptyLun 17 Jan - 10:08

Back in 1989 at the Gryffindor table


Feat Charlie & Tonks


Oh, un atelier de vol! A ces mots,  le regard de Tonks s'alluma d'une vive lueur enjouée. Certaines personnes pourraient penser que du fait de la maladresse maladive dont elle faisait preuve, elle était une vraie potiche au Quidditch aussi. Mais pas du tout ! Bien au contraire, elle était bien plus à l'aise à voler que les deux pieds sur terre. Sur terre, c'était comme si elle avait deux pieds gauches. Dans les airs en revanche, elle se sentait tellement légère et plus habile que sur Terre. Lors de sa première année, ses camarades de classe qui riaient souvent de sa maladresse n'avaient pu s'empêcher de se demander comment elle faisait pour voler si bien tout en étant si gauche une fois à terre. Toute fière, Tonks leur fait une révérence en descendant de balai en leur adressant un sourire resplendissant. « Alors ?? »  Charlie, lui, volait pour l'équipe de Quidditch et au poste d'attrapeur en plus ! Il était carrément forcément plus rapide qu'elle mais la jeune fille ne disait jamais non à un peu de défi ! Elle avait toujours espoir de gagner contre lui un jour mais en vrai, tant qu'elle s'amusait elle se fichait de perdre ou de gagner. Pour le forme et parce qu'elle était d'un caractère compétitif et têtu, elle grognait juste un peu, prétendant qu'il avait eu de la chance aujourd'hui mais que la prochaine fois elle le battrait à plate couture ! La dernière fois, elle l'avait presque rattrapé ! En tous cas, chaque fois, elle donnait vraiment tout ce qu'elle avait. Elle était déterminée Tonks. C'était ce qui l'aiderait beaucoup, d'ici quelques années, à entamer une carrière d'Auror. Car pour le moment, même ses professeurs doutaient qu'étant donné sa maladresse, elle pourrait suivre dans une telle carrière. Ils ne moquaient pas bien sûr (sauf Rogue) ou ne lui disait rien, mais c'était clair qu'ils doutaient ouvertement qu'elle puisse réussir les épreuves d'entrée. Mais elle était déterminée et l'une des personnes qui la soutenait le plus c'était son père. Il avait toujours été un pilier sur lequel elle pouvait compter. Son père croyait qu'elle pouvait réussir. Et puis elle savait que Charlie savait aussi qu'elle réussirait dans cette voie. Elle était suffisamment têtue pour survivre à tout !

« Génial, un atelier de Vol, bien sûr j'adorerai venir ! J'adore voler ! Cette fois j'te battrai ! »  dit-elle en engloutissant  la part de Pudding en deux temps trois mouvements. Les puddings de Poudlard lui rappelait ceux de sa mère... Mais en moins bons quand même !

Si ça ne l'intéressait pas parce qu'entre autre, si elle faisait en plus des entrainements de Quidditch où trouverait-elle le temps de faire des blagues à Rusard et à Rogue ? Non vraiment ça ne l'intéressait pas, mais elle venait voler souvent après les cours ou le weekend quand le terrain était libre ou alors avec ses amis pour des matchs amicaux. Alors, quand Charlie lui parla de cet atelier de vol, elle ne put s'empêcher de démontrer immédiatement son enthousiasme. Elle était également contente d'apprendre que son équipe était fin prête pour le prochain match. Elle avait hâte d'y assister et était certaine que celui-ci n'allait pas manquer de rebondissements. En général, un match de Quidditch n'en manquait pas. Bien entendu, elle supportait totalement l'équipe de sa Maison en premier (et ce sera toujours le cas!!) mais quand il s'agissait un match contre une équipe autre que la sienne, elle supportait totalement Gryffondor.

« De toutes façons, tu es bon capitaine ça c'est sûr et une bonne équipe comment par un bon capitaine qui sait dans quelle direction faire monter son équipe. Ton équipe le sait. Je suis sûre que vous allez assurer ! … Et je suis contente que ce match-ci ne sera pas contre Poufsouffle. Je pourrai féliciter Gryffondor  autant que je le veux et sans ressentir la moindre gène ! » Elle rit légèrement. Par que durant un match de Quidditch contre Poufsouffle, sa loyauté allait évidemment pour sa Maison. Elle gardait toujours en espoir de voir sa Maison remporter au moins la deuxième place de la coupe de Quidditch. Pour le moment, il n'y avait eu que peu d'occasions, mais une fois ils avaient gagné la seconde place ce qui était rare, et ils avaient fait la fête jusqu'à trois heures du matin – fête qui s'était vue interrompue par un professeur Chourave très mécontent. (c'était même Tonks qui avait aidé à rapporter des bouteilles de bierreubeurre de la cuisine).

Puis, alors que ses yeux se posaient sur une fille assise à la table des Poufsouffle qui semblait darder des regards insistants vers la table des lions, elle se souvint alors de cette fille qui lui avait parlé l'autre jour sous le prétexte qu'elle était très proche de Charlie ! Pourquoi donc ne pas aller lui parler directement si elle avait quelque chose à demander hein ? Elle n'avait pas quand même peur de lui non ?! Franchement, c'était un gros nounours Charlie !  Impressionnant sûrement à son profil de joueur de Quidditch mais un gros nounours absolument adorable. Tonks plaisanta et transforma sa tête en chouette alors qu'elle mentionnait le fait de ne pas être un hibou et quand cela eut fait rire son ami, elle reprit sa tête habituelle. Au moins, ça l'avait fait rire ! Ses dernières paroles à propos du bal de Noël la firent s'esclaffer et s'étouffer avec son verre de citrouille. Elle toussa plusieurs fois car ça lui était allé de travers pour le coup.

« Tu parles.. » rigola t-elle alors. « Heureusement que j'insiste un petit peu pour que tu viennes, tu passerais la plus ennuyeuse des soirées alors que tout le monde s'amuse tellement ! » fit-elle en allongeant exprès le mot ennuyeuse, le faisant paraître extrêmement long et ennuyeux comme pour illustrer sa pensée.

Mais c'était si drôle Noël, si amusant. Tonks avait toujours eu que de bons souvenirs vis-à-vis de Noël. Son père adorait aussi et quand ils les passaient en famille, ils s'amusaient énormément. Ils finissaient toujours la soirée par un petit bal improvisé dans leur salon et Tonks lui accordait toujours la première danse. C'était d'ailleurs avec son père qu'elle avait appris à danser. Et quand elle se marierait (dans très longtemps, et si elle se mariait un jour...) son père aurait droit à la première danse de sa vie de femme mariée aussi (et même avant son futur mari!). Parce que c'était son père et il l'avait toujours soutenue et était toujours là pour elle quand elle en avait besoin.

« Bah, je sais pas. Ca doit être le côté gros nounours tu sais. C'est bien les gros nounours. Qui n'aime pas les gros nounours ? » répondit-elle du tac-au-tac sans vraiment réfléchir à ses paroles parce que c'était ce qu'elle pensait sincèrement. Après coup, ses paroles la firent rire puis elle ajouta tout en haussant les épaules et esquissa un petit sourire. « Et puis, les gens un peu m'as-tu vu et frimeur, ça ennuie vite les gens. C'est surcoté. Ca va un moment mais ceux qui restent c'est ceux qui recherchent pas vraiment l'attention mais qui l'ont quand même d'une certaine manière. Toi t'as rien de m'as-tu vu et frimeur ! Ouais, même malgré le statut de joueur de Quidditch ! » Tonks était toujours franche et elle osait dire ce qu'elle pensait donc si elle disait quelque chose c'était qu'elle le pensait vraiment. Sinon elle ne le dirait pas. C'était l'une de ses plus grandes qualités. Que ses paroles plaisent ou non, elle disait toujours ce qu'elle pensait.  Même aux gens qu'elle n'aimait pas, elle ne se privait pas de dire ce qu'elle pensait, et dans ces cas-là en général ses paroles ne plaisaient guère...

Codé par Heaven

_________________
« And I don't care what they think. And I don't care what they say. What do they know about this love anyway? »
back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks HlBn
« Hold my hand... For a last time... »

    You're the most courageous man I've ever seen, I've ever dreamed of. Whatever you say, whatever you think. Despite all opposition my feelings are and will remain the same as long as I live. Even through the death. You're the one my heart has chosen, you're the one who makes me breathe... You're the one who learnt me to live.  I can't just forget you even if you ask me to. Even beyond life I truly love you. Why can't you just believe I will never let you down ? Why is it impossible to conceive ? Let me love you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://les-chroniques.forumactif.com/
Charlie Weasley
wizards & good
Charlie Weasley
hiboux : 349
maison : Gryffondor
house points : 450
localisation : La plupart du temps en Roumanie
mutlicomptes : N/A
back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks Empty
MessageSujet: Re: back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks   back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks EmptyDim 13 Fév - 2:57

En effet, le jeune rouquin était pas mal rigoureux comme capitaine. Il avait des plans et des tactics pour son équipe et heureusement que ses coéquipiers étaient très attentifs et qu'ils participaient. Comme ça, les Gryffondors réussissaient plus que bien. Ils arrivaient souvent premiers dans la Coupe depuis que Charlie avait été nommé capitaine. Cela lui allait plutôt bien. Il avait réussit à avoir des membres qui avaient la même vision que lui et qu'ils étaient prêt à embarquer dans tous ses plans.

Puis donner des ateliers de vols, lui permettait de montrer ce qu'il savait aux autres élèves qui voulaient apprendre un peu plus sur le sport, ou simplement en profiter pour voler un peu sur un balai. Après tout, il n'y avaitpas vraiment de cours de vol après la première année. Cela manquait à plusieurs personnes. Ce n' était pas tous les élèves qui pouvaient en profiter l'été pour voler. Alors, lorsque le Weasley avait proposer cela au professeur McGonagall, elle avait tout de suite embarqué dans son projet et lui avait donner l'autorisation de pratiquer cette activité scolaire. Elle lui avait fait tellement plaisir en lui permettant de faire cela.


- Bonne chance, tu sais que tu n'arrives jamais à me battre.

Dit-il à sa meilleure amie avec un petit sourire en coin. Elle avait bien faillit le battre à quelques reprises, mais Charlie était vraiment un expert en la matière de vol et c'était plutôt difficile de faire mieux que lui. Charlie se sentit rougir en attendant parler son amie. Elle était tellement gentille avec lui! Elle était toujours franche et disait ce qu'elle pensait. C'est ce que le Weasley aimait le plus chez Tonks. C'est que si elle disait quelque chose, c'est qu'elle le pensait pour vrai.

- Tu sais que moi aussi je compte pour les Poufsouffles quand je ne joue pas? Je crois que c'est la première fois que je te le dis. Ton équipe a beaucoup de potentiel aussi. Ils ont une bonne stratégie et c'est une équipe que j'aime affronter. Ils sont là pour la même raison que nous : s'amuser en premier lieu. C'est à notre avantage. Après, ça dépend du travail de chacun. Cette année il y a beaucoup de chance que se soit serré. Ca va être une saison intéressante.

C'était le ressentit que Charlie avait. Il y avait eu que quelques matchs de Quidditch, mais cette année ça allait être une saison forte en couleur! Ça s'annonçait très fort comme année. Puis Tonks ajouta un commentaire sur le bal de Noël. Ses fameux bals que Charlie aurait préférer éviter, mais il ne voulait pas décevoir à son amie, alors il l'accompagnait, surtout pour lui faire plaisir, mais en même temps, elle avait raison. Si il n'y était pas, il se serait ennuyer vu que tout le monde y participe.

- Tu as raison là-dessus. Une chance que tu es là, mais n'empêche, c'est pas ce que j'aime le plus faire. J'y vais surtout pour que tu me laisses tranquille.

Dit-il en la regardant. Il savait qu'elle allait lui dire une réplique ou faire semblant de le bouder. Bref, il savait qu'elle n'allait pas en finir là sur ce sujet. Sans qu'il ne s'y attende, tonks lui fit encore des éloges, mais il vu surpris par le terme ''nounours''. C'était vraiment ça qu'elle voyait de lui? Était-il vraiment si gentil avec les gens? Est-ce qu'il était trop gentil justement? Cela le fit douter un instant, mais la franchise de Tonks était bien présente. Wow! Ce qu'elle ajouta le laissa sans mot. Il ne savait pas quoi dire. Il se contenta de la serrer dans ses bras, quelques secondes et retourna à son assiette. Cela lui avait coupé un peu l'appétit, mais il ce sentait heureux.

- Je m'attendais pas à ce que tu me dises ça. Merc, ça fait du bien d'entendre ça. Ça me fait comprendre que je suis resté terre à terre et que je ne me suis pas laissé emporté. Mais je comprends ce que tu veux dire, j'en ait vu plein de joueurs que leurs têtes à enfler car ils étaient meilleurs que les autres. Cela ne fait pas d'eux de bonnes personnes. Il regarde Tonks de nouveau. Il se sentit un peu nerveux, mais il se mit à penser à autre chose. Ce n'était pas le moment, de toute façon, il y avait beaucoup trop de gens autour d'eux. J'aime bien quand tu dis des choses comme ça. Ça me fait du bien.

Charlie était encore dans l'âge où il se cherchait en temps qu'individu. Il avait du mal avec sa confiance en lui et n'était pas tout à fait sûr quelle était sa vraie place, mais son amie Tonks était bonne pour cerner les gens et leur faire comprendre qui ils étaient réellement. C'était pour ça qu'ils étaient encore amis après toutes ses années.

- Bon... Changeons de sujet.... Tes plans pour demain, apres les cours, tu voulais faire quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nymphadora Lupin
wizards & good
Nymphadora Lupin
hiboux : 9433
maison : Ancienne Poufsouffle <3
house points : 1239
localisation : probablement chez moi car en congé sabbatique pour quelques temps à profiter de son fils. A besoin de réfléchir à la suite de sa carrière.
back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks Empty
MessageSujet: Re: back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks   back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks EmptyDim 13 Fév - 16:04

Back in 1989 at the Gryffindor table


Feat Charlie & Tonks


La jeune Poufsouffle fut très reconnaissante d'entendre Charlie dire qu'il encourageait Poufsouffle aussi quand ce n'était pas Gryffondor qui jouait et elle fut très contente de e l'entendre dire que son équipe avait du potentiel. Parce que pour être honnête, l'équipe des Poufsouffles n'avaient jamais brillé énormément par leur victoires et Tonks en était bien désolée. En tous cas, ce qu'on ne pouvait pas leur enlever c'était leur fair-play mais peut-être leur esprit était-il trop honnête pour celui des Serpentards par exemple ? En tous cas, Serpentard ne les épargnait jamais en général et ils excellaient en coups bas. C'est vrai que s'amuser c'était bien, et c'était le plus important dans un match de Quidditch mais gagner aussi c'était bien. Au moins une fois... Enfin, il était arrivé que son équipe remporte un match ici ou là mais depuis qu'elle était à Poudlard en tous cas, la coupe de Quidditch leur avait toujours échappée.

« Tu crois vraiment ? »
lui demanda t-elle en le regardant sincèrement et avec un peu d'espoir dans les yeux. « J'aimerai bien qu'on ait autant de potentiel que tu dis, mais on a jamais gagné la coupe en tous cas. Je crois que j'aimerai bien qu'on la gagne au moins une fois... Juste pour prouver qu'on vaut autant que les autres. »  Elle soupira un peu. Au moins, peut-être que les autres Maisons les prendrait un peu plus au sérieux et les reconnaîtrait à leur juste valeur. Enfin, pour la plupart du moins. En général, les Poufsouffles s'entendaient assez bien avec Gryffondor. Ils partageaient un peu les mêmes valeurs en moins... Poufsouffle avait tendance à foncer un peu moins tête baissée dans l'action. Quoique tout bien réfléchi, Tonks le faisait aussi beaucoup donc ça n'était pas forcément une caractéristique incluse dans une seule Maison !  « J'aurai peut-être dû intégrer l'équipe... Peut-être aurai-je pu apporter quelque chose à l'équipe... » Elle semblant en proie à une profonde réflexion. Pourquoi d'ailleurs n'avait-elle jamais fait la demande pour intégrer l'équipe ? Elle aurait certes rapporté une certaine énergie au groupe et elle ne volait pas mal loin de là. Elle était même plus habile sur un balai que les deux pieds sur terre.

« J'ai peut-être loupé quelque chose qui sait …Tu crois que j'aurai fait une bonne poursuiveuse ? » Elle ne pensait pas qu'elle aurait été pour le poste d'attrapeur contrairement à Charlie, mais peut-être poursuiveuse, ça lui aurait mieux correspondu. Elle posa son regard sur son ami, attendant une réponse de sa part et son opinion. Après tout, il était expert dans le domaine et il était capitaine de son équipe. Si Tonks avait été à Gryffondor, l'aurait-il engagée dans son équipe ?

En revanche, quand elle entendit Charlie lui dire que si ce n'était pas pour elle, il ne viendrait pas au bal de Noël et qu'il y venait surtout pour qu'elle le laisse tranquille la jeune Poufsouffle pouffa de rire avant de lui donna un léger coup de coude dans les côtes. « Hey ! Vas-y, que monsieur ose dire qu'il ne s'y amuse pas quand je l'y ai traîné l'an dernier tiens ! Tu étais le premier à te jeter sur les bons petits gâteaux... Enfin d'accord, le deuxième après moi.  Et puis, je sais ce que tu aimes ! Les dragons ! Mais on peut pas vraiment rapporter un dragon à un bal n'est-ce pas ? Dommage pour toi ! Quoique ce soit amusant de l'imaginer... Par contre je pense que tu as dû les soudoyer parce que dans le feu d'artifice du bal dernier qui a eu lieu dans la cour, il y en avait en forme de dragons ! Ose me dire que tu aurais préféré rester dans ta salle commune et rater ce spectacle ! » termina t-elle en étant tellement morte de rire qu'elle tenait à peine sur sa chaise et qu'elle aurait pu dégringoler du banc d'un instant à l'autre.  Elle avait même les larmes aux yeux tant elle riait. C'était plus fort qu'elle, quand elle commençait à rire, elle ne pouvait plus s'arrêter. La joie et la fraicheur dont elle faisait preuve était très contagieuse et faisait souvent plaisir à voir, presqu'enfantine. Il lui fallut plusieurs minutes pour qu'elle parvienne à récupérer son calme et aussi son souffle et qu'elle puisse se reconcentrer sur les paroles de Charlie après qu'elle l'ait complimenté sur la personne extra qu'il était. Elle n'avait fait que parler le plus simplement et sincèrement du monde. Il avait beaucoup de qualités et déversait beaucoup de chaleur humaine qu'il était facile d'apprécier chez lui.

En dépit de ses airs un peu désinvoltes, de sa maladresse et de sa joie presqu'exhorbitante qui en ennuyait plus d'un il vrai, Tonks pouvait être également très sérieuse et surtout sincère vis-à-vis de ses amis surtout et elle était un assez bon juge de caractère. Si elle disait qu'elle n'aimait pas quelqu'un, elle ne mâchait pas non plus ses mots et osait lui dire ses quatre vérités et lui dire ce qu'elle pensait réellement d'eux. Pas très subtile il est vrai, mais c'était Tonks. En revanche, avec ses amis, elle était tout autant sincère et pourquoi irait-elle cacher ce qu'elle pensait vraiment d'eux ? Que ce soit positive ou négatif, elle était sincère. Elle ne s'attendit pas par contre à ce qu'il la prenne dans ses bras pour la remercier, visiblement profondément ému d'une telle honnêteté dans ses paroles. Tonks parut un peu gênée sur le moment mais cela ne dura que quelques secondes car c'était bien rare que la jeune fille soit embarrassée par quelque chose. Alors qu'il lui répondait, la jeune fille hocha doucement la tête avant d'attraper son verre de jus de citrouille et de le vider. Elle sourit à son ami quand il lui dit qu'il aimait bien qu'elle lui dit des choses comme ça, que ça lui faisait du bien. « Les amis c'est fait pour ça. Si on ne peut pas tout se dire, c'est triste... » lui dit-elle tout simplement comme si c'était la chose la plus évidente au monde.  Les gens qui se croient souvent les meilleurs, sont souvent les pires... « Les meilleures personnes sont définitivement celles qui ne recherchent pas l'attention. Plus vraies, honnêtes, sincères et celles dont on se souvient le plus finalement. »  reprit-elle en pleine réflexion pendant un instant. Elle sortit de ses pensées alors qu'il lui demandait ses plans pour le lendemain après les cours. Tonks se remémora un instnt son emploi du temps avant de répondre :

« Alors, si je me souviens bien j'ai deux heures de botanique... ca va être fun, c'est tellement cool de jouer les deux mains dans la terre...Même si Chourave me jetterait un de ces regard si elle m'entendait dire qu'on 'joue' dans ses cours..  » Tonks n'avait définitivement pas peur de plonger les mains dans la terre et d'en ressortir toute sale, ça c'était une chose qu'il fallait dire franchement ! « Puis j'ai deux heures de défenses, sur un autre plan ça va être cool aussi. C'est tellement passionnant d'apprendre de nouveaux sorts pour se défendre. Du coup ça va être une journée assez détendue, mais je ne sais pas encore ce que je fais après les cours ! Je n'ai rien prévu et je crois que la bibliothèque m'a assez vue pour le reste de la semaine. A moins que ce soit Madame Pince. » ajouta t-elle en rigolant. « Et toi, tu as quelque chose de prévu après les cours demain ? »

Codé par Heaven

_________________
« And I don't care what they think. And I don't care what they say. What do they know about this love anyway? »
back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks HlBn
« Hold my hand... For a last time... »

    You're the most courageous man I've ever seen, I've ever dreamed of. Whatever you say, whatever you think. Despite all opposition my feelings are and will remain the same as long as I live. Even through the death. You're the one my heart has chosen, you're the one who makes me breathe... You're the one who learnt me to live.  I can't just forget you even if you ask me to. Even beyond life I truly love you. Why can't you just believe I will never let you down ? Why is it impossible to conceive ? Let me love you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://les-chroniques.forumactif.com/
Charlie Weasley
wizards & good
Charlie Weasley
hiboux : 349
maison : Gryffondor
house points : 450
localisation : La plupart du temps en Roumanie
mutlicomptes : N/A
back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks Empty
MessageSujet: Re: back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks   back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks EmptyVen 18 Mar - 23:01

Nymphadora faire partit de l'équipe des Poufsouffles? Pourquoi pas? Elle avait pas mal de potentiel. Elle volait bien, était rapide et comprenait toujours bien les règles. Même quand ils parlaient de stratégies, Tonks était une bonne analyste. Donc oui, elle aurait pu prendre la chasse et faire les essaies pour l'équipe. Charlie l'aurait sûrement aidé aussi. Après tout, ce n'était pas pour rien qu'il offrait des ateliers Quidditch/vol après les cours ou durant la fin de semaine. Il aimait vraiment cela aider et montrer aux autres comment jouer. Par contre, cela aurait sûrement changé un peu la dynamique de leur amitié. Il y aurait eu de la rivalité entre les deux. Ils auraient probablement pas passé autant de temps à voler ensemble, simplement car ils auraient pu mieux évaluer la technique de vol. Après sa réflection, Charlie répondit à la question de son amie.

- Honnêtement, je crois que oui. Tu es habile avec un balai, tu analyses bien ce qui se passe et tu prends ça au sérieux. Tous les critères de base. Je suis quand même surpris que tu as pas essayé les essaies. Tu aurais vraiment eu ta chance. Avec de la pratique et des vraies mise en situation de match, tu aurais pu être choisis. Ça aurait été drôle qu'on joue réellement un contre l'autre. On se serait vraiment amusé.

Dit-il en la regardant avec un sourire chaleureux. Si Tonks l'Avait vraiment voulu, elle se serait essayé. Elle était assez déterminée par elle-même que Charlie n'avait songé lui proposer. Si elle l'avait vraiment voulu, elle aurait sûrement fait partie de l'équipe.

- Hey!! Mais n'importe qui se serait lancé sur d'aussi bon gâteau! En plus ils font ses gâteaux là seulement durant des évènements spéciaux! Je pouvais pas manquer ma chance... Mais tu as raison... J'ai vraiment eu du plaisir l'an dernier. C'est bien grâce à toi. Les feux ont les voit bien de la tour des Gryffondor, je les auraient quand même regardé.

Dit-il en riant. Il avait vraiment eu du plaisir. Tonks savait comment l'amener dans ce genre d'activité.

- Je suis d'accord avec toi. Encore une fois, tu as toujours raison.

Cela arrivait souvent de dire à Tonks qu'il était d'Accord avec elle. Il aimait comment elle pensait et s'exprimait. Elle savait comment prendre les mots justes pour expliquer une situation et sa pensée. C'était pour cela que le Weasley aimait discuter avec elle. Leurs échanges étaient toujours plus matures de ce qu'il entendait des autres élèves de son âge. Tonks et lui devait avoir des vieilles âmes.

- Si tu as du plaisir en botanique, c'est ce qui compte. Tu peu ''jouer'' même si ce n'est pas vraiment le bon terme. C'est un peu comme moi avec les cours de Soins. J'ai tellement pas l'impression d'être en cours!! Toujours du plaisir, c'est toujours amusant! On apprend mieux aussi si on s'amuse. Mit à part ma pratique, qui est un peu plus en soirée, je pensais plutôt prendre ça relaxe. Sûrement aller au parc ou sur le bord de la rivière. Je suis à jour dans tous mes devoirs et comme toi, j'ai assez vu la bibliothèque. On va sûrement me proposer de m'y installer un lit si ça continue...

S'il n'allait pas à l'extérieur de l'école, probablement qu'il commençerait à devenir fou. Il sentait le besoin de sortir des murs du château et de penser à autres choses. Certes, c'était bien sa pratique de Quidditch, mais il commençait à ressentir le besoin de se recentrer sur lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nymphadora Lupin
wizards & good
Nymphadora Lupin
hiboux : 9433
maison : Ancienne Poufsouffle <3
house points : 1239
localisation : probablement chez moi car en congé sabbatique pour quelques temps à profiter de son fils. A besoin de réfléchir à la suite de sa carrière.
back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks Empty
MessageSujet: Re: back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks   back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks EmptyDim 15 Mai - 6:02

Back in 1989 at the Gryffindor table


Feat Charlie & Tonks


Faire partie de l'équipe de Quidditch de sa Maison fit son petit chemin dans son esprit pendant quelques temps. Elle repassa en boucle dans sa tête toutes les qualités que Charlie citait d'elle et tout bien réfléchi, il n'avait pas tord. Bien qu'elle soit extrêmement maladroite, elle avait d'autres qualités comme la rapidité et l'habileté avec un balai qui était nécessaire aux joueurs de Quidditc. Mais cela aurait possiblement changer la dynamique de l'amitié qu'elle avait avec Charlie et ils auraient peut-être été plus concurrents qu'ami et elle n'avait aucune envie de gâcher une telle amitié qui lui était si importante il fallait le dire. Elle haussa donc les épaules nonchalamment.

« Bah, de toutes façons je préfère jouer pour le fun. C'est plus drôle ! » répondit-elle en rigolant mais tout en appréciant cependant tous les compliments qu'il venait de faire sur ses aptitudes à pouvoir faire partie de l'équipe de Quidditch. « Oui ça aurait epic certes de jouer l'un contre l'autre mais je ne sais pas,... Enfin c'est très bien comme ça, je préfère jouer pour le fun et quand je veux. » Elle n'aurait pas voulu que ça change quoique ce soit entre eux ! Après tout, ils n'auraient plus été qu'amis mais rivaux ! Et elle ne voulait pas d'une relation un peu « weird » entre eux, elle aimait rire et blaguer avec lui comme ils l'avaient toujours fait, « chiller » et parler de tout ou presque tout. Enfin, elle aimait bien penser qu'il pouvait lui parler d'absolument tout ce qui lui passait par la tête !

C'était ça l'amitié non ? Tonks se mit à rire à nouveau quand ils mentionnèrent ce bal de Noël auquel elle l'avait traîné un jour et la seule mention de ce superbe gâteau avec lequel ils s'étaient régalé ça suffisait à lui faire remplir son estomac avec délices. Et puis les feux d'artifices étaient magnifiques. Oui, ça avait été une bonne soirée, mais en y pensant, c'était toujours une bonne soirée quand on la passait avec ses meilleurs amis !

Ils discutèrent alors ensuite de leur plan du lendemain et la jeune Poufsouffle s'esclaffa quand il mentionna la possibilité qu'on lui suggère d'installer un lit dans la bibliothèque pour qu'il y reste dormir car il y avait passé vraiment trop de temps ces temps-ci. La bibliothécaire en avait aussi marre de la voir là-bas mais pas pour les mêmes raisons.  Elle passait son temps à être trop bruyante... Alors dans un endroit où il fallait absolument garder le silence et ou on ne pouvait pas même rigoler un peu avec ses amis... Ça ne la dérangeait pas, elle s'amusait même des regards noirs que Pince lui lançait mais elle n'avait pas envie de rester enfermée ce samedi.

« Il paraît qu'il va faire beau en plus ce samedi. Moi je me dis que ce serait cool d'essayer d'aller nager avec le calmar géant!  J'espère que tu es prêt à te prendre une claque à la course ! Je suis déterminée ! »  Rien ne pouvait l'arrêter et d'atteindre ses buts quand cette lueur de défi commençait à briller dans son regard tel qu'actuellement. Comment ça elle venait juste de lui proposer d'aller se baigner dans le lac avant même qu'il ait dit s'il était d'accord ou pas ? Bah, c'était pas grave, ce serait plus amusant que de rester assis dans le parc à discuter. A moins qu'il ait parlé d'aller se poser au parc tout seul ? Bon, ce n'était pas grave, qui pouvait résister à une petite baignade de toutes façons ? Et puis, elle était persuadée qu'il essaierait d'aller sympathiser avec le poulpe s'il en avait l'occasion... Elle l'avait déjà vu faire !  Après tout, les créatures magiques c'était son dada.

Codé par Heaven

_________________
« And I don't care what they think. And I don't care what they say. What do they know about this love anyway? »
back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks HlBn
« Hold my hand... For a last time... »

    You're the most courageous man I've ever seen, I've ever dreamed of. Whatever you say, whatever you think. Despite all opposition my feelings are and will remain the same as long as I live. Even through the death. You're the one my heart has chosen, you're the one who makes me breathe... You're the one who learnt me to live.  I can't just forget you even if you ask me to. Even beyond life I truly love you. Why can't you just believe I will never let you down ? Why is it impossible to conceive ? Let me love you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://les-chroniques.forumactif.com/
Charlie Weasley
wizards & good
Charlie Weasley
hiboux : 349
maison : Gryffondor
house points : 450
localisation : La plupart du temps en Roumanie
mutlicomptes : N/A
back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks Empty
MessageSujet: Re: back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks   back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks EmptySam 25 Juin - 16:28

C'était bien du Dora ça. Elle préférait toujours garder les choses comme ils l'étaient déjà. Elle était dans ce qui lui était connue. Elle était bien compétitive. Charlie l'avait bien vu avec les années et probablement qu'elle n'aurait pas été aussi proche de lui s'ils avaient dû jouer un contre l'autre. Il le voyait bien quand ils jouaient au Quidditch ensemble. Lorsqu'ils étaient un contre l'autre, c'était la victoire qui comptait pour elle. Mais n'empêche qu'elle aurait fait une adversaire de taille et qu'il aurait bien aimé jouer un vrai match contre elle. Cela aurait été intéressant selon lui.

- J'aime bien jouer avec toi pour le plaisir de toute façon. Ça me fait pratiquer en même temps.

Dit-il avec un sourire chaleureux. Charlie avait tellement hâte ;a la fin de semaine. Décrocher, faire ce qu'ils avaient envie pour une journée complète. Cela allait lui faire du bien. Cela avait été une semaine bien chargée pour lui. Beaucoup d'étude, des parchemins à remettre, des pratiques de Quidditch. Souffle samedi c'était son plan principal. Il allait pouvoir en profiter avec sa meilleure amie en plus. Le meilleur des mondes!

- Cela fait un bon bout qu'on a pas fait ça! Je suis partant certain! Tu vas perdre, tu le sais!

Cette rivalité entre eux était ce qui tenait une partie de leur amitié. Ils avaient du plaisir à se donner des défis en tout genre : course, le premier qui arrive à un endroit X, celui qui mange le plus de confiserie... Pleins de petits trucs en ce genre. De vrais enfants les deux ensemble. C'était beau de les voir. Ce n'était pas par hasard aussi que beaucoup de gens avaient l'impression qu'ils formaient un couple. Quoique Charlie aurait bien aimé cela, mais jamais il serait capable de s'avouer et de toute façon, il avait tellement peur de perdre cette belle complicité avec la Poufsouffle. il serait trop triste de la perdre s'il devait avouer ses sentiments à son amie. Alors, il se contentait que du moment présent avec elle.

- Je dis aussi qu'on prends à manger dans la cuisine. On se ferra un pique-nique. On dirait que j'ai besoin d'un peu de temps à l'extérieur du château.

Ça c'était bien du Gryffondor. S'il passait trop de temps à l'intérieur, il devenait fou. Il avait besoin d'être à l'extérieur le plus possible. C'était une des raisons entre autres qu'il adorait les cours de Soins ou de Botanique. Cela se passait à l'extérieur des murs du château. Il ne passait pas du temps entre quatre murs de brique. Après tout, c'était une des raisons pourquoi il voulait aller travailler avec les Dragons ou n'importe qu'elle créature magique : être à l'extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks Empty
MessageSujet: Re: back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks   back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
back in 1989 at the Gryffindor table - Tonks
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» event saint valentin - can we go back? (ft tonks)
» Hey you! I'm here! Tonks is....*BAM *vient de trébucher* never mind, I'm back guys!
» Guess who's back, back again - Angelina&Julia
» Innetelie ♣ Un ange à ma table...
» Nymphadora Tonks...
unbreakable vow :: HOGWARTS :: les couloirs communs :: La grande salle