AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Le Deal du moment : -20%
OnePlus Nord CE 2 5G – 8GB RAM 128GB – ...
Voir le deal
239 €

 

 event saint valentin - i think we're alone now

Aller à la page : Précédent  1, 2
Eltanin M. Rosier
new & pure
Eltanin M. Rosier
hiboux : 91
maison : Serdaigle
house points : 520
mutlicomptes : lachlan
event saint valentin - i think we're alone now - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: event saint valentin - i think we're alone now   event saint valentin - i think we're alone now - Page 2 EmptyJeu 24 Mar - 21:28

c’était apaisant de se retrouver ici, plus que ce à quoi t’étais habitué. L’impression que toute forme de pression s’était envolée depuis que t’avais passé la porte de l’appartement. Ou même plus simplement depuis que tu l’avais rejoint chez le glacier. De toute manière tu ne pouvais pas vraiment non plus penser à autre chose qu’au Poufsouffle, tout ton espace mental était occupé par lui. Par sa proximité. Une proximité qui ne devrait pas te faire autant d’effet non plus, t’en étais bien conscient. Mais tu ne pouvais rien y faire là tout de suite, t’en avais même pas envie non plus d’y faire quoique ce soit. T’avais rarement ressenti quelque chose de pareil, parce que tu n’avais jamais réellement eu l’envie ou le besoin de faire passer tes sentiments avant quoique ce soit. Que plus simplement personne ne t’avait fait sentir de cette manière non plus. la même idée qui semble traverser votre esprit en même temps.  Certainement pas pour te déplaire, lui non plus t’espérais au fond. sa main sur ta joue t’avait rassuré sur la façon dont il pouvait prendre la chose. t’avais fermé les yeux alors que son front se posait contre le tiens. Ça avait quelque chose de doux, mais au fond, ne l’était-ce pas toujours un peu plus lorsque t’étais en sa compagnie ? la phrase qui te fait sourire plus sincèrement que d’habitude. pas étonnant qu’il ait pu penser que t’avais oublié, tu n’avais rien fait pour lui indiquer le contraire. pas certain non plus de l’assumer toi-même de base déjà.  Tu ne l’aurais sans doute pas fait si vous ne vous étiez pas retrouvés seuls à seuls. « pourtant c’était le meilleur souvenir du mariage. »  le sourire qui s’élargit un peu plus, alors que tu te laissais te perdre un peu plus dans son regard alors que ses doigts caressaient ta joue. c’était plus qu’agréable, moins que le baiser partagé. t’interceptes son regard, aucune envie de te faire des fausses idées, mais aucune envie de passer à côté de quelque chose non plus. mais son regard était plutôt parlant, t’avais plus énormément hésité avant de revenir l’embrasser, presque naturellement, tes mains viennent se poser sur sa taille s’y accrocher comme si ta vie en dépendait, parce qu’au fond, t’avais aucune idée de si vous auriez l’occasion de revivre ça d’une manière ou d’une autre, autant en profiter pleinement, de ce moment hors du temps qui ne semblait que vous appartenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Trelawney
new & pure
Adam Trelawney
hiboux : 556
maison : poufsouffle
house points : 931
localisation : probablement à ste mangouste
mutlicomptes : julia, kayla, pénélope
event saint valentin - i think we're alone now - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: event saint valentin - i think we're alone now   event saint valentin - i think we're alone now - Page 2 EmptyVen 25 Mar - 22:54

i think we're alone now -  @Eltanin M. Rosier

Un petit rire incrédule s'échappa des lèvres d'Adam. Le mariage de Lachlan et Misam avait eu lieu des années de ça, et jamais cet instant volé - le meilleur souvenir du mariage - n'était revenu sur le tapis. Par lâcheté, parce qu'il savait qu'Eltanin était promis à une autre vie, parce qu'il avait pensé que ce n'était qu'un moment d'égarement de sa part, qu'il avait essayé d'oublier de son côté sans jamais vraiment réussir. Tous ces doutes envolés grâce à un simple sourire. Il ne devait pas être mieux, l'air béat et totalement perdu dans les yeux du médicomage. Son cœur cognait si fort dans sa poitrine qu'il avait l'impression qu'Eltanin allait l'entendre lui aussi. Merlin que ses yeux étaient bleus, il pourrait se noyer dedans maintenant qu'il n'avait plus à se retenir de le dévisager. Comme si un barrage venait de céder, toute l'affection qu'il avait contenue jusque-là ne demandait qu'à s'exprimer. Adam l'attira de nouveau vers lui, encouragé par les mains d'Eltanin qui l'aggripaient comme s'il avait peur de le lâcher. Sa propre main libre s'était glissée à la taille d'Eltanin, relevant le tissu du t-shirt, cherchant le contact avec la peau de son compagnon. Plus insistant cette fois, il se laissa tant porter qu'il sentit le dos du médicomage heurter le miroir derrière lui, le choc se réverbérant dans son propre corps ; il se redressa le temps de vérifier qu'il n'avait rien. Le sourire qu'il lui adressa était radieux, autant de béatitude que du ridicule de la situation. Il se sentait comme un adolescent, le souffle court mais n'en ayant pas assez. Il se pencha cette fois-ci sur le cou du médicomage, le frôlant à peine des lèvres qu'un léger grognement se fit entendre - et difficile de penser qu'il venait du médicomage, malgré la tension qui montait. Surpris, Adam rit de nouveau en redressant le visage, embrassant la joue d'Eltanin au passage avant de se tourner vers l'intrus. "T'as bien choisi ton moment toi," remarqua-t-il face au berger allemand qui s'était assis à côté d'eux, la tête penchée, l'air de ne pas comprendre la scène à laquelle il était en train d'assister. Adam passa une main dans le dos d'Eltanin en la glissant directement sous son t-shirt - pas question de rompre le contact, même si la petite bulle qu'ils s'étaient créé venait déjà d'éclater. Avec une bouille pareille, difficile d'être fâché contre Terebellum cependant.Adam avait de toute façon l'impression que maintenant que cette barrière entre eux était tombée, rien ne pouvait entacher sa soirée. "On ne t'a pas oublié va," fit-il en tendant la main vers le chien, qui se releva immédiatement et retourna dans le salon, aboyant légèrement et regardant par-dessus son épaule comme pour voir si son maître et son comparse le suivaient. Amusé, Adam lança un regard interrogateur à Eltanin, l'air de dire "Alors, qu'est-ce qu'on fait ?" Après tout, il s'agissait de son chien à lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eltanin M. Rosier
new & pure
Eltanin M. Rosier
hiboux : 91
maison : Serdaigle
house points : 520
mutlicomptes : lachlan
event saint valentin - i think we're alone now - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: event saint valentin - i think we're alone now   event saint valentin - i think we're alone now - Page 2 EmptyDim 10 Avr - 20:24

la tournure des choses était parfaitement improbable. quoique peut-être pas tant que ça au fond, vu ce qui avait pu se passer lors du mariage, c’était qu’il y avait forcément quelque chose entre vous, même minime. ça ne t’avais jamais réellement intéressé de te lancer dans une quelconque relation. hormis le mariage arrangé, auquel t’avais pu te préparer mentalement depuis que t’étais jeune. là c’était totalement différent, t’avais évité de trop repenser au moment où vous aviez pu vous embrasser au mariage, parce que tu t’étais dit que ça ne ferait qu’attirer des ennuis. Qu’il y avait peu de chance pour que ça mène quelque part non plus vu vos différences. Mais mettre tout ça de côté-là tout de suite n’aurait fait que vous blesser tous les deux. Ça ne servirait à rien de résister. Pas non plus comme si t’étais du genre à te refuser beaucoup de choses. un peu surpris par les avances du brun, tu t’étais laissé entraîner, plus concentré sur votre contact, sur sa main posée à ta taille, ce qui t’avait fait frissonner au passage. T’avais laissé tes mains glisser dans les poches arrières de son pantalon, te permettait de le rapprocher un peu plus de toi. pas que vous en ayez spécialement besoin, encore moins depuis que vous vous étiez retrouvés contre ce miroir. absolument aucun mal, bien au contraire. à la vue de son sourire, t’avais eu qu’une envie, c’était bien de l’embrasser une nouvelle fois, il t’avait devancé, mais avant que ses lèvres n’atteignent ton cou, un grognement s’était fait entendre à côté de vous, un peu de mal à te recentrer sur ce qui se passait avec le souffle du brun encore contre ta peau. t’avais tourné la tête pour voir terebellum sagement assis dans l’embrasure de la porte en vous regardant. ravi d’avoir votre attention, il avait aboyé, alors que l’ostéopathe posait un baiser sur ta joue. « mh, il a toujours aimé être au centre de l’attention. » en même temps, il avait de qui tenir. t’avais passé tes bras autour de la taille du brun, alors que sa propre main parcourait ton dos. difficile de ne pas réagir, et de résister à l’envie de lui enlever son tee-shirt aussi. résignation à lui embrasser le front à la place, avant de te décider à aller vers l’animal, qui n’avait l’air que de demander et d’attendre ça, retournant dans le salon. le suivant, t’avais pris la main d’adam, comme pour garder précieusement ce contact, pour que ça ne reste pas simplement un moment volé comme avait pu être votre premier baiser. décidant d’éloigner, d’oublier les doutes et les questionnements ne serait-ce que l’espace de quelques heures, ou au moins durant cette soirée. « et tu dois toujours nous montrer ce que fait ta machine de l’enfer à part provoquer des explosions miniatures et faire peur à un molosse comme lui. » molosse qui était d’ailleurs allé rechercher une de tes chaussures et semblait extrêmement fier de te la ramener.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Trelawney
new & pure
Adam Trelawney
hiboux : 556
maison : poufsouffle
house points : 931
localisation : probablement à ste mangouste
mutlicomptes : julia, kayla, pénélope
event saint valentin - i think we're alone now - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: event saint valentin - i think we're alone now   event saint valentin - i think we're alone now - Page 2 EmptyMar 12 Avr - 21:19

i think we're alone now -  @Eltanin M. Rosier

Plus rien d'autre n'existait qu'eux deux aux yeux d'Adam, il n'y avait plus qu'Eltanin contre lui. Et puis l'instant passa, il fallait avouer qu'il avait un peu oublié tout le reste, peut-être même qu'il n'avait pas envie d'y penser du tout. Parce que la soirée était clairement un moment suspendu dans leur vie qu'il n'était pas sûr de pouvoir réitérer, qu'il voulait simplement en profiter, que de toute façon c'était impossible de penser à autre chose que la sensation des lèvres d'Eltanin contre les siennes, sa main glissée à sa taille à l'instant, comme si lui aussi regrettait qu'ils doivent laisser les choses là, et ce malgré l'air résigné qu'il avait affiché en voyant l'intrus. "Mh-mh, j'en connais un autre comme ça," moqueur puis surpris la seconde d'après face au geste d'affection si simple d'Eltanin. Secouant la tête d'un air incrédule, il le laissa faire, entrelaçant leurs doigts comme pour s'ancrer dans ce contact. Il en avait totalement oublié qu'à la base, ils s'étaient rendus chez lui pour prendre un verre et qu'il avait tenté de le convaincre de l'utilité et l'efficacité de la technologie moldue. Une riche idée. Quelque part, il pouvait dire que ce qui les avait séparés à la base les avait rapprochés, non ? "Ah ouais, terrifiant le molosse," observa-t-il alors que ledit chien lâchait une chaussure au pied de son maître, l'air extrêmement fier de lui. Tout bien réfléchi, il devait avoir faim, mais Adam doutait que le pop-corn soit très bon pour l'animal. "Il a déjà mangé ? Ca pourrait l'occuper, c'est vrai que sinon comme j'ai pas d'animaux j'ai pas vraiment ce qu'il faut," réfléchit-il à voix haute, façon de demander à demi-mot à Eltanin ce qu'il pouvait faire pour régler ce problème. Il serra la main de ce dernier une dernière fois avant de la lâcher pour récupérer le fameux popcorn qui avait provoqué tout ça et le transvaser dans un bol. "Tu voulais du vin, c'est ça ?" demanda-t-il par-dessus son épaule, esquissant déjà un geste pour récupérer sa baguette dans l'idée de faire léviter le verre vide jusqu'à lui. Est-ce que c'était une façon de s'occuper pour penser à autre chose qu'à ce qui venait d'être interrompu ? Peut-être bien que oui. En reposant le bol, il aperçut l'air suppliant de Terebellum qui s'était assis à côté de lui, visiblement plein d'espoir. Vision des plus amusantes, qui lui arracha un petit rire. Adam se retourna pour voir ce que faisait Eltanin, tomba nez à nez avec lui, ne résista pas à l'envie de l'embrasser une nouvelle fois, bien plus sagement que les précédentes, presque avec timidité. Cette… évolution lui paraissait encore totalement irréelle à vrai dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eltanin M. Rosier
new & pure
Eltanin M. Rosier
hiboux : 91
maison : Serdaigle
house points : 520
mutlicomptes : lachlan
event saint valentin - i think we're alone now - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: event saint valentin - i think we're alone now   event saint valentin - i think we're alone now - Page 2 EmptyMer 13 Avr - 19:56

on pouvait dire que terebellum avait bien choisir son moment, comme s’il avait pu sentir que quelque chose d’important se tramait. Il fallait dire qu’il n’avait pas non plus l’habitude de rester seul ou d’être écarté de quoique ce soit. même si pour le coup, tu n’aurais certainement pas refusé un peu plus d’intimité et faire perdurer le moment que vous pouviez passer avec le brun. parce que tout avait l’air si simple au fond, une fois les quelques barrières tombées. t’avais aucune idée de si ça allait continuer ou non, t’avais pas vraiment envie de te poser la question directement, juste de profiter du moment. de cette soirée qui était loin d’être terminée. un sourire aussi moqueur que le sien en guise de première réponse. « si c’est pour être au centre de la tienne, ça vaut le coup non d’agir comme ça non ? » le fait d’avoir pris sa main voulait peut-être inconsciemment exprimer ce que tu ressentais et désirais au fond. t’aurais rien pu demander de mieux que de sentir ses doigts se lier aux tiens. un geste tellement simple mais que t’avais pas vraiment l’habitude de faire non plus. mais rien que ça, c’était juste tellement agréable. il aurait pu te parler de tout et n’importe quoi que tu l’aurais écouté là tout de suite. bien que terebellum semblait toujours autant vouloir votre attention, ayant l’air d’attendre que tu lui lances la chaussure, ou en tout cas que vous jouiez avec lui. « attend que la prochaine fois il essaye de te saluer en te sautant directement dessus de tout son poids, là ça commencera à être un peu effrayant. » ce qui risquerait d’arriver assez rapidement si vous passiez un peu plus de temps ensemble. « oh, oui, il a déjà bien mangé ce matin, mais je crois qu’il…a toujours faim. enfin, si tu as du…de la volaille, tu en ferais le chien le plus heureux du monde. » il valait mieux pas ne prononcer le mot poulet devant lui, il le comprenait un peu trop bien. t’avais serré sa main en retour, avant de la relâcher pour le laisser aller chercher le popcorn. t’en avais profité pour un peu jouer avec ton chien, en éloignant un peu ta chaussure mine de rien, tu n’avais pas très envie qu’elle en pâtisse et qu’elle se retrouve dans un état pire que celui de ta chemise. « oui, s’il t’en reste, avec plaisir. » le sourire était revenu rapidement, alors que le chien, sentant la nourriture et qu’il n’y avait plus aucune raison d’avoir peur de quoique ce soit, était aller se poser juste à côté des pieds d’adam pour le fixer de son meilleur regard de chien battu. ça avait visiblement fait rire ton collègue (copain ?), et la vision n’avait pu qu’élargir ton sourire, qui était resté en voyant adam se retourner à quelques centimètres de toi et qu’il vienne t’embrasser, que tu lui avais rendu sans aucune hésitation, quelque chose de bien plus doux qu’auparavant, qui n’était pas pour te déplaire non plus. de prendre un peu votre temps, même si t’étais à deux doigts de remettre en question votre amitié ces dernières années, te demander si cette attirance réciproque durait depuis des années. tu l’avais repris dans tes bras, embrassé sa tempe avant de continuer à lui en déposer un peu partout sur le visage, jusqu’à ce que tu ne sois de nouveau interrompu par un aboiement, te faisant soupirer au travers d’un sourire avant de t’adresser à l’animal. « si t’en veux aussi, faudra que t’attendes encore un peu toi. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Trelawney
new & pure
Adam Trelawney
hiboux : 556
maison : poufsouffle
house points : 931
localisation : probablement à ste mangouste
mutlicomptes : julia, kayla, pénélope
event saint valentin - i think we're alone now - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: event saint valentin - i think we're alone now   event saint valentin - i think we're alone now - Page 2 EmptyJeu 14 Avr - 21:48

i think we're alone now -  @Eltanin M. Rosier

Décidément, Eltanin ne faisait que le surprendre aujourd'hui. D'abord en évoquant de lui-même le mariage - quand on savait à quel point il gardait ses sentiments pour lui, c'était un exploit - puis en l'embrassant et enfin, en laissant sous-entendre… Quoi, au juste ? Après cette remarque, la part d'Adam qui avait envie que cette soirée ne soit pas qu'une parenthèse commençait à se réveiller. Il préféra ne pas relever, pas la peine de s'étendre trop sur le fait qu'il n'avait attendu qu'un début de signe depuis plusieurs années, à vrai dire il ne savait pas trop à quel moment Eltanin s'était imposé à lui comme une évidence, ça avait été plus facile de mettre ça de côté et il n'y avait pas de raison qu'il ne fasse pas de même ce soir, qu'il profite de ce qu'il pouvait prendre et qu'il chérisse ces instants plus tard. Revenir sur le cours normal de la soirée s'imposait, et en même temps, maintenant que cette barrière semblait être tombée, difficile de faire comme si de rien n'était, impossible même. Il effectuait chaque geste de façon mécanique, hochant la tête en marmonnant un acquiescement à ce qu'Eltanin disait sur ce qu'il pouvait donner à manger à Terebellum, histoire de montrer qu'il ne l'ignorait pas - comment aurait-il pu ? - d'ailleurs il avait prévu de s'occuper de ça juste après, mais il s'était retrouvé à nouveau "distrait". Nouvel instant suspendu, nouvelle surprise de la part d'Eltanin, un geste si tendre contre lequel il ne pouvait pas résister. Il l'enlaça en retour, un sourire paresseux aux lèvres et puis - de nouveau, les aboiements de Terebellum qui lui arrachèrent un éclat de rire. Autant de dépit que d'amusement, il avait laissé tomber son front contre l'épaule de son compagnon, son hilarité transformée en soupir. "Non mais sinon on lui sort ce qu'il faut et on le laisse dans le salon histoire d'avoir un peu la paix…" suggéra-t-il en jetant un regard en biais sans se redresser, profitant d'être aussi proche de lui qu'il pouvait, glissant à nouveau sa main sous son t-shirt en l'attirant encore un peu plus contre lui, frôlant son cou, la courbe de sa mâchoire, ses lèvres des siennes, puis le toisant avec un petit sourire satisfait, certain d'avoir fait son effet, même avec si peu. Parce que les gestes qu'il avait depuis qu'il l'avait embrassé semblaient être accordés sur ce que lui-même avait en tête, qu'il était quasiment certain qu'Eltanin, avec ses sous-entendus et sa douceur insoupçonnés, réfrénait les mêmes choses que lui-même avait enfoui pendant si longtemps et que cette occasion ne se représenterait pas de sitôt, qu'il serait dommage de ne pas en profiter là, tout de suite, que de toute façon il en avait envie et qu'il ne comptait pas le cacher. Il planta son regard dans celui de son compagnon, tous masques tombés. Un instant qui aurait été intense si Terebellum n'avait pas décidé qu'il en avait assez de ne pas être le centre de l'attention et ne s'était pas mis debout pour réclamer un peu d'attention ou de la nourriture, il ne savait pas trop, une patte sur le bras d'Adam, une patte sur le bras d'Eltanin. Il eut du mal à ne pas éclater de rire devant le ridicule de la situation, et en même temps, quelque part, cela appuyait totalement ses dires, il suffisait simplement qu'Eltanin soit sur la même longueur d'onde que lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eltanin M. Rosier
new & pure
Eltanin M. Rosier
hiboux : 91
maison : Serdaigle
house points : 520
mutlicomptes : lachlan
event saint valentin - i think we're alone now - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: event saint valentin - i think we're alone now   event saint valentin - i think we're alone now - Page 2 EmptyDim 17 Avr - 16:19

au final, ce n’était pas plus mal que ton beau-frère et ta sœur aient eu un empêchement, sans ça même si tu t’étais retrouvé ici, ça ne se serait certainement pas déroulé de la même manière. si t’avais commencé à trop y réfléchir, tu ne te serais sans doute pas décidé à faire un quelconque pas vers lui. t’avais essayé pendant plusieurs années de mettre de côté ce souvenir échangé lors de ce mariage. parce que s’il fallait prendre du recul, ça engagerait pas mal de problèmes, que t’allais quand même petit à petit penser à affronter si cette relation venait à prendre plus d’ampleur. tu verrais comment ça tournerait de toute manière, vous aviez un peu de temps, dont t’avais envie de profiter. tu regrettais déjà un peu de lui avoir lâché la main, même si ça aurait été bien nécessaire à un moment ou à un autre. il n’avait pas fallut très longtemps pour que t’essayes de recréer un contact, le reprendre dans tes bras, lui asséner tout ses baisers  sur le visage, souriant en sentant qu’il t’enlaçait, ah bah ça ne faisait aucun doute que t’étais bien là, que tu pourrais y rester pendant des heures. ce que vous auriez peut-être bien fait sans l’intervention de ton chien qui ne comprenait vraiment pas pourquoi l’attention n’était pas sur lui. si t’avais pu hésiter un moment face à la suggestion du brun, l’idée de le laisser de côté te faisant sentir un peu coupable. bien qu’il ne risquerait absolument rien, qu’il serait même très bien là, que ce n’était pas comme si tu le prenais avec toi pour travailler non plus. sans compter que les différentes attentions d’adam en plus d’être loin d’être désagréables t’aidaient fortement à pencher de son côté. tu ne comptais pas laisser le contact de ses lèvres s’arrêter brusquement là tout de suite, ça se ressentait autant dans ton regard que dans le sien. difficile de cacher ton envie, pas vraiment l’intention non plus de l’ignorer ou de la mettre de côté. « mmh, ça pourrait être une opt-» même pas le temps de finir ta phrase, que terebellum s’était appuyé sur vos bras, alors qu’adam se mettait à rire. Difficile de rester de marbre en même temps face à ce tableau. t’avais un peu soufflé du nez, avant de détacher tes bras du sorcier, pour faire redescendre ton chien, soupirant un peu. « …clairement la meilleure des options, sinon il ne nous lâchera pas, t’aurais…des bols ? » t’imaginais bien que oui, une fois indiqué t’en avais rempli un d’eau, laissant l’ostéopathe voir s’il avait quelque chose qu’il pourrait lui céder à manger, même s’il n’avait rien, ça ne serait pas la fin du monde, ce n’était pas comme s’il n’avait rien au manoir non plus. au moins, maintenant il avait pratiquement tout à sa disposition, t’étais retourné près d’adam, passant ton bras autour de sa taille, le rapprochant de toi, l’impression que ça t’avait déjà manqué. penchant la tête pour venir lui poser un baiser dans le cou, lançant un dernier regard à ton chien, tranquillement occupé à boire, t’avais un peu tiré le brun vers la chambre. « je crois qu’il a tout ce qu’il lui faut ici, c’est le moment ou jamais d’en profiter. » tu n’allais pas le forcer à quoique ce soit, mais tu n’allais pas t’empêcher de prendre son menton de ta main libre, lui relevant la tête pour pouvoir l’embrasser plus facilement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Trelawney
new & pure
Adam Trelawney
hiboux : 556
maison : poufsouffle
house points : 931
localisation : probablement à ste mangouste
mutlicomptes : julia, kayla, pénélope
event saint valentin - i think we're alone now - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: event saint valentin - i think we're alone now   event saint valentin - i think we're alone now - Page 2 EmptyDim 17 Avr - 23:08

i think we're alone now - @Eltanin M. Rosier

La situation était franchement ridicule, entre Adam et Eltanin qui se tournaient autour comme deux adolescents maladroits et Terebellum qui faisait l'intéressant pour attirer leur attention. Impossible de ne pas éclater de rire en réalisant la scène qui se jouait dans sa cuisine, à la vérité. Partagé entre le dépit et l'amusement, Adam laissa à nouveau tomber son front sur l'épaule de son compagnon une seconde, juste le temps de voir qu'il avait lui aussi atteint la limite de sa patience. "Ouaipe, attends je m'en occupe ça ira plus vite." A l'idée de ce qui pouvait - aller se passer, le cœur d'Adam s'emballa un peu plus. Il se redressa en même temps qu'Eltanin pour l'aider à préparer ce qu'il fallait pour avoir la paix et être tranquille avec lui. Adam était d'ordinaire assez posé, se laissant porter au gré de ses émotions et envies. Il était rare qu'il se retrouve dans un tel état de tension, d'attente comme il l'était à cet instant. D'autant qu'il s'agissait d'Eltanin. Il avait depuis longtemps tiré un trait sur la possibilité même que leur instant volé au mariage se répète, alors qu'Eltanin se montre si entreprenant le prenait au dépourvu, même si ce n'était pas pour lui déplaire, bien au contraire, ses lèvres dans son cou lui faisant oublier même pourquoi ils étaient revenus dans cette pièce à la base. Alors quand Eltanin fit mine de l'entraîner vers la chambre, Adam laissa tomber tous faux-semblants, toute retenue, laissant cette soirée être ce qu'elle devait être, et tant pis pour les conséquences.

Lorsqu'il ouvrit les yeux le lendemain matin, il ne comprit pas tout de suite pourquoi il avait l'impression que le monde était sens dessus-dessous. Il lui fallut quelques secondes pour que les événements de la veille - Merlin, est-ce qu'Eltanin et lui avaient vraiment… ? - lui reviennent en tête. Avec lenteur, il se retourna dans le lit. Personne. Pourtant Eltanin était bien passé hier, il ne pouvait pas l'avoir inventé, la chemise tâchée était juste là, jetée au sol comme le reste de ses propres vêtements. Eltanin. Il aurait dû s'attendre à ce qu'il ne reste pas. Déjà parce qu'il était marié, ensuite parce que cette nuit n'avait probablement pas la même importance pour lui que pour Adam. C'était de sa propre faute au fond, se disait-il en cachant son visage dans ses mains pour y étouffer un soupir exaspéré. Il n'aurait jamais dû céder à la tentation. D'un autre côté, il devait avouer qu'il n'avait attendu que ça. Un seul petit signe de la part d'Eltanin pour craquer, laisser s'exprimer l'attirance qu'il ressentait pour lui, d'une façon ou d'une autre.

Il s'autorisa quelques petites minutes pour mettre un peu d'ordre dans ses pensées, conscient qu'il allait devoir marcher sur une glace très fine face au médicomage lorsqu'il le reverrait. Ou peut-être pas d'ailleurs, peut-être qu'il ferait comme si de rien n'était. Bon, s'il devait se prendre la tête sur le sujet, autant qu'il le fasse avec un café dans le sang, parce qu'il n'était pas très réveillé, que son coeur autant que sa tête étaient à l'envers, et qu'il ne voulait pas risquer de devoir se préparer en urgence si jamais il était appelé à l'hôpital. Il enfila un t-shirt avant de se rendre dans la cuisine. Il y avait encore quelques traces du passage d'Eltanin (et Terebellum) : les verres vides dans l'évier, les bols pour le chien par terre… Mais aucune trace d'eux. Il se força à ne pas s'attarder sur ces détails, lançant la cafetière et filant dans la salle de bain le temps qu'elle remplisse son office. Lorsqu'il en ressortit, propre, habillé, un peu plus disposé à affronter la journée (et décider comment se situer par rapport aux événements de la veille), il s'arrêta net en voyant que le salon était à nouveau habité. Par Eltanin. Et Terebellum.

Deux tasses de café posées sur sa table basse, et le chien qui se précipitait à sa rencontre. Preuve que ce n'était pas ses yeux encore un peu collés du réveil qui le trahissaient. Adam se baissa pour caresser le chien, son regard ne quittant cependant pas Eltanin. "Salut," fit-il avec un sourire, le mot lui paraissait faible et banal, tout ce qu'il y avait de plus approprié à l'instant en fait. Son ton était un peu hésitant, mais il adressa quand même un petit sourire à Eltanin. Lorsque Terebellum décida qu'il avait eu assez d'attention pour cette fois, Adam se redressa et vint rejoindre son… Il ne savait pas trop comment le qualifier. "Merci pour le café." Il s'affala sur le canapé contre Eltanin, hésitant une seconde avant de poser sa main sur sa joue, lui laissant l'occasion de rompre le contact avant de poser ses lèvres sur les siennes, un baiser bien plus chaste que ceux de la veille. Quelque chose lui disait d'en profiter, que ce seraient les derniers. Adam lui adressa un demi-sourire avant de se pencher pour attraper sa tasse, l'expression partagée entre l'air endormi et la réserve. Il s'enfonça un peu plus profondément dans le canapé. Il aurait voulu dire quelque chose de plus, il aurait d'ailleurs probablement trouvé quoi s'il avait eu un peu plus de temps pour se réveiller, plutôt que de laisser planer ce silence lourd de non-dits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eltanin M. Rosier
new & pure
Eltanin M. Rosier
hiboux : 91
maison : Serdaigle
house points : 520
mutlicomptes : lachlan
event saint valentin - i think we're alone now - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: event saint valentin - i think we're alone now   event saint valentin - i think we're alone now - Page 2 EmptyMar 26 Avr - 21:48

comme d’habitude, tu t’étais réveillé presqu’aux aurores. Depuis le temps t’étais habitué, t’avais beau faire tout et n’importe quoi, sans potion de sommeil ce serait toujours et encore le même cercle vicieux. Habitué à fixer le plafond pendant au moins une bonne dizaine de minutes au minimum, t’avais quand même mis un peu de temps cette fois-ci à décrypter et reconnaître surtout celui qui se présentait sous tes yeux et qui n’était clairement pas un de ceux du manoir. N’ayant pas vraiment abusé non plus de l’alcool la veille, t’avais assez rapidement grapillé les souvenirs jusqu’à pouvoir se faire tout le film. Mh. Pas vraiment ce qui était prévu, mais est-ce que c’était le moment de paniquer ? s’il en fallait un, certes c’était le meilleur, mais ça n’avancerait absolument à rien. Par contre faire comme si de rien était, ce serait bien le plus simple, faire comme au dérapage du mariage, en profiter sur le moment même et remettre ça sous verrou pour ne pas s’attirer plus d’ennuis.  mais comment le regarder dans les yeux la prochaine fois que tu le recroiserais ? dans l’immédiat, il était en train de dormir, ça ne posait pas de problème, mais une fois qu’il aurait ouvert les yeux, ça serait une autre histoire. Ce qui pourrait ne pas tarder vu qu’un bruit provenant de la porte venait de se faire entendre. Sautant à pied joints sur cette opportunité de te changer les idées, et surtout pour essayer de ne pas réveiller ton voisin, tu t’étais levé le plus doucement possible, alors qu’une patte essayait de se frayer un chemin sous la porte, sans grand succès. Dès qu’elle fut ouverte, terebellum ne s’était pas privé de te sauter dessus, bien trop content de retrouver quelqu’un après cette nuit de solitude, alors qu’en temps normal il pouvait dormir de tout son saoul à tes pieds. T’étais sorti le plus rapidement possible de la chambre, tout en essayant de le gérer en ne pouvant t’empêcher de sourire face aux réactions de l’animal. t’avais joué avec lui quelques minutes dans le salon, en essayant de rester le plus discret possible, avant de céder à la tentation de prendre une douche, qui te démangeait depuis un bon bout de temps. c’était ça, ou tu risquais de mourir d’ici quelques minutes à coup sûr. ça te permettrait aussi très certainement d’avoir les idées un peu plus claires, bien que tu regrettais un peu de n’avoir rien d’autre pour te changer que ce tee shirt. Mais c’était supportable, tu refusais d’admettre que ce serait grâce à l’odeur de l’ostéopathe qui traînait dessus par contre. Rien que d’y penser, tu craignais un peu plus le moment où tu devrais le recroiser, que ce soit ici ou même à l’hôpital. Bien que l’avantage de la première option était que vous ne seriez pas entourés. T’avais besoin d’en réfléchir, de prendre du recul face à tout ça. la possibilité de fuir directement, de rentrer chez toi, au manoir. De toute manière il fallait bien que terebellum se dégourdisse les pattes. Sans connaître les alentours, t’étais allé dans le quartier, cherchant le premier endroit vert à ta portée. T’avais pas vraiment regardé l’heure passer, de nouveau trop perdu dans ces pensées qui ne cessaient de revenir en boucle. T’allais bien devoir choisir quoi faire. problème, t’étais ni spécialement lâche, ni spécialement courageux. Puis tu t’étais retrouvé devant son appartement, t’y étais entré en transplanant, terebellum n’aimait pas trop ça, mais au moins vous étiez à l’intérieur, semblerait-il qu’adam soit levé, ça sentait le café, la machine semblait avoir terminé, alors avant de t’installer, t’avais srti deux tasses, les avais remplies, il ne tarderait pas à revenir ? tu t’étais trituré les mains, sans toucher à la tasse en face de toi. tu t’étais arrêté quelques secondes en entendant la porte de la salle de bain s’ouvrir, et en voyant le brun arriver dans ton champ de vision. Un sourire à sa réponse à sa salutation, tu sentais bien qu’il faisait chavirer tn cœur, un peu plus qu’avant. il avait l’air tout aussi hésitant que toi, alors que ton chien était allé directement le saluer à son tour. Bien plus expressif et expansif que toi. le médicomage avait finit par s’asseoir à côté de toi. « je t’en prie, il était déjà préparé, je pouvais…au moins faire ça. » t’avais été surpris par sa main venue se poser sur ta joue, mais tu l’avais laissé faire, tout comme ce baiser. hésitant au premier abord, t’avais fini par y répondre, plus timidement que tout ce que vous aviez pu faire la veille. Tout se mélangeait une nouvelle fois dans ta tête, t’avait pas pu empêcher ta main de venir se poser sur sa cuisse, sans l’enlever. Peut-être pour combler un peu ce silence, parce que pour une fois, tu ne savais pas quoi dire. « …bien dormi ? » ah bah super ça pour détendre l’atmosphère, de tous les sujets possible et imaginables il fallait que tu sortes ça. tu t’étais raclé la gorge, reprenant ta main pour toi-même. c’était…gênant, clairement, t’avais sans doute pris la mauvaise décision en revenant ici, t’avais regardé un moment le sol, avant de porter le regard sur ton chien. « si tu préfères, je…peux rentrer. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Trelawney
new & pure
Adam Trelawney
hiboux : 556
maison : poufsouffle
house points : 931
localisation : probablement à ste mangouste
mutlicomptes : julia, kayla, pénélope
event saint valentin - i think we're alone now - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: event saint valentin - i think we're alone now   event saint valentin - i think we're alone now - Page 2 EmptySam 30 Avr - 13:39

i think we're alone now -  @Eltanin M. Rosier

Pas évident de décider quoi faire, maintenant. Ce n'était pas vraiment comme quelques années auparavant, où chacun avait décidé de ne rien dire. Ils n'avaient pas fait que jouer avec la limite du raisonnable, ils l'avaient dépassée jusqu'à ce qu'elle ne soit plus visible à l'horizon. Bien obligés d'affronter les conséquences de leurs actes maintenant, la question était de savoir comment. Et malgré toute la certitude qu'il avait concernant Eltanin, Adam devait avouer qu'il ne savait pas quoi faire. Cela lui arrivait rarement d'être aussi perdu, lui qui semblait avoir un compas moral inébranlable. Bien qu'un peu plus réveillé maintenant, le fait qu'il ne le soit pas encore totalement n'aidait pas. Sa logique lui avait dicté que le fait qu'Eltanin soit parti rendait les choses bien plus simples, qu'il n'aurait plus qu'à panser ses plaies dans son coin et être heureux pour lui, puisqu'ils allaient être amenés à se croiser de nouveau - impensable et impossible de le supprimer de sa vie. Une résolution qui n'avait pas tenu trente secondes lorsqu'il l'avait vu paisiblement installé dans son salon, vision qui lui laissait entrapercevoir des choses auxquelles il n'était clairement pas en état de penser. C'était la jouer bien plus sécurité que de s'installer et prendre un café, ne serait-ce que pour mettre son cerveau en marche, ce qui lui éviterait de mettre Eltanin (et lui-même) dans une situation encore plus gênante qu'elle ne l'était déjà. Les paroles qu'ils s'échangeaient lui paraissaient convenues, lisses, et en même temps il n'était pas capable de beaucoup plus, son cerveau criait une chose, son cœur en criait une autre, et tout le reste de son corps lui suppliait de retourner dormir. Un vague "Mhmh, et toi ?" plus par automatisme qu'autre chose, sans même une de ses piques habituelles, clairement, le médicomage était en auto-pilote malgré les réflexions qui se faisaient en tâche de fond. Plus facile de prendre une nouvelle gorgée de café pour cacher la déception qu'Eltanin ait rompu le contact pour Adam qui l'observait en biais. Comme il s'y attendait, Eltanin n'avait pas l'air de vouloir donner suite à cette histoire : entre son attitude hésitante et maintenant cet air de dire "je vais rentrer" sans le dire directement... Au moins, c'était sûr maintenant, essayait-il de se persuader en ignorant son cœur qui lui faisait l'impression de tomber comme une pierre dans sa poitrine. "Je ne vais pas te forcer à rester ici si tu en as pas envie," répondit-il avec un sourire qu'il espérait bienveillant, tentant de masquer l'impact qu'avait eu la réponse du médicomage. Fierté oblige. Une nouvelle gorgée avant de reprendre, malgré tout : "Mais si c'est ce qui t'inquiète, je ne te mets pas dehors." Cela n'avait même jamais traversé son esprit. Il ne savait pas trop quoi lui dire de plus sans se risquer à se prendre une gifle monumentale. Il n'arrivait pas à cerner les intentions d'Eltanin, Adam considérait que de son côté il avait été assez clair dans sa façon d'interagir avec lui, quant à mettre des mots dessus… Clairement, il était bien trop tôt pour cela. Mais il était aussi conscient que les enjeux n'étaient pas les mêmes pour chacun d'eux. Que la réticence d'Eltanin était plus que compréhensible, et qu'il était fort possible que leur façon de voir ce qu'ils avaient partagé pouvait être extrêmement différente. Adam passa une main sur son visage, le café l'avait un peu réveillé, mais clairement pas encore assez pour la conversation qu'ils avaient là. Il avait l'impression de tâtonner, une impression bien différente de celle de la veille, à l'image - il lui semblait - des attitudes d'Eltanin. "Je sais que c'est pas une situation facile à gérer, je t'en voudrais pas." Le choix de la sollicitude finalement, même si ce n'était clairement pas la solution qui lui convenait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eltanin M. Rosier
new & pure
Eltanin M. Rosier
hiboux : 91
maison : Serdaigle
house points : 520
mutlicomptes : lachlan
event saint valentin - i think we're alone now - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: event saint valentin - i think we're alone now   event saint valentin - i think we're alone now - Page 2 EmptyDim 15 Mai - 21:33

de toute les questions possibles et inimaginables, il avait fallu que tu poses celle-là, de s’il avait bien dormi. pas que tu t’en foutes totalement, mais ce n’était simplement pas vraiment le bon moment. la réponse te tend un peu plus, parce que t’arrives pas à l’interpréter correctement. t’acquiesces pour toute réponse, pas assez sans doute, mais t’aurais été bien incapable de te rendormir après avoir ouvert les yeux. tu profites de la proximité de terebellum pour te pencher et t’occuper les mains en le caressant. pas habitué à te retrouver dans une zone aussi grise que celle-ci, tu savais ce que tu voulais habituellement, ne tergiversait pas des heures sur une décision, ou alors simplement prenait le temps d’y réfléchir en ayant déjà en tête les pours et les contres. ici, c’était plus complexe. et ici, t’étais pas le seul concerné non plus. le regard se relève quand même vers le poufsouffle, espérant dans un sens que sa réponse puisse t’aider à prendre une décision. une pointe de déception, peut-être que c’ »était sa manière polie de te remercier, en même temps ça remettait la décision sur ton choix. bien au seul moment où t’aurais aimé ne pas avoir les cartes en mains. tu reportes les yeux sur ton chien, bien inconscient de la situation, qui te regarde langue pendante, toujours avec cette étincelle dans le regard. au moins, il y en avait un qui était heureux dans cette pièce. lorsqu’il reprend la parole, ça floute encore un peu plus les choses, d’une réponse sans toute négative, ça redevient neutre, rien pour t’aider à prendre définitivement un choix. tu ne pouvais plus vraiment nier les sentiments pour le brun, qui le temps d’une soirée ne feraient de mal à personne, mais sur le long terme ? ça ne pouvait pas être viable, du moins dans l’immédiat t’avais du mal à le considérer comme tel. dans un autre sens, t’avais pas envie de laisser tomber non plus comme si de rien était. tu croises les mains, fixant résolument le sol. «… je ne sais pas quoi faire. » à moitié marmonné, lâché du bout des lèvres parce que ça te coûtait déjà bien assez de l’admettre tout haut, l’impression que ça t’arrachait la gorge et les tripes, alors que d’habitude t’avais réponse à tout, bloqué dans cette situation, dans le choix à faire, toujours en train d’essayer tant bien que mal de faire la liste des pours et des contres, espérant arriver à statuer, alrs que t’empirais sans doute les choses, tu t’en rendais plut^t bien compte alors que tes pensées se mélangeaient de plus en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Trelawney
new & pure
Adam Trelawney
hiboux : 556
maison : poufsouffle
house points : 931
localisation : probablement à ste mangouste
mutlicomptes : julia, kayla, pénélope
event saint valentin - i think we're alone now - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: event saint valentin - i think we're alone now   event saint valentin - i think we're alone now - Page 2 EmptySam 21 Mai - 22:05

i think we're alone now - @eltanin m. rosier


Le médicomage avait la gorge nouée par la déception, à tel point que prononcer chaque mot était un effort. Eltanin. Ce prénom qui tournait en boucle dans sa tête comme une litanie depuis tout ce temps ; et maintenant que la réalité les rattrapait, celui qui avait - lui semblait-il - pouvoir de vie ou de mort sur lui. Trop fier pour en montrer quoi que ce soit, le médicomage avait gardé son calme habituel, en tout cas il l'avait espéré. C'était difficile à dire, étant donné qu'Eltanin, qu'il arrivait d'ordinaire à déchiffrer aisément, lui semblait là impossible à lire. Il avait l'impression que le sol s'était ouvert sous lui et qu'il tombait dans un gouffre sans fin ; quoi que la chute en avait valu le coup. Momentanément suspendue alors que son compagnon ajoute, du bout des lèvres, qu'il ne savait pas quoi faire. Il ne pouvait pas vraiment l'en blâmer quand lui aussi était perdu, tâtonnant dans ce terrain inconnu. Mais s'il y avait une chance, aussi infime soit-elle, que la fin de cette histoire ne soit pas aussi soudaine que son début, alors Adam était décidé à la saisir. "Peut-être que pour l'instant, ce qu'il s'est passé hier soir peut rester ici le temps qu'on prenne chacun du recul sur ce qu'on veut ?" Aussi difficiles qu'étaient ces paroles à prononcer, il savait que c'était la meilleure des solutions pour laisser la place à Eltanin de prendre la meilleure décision pour lui - et pour se permettre à lui-même de calmer le tumulte qui l'agitait.

C'est ce que firent les sorciers. Une fois franchis le seuil de l'appartement, ils redevinrent ces collègues, bons amis, anciens camarades de classe qu'ils avaient toujours été. Adam sentait bien son cœur faire un bon à chaque fois qu'il l'apercevait, même de loin, au détour d'un couloir de l'hôpital ; il faisait taire ce sursaut, comme il l'avait fait pendant toutes ces années. Eltanin n'avait clairement pas besoin qu'on lui saute à la gorge avec ce genre de problème, et lui n'avait pas besoin de se faire de faux-espoirs non plus. Alors oui, même s'il repensait à chaque soupir, à chaque caresse, à chaque baiser alors même qu'ils ne faisaient qu'échanger un simple "Bonjour", Adam continuait de prendre sur lui. Leur amitié avait bien trop de valeur à ses yeux pour la risquer ainsi ; et le travail le gardait suffisamment occupé pour ne pas broyer du noir.

Une semaine passa sans que le statu quo ne soit résolu. Malgré lui, Adam avait senti une forme de tension, d'impatience monter petit à petit. Le besoin de réponses, ou ne serait-ce que de la possibilité de passer du temps seul à seul avec Eltanin. Cette occasion se présenta à la salle de repos de Ste Mangouste. Le jeune Watson avait fait tampon entre eux le temps d'un café, mais il avait été appelé auprès d'un patient et il n'y avait plus rien pour servir d'excuse, hormis le lieu même où ils se trouvaient. Alors qu'il passait sa tasse sous l'eau, Adam se fit la réflexion qu'il avait de nouveau l'impression d'être un adolescent maladroit, un véritable talent que semblait posséder l'autre médicomage. "On dirait qu'il n'y a plus que nous deux, alors." Yes. Accroche parfaite à une discussion qui promettait de l'être tout autant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eltanin M. Rosier
new & pure
Eltanin M. Rosier
hiboux : 91
maison : Serdaigle
house points : 520
mutlicomptes : lachlan
event saint valentin - i think we're alone now - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: event saint valentin - i think we're alone now   event saint valentin - i think we're alone now - Page 2 EmptyVen 27 Mai - 21:29

ça faisait une semaine que t’avais laissé derrière toi l’appartement d’adam, pas vraiment les problèmes et les conséquences qui pouvaient aller avec cette soirée que vous aviez partagée. ça, c’était bien resté en tête, tourné des centaines de fois. faire semblant en public avait été le plus facile, habitué à le faire de toute manière déjà au quotidien. prendre du recul par contre pour savoir ce que tu voulais exactement, c’était nettement différent. depuis votre sortie, ta sœur t’avait pratiquement sauté dessus dès le lendemain pour savoir comment ça avait pu se passer. inutile de se poser des questions pendant des heures, tu la connaissais plus que par cœur, son stratagème là t’y avais vu bien clair après quelques secondes, mais tu n’avais absolument rien lâché. si elle s’emmêlait, ça allait être encore pire, tu savais quel côté elle prendrait, et risquerait de précipiter ta décision. elle n’avait pas lâché l’affaire pour autant, elle était même régulièrement revenue à la charge. elle avait même tenté de refaire une sortie à quatre, t’avais décliné, mais en même temps ce n’était pas spécialement fait exprès, t’avais eu cette garde, qui t’avait un peu arrangé, certes. tu savais que tu ne pourrais pas repousser éternellement la prise de décision et plus le temps passait, plus tu te rendais compte qu’il n’y avait pas de bonnes ou de mauvaises réponses, c’était bien là le cœur du problème. puis plus le temps passait, plus ça te tuait de juste échanger des banalités, de continuer de le croiser voir même de se retrouver juste à côté de lui. puis peut-être que le destin avait forcé les choses, en vous laissant seul à seul dans cette salle de repos, une fois ton ancien stagiaire appelé auprès d’un patient. le silence qui tend, qui te refait te poser de questions. tu comprenais parfaitement que tu ne pouvais pas le faire attendre éternellement non plus, certainement pas l’envie non plus que ce soit pour lui ou même pour toi. tu te mords la lèvre pour t’éviter de sortir une pique comme t’en avais l’habitude. dire qu’il avait bien suivi en cours d’arithmancie ou qu’il n’avait toujours pas besoin de lunettes n’avancerait en rien. « on dirait bien, oui. » tu reste le dos posé contre la table un instant, fixant ta tasse déjà vide depuis plusieurs minutes. ça ne pouvait tout simplement pas continuer comme ça. « ça te dirait qu’on…aille dans ton bureau ou le mien ? » ce serait bien plus simple pour se parler, sans craindre de se faire interrompre par l’un ou l’autre de vos collègues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Trelawney
new & pure
Adam Trelawney
hiboux : 556
maison : poufsouffle
house points : 931
localisation : probablement à ste mangouste
mutlicomptes : julia, kayla, pénélope
event saint valentin - i think we're alone now - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: event saint valentin - i think we're alone now   event saint valentin - i think we're alone now - Page 2 EmptySam 4 Juin - 17:49

i think we're alone now - @eltanin m. rosier

S'il avait réussi à prétendre en public que tout allait bien, que rien n'avait changé, Adam était tout sauf serein à l'idée de le confronter seul. Même devant Lachlan, avec qui il n'avait d'habitude aucune réticence à partager quoi que ce soit, il avait préféré garder le secret. Le moment avait pu être évité pendant tout une semaine, mais tout a une fin, et si Watson avait retardé l'échéance, impossible d'y couper court. Sa maigre tentative de paraître normal devant Eltanin tomba à l'eau, à voir le silence, le long silence qui s'installa entre eux, chacun contemplant sa tasse avec un intérêt surprenant. On n'a qu'à aller dans le mien, répondit-il, et même le (court) trajet se fit en silence. Adam avait bien un "bureau" qui faisait également office de salle de consultation ; elle était libre à ce moment de la journée, ils ne seraient pas dérangés. La porte fermée derrière eux, il se retourna vers Eltanin. Tu avais quelque chose à me dire ? Il avança de quelques pas pour faire face au médicomage, bras croisés mais léger sourire. Une posture pas vraiment défensive, mais Adam se préparait mentalement à une discussion difficile, et cela se sentait. Qui nécessitait qu'on soit en privé, je veux dire. Une tentative de sourire complice, mais la nervosité lui donne l'air de manquer de sincérité ou de prestance. Adam poussa un léger soupir, se rendant compte du ridicule de la situation tout autant que de ses enjeux. Écoute, je veux pas te mettre la pression. Si t'as besoin de plus de temps, je comprends. Le sourire rassurant d'Adam ne montait certainement pas jusqu'à ses yeux, et ses paroles étaient autant pour se rassurer lui-même qu'Eltanin. Peut-être même plus destinées à lui-même tout court. Grappiller autant de temps qu'il le pouvait avant de tirer un trait définitif sur cette histoire, même si une partie de lui voulait, savait que cela ne s'arrêterait pas là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eltanin M. Rosier
new & pure
Eltanin M. Rosier
hiboux : 91
maison : Serdaigle
house points : 520
mutlicomptes : lachlan
event saint valentin - i think we're alone now - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: event saint valentin - i think we're alone now   event saint valentin - i think we're alone now - Page 2 EmptyLun 6 Juin - 11:54

plus stressé que d’habitude ces derniers jours, tu ne pouvais pas t’empêcher de le remarquer, de remarquer que tout au long de cette semaine t’avais fait que penser à ça, à vous, sans même arriver à trancher sur savoir quoi faire. certainement pas du genre à écouter tout ce que tes parents pouvaient dire, tu savais pertinemment que dans ce cas-ci ça dépassait bien plus l’histoire d’un caprice ou n’en faire qu’à ta tête sur un sujet qui pourrait passer en forçant un peu. mais peu importait ce que tu pouvais avoir en tête, c’était juste impossible d’en parler ici, en plein milieu de cette salle où tout le monde et n’importe qui pourrait rentrer. ou pourrait se décider à écouter d’une manière ou d’une autre. alors t’acquiesces à sa proposition, peu importait dans quel bureau vous alliez, tout t’irait. votre trajet n’est pas long, du tout, tu soupires un peu lorsque vous arrivz, comme pour essayer de te détendre aussi. tu lui souris en réponse, du mieux que tu le peux en tout cas vu la situation. c’était quand même assez incroyable qu’une soirée puisse vous mettre dans un cas pareil. sa proposition était tentante, celle de prendre encore un peu plus de temps, mais tu te connaissais assez pour savoir comment ça allait finir si tu commençais comme ça. « non, non t’inquiète, on va pas se mentir c’est…insupportable comme situation. » et tu détestais rester dans le flou de quelque chose. encore plus si c’était au niveau des sentiments. « je suis…vraiment désolé que ça prenne autant de temps d’ailleurs c’est que… » sinon tu pouvais totalement être honnête plutôt que de chercher à y mettre les formes. t’avais toujours été sincère avec lui depuis que vous vous connaissiez. et mine de rien ce que vous aviez pu partager lors de cette nuit passée ensemble, tout avait été sincère aussi. « tout ce qu’on a pu se dire l’autre nuit, c’était sincère, c’était pas juste des paroles en l’air ou quoique ce soit dans le genre. tu me…plais, énormément adam, même plus que ça. » t’avais regardé un moment le plafond, toujours dans la réflexion. « mais si ça se savait dans la famille…tu sais comment ils sont et leur ouverture d’esprit est…inexistante. » c’était un euphémisme, ceci dit, ce n’était pas une nouveauté pour lui non plus, que des choses qu’il connaissait déjà. « mais j’ai…pas envie de passer à côté de ça. » t’avais baissé le ton, comme si ça pouvait changer quelque chose. « je sais que c’est vraiment pas l’idéal mais est-ce que tu crois qu’on pourrait…partager quelque chose sans que…ça s’ébruite ? » c’était encore pire dit comme ça, tout haut. t’avais fermé les yeux quelques secondes. « je comprendrais que tu ne veuilles pas et je ne t’en voudrais certainement pas si c’est le cas. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Trelawney
new & pure
Adam Trelawney
hiboux : 556
maison : poufsouffle
house points : 931
localisation : probablement à ste mangouste
mutlicomptes : julia, kayla, pénélope
event saint valentin - i think we're alone now - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: event saint valentin - i think we're alone now   event saint valentin - i think we're alone now - Page 2 EmptyLun 4 Juil - 18:53

i think we're alone now - @eltanin m. rosier

Ce n'est pas tant le coup de grâce qui lui fait peur, à Adam ; mais plutôt les quelques secondes d'attente interminables juste avant, où le monde semble suspendu à un fil prêt à se rompre. Et c'est Eltanin qui a ce droit de vie ou de mort sur son cœur et sa raison. Le médicomage a raison : cette situation devient insupportable. Elle était tout juste tolérable avant ce soir-là, quand Adam pouvait encore prétendre qu'il se faisait des idées et qu'ils n'avaient rien à attendre l'un de l'autre ; alors maintenant… Et pourtant, cela ne lui ressemble pas d'être défaitiste.
Il affronte vaillamment, patiemment ce qu'Eltanin a à lui dire. Il le voit arriver d'ici, le Je suis marié tu sais et toutes les autres excuses qui s'offraient à eux. Joanne, leur groupe d'amis bien soudé, les collègues de l'hôpital. Et il a beau attendre l'instant où ses espoirs contenus seront définitivement brisés - peut-être pourra-t-il alors enfin passer à autre chose… Le couperet ne tombe pas. Enfin si, mais pas très bas, en tout cas. Je vois. Ce serait mentir que de dire qu'il ne s'est pas redressé par fierté, comme pour se protéger physiquement quand il parle (il l'avait prédit) de sa famille. Une pression qu'Adam ne peut qu'imaginer ; mais dont il connaît la force. Après tout, ce n'est pas dans son monde à lui qu'on se retrouve dans des mariages arrangés, pas dans son monde que des parents renient presque leur enfant pour s'être mariée avec un sangs-mêlé et avoir - sacrilège - porté ses enfants. Pour le reste… Adam a conscience d'avoir de la chance avec sa famille, malheureusement.

Et pourtant.
Malgré tout ça, il est prêt à donner une chance à… ce qu'ils ont. Il exprime des doutes qu'Adam balaie d'un geste de la main, d'un éclat de rire incrédule. Comme si la condition qu'il énonce est insensée ; pour le coup, l'intolérance existe aussi côté moldu, mais pour d'autres raisons que leurs statuts de sang respectifs. Que des conneries. Désolé je devrais pas rire, mais… Tu as vraiment cru je voulais qu'on s'affiche comme ça jour 1 devant tout le monde ? Un sourire qui passe de moqueur à niais - la joie et le soulagement lui tombent dessus et il les accueille à bras ouverts, Adam, se baignerait dedans s'il le pouvait - c'est un peu la sensation que ça lui fait. Ca, ou d'être sur un petit nuage.
Pas très important de décider ça maintenant.
Adam passe un bras autour de la taille d'Eltanin, l'attire vers lui - réalise à peine sa chance. Ca me va, et ce sourire béat qui ne quitte pas son visage. Les instants volés, le secret, ça lui va en effet ; il n'en attendait pas tant et tant qu'Eltanin est heureux, il se fout totalement du reste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

event saint valentin - i think we're alone now - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: event saint valentin - i think we're alone now   event saint valentin - i think we're alone now - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
event saint valentin - i think we're alone now
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» event saint valentin - all the things she said
» event saint valentin - never thought it'd be you
» event saint valentin - can we go back? (ft tonks)
» ÉVÉNEMENT DE LA SAINT VALENTIN
» [Event St Valentin] Rolf & Seamus #NoTitleInMind
unbreakable vow :: THE WORLD IS OURS :: Monde alternatif