AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Le Deal du moment :
Cartes Pokémon Japon : le display ...
Voir le deal
¥5,214

 

 (lachlan) dinner & diatribe

Adam Trelawney
new & pure
Adam Trelawney
hiboux : 556
maison : poufsouffle
house points : 931
localisation : probablement à ste mangouste
mutlicomptes : julia, kayla, pénélope
(lachlan) dinner & diatribe Empty
MessageSujet: (lachlan) dinner & diatribe   (lachlan) dinner & diatribe EmptyVen 6 Mai - 17:41

dinner & diatribe - @Lachlan Umbridge

Avec un soupir, Adam réajusta sa cravate une dernière fois devant le miroir. Le costume moldu, d'une couleur bleu sombre, allait détonner au mariage ; c'était précisément pour cela qu'il l'avait choisi. Après un dernier coup d'œil pour être sûr qu'il était bien présentable, il rejoignit Lachlan dans le salon de ce dernier, un sourire aux lèvres. "Je crois qu'on est pas loin de dépasser le temps de retard acceptable," l'informa-t-il, l'air complice. Ils avaient fait exprès de prendre leur temps pour retarder l'échéance le plus possible. Le mariage des cousins lointains de Lachlan était une obligation familiale à laquelle il n'avait pas pu couper, alors en guise de vengeance, le joueur de quidditch, sous ses airs naïf et innocent, grapillait chaque victoire possible sur sa famille. La première étant de l'amener lui en tant que plus-un. Adam l'avait rejoint la veille, directement en sortant de l'hôpital, pour entamer la préparation psychologique nécessaire à l'événement (comprendre : boire des coups et passer au moins une soirée sympa). Plus l'échéance s'était approchée, plus Lachlan s'était montré renfrogné, et Adam avait tenté tant bien que mal d'étouffer sa propre nervosité pour détendre l'atmosphère. Après tout, il restait un né-moldu, un Trelawney qui plus est, et il savait pertinemment que peu de gens sur place allaient être ravis de sa présence. Non pas que Lachlan l'aurait sciemment mis en danger, mais il n'était pas à l'abri de remarques plus ou moins subtiles mettant en cause ses liens avec les Umbridge. Qu'à cela ne tienne, il avait déjà connu pire, et puis il le faisait pour Lachlan, alors il pouvait bien endurer cela sans souci. Il pourrait même en jouer de son côté - d'où le costume moldu.

"A toi l'honneur," fit-il en posant une main sur l'épaule de son comparse pour qu'il les transplane à l'endroit prévu. Le craquement caractéristique annonça leur arrivée. "Attends, bouge pas," intima le médicomage à son comparse, lissant un pli provoqué par le transplanage avec un sourire. Il fallait bien le reconnaître, la tenue choisie par cette cousine qu'il apprenait à connaître - Julie ? quelque chose comme ça - lui allait à merveille. Il aurait été dommage de ne pas la mettre plus en valeur, et Lachlan par la même occasion ; car Adam n'aimait pas beaucoup la façon dont sa famille le traitait.

Le cérémonie avait l'air de se tenir en extérieur, à en juger par la direction que prenaient quelques autres retardataires. Les deux sorciers leur emboîtèrent le pas. On ne s'embête pas, pensait Adam en observant les lieux ; il ne savait pas quelle branche des Umbridge avait réussi à s'élever si haut dans la société qu'elle pouvait se payer cela où s'il s'agissait de la famille à laquelle elle s'unissait, mais en tout cas, Adam eut la nette impression que ce mariage était autant une occasion de se réjouir qu'une démonstration de pouvoir de la part des familles concernées. "Tu veux toujours qu'on fasse genre qu'on est mariés du coup ?" demanda-t-il par esprit de contradiction en se tournant vers Lachlan, mains dans les poches. Pas de raison qu'ils ne s'amusent pas comme ils le pouvaient (re : au dépens des autres). Avant même que Lachlan ne réponde, une voix féminine que le médicomage identifia comme celle de la mère de ce dernier s'éleva. "Vous êtes en retard," lâcha-t-elle en se plantant devant eux, l'air agréablement surpris en détaillant Lachlan, nettement moins en toisant Adam. "Oh, ça n'a pas encore commencé apparemment, alors ça va. Bonjour au fait," répondit ce dernier avec son sourire le plus chaleureux, nullement surpris lorsqu'elle fit mine de l'ignorer, l'air d'attendre des explications de la part de son fils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lachlan Umbridge
new & pure
Lachlan Umbridge
hiboux : 30
maison : serpentard
house points : 189
(lachlan) dinner & diatribe Empty
MessageSujet: Re: (lachlan) dinner & diatribe   (lachlan) dinner & diatribe EmptySam 7 Mai - 17:35

tu ne comptais plus le nombre de soupirs que t’avais pu lâcher depuis la veille. ça ne risquait pas d’aller en s’améliorant tant que ce mariage ne serait pas passé. ce n’était même plus avec des pieds de plombs que t’y allais à ce point-là. t’aurais sans doute laissé tomber si adam n’était pas de la partie, t’aurais fait semblant d’oublier la date, de t’être trompé ou tout bonnement de faire le sourd (complet). l’heure se rapprochait malheureusement et il allait bientôt falloir que tu te bouges du fauteuil sur lequel t’étais affalé et dans lequel t’étais parfaitement bien d’ailleurs. la perspective de passer le restant de la journée ici, avec le brun aurait été bien plus sympathique. votre soirée avait été parfaite, ça aurait pu continuer sur cette lignée. surtout qu’ebenezer ne serait pas là non plus. d’habitude, ce genre d’évènement tu te contentais de le coller et de le suivre jusqu’à la fin, en ne disant que le strict minimum, et encore. ici t’aurais préféré pouvoir passer ce moment avec adam absolument partout ailleurs que là-bas. Adam qui était arrivé dans le salon, près du canapé, te faisant un peu relever la tête. « au pire c’est pas comme si quelqu’un allait regretter notre absence ? » t’essayais quand même, ce n’était sans doute pas la meilleure des solutions, mais c’était la plus facile et la plus simple dans tous les cas. au moins, pour essayer de positiver, tu ne serais pas tout seul. tu t’étais traîné hors du fauteuil, soupiré encore une fois en continuant de regarder adam d’un air de chien battu. mais déjà que tu l’avais traîné jusque-là, qu’il avait été aussi bien gentil d’accepter l’invitation lorsque tu lui avais demandé. on aurait qu’à dire que le fait que tu vous transplane jusque-là était la bonne action de l’année, voir même de ta vie tant qu’à faire. t’avais quand même réussi à sortir un sourire au brun, parce que rien de tout ça n’était de sa faute, il n’avait pas demandé à ce que mariage ait lieu non plus. sans doute le dernier sourire avant que vous n’en sortiez. histoire que vous en finissiez au plus vite, t’avais été prêt à y aller directement, ne serait-ce que pour saluer tes parents, mais tu t’étais rapidement arrêté face à l’ordre du médicomage, qui avait arrangé quelque chose sur ton costume, tu n’avais même pas spécialement vu quoi, mais sans doute que ça avait été nécessaire. « merci…y a pas de tache dessus ? » pour ponctuer ta phrase, t’avais regardé l’habillement en question, te connaissant ça n’aurait pas été étonnant, et t’avais aucune envie que le travail qu’avait pu faire julia pour t’aider à trouver ça ne tombe à l’eau non plus. vous n’étiez pas restés très longtemps sur place, commençant à suivre d’autres retardataires, tu restais soigneusement aux côtés de ton ami, le seul à qui l’air fermé que t’affichais ne s’adressait pas. t’avais rien à faire ici, c’était tout ce que tu retenais, t’avais pas grand-chose qui te reliait à cette famille, tu ne t’étais jamais vraiment intéressé à eux, l’inverse non plus, jusqu’à ce que tu ne deviennes un joueur de quidditch un minimum reconnu. la question d’adam t’avais sorti de tes pensées, réussi une nouvelle fois à te faire sortir un sourire en coin. t’aurais bien répondu, mais ta mère était arrivée, te faisant hausser les épaules, en marmonnant à moitié un « au moins on est venus ». la réponse d’adam avait été bien plus élaborée. « au moins c’est pas encore fini. » malheureusement, tu ne demandais qu’à pouvoir te casser d’ici. « tu ne devais pas inviter une amie ? »  t’avais passé ton bras autour de celui de l’ostéopathe pour toute réponse, ce n’était pas de ta faute non plus si elle avait extrapolé les choses, t’avais rien spécifié du tout de ton côté. tu voyais bien que c'était loin de l'arranger, tu le savais sans doute d'avance, mais t'avais jamais compris cette manie absolument de devoir amener qui que ce soit d'un genre spécifique, pourquoi se forcer à ramener quelqu'un en particulier alors que le but principal était d'en profiter? d'inviter quelqu'un qu'on appréciait, et il n'y avait personne que t'appréciais plus qu'adam, alors le calcul avait rapidement été fait, n'avait même pas eu besoin d'être fait d'ailleurs. t’avais rien ajouté, en vous éloignant un peu. si ta mère n’avait pas insisté, tu l’avais bien entendue soupirer à son tour, se doutant sans doute qu’insister ne servirait à rien si ce n'était te braquer et que tu te décides à ne plus remettre les pieds ici. « tu veux qu’on se trouve quelque chose à boire avant la cérémonie ? avec un peu de chance, y aura plus de places assises ou juste au fond et on pourra plutôt profiter du parc. » ce qui serait bien plus intéressant déjà. « ou trouver un moyen de saboter les petits fours. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Trelawney
new & pure
Adam Trelawney
hiboux : 556
maison : poufsouffle
house points : 931
localisation : probablement à ste mangouste
mutlicomptes : julia, kayla, pénélope
(lachlan) dinner & diatribe Empty
MessageSujet: Re: (lachlan) dinner & diatribe   (lachlan) dinner & diatribe EmptyDim 8 Mai - 17:16

dinner & diatribe - @lachlan umbridge

Ils avaient fini par y aller, et ce n'était pas faute d'avoir laissé traîner les choses. Lachlan était - comme à son habitude - inconscient du charme qu'il pouvait avoir lorsqu'il se décidait à faire un effort, comme l'événement le demandait là. Adam le laissa vérifier que la tenue lui convenait, secouant la tête en réponse à sa question. "Non, c'est… C'est très bien, en fait. Elle a bon goût, ta cousine," ajouta-t-il. Il savait qu'il était peine perdue de complimenter Lachlan, et que d'ailleurs, il se fichait pas mal de son apparence, qu'il n'avait certainement fait l'effort que parce qu'on le lui avait expressément demandé ; cela ne rendait pas Adam aveugle pour autant.

La mère de Lachlan avait eu tôt fait de renfrogner ce dernier une fois qu'ils eurent rejoint le reste de l'assemblée, mais Adam, loin de se laisser démonter, lui rendait coup bas pour coup bas. Et ce qu'elle semblait avoir oublié, c'était qu'il jouait avec Lachlan en équipe, et que leur duo était bien rôdé. Adam eut du mal à ne pas éclater de rire lorsque son ami passa un bras autour du sien ; à la place de quoi il ajusta instinctivement sa posture et adressa son plus beau sourire hypocrite à Mrs. Umbridge. Lachlan n'avait pas eu le temps de répondre de vive voix à la question d'Adam, mais ce geste servait amplement de réponse et le né-moldu comptait bien jouer le jeu jusqu'au bout. Alors que son comparse les entraînait un peu à l'écart, il adressa un signe de sa main libre à la sorcière en guise d'au-revoir, le sourire un peu plus large, avant de reporter son attention sur le joueur de quidditch. "Un grand moment," commenta-t-il en lâchant un ricanement, sa main libre maintenant dans sa poche, mais sans lâcher Lachlan. Autant continuer à choquer les esprits étriqués des sorciers présents. "Ouais, il va me falloir un truc à boire si ça se présente comme ça sur plusieurs heures je crois," répondit-il lorsque Lachlan le lui proposa en se retournant pour voir où est-ce qu'ils pourraient trouver ça. "En tant que médicomage par contre, je m'en voudrais de rajouter du travail à Rosier en sabotant les petits fours, surtout que…" enchaîna-t-il avant d'apercevoir un elfe de maison, ce qui lui arracha une grimace, "... s'il faut que je demande à un elfe de maison pour avoir un whisky pur-feu, je vais vomir." Une invitée qui passait à côté de lui à ce moment-là lui jeta un regard outré, sans que cela ne froisse vraiment Adam, trop occupé à grincer des dents de rage contenue.

L'elfe de maison se dirigeait vers eux, et il signa à Lachlan : "On pourrait faire un scandale et donner des vêtements à tous les elfes de maison qu'on croise ?" L'elfe n'était cependant venu dans leur direction que pour les enjoindre à prendre place. "Après la cérémonie, alors," ajouta-t-il, toujours en signant uniquement, avant de prendre la main de Lachlan dans la sienne dans un geste qui lui parut aussi naturel que respirer - sans que cela ne l'étonne, d'ailleurs - et de le diriger vers les places restantes, dans les dernières rangées comme il l'avait suggéré juste avant. Il poussa un profond soupir qui leur attira de nouveaux regards foudroyants. Décidément, ce mariage allait être très long.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lachlan Umbridge
new & pure
Lachlan Umbridge
hiboux : 30
maison : serpentard
house points : 189
(lachlan) dinner & diatribe Empty
MessageSujet: Re: (lachlan) dinner & diatribe   (lachlan) dinner & diatribe EmptyMar 10 Mai - 17:35

tu regrettais déjà avoir mis les pieds ici, à ce mariage. toujours aucune idée de ce à quoi t’allais bien pouvoir servir aussi, il y avait l’air d’avoir déjà assez de monde comme ça, alors tu ne voyais vraiment pas ce que votre présence allait pouvoir ajouter ou apporter. t’avais secoué une de tes manches, au cas où il y aurait de la poussière ou tu ne savais quoi. tu faisais nettement plus confiance au regard d’adam pour le coup. « tant mieux…oui, elle avait l’air de savoir exactement ce qu’il fallait, ou en tout cas bien plus que moi, je suis bien content de lui avoir demandé de m’aider pour le coup. » le résultat n’aurait clairement pas été le même si t’avais été livré à toi-même. et ta mère pourrait franchement s’en contenter, plutôt que de directement vous retomber dessus de la sorte. t’avais préféré simplement passer ton bras autour de celui du brun, tu te doutais qu’elle n’apprécierait que très peu, mais tu ne voyais vraiment pas comment elle avait pu penser que tu viennes avec quelqu’un d’autre qu’Adam. si elle ne l’appréciait pas à sa juste valeur, ce n’était pas de ta faute non plus. t’avais une ouïe défectueuse, elle avait de la bouse de dragon dans les yeux, chacun son problème. au moins elle n’avait pas insisté (ou alors tu n’avais rien entendu) et vous vous étiez éloignés assez rapidement, merlin merci. « je ne te le fais pas dire. » t’avais encore un peu soupiré en essayant de te dire que ça n’allait pas durer très longtemps, que d’ici quelques heures, ce serait la fin que vous seriez de retour chez toi ou chez lui. et c’était tout ce dont t’avais envie. quoiqu’un verre ne serait pas de refus non plus. « clairement, ça aidera à faire passer un peu le temps et leurs conneries. » au moins c’était clair et net que le seul effort que tu ferais serait ton habillement. tu grognes une nouvelle fois en guise de réponse, on ne pouvait pas dire que tu portais spécialement rosier dans ton cœur. misam en revanche c’était différent. « puis ça risquerait de nous retomber facilement dessus, et ça demanderait pas mal d’efforts de notre part en plus. j’te comprends, ils ont aussi des pieds et des mains à ce que je sache, ils pourraient aller s’en chercher eux-même. » surtout qu’ils étaient parfaitement ridicules là à essayer de faire comme s’ils pouvaient être des sang-purs, pas que ça puisse changer énormément de choses. un elfe qui était venu simplement vous indiquer où aller pour pouvoir profiter de cette cérémonie. ton attention s’était bien plus vite intéressée à adam, ne pouvant t’empêcher de sourire et t’étouffer un rire lorsqu’il te signa son idée. « j’espère que t’as beaucoup de mouchoirs à leur donner, mais j’aurais pas dit mieux. » tu serais bien resté là à commencer à leur offrir des vêtements, mais ça n’aurait pas été très discret, alors t’avais préféré suivre adam, serrant un peu sa main. t’étais très bien comme ça, même si vos voisins vous avaient toisés de manière peu agréable. bah visiblement quoique vous puissiez faire, ça ne leur aurait pas plu. t’avais pas attendu très longtemps que pour décaler ta chaise vers adam, tu serais bien mieux là. « tu sais si ça dure longtemps ? » autant le demander directement, parce que t’avais pas l’intention d’écouter pendant des années, à vrai dire t’entendais même pas grand-chose de là et tant mieux. T’avais soupiré en posant ta tête sur l’épaule du médicomage, juste quelques minutes, le temps de se remettre de cette nuit où t’avait pas spécialement dormi, en sachant ce qui t’attendait le lendemain. t’étais pas certain de si tu t’étais endormi ou non, mais au moins, si c’était le cas tu ne lui avais pas bavé sur l’épaule, ce qui était pas plus mal. t’avais regardé autour de toi, l’air un peu perdu. « c’fini ? » ah, visiblement non vu le regard de tes voisins. t’avais essayé de t’affaler un peu plus sur ta chaise, clairement pas faite pour ça, vu qu’après avoir émit un grincement peu engageant, elle s’était tout bonnement affaissée, et franchement, t’aurais préféré que la rencontre entre le cul et le presque sol se passe un peu plus doucement et délicatement que ça. pas ton jour, définitivement, si tu voulais ne pas attirer l’attention c’était totalement raté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Trelawney
new & pure
Adam Trelawney
hiboux : 556
maison : poufsouffle
house points : 931
localisation : probablement à ste mangouste
mutlicomptes : julia, kayla, pénélope
(lachlan) dinner & diatribe Empty
MessageSujet: Re: (lachlan) dinner & diatribe   (lachlan) dinner & diatribe EmptyDim 15 Mai - 17:19

diner&diatribe - @lachlan umbridge

C'était rassurant quelque part de constater que même quelqu'un issu de ce milieu à la limite du sectaire pouvait devenir une bonne personne. C'était en tout cas ce que se disait Adam, amusé, en entendant son comparse râler contre les invités, le service, l'ambiance, tout. Non pas qu'il lui en voulait ; il n'en pensait pas moins et ne s'était d'ailleurs pas privé de le faire savoir. Mais il savait aussi que s'il nourrissait trop la mauvaise humeur de Lachlan, il n'arriverait pas à se détacher de cet état d'âme pendant des heures. Quitte à être coincés ici, autant s'amuser comme ils le pouvaient, quitte à ce que ce soit au détriment des invités. Adam n'était pas le genre à faire du mal intentionnellement aux autres… Mais beaucoup avaient tendance à prendre sa gentillesse et sa bonté pour acquises, le sous-estimer pour cela. Une erreur qu'il faisait parfois tourner à son avantage. L'ego des gens nés en lion, disait-il parfois en plaisantant pour se justifier. Une fois installés, il reprit leur conversation signée : "Au pire on pique ceux des autres invités pour leur donner." Jamais à court d'idée quand il s'agissait de descendre ceux qui se pensaient supérieurs à lui en se basant sur son sang.

A la question sur la durée de la cérémonie, il n'avait répondu que d'un haussement d'épaules ; il était plutôt mal placé pour en juger, vu qu'il ne faisait pas exactement partie de ce cercle social. Ils avaient bien fait de se mettre dans les derniers rangs parce qu'il sembla très rapidement que l'ennui de Lachlan avait surpassé celui d'Adam. Surpris - mais pas pour le moins dérangé - par la tête de l'ancien serpentard sur son épaule, il le sentit s'endormir en direct, jusqu'à ce qu'il se réveille en sursaut au bout d'une dizaine de minutes. Le médicomage dû prétexter une quinte de toux pour s'empêcher d'éclater de rire. Prétexte tombé à l'eau sitôt que le gardien star des pies de montrose se retrouva par terre. Ignorant les regards tournés vers eux, les claquements de langue désapprobateurs, Adam se leva et s'accroupit au niveau de Lachlan. "[color:3efa=ff9900]Rien de cassé ?" lui signa-t-il en l'observant d'un oeil critique, les réflexes de médecin venant en premier. Voyant qu'il n'avait rien, il lui tendit une main pour l'aider à se relever. "Viens, on va te chercher un verre d'eau ou quelque chose," lui souffla-t-il en l'entraînant à l'écart, l'incident déjà oublié de la plupart des convives, sauf de la mère Umbridge qu'Adam vit du coin de l'oeil murmurer à l'oreille de Umbridge père. Il valait certainement mieux pour eux qu'ils se réfugient à l'intérieur.

Une fois sûr d'être à l'abri des regards, Adam reporta son attention sur Lachlan. "Y'avait plus discret si tu voulais juste esquiver la cérémonie," lui glissa-t-il, amusé. Un elfe de maison, probablement dépêché en catastrophe - un incident dans ce genre de mariage, la fin du monde pour la fine-fleur de la société magique, évidemment - arriva à leur niveau en se tordant les mains. "Le maître a-t-il besoin d'un rafraîchissement ? De se reposer, peut-être ?" fit-il à l'attention de Lachlan, qu'Adam préféra laisser répondre. L'idée qu'ils avaient évoquée avant le début de la cérémonie lui revenait en tête, et il se tâtait à commencer à la mettre à exécution tout de suite, triturant du bout des doigts le nœud de sa cravate l'air de rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lachlan Umbridge
new & pure
Lachlan Umbridge
hiboux : 30
maison : serpentard
house points : 189
(lachlan) dinner & diatribe Empty
MessageSujet: Re: (lachlan) dinner & diatribe   (lachlan) dinner & diatribe EmptyVen 20 Mai - 20:43

bien dommage qu’un simple acte de présence ne suffirait pas, de pouvoir juste passer une tête puis de retourner à sa vie normale, ou en tout cas un semblant. c’était tout ce que tu voulais, de pouvoir retrouver un environnement plus rassurant et bien plus familier. une nouvelle fois, t’essayais de te concentrer sur adam, c’était la meilleure des choses à faire pour ne pas simplement avoir l’envie de partir directement et de faire demi-tour. le point positif était que ça vous permettait de passer encore un peu plus de temps ensemble, ce dont tu ne te plaindrais sans doute jamais. ou en tout cas tu n’avais jamais eu à le faire jusqu’à maintenant. puis c’était bien plus drôle de pouvoir partager de cette manière. il n’y avait sans doute que lui pour pouvoir arriver à te donner un sourire dans un moment pareil. t’étais doué en vol sur balai, mais pas en vol tout court, même si ce serait peut-être la bonne occasion pour pouvoir t’entraîner du coup. « tu crois qu’on arrivera à être assez discrets pour ça ? » peut-être qu’au début vous y arriveriez, mais rien n’était moins sûr qu’après quelques mouchoirs (verres) ce serait autre chose. en tout cas de ton côté. faudrait que tu survives à cette cérémonie dont même la durée était indéterminée. tu ferais avec de toute manière, et ça aurait pu être bien pire. parce que franchement t’étais plus que bien là, à reposer tes yeux (dormir) sur l’épaule d’adam. t’avais pas vraiment l’habitude de croire en quoique ce soit, mais t’allais sérieusement commencer à te remettre en question sur le karma en te retrouvant à terre après cette sieste bien trop courte. même avec une seule oreille fonctionnelle t’avais réussi à entendre le soupir de tes parents, mais t’avais essayé de ne pas te focaliser sur ça, ni sur le regard des autres personnes présentes, preuve irréfutable que ce mariage était plus que chiant s’ils préféraient porter leur attention sur le spectacle de la chaise pas si pliante que ça. t’avais secoué négativement la tête à la question d’adam, lui répondant oralement, les mains occupées à t’épousseter. « je ne crois pas, surtout mal au cul . » ah bah ça n’avait pas raté, vos voisins avaient de nouveau claqué de la langue, mais c’était pas ton soucis si t’étais réaliste, ils pouvaient bien se douter que t’allais pas prétendre avoir une entorse du coude. En tout cas c’était sans hésitation qu t’avais pris la main d’adam pour te relever plus facilement. « …avec plaisir. » de toute manière t’avais plus de place où t’asseoir, c’était vraiment bête pour le coup. « j’voulais même pas l’esquiver de cette manière, je m’étais presque fait une raison d’y assister jusqu’au bout… » ou plutôt de la subir, ou de la passer en refaisant une sieste, après tout cette chaise n’aurait peut-être pas cédé si t’étais resté tranquillement en train de dormir, cqfd. t’avais mis quelques secondes à remarquer l’elfe de maison qui était arrivé dans la pièce, regardant quelques secondes derrière toi, te demandant à qui il pouvait bien s’adresser, mais visiblement celui qu’il dénommait comme le maître c’était bel et bien toi, quelle horreur. « euh…non merci c’est gentil on va…se servir nous-même….je crois. » t’avais lancé un regard à adam, un peu perdu, parce que t’avais pas la moindre envie de te faire servir par l’elfe, qui devait déjà subir depuis ce matin tous les désidératas des sorciers présents. ceci dit ta réponse avait l’air de l’avoir déstabilisé, et pour éviter que le malaise ne dure plus longtemps t’étais à deux doigts d’accepter sa proposition de vous servir à boire. « ou..vous en servez un et je fais l’autre ? » mais quelle horreur, t’avais l’impression de t’enfoncer encore plus à chaque seconde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Trelawney
new & pure
Adam Trelawney
hiboux : 556
maison : poufsouffle
house points : 931
localisation : probablement à ste mangouste
mutlicomptes : julia, kayla, pénélope
(lachlan) dinner & diatribe Empty
MessageSujet: Re: (lachlan) dinner & diatribe   (lachlan) dinner & diatribe EmptyLun 23 Mai - 22:19

dinner&diatribe - - @lachlan umbridge  


Il était décidément impossible de passer inaperçu, les deux sorciers étaient le duo que les parents Umbridge avait très certainement craint qu'ils soient en les voyant arriver : pas vraiment investis, là par obligation, et prêts à faire comprendre à tout le monde qu'ils n'étaient pas là de gaieté de coeur. Il avait été plus prudent de s'éloigner, surtout que Lachlan, lorsqu'il ne pouvait pas signer, oubliait parfois qu'il parlait plus fort que de raison - pas de sa faute, mais les invités n'étaient pas au courant (ou n'en avait tout simplement rien à cirer). Une petite moue dubitative ponctuée d'un sourire lorsque le joueur de quidditch indiqua ne pas avoir fait cela exprès ; bien sûr qu'il s'en doutait, mais il fallait admettre que le timing laissait à désirer. Interrompu par l'elfe de maison, Adam ne put s'empêcher de faire craquer ses phalanges d'agacement envers la situation. Lachlan non plus n'était visiblement pas à l'aise ; les méninges du médicomage tournaient à toute allure alors que son comparse essayait de gérer la situation comme il le pouvait. L'air confus de l'elfe de maison en disait long sur la façon dont les deux sorciers géraient la situation ; en désespoir de cause, la créature posa son attention sur le médicomage, qui se décida en croisant les grands yeux de l'elfe. "Vous savez quoi, ne vous donnez pas cette peine, on va s'en charger." En parlant, il avait dénoué sa cravate pour s'en débarrasser, et après un regard complice échangé avec Lachlan, l'avait résolument placée dans les mains de l'elfe.

Moment de flottement. Un ange passe.

"Le maître vient de donner un vêtement à Pitts." Le constat était sans appel. Il avait semblé à Adam qu'il suffisait de donner un vêtement à un elfe de maison pour lui rendre sa liberté (c'était ce que Misam lui avait expliqué, à l'époque), mais l'absence de réaction concrète de l'elfe commençait à l'inquiéter. "Euh… Oui tout à fait." Le médicomage tourna un regard paniqué vers Lachlan, probablement plus au courant que lui de si la situation était normale ou pas. L'idée lui avait pourtant semblé bonne, quand ils l'avaient évoquée plus tôt ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lachlan Umbridge
new & pure
Lachlan Umbridge
hiboux : 30
maison : serpentard
house points : 189
(lachlan) dinner & diatribe Empty
MessageSujet: Re: (lachlan) dinner & diatribe   (lachlan) dinner & diatribe EmptyDim 5 Juin - 16:42

t’espérais quand même ne pas avoir mal au cul éternellement, ou en tout cas que ça passerait avant le prochain entraînement. déjà que t’avais aucune envie d’être ici, si en plus tu te faisais mal et subissait les prochains jours professionnellement, t’aurais eu l’impression de carrément perdre ton temps en venant ici. quoique ça donnerait une bonne excuse pour les prochaines fois non ? enfin, au moins vous aviez réussis à vous éloigner, réussis à vous tirer hors de cette cérémonie que de toute manière tu n’avais pas suivie, peu importait la manière. mais une situation horrible avait l’air d’en amener une autre, peut-être que c’était l’endroit qui voulait la chose, mais tu n’avais jamais vraiment été très à l’aise avec ls elfes de maison, de les voir là se plier en quatre juste pour vos besoins, ce n’était pas ton truc, du tout. t’acquiesces à ce que dit adam, t’étais même contnt de le voir lui donner sa cravate. mais ça n’avait pas vraiment eu l’effet escompté. ce pitts là, continuait de vous fixer de ses yeux globuleux qui mettaient parfaitement mal à l’aise, personne l’avait mis au courant du fait qu’il était libéré de cet esclavagisme le jour où on lui donnerait un vêtement ? t’avais regardé adam d’un air interrogateur à ton tour aussi, en secouant un peu la tête, avant de reporter l’attention sur l’elfe. « oui donc…vous êtes libre ? » l’affirmation qui se transforme en question parce que t’es pas sûr de toi du tout. puis après quelques autres secondes de flottement, l’elfe avait lancé ce qui semblait être un cri de joie (plus effrayant qu’autre chose, qui t'avait fait reculer de quelques pas), avant de venir s’agripper à la jambe d’adam, pleurnichant et en le remerciant en même temps. lent à la détente, mais peut-être qu’il pensait que vous vous foutiez de lui et qu’il avait envie d’être sûr ? un peu inexplicable, mais fallait peut-être pas chercher non plus. pendant au moins cinq minutes il avait continué de le remercier en pleurant, avant de finir par quitter la pièce en serrant la cravate contre lui. t’avais attendu quelques secondes, histoire d’être certain qu’il n’allait pas revenir vers vous. « c’était…quelque chose. » pas du tout ce à quoi tu t’étais attendu d’ailleurs. « j’ai bien cru qu’il allait jamais partir, ça va il a pas…trop trempé ton pantalon ? » et avec tout ça, vous n’aviez toujours pas vos verres d’eau, et parfaitement capable de vous les servir, t’étais allé en chercher avant de lui en tendre un.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Trelawney
new & pure
Adam Trelawney
hiboux : 556
maison : poufsouffle
house points : 931
localisation : probablement à ste mangouste
mutlicomptes : julia, kayla, pénélope
(lachlan) dinner & diatribe Empty
MessageSujet: Re: (lachlan) dinner & diatribe   (lachlan) dinner & diatribe EmptyJeu 9 Juin - 21:58

dinner&diatribe - @lachlan umbridge  

Adam était comme paralysé. Il avait beau avoir libéré l'elfe - selon les codes qu'on lui avait dit, il y a fort fort longtemps - cela ne semblait rien avoir changé. Les secondes s'écoulaient, plus longues les unes que les autres, et l'elfe ne bronchait pas. Ahuri. Le problème était que le médicomage trouvait son expression indéchiffrable. Il craint d'avoir mal mis son plan à exécution, mais le regard de détresse échangé avec Lachlan lui indiqua que lui aussi était aussi perdu que lui. C'était toujours ça de pris. Heureusement, son comparse prit en main la situation ; le cri de joie (d'effarement ?) de l'elfe qui s'agrippa à lui le mettant bien plus mal à l'aise qu'autre chose, lui faisant reconsidérer tous les choix de vie qui l'avaient mené jusqu'ici.
Les cinq minutes suivantes furent longues et douloureuses pour eux deux ; l'elfe qui les remerciaient d'un air larmoyant, eux qui essayaient de calmer le jeu avec des paroles apaisantes - en vain. Ce ne fut qu'une fois que la créature eut quitté la pièce que les deux sorciers purent se tourner l'un vers l'autre, le commentaire de Lachlan ponctué du soupir de soulagement d'Adam. Ouais, on peut dire ça comme ça. On tient toujours notre pari après ça ou… ? Question rhétorique en ce qui le concernait, vu la situation des elfes de maison. C'était embarrassant, mais ce n'était rien comparé à ce que vivaient les elfes, et il préférait largement une scène comme celle-ci plutôt que de savoir qu'il n'avait rien fait.

Un remerciement signé lorsque Lachlan lui apporta un verre d'eau, ce qu'ils étaient venus chercher à la base, tout en passant une main sur ses vêtements ; Adam était encore un peu secoué. Non, ça ira. Ca ne peut pas être pire que toi là-bas de toute façon. Un regard complice, malicieux échangé par-dessus leurs verres respectifs. Après ça, je crois qu'on a vraiment besoin de quelque chose de plus fort. Adam reposa son verre et attrapa le bras de Lachlan, l'entraînant dans la direction de l'elfe vers ce qui semblaient être les coulisses du mariage ; là où la magie opérait (littéralement). Bras-dessus, bras-dessous, les deux sorciers arrivèrent dans les cuisines où s'affairaient de nombreux autres elfes - qui regardaient d'un air désapprobateur celui qu'Adam avait libéré quelques minutes auparavant. Est-ce qu'il serait possible d'avoir une bouteille de whisky pur-feu ? Il échangea un nouveau regard avec Lachlan, une étincelle rieuse dans le regard. Mettez-en deux, en fait.


*****

Ils avaient quitté les cuisines après s'être délestés de tous les vêtements dont ils pouvaient se passer en ayant l'air toujours présentables, libérant le plus d'elfes possible au passage. Des rires étouffés échangés depuis leur cachette, un petit coin sous un escalier dans le manoir qui hébergeait l'événement. Poufsouffle et serpentard comme des adolescents cols desserrés, chacun sa bouteille à la main. Non mais tu vois ce qui me tue, disait Adam, la main qui tenait la bouteille pointant Lachlan du doigt - clairement loin de sa sobriété habituelle, c'est que ça se voit que tout ça c'est que du convenu. Pendant la cérémonie là, il étira une jambe contre celle de son meilleur ami, un léger sursaut dans la poitrine ignoré au passage, les mariés ça se voyait qu'il y avait rien entre eux. Je préfèrerais mille fois un truc bien plus réduit si c'était avec quelqu'un avec qui je veux vraiment passer le reste de ma vie. Le regard ancré dans celui du joueur de quidditch, de son comparse de toujours, il attribua ce sursaut à sa rupture récente. Il y vit un miroir de l'échec de sa propre relation avec Coraline, et si ce tressaillement n'était arrivé qu'au contact de son ami de toujours, c'était un hasard fortuit, rien de plus, certainement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lachlan Umbridge
new & pure
Lachlan Umbridge
hiboux : 30
maison : serpentard
house points : 189
(lachlan) dinner & diatribe Empty
MessageSujet: Re: (lachlan) dinner & diatribe   (lachlan) dinner & diatribe EmptySam 11 Juin - 13:26

vraiment, si t’avais su que libérer un elfe (celui-là en particulier) était aussi…complexe ( ?), t’aurais sans doute été en voir un autre. ou t’aurais redirigé adam vers un autre. vous aviez presque soupiré de soulagement en même temps. au moins il était parti et franchement, c’était mieux pour tout le monde. « s’ils ne sont pas tous comme lui on peut essayer de l’tenir… » tu savais à quel point ça pourrait saoûler tes parents, et même le reste de ta famille. que même rien que pour les libérer des conditions dans lesquelles ils pouvaient se retrouver. tout en profitant de ton verre d’eau, tu t’étais permis de lui donner un coup d’épaule lorsqu’il parla de ton exploit de tout à l’heure. pas comme si t’y étais pour beaucoup de choses au final, s’ils étaient pas capables d’acheter des chaises dignes de ce nom, qui pouvaient se tenir un tant soit peu. « je crois aussi, le pire c’est que ça vient seulement de commencer. » bon c’était toujours ça en moins, c’était en additionnant les secondes et les minutes que vous alliez pouvoir atteindre la fin de ce stupide mariage. tu t’étais laissé guidé par adam sans rechigner une seule seconde. au moins on ne risquait pas de venir vous chercher dans les cuisines. meilleur endroit aussi pour vous faire servir tout ce qui vous ferait plaisir. meilleur endroit pour pouvoir y rencontrer le plus d’elfes aussi et mener votre plan à bien. vous n’aviez pas fait les choses à moitié, c’était sûr et certain. tout comme les cuisines avaient été bien libérées pour le coup. pas le moindre regret de ta part, ils seraient nettement mieux libres de leurs mouvements. et vous, bien mieux sous cet escalier qu’au milieu de ce beau (ou pas) petit monde présent.  en tout cas toi t’étais bien là, encore plus si t’étais juste avec adam. et franchement, il valait mieux que tes parents ne te trouvent pas plutôt que de retrouver là, en ayant certainement bien plus bu que tu n’en avais l’habitude. ça ne t’empêchais pas d’écouter ce que pouvais dire le brun, même si t’avais pas pu t’empêcher de loucher en regardant son doigt, avant de hocher la tête. pour une fois que quelqu’un présent à ce genre d’évènements était du même avis que le tiens. d’habitude tu te contentais de rester dans ton coin, à attendre que ça passe le plus vite possible. là même si t’attendais toujours que vous puissiez dégager, t’étais déjà plus à l’aise, même bien à pouvoir parler avec adam. « tu crois ? enfin je t’avoue j’ai pas trop regardé ce qui se passait, mais…ça ne m’étonne même pas. » faire tout simplement ça pour le nom, pour la famille et l’image. clairement pas quelque chose à laquelle t’aurais pas su te plier. tes parents n’avaient même pas essayé, heureusement. enfin, l’alcool n’avait pas arrangé ta fatigue, tu t’étais posé un peu plus contre le poufsouffle, bougerait si ça le dérangeait, mais vu sa jambe, t’en douterais. « mais ouais, je pourrais clairement pas faire ça non plus, de toute manière je connais pas autant de gens que ça. et on est d’accords que de toute manière ça sert à rien d’avoir autant d’invités si c’est même pas pour passer du temps avec eux et ne pas profiter pleinement de chacun ? puis ça ne ressemblerait à aucun de nous deux. » t’en avais grimacé rien qu’à l’idée d’y penser. tu t’étais un peu plus affaissé contre lui, en jouant un peu avec ta bouteille encore assez pleine. « t’imaginerais quoi toi comme mariage ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Trelawney
new & pure
Adam Trelawney
hiboux : 556
maison : poufsouffle
house points : 931
localisation : probablement à ste mangouste
mutlicomptes : julia, kayla, pénélope
(lachlan) dinner & diatribe Empty
MessageSujet: Re: (lachlan) dinner & diatribe   (lachlan) dinner & diatribe EmptySam 18 Juin - 19:09

dinner & diatribe - @Lachlan Umbridge

Il se sent bien, là, Adam. Bien mieux que lorsqu'il était à la cérémonie, où tout était si horriblement faux, dissonant. Alors qu'avec Lachlan, caché sous cet escalier après le sale coup qu'ils avaient fait aux participants (et après avoir volé un peu de l'alcool prévu pour le mariage, ils sont invités après tout), Adam a l'impression d'être authentique, fidèle à lui-même. Pas très difficile, quand l'entourage ne l'étouffe pas, qu'il n'écrase pas Lachlan  - ça l'agace presque plus que tout le reste. Comment ce milieu a-t-il produit quelqu'un comme Lachlan ; comment ne voient-ils pas la personne formidable qu'il est ? Vraiment, ça le dépasse. Adam se félicite comme souvent que leurs chemins se soient croisés, de ce hasard du Poudlard Express, quand son regard croise celui de Lachlan. Une étincelle de malice partagée entre eux dans le fond des yeux ; Adam ne se pose pas la question de savoir si Lachlan regrette leurs actes. Ils se connaissent si bien qu'il sait que lui aussi commence à réellement profiter du mariage, de leur petit coin improvisé.

Il s'appuie un peu plus sur lui alors qu'Adam hoche la tête à ce qu'il dit, peut-être avec un peu trop de vigueur, mais qui ne le ferait pas après une telle quantité de pur-feu à jeun ? C'est qu'il a raison d'ailleurs sur le dernier point ; cela ne leur ressemblerait pas.
Adam se perd à imaginer ce qu'il souhaiterait de son côté. Jusqu'ici, il n'a suivi que les envies de ses partenaires sans réellement se poser la question - celle de Lachlan met le doigt sur ce point un peu douloureux. C'est qu'il a toujours voulu ça, Adam, la relation stable et posée avec une personne qui aurait toute sa confiance. Le mariage en lui-même une formalité pour se faciliter la vie, officialiser, et les festivités autour comme occasion de réunir famille et amis entre eux, de les avoir près de lui et de profiter d'eux. Fixant leurs jambes, genou contre genou, il porte la bouteille à ses lèvres pour gagner quelques secondes, le temps d'organiser ses pensées. Il a le cœur qui s'emballe encore à cette vue qui le distrait, au poids de son ami qui s'affaisse un peu plus contre lui et à cette chaleur qui lui monte jusqu'aux joues - le pur-feu, très certainement (il a bon dos). Je sais pas trop, en vrai. Adam détourne le regard, fixe un point devant un eux. Je sais que Coraline aurait voulu un gros truc aussi, mais moi… Il soupire et penche sa tête contre celle de Lachlan. C'est pas ce que je veux, je crois. Je veux juste un truc tranquille avec mes proches, et la voix d'Adam s'étrangle, parce qu'avec le plus grand naturel du monde, il a failli dire avec toi et que ça sonnait vrai.

Sale temps pour ce genre de révélation.

Il resserre les mains autour de la bouteille pour en cacher les tremblements, enchaîne pour donner le change. Un raclement discret de gorge, et : C'est cliché, mais vraiment, j'aimerais que le mariage soit un prétexte pour faire la fête plutôt que d'être au centre de l'attention. Il a le sang qui bat aux tempes lorsqu'il relève la tête, prenant garde à ne pas gêner Lachlan au passage. Maintenant que l'idée lui a frôlé l'esprit, il est encore plus conscient de leur proximité, de tout ce qu'elle entraîne - provoque. Je pensais pas que tu voulais te marier, toi ? Adam tente de ne rien laisser paraître et affiche son sourire habituel, mais il est réellement curieux. Quoi qu'il se trame de son côté, d'ailleurs. Lachlan était plutôt réservé sur cet aspect de sa vie, n'avait pas l'air de chercher des relations - rien ne laisse penser que c'est quelque chose qui lui manque. Qu'il ait une idée de ce qu'il veut comme cérémonie de mariage - d'une qui lui ressemble - avait réellement surpris Adam, qui jusqu'ici pensait simplement que Lachlan n'en voulait tout simplement pas, qu'ils avaient des attentes et envies différentes et… c'était tout. Il n'y a rien de plus à en dire, en vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lachlan Umbridge
new & pure
Lachlan Umbridge
hiboux : 30
maison : serpentard
house points : 189
(lachlan) dinner & diatribe Empty
MessageSujet: Re: (lachlan) dinner & diatribe   (lachlan) dinner & diatribe EmptyMar 21 Juin - 10:37

t’avais plus aucune envie de bouger, sauf si c’était pour partir, là franchement, tu serais sans doute le premier à te lever pour te casser. mais ça ferait l’affaire en attendant. puis même si tu commençais à avoir un peu mal au dos, ce n’était pas encore trop gênant, facilement oubliable. tu joues encore un peu avec ta bouteille pas si entamée que ça, mais t’as pas envie de boire plus non plus, jamais vraiment attiré par l’alcool et encore moins depuis ton entrée dans l’équipe. sans compter que t’avais un entraînement le lendemain après-midi, pas vraiment envie de le foutre en l’air à cause de ça non plus. pas pour autant qu’il reste longtemps dans ton esprit, tu préfères écouter ton interlocuteur, même si après quelques secondes, tu finis par te demander si ta question n’est pas allée trop loin, ou simplement était un peu trop rapide, vu sa rupture avec coraline, il n’avait peut-être pas envie d’en parler. mais il finit quand même par y répoondre, peut-être qu’il avait juste besoin d’un moment de réflexion. t’acquiesces un peu, tu ne savais pas pourquoi autant de gens avaient l’air de vouloir quelque chose d’énorme, de m’as-tu vu sans intérêt. « je vois vraiment pas ce que ça peut rapporter quelque chose…d’aussi grand. oui voilà, c’est beaucoup plus…naturel ? avec ses proches, et plus agréable aussi. » après ce n’était que ton point de vue, mais qu’il le partage aussi était rassurant, te montrais bien dans un sens que t’étais pas si en décalage que ça du monde. et tu ne peux qu’acquiescer à la suite, en grimaçant un peu à l’idée d’être au centre de l’attention. « oui c’est…totalement ça, surtout que c’est pas le but premier du mariage que de se montrer et d’exposer ou d’étaler….tout ça. » le geste de la main pour désigner ce qui pouvait vous entourer bien que ce n’était pas visible d’où vous étiez. tu te poses un peu plus contre adam, soupire légèrement, même si les interactions que vous aviez pu avoir n’étaient pas si énormes et grandes que ça, elles avaient été amplement suffisantes et fatigantes comme ça. à la question tu secoues un peu la tête, essaye de remettre un peu d’ordre dans tes pensées avant de les formuler. « mmh, avant vraiment pas, mais je pensais qu’ils étaient tous…comme ceux-ci. » parce que c’était habituel dans la famille, de chercher malgré tout le meilleur parti, de tout faire pour l’image avant le reste. t'hausses quand même un peu les épaules. « mais si ça marche bien avec quelqu’un, et que cette personne en a envie, y a pas de raisons de refuser ou repousser au fond. » tu ne serais sans doute pas celui qui initierait, tu ne voyais pas ça comme quelque chose d’indispensable non plus, et de toute manière, t’étais pas prêt d’y arriver non plus, surtout depuis que t’avais compris que certaines personnes ne s’intéressaient visiblement à toi que pour ton poste dans l’équipe, ou peu importait ce qui allait avec, t’étais tombé dans le panneau la première fois, mais avait retenu la leçon depuis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Trelawney
new & pure
Adam Trelawney
hiboux : 556
maison : poufsouffle
house points : 931
localisation : probablement à ste mangouste
mutlicomptes : julia, kayla, pénélope
(lachlan) dinner & diatribe Empty
MessageSujet: Re: (lachlan) dinner & diatribe   (lachlan) dinner & diatribe EmptyLun 4 Juil - 19:24

dinner & diatribe - @Lachlan Umbridge

C'est le bordel dans la tête d'Adam et le coeur qui lui défonce les côtes ; il se dit que Lachlan va le sentir, lui demander ce qu'il a, mais non, coup de bol, ils ont beau être l'un tout contre l'autre (comme deux enfants qui se cachent sous la table à un repas de famille), s'il se rend compte de quoi que ce soit, il ne dit rien. Il met peut-être ça sur le compte du sujet ? Après tout, il le connaît si bien qu'il pourrait finir ses phrases, tout faire à sa place si l'envie lui en prenait. Et il sait, Adam, que Lachlan peut être fin observateur lorsque le sujet l'intéresse suffisamment - il n'y a qu'à l'entendre parler de Quidditch.
Bon, le sujet des mariages n'est pas leur favori, mais il est très à propos, et ça reste intrigant de voir comment quelqu'un comme Lachlan l'envisage. Entre leur éducation extrêmement différente, sa petite célébrité et, tout simplement, leurs personnalités qui paraissent parfois diamétralement opposées, ils arrivent encore parfois à se surprendre.

Adam n'aurait jamais pensé que Lachlan avait même déjà réfléchi à se marier, par exemple.
Sa réponse ne l'étonne pas tant que ça, au final. Elle lui va bien, cohérente avec ce qu'Adam sait de lui - cela lui tire un nouveau sourire. D'autant que ça lui ouvre grand la porte à une question qui lui paraît maintenant existentielle. Et alors, y'a quelqu'un avec qui ça pourrait marcher ? L'air qui se fait taquin alors qu'Adam redoute la réponse à cette question autant qu'il a soudainement besoin de savoir. La batteuse de l'autre équipe là, c'est quoi son nom déjà, Harris ? Tu parlais pas mal d'elle à un moment, et un coup de genou pour appuyer le propos mais Lachlan n'a même pas le temps de réagir.

Des pas et des voix se font entendre pas très loin, et Adam n'a pas envie d'être découvert là avec Lachlan, certain que cela entraînerait un certain nombre de questions plus ou moins gênantes. Merlin, si cela venait aux oreilles de certains journalistes, ils ne finiraient plus d'en entendre parler. Serrant sa bouteille contre lui - pourquoi ? pour mieux la cacher pardi - Adam fait, de sa main libre, signe à Lachlan de ne faire aucun bruit, cale le pur-feu entre ses genoux pour signer On est pas tout seuls, je te dis quand ils sont repartis. Il semblerait que les intrus soient un couple en pleine dispute, ce qu'Adam signe à Lachlan, une histoire de tromperie et de maîtresse enceinte - et Adam de lâcher les mimiques appropriées en traduisant en direct pour son comparse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lachlan Umbridge
new & pure
Lachlan Umbridge
hiboux : 30
maison : serpentard
house points : 189
(lachlan) dinner & diatribe Empty
MessageSujet: Re: (lachlan) dinner & diatribe   (lachlan) dinner & diatribe EmptyDim 24 Juil - 22:06

une cachette que t’aurais aimé trouver plus tôt, si seulement vous aviez pu la voir directement ou même transplaner directement ici. Ce qui serait revenu au même que de rester tout simplement chez toi, l’endroit que tu rêvais toujours de rejoindre, où tu pourrais te débarrasser entre autre de cette cravate. Juste envie d’être à l’aise (plus que maintenant), ne pas s’attendre à ce qu’on vous dégage d’ici incessamment sous peu, peu importait qui vous retrouverait. En attendant, la conversation pouvait un minimum aider à oublier ce qui se trouvait en dehors, que vous seriez bien obligés d’affronter ne serait-ce que pour repartir. Ça demande de la réflexion (trop ?) la question qu’il pose, parce qu’elle ne t’est jamais venue à l’esprit, jamais vraiment eu l’occasion ni même l’utilité. Sourcils qui se froncent jusqu’à presque se toucher, balance légèrement la bouteille encore pas mal pleine au rythme des pensées. « je ne sais pas trop, ça ne serait clairement pas moi qui initierait l’idée. » vague haussement d’épaules « je ne saurais pas quand on est censés le demander, le proposer, puis même à qui c’est réservé, pourquoi on ne pourrait pas le faire avec quelqu’un avec qui on s’entend extrêmement bien ? » ça n’avait pas beaucoup de sens à ton avis. Comme un peu trop de choses, t’avais fini par t’y habituer, à essayer de ne pas te poser plus de questions que ça, juste accepter un peu trop facilement que tu ne pourrais pas tout intégrer, que fallait faire avec. La tête qui répond avant même les paroles par un geste négatif de la tête. « mmh, non ça collerait pas elle aime beaucoup, trop, sortir, si je devais me marier, ce serait avec to-» plus coupé par le fait qu’il se mette à signer plutôt que le coup de genou donné plus tôt. En y faisant vraiment attention, t’entendais vaguement quelque chose, du mouvement sans percevoir exactement ce qui pouvait se dire. Le brun ne tarda pas à te faire la traduction, t’avais soupiré le plus discrètement possible, manquait plus que ça. « ils ne pouvaient pas faire ça autre part ? » pas comme si adam allait savoir te répondre à ça. « tu crois que si je fais voler ma bouteille et la renverse sur sa robe, ils partiront ? » un peu une chance sur deux, celle d’être directement démasqués ou effectivement, que sur le coup de la surprise, ils penchent vers l’option du poltergeist à éviter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Trelawney
new & pure
Adam Trelawney
hiboux : 556
maison : poufsouffle
house points : 931
localisation : probablement à ste mangouste
mutlicomptes : julia, kayla, pénélope
(lachlan) dinner & diatribe Empty
MessageSujet: Re: (lachlan) dinner & diatribe   (lachlan) dinner & diatribe EmptyDim 7 Aoû - 23:20

dinner & diatribe - @Lachlan Umbridge

Les réflexions de Lachlan arrachent un sourire à Adam ; ce genre d'interrogations tellement dans l'anticipation qu'il ne les vit pas lui-même. Il l'observe dans sa réaction et dans ses interrogations, air buté et moue boudeuse - pour peu qu'on sache interpréter les micro-expressions du joueur de quidditch. Adam met de côté ses propres soucis, sa propre agitation pour adresser un sourire rassurant à l'autre. Je sais pas, j'imagine que tu vois tout ça au moment où tu en as envie ? C'est pas comme s'il y avait des règles spécifiques à suivre. Son attention qui se focalise un peu plus sur lui, sur le hochement de tête à la négative qui lui arrache un rire devant tant de vigueur à répondre. Rien à voir avec un quelconque soulagement, rien à voir avec le cœur en vrac dans la poitrine et ce fourmillement épaule contre épaule. Rien à voir non plus avec ce manqué, l'estomac qui se noue à ce qu'il allait dire il choisirait qui au juste pardon ?

Pas le temps de s'attarder là-dessus, même s'il en a envie, Adam. A côté d'eux, des voix se font entendre et Lachlan ne les entend pas. Il se fait une mission de le prévenir et d'empêcher qu'ils se fassent repérer - entre les elfes libérés et les bouteilles volées, il vaut probablement mieux qu'ils restent hors de vue. La bouteille en équilibre précaire qu'il pose à côté d'eux, dans le peu de place qu'il reste, et les mains libres pour signer à sa guise ; non pas qu'il en ait besoin pour rire au soupir du brun.
On s'ennuierait, sinon. Quoi qu'Adam n'est pas tout à fait honnête en disant ça ; ils ne s'ennuient jamais vraiment lorsqu'ils sont ensemble, c'est bien pour cela que leur amitié a perduré au-delà de Poudlard. Le Trelawney retransmet la discussion en direct, avec les visages appropriés aux propos rapportés :la maîtresse était enceinte de six mois, et elle était née-moldue avec ça - grimace de la part du médicomage.

Lachlan n'a jamais vraiment autant apprécié ce genre de divertissements autant que lui ; pense à couper court à l'interruption involontaire. L'idée de faire voler une des bouteilles est tentante, mais… Attends, attends, je veux savoir comment ça va se finir ! Au moins savoir si elle va le quitter ou pas ! Air conspirateur qu'il lui réserve en tendant un peu plus l'oreille, mais la dispute n'en finit pas. Il attend encore quelques secondes qui s'étirent en minutes, sent l'impatience du complice s'intensifier.
Un regard qu'ils échangent et avec un soupir résigné, Adam prend sa propre bouteille et lance un Wingardium Leviosa dans un murmure. Avec le sortilège, la bouteille se met à léviter dans la direction des intrus (comme si eux n'en étaient pas).
Il prend garde à la trajectoire de l'objet et ne pas renverser son contenu trop tôt, se penche un peu plus en avant pour avoir une meilleure vue ; un mouvement peut-être un peu ambitieux. Tout le pur-feu ingéré qui se rappelle à son bon souvenir et à jeûn en plus dans ce mouvement penché au-dessus de Lachlan ; Adam perd l'équilibre, se rattrape de justesse sur ses genoux avec un cri étouffé dans un éclat de rire. A l'autre bout du couloir, la bouteille se renverse en même temps qu'Adam tombe sur la robe de la femme - au moins le but de la manoeuvre est atteint.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

(lachlan) dinner & diatribe Empty
MessageSujet: Re: (lachlan) dinner & diatribe   (lachlan) dinner & diatribe Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
(lachlan) dinner & diatribe
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» I can be a little obsessed [Lachlan & Ethel]
» like calls to like - Lachlan & Julia
» roll of the dice ((lachlan))
» the circle of life - lachlan
» affaires de famille - angelina, lachlan
unbreakable vow :: THE WORLD IS OURS :: Le monde