Partagez
 

 Devant les Bureaux de Severus Rogue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous

+ ID CARD
+ NOTEBOOK

Devant les Bureaux de Severus Rogue Empty
MessageSujet: Devant les Bureaux de Severus Rogue   Devant les Bureaux de Severus Rogue EmptyVen 16 Juil - 21:55

Un sourire aux lèvres, Ceci était bel et bien la preuve que ma rencontre avec Ginny Weasley s’était bien passée. Finalement mon arrivée dans cette école n’allait peut être pas si mal se passer que cela ? Je sautillais presque dans les couloirs tellement j’étais heureuse, rien ne pouvait venir gâcher ma journée ! Passant devant une fenêtre je regardais le parc qui s’étendait sous mes yeux, la vue était magnifique et la cabane du Garde Chasse semblait accueillante. Levant les yeux au ciel, je vis un immense soleil briller dans un ciel sans nuage, une légère brise se faisait sentir mais c’était plutôt agréable ! M’arrachant de cette magnifique vue, je continuais à descendre les escaliers… Je sentis alors une douleur émoussée démarrant au niveau de la région péri-ombilicale, je m’arrêtais, me demandant ce que cela pouvait bien signifier. J’avais du mal à comprendre pourquoi cette douleur s’était si soudainement mise à apparaitre… Me disant que ce n’était pas bien grave, je me mis à nouveau en route… Contrairement à mon premier passage sur ces marches, le chemin me semblait moins long et beaucoup plus agréable à faire.

J’arrivais finalement dans le Hall d’entrée qui était totalement désert, apparemment tous les élèves étaient soit en cours soit dans leur dortoir… Avoir quelques heures de libre était vraiment une bonne chose ! Je me mis à fredonner une mélodie et me décida à visiter un peu plus Poudlard. Cette école était encore nouvelle pour moi et demain j’allais avoir une journée complète de cours, il était alors hors de question que je passe mon temps à chercher les locaux où j’ai cours… Ne sachant pas très bien par où commencer, je décidais de commencer par le bas du château, c'est-à-dire les cachots, et de remonter vu que le dortoir des gryffondors se trouvent presque tout en haut du bâtiment.

Je descendais lentement les escaliers qui menaient vers les profondeurs du château et je pus sentir la température qui changeait… Il faisait beaucoup plus froid… Est-ce que cela pouvait être un signe ? Quel cours se donnait ici ? Jetant un vague regard à mon horaire, je vis qu’il s’agissait des Cours de Severus Rogue, Le professeur de Potion. Je me disais aussi qu’une personne agréable et gentille ne pouvait certainement pas vivre dans un coin si froid ! Il y avait certainement d’autres locaux disponible alors pourquoi se terrer ici ? Ma respiration se répercutait sur les murs et cela me donnait encore plus froid dans le dos… Je continuais d’avancer parce que je savais que je devrais retourner ici et que ca ne servait à rien de faire demi tour. Le cours de Potion avait lieu demain, Ginny était actuellement la seule personne que je connaissais et elle était plus âgée que moi, donc par déduction, pas dans le même cours que moi… Je serais donc toute seule pour franchir ce couloir demain.

M’arrêtant pour prendre mon courage à deux mains, je remarquais une porte à ma gauche, il y avait une petite fenêtre. Je m’avançais lentement et regardais au travers de cette fenêtre, ce que j’y vis me retourna le cœur, c’était comme si cette pièce avait été… une salle de torture ! Reculant contre le mur opposé, je posai une main sur mon cœur. Je n’arrivais pas à croire ce que je venais de voir… Heureusement, cette pièce prenait les poussières, ce qui montre que ce genre de pratiques n’est plus d’actualité !

Reprenant mon chemin je tentais d’oublier la précédente pièce mais elle ne cessait de revenir dans ma mémoire. Je m’apprêtais à descendre quelques marches, il y avait une espèce de mini-escalier qui permettait de descendre encore plus profondément dans les cachots de Poudlard. Avant d’avoir pu mettre le pied sur la première marche, la douleur émoussée que j’avais ressentie quelques temps auparavant se transforma en une douleur vive dans la partie inférieure droite de l'abdomen.

Le choc fut tel que je me sentis étrange… j’avais chaud, comme si j’avais tout à coup attrapé de la fière et j’avais envie de trouver au plus vite une toilette mais malheureusement, il n’y en avait pas dans cette partie du château… Je tendis la main vers le mur le plus proche de moi, ma tête se mit à tourner et j’avais vraiment du mal à rester concentrée… Tout tournait, tournait et tournait… Ne tenant plus debout, je partis m’écrouler en bas du mini-escalier avec un bruit monstre, j’arrivais à peine à rester consciente et pourtant je savais que je devais le rester et que je devais appeler de l’aide mais malheureusement, je n’avais même pas la force d’ouvrir la bouche. Ma vue était floue, moins je voyais et plus J’avais peur… Qu’est ce qui allait se passer ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous

+ ID CARD
+ NOTEBOOK

Devant les Bureaux de Severus Rogue Empty
MessageSujet: Re: Devant les Bureaux de Severus Rogue   Devant les Bureaux de Severus Rogue EmptySam 17 Juil - 16:48

    Severus était en train de préparer son prochain cours. Il venait de regarder dans la réserve de l'école si tous les ingrédients nécessaires étaient présents. Après avoir remarqué que tout était présent, il était repartit dans son bureau pour écrire une demande d'ingrédient. En effet, depuis que le ministère avait mis ses pieds dans les affaires de l'école, il devait écrire une lettre pour se faire réapprovisionner, au lieu d'aller le faire lui-même. Dans un sens, cela ne le dérangeait pas trop, car cela lui évitait d'avoir à le faire, mais le fait qu'il soit obligée d'écrire à chaque fois ses motivations, l'utilisation prévue pour les ingrédients et toutes les autres formalités administratives l'ennuyaient profondément. De plus, il lui était arrivé plusieurs fois d'avoir des ingrédients de mauvaise qualité, voir de mauvais ingrédients, dû à l'incompétence dont certains étaient capables. Sans parler du temps que tout ceci prenait. Avant, il avait ce dont il avait besoin très rapidement, mais en passant par toutes ses formalités, il devait attendre un bon moi avant d'espérer avoir ce qu'il désirait. Il en avait touché deux mots à ombrage qui lui avait gentiment répondu que tout ceci était une demande du ministère pour éviter les abus et que s'il s'y opposait elle n'hésiterait pas à le conduire à Azkaban pour rébellion. Suite à cela, il n'avait plus insisté et ce contenté d'écrire à l'avance ses demandes pour ne pas se retrouver sans ingrédients.

    Il prit sa plume et commença à noter sur un parchemin ce dont il avait besoin en suivant la procédure et en agrémentant le tout de formules de politesses quand un bruit vient le déranger. Faisant claqué sa langue dans son palais pour toute preuve de son énervement, il se leva en poussant un soupire. Déjà que toute cette paperasse pour si peu l'énervé, si en plus on l'empêchait de faire cela tranquillement... Il ouvrit brusquement la porte de son bureau avec un visage plus froid que jamais.

    - Pourrais-je connaître la raison d'un tel bruit ?


    Il ne vit personne devant lui. Il baissa alors les yeux et c'est seulement à cet instant qu'il vit une jeune fille qu'il n'avait jamais rencontrée pliée en deux devant lui. Elle était apparemment tombée dans les escaliers. Elle le regardait avec des yeux de merlans fris, à moitié consciente. Elle était recroquevillée sur elle-même dans une position qui devait être fortement inconfortable mais, elle ne semblait n'y capable de bouger n'y même de parler. Severus songea un instant à repartir dans son bureau et à faire comme si de rien n'était. Au bout d'un moment, la jeune fille serait repartie. De plus, qu'est ce qu'une Gryffondor faisait-elle par ici alors qu'il n'avait pas cours avec eux de tout l'après-midi ? Encore une écervelée qui s'était perdue...

    La bonne conscience de Severus était bien loin, mais il décida d'aider tout de même la jeune fille pour une seule raison : elle gênait. S'il voulait sortir et emprunter l'escalier, il serait obligé de faire une grande enjambé et il n'en avait pas envie. Il soupira à nouveau, longuement cette fois-ci en ce souvenant d'un détail. Madame Pomfresh était absente pour la journée, car elle participait à un congrès magique sur l'utilisation de la Pimentine pour soigner autre chose que les rhumes. Mais apparemment, Poudlard était incapable de se débrouiller plus d'une journée sans sa présence.

    Il repartit dans son bureau, y prit sa baguette, ferma la porte avec un sort après être sortit et utilisa un sortilège de Wingardium Leviosa pour déplacer la jeune fille. Pendant un instant, il avait été tenté d'utiliser un Levicorpus, mais si jamais un autre professeur avait vu cela, il aurait eu des problèmes. Le maitre des potions n'était décidément pas quelqu'un d'aimable.

    Il se rendit avec la jeune fille flottant dans les airs vers le bureau d'Ombrage et après s'être entretenu quelques instants avec elle, il fut décidé que la jeune fille serait envoyée à Saint Mangouste par portoloin. Il y en avait toujours un prêt à servir pour ce genre de cas. Severus fut changé d'accompagner la jeune fille, de la déposer et de revenir une fois cela fait. Celui-ci grogna légèrement mais, exécuta la tâche. Il indiqua à une réceptionniste qu'il avait trouvé la jeune fille après qu'elle eut fait une chute, qu'il ne savait pas ce qu'elle avait, qu'elle n'avait pas su parler et qu'il n'y avait plus d'infirmière à l'école. Ils reverraient l'élève à Poudlard par portoloin une fois celle-ci soigné. Il reprit le portoloin juste après cela, laissant la jeune fille dans un couloir à l'abandon total.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous

+ ID CARD
+ NOTEBOOK

Devant les Bureaux de Severus Rogue Empty
MessageSujet: Re: Devant les Bureaux de Severus Rogue   Devant les Bureaux de Severus Rogue EmptySam 17 Juil - 17:56

Une porte s’ouvrit au bout de quelques minutes, une haute silhouette apparue au dessus de moi. Une partie de ma peur s’évanouit en sachant que je n’allais pas pourrir au fond du cachot mais la personne ne bougea pas et une nouvelle peur vint me contracter le ventre. Je n’arrivais pas à comprendre pourquoi on ne m’aidait pas. Je plissais un peu les yeux et pus mieux voir qui se trouvait face à moi. D’après la description que j’avais eu de la personne, il ne pouvait que s’agir de Severus Rogue, le maitre des potions.

Au bout d’un moment, après ce qui semblait avoir été un dur débat de conscience, l’homme me tourna le dos pour aller chercher sa baguette. Murmurant une formule que je ne pouvais entendre, il se tourna à nouveau vers moi. Une nouvelle fois, un débat semblait se passer dans sa tête… Comment était-ce possible qu’un professeur se pose tant de questions sur « le sort » qu’il peut réserver à un élève ? Était ce pas normal qu’un professeur aide un élève en difficulté ?

Le temps de finir ces pensées et Rogue me lança le sortilège du Wingardium Leviosa, je me sentis m’envoler du sol, une douleur se fit sentir dans mon dos à cause de ma chute mais je sentais plus encore la douleur qui me déchirait quelques minutes… Laissant échapper un petit cri de douleur, les larmes se mirent à couler le long de mes joues, je fermais les yeux pour éviter de devenir plus malade que je l’étais... J’avais du mal à croire à ce qui m’arrivait… Je n’avais pas la force de râler et me laissa porter, je ne savais pas où on allait mais j’entendais clairement les pas du professeur qui résonnaient sur les dalles du château.

Après ce qui me semblait être une éternité, j’entendis finalement quelques coups frappé à une porte et le professeur Rogue se mit à parler avec une dame… Une dame à la voix affreuse… J’avais l’impression d’entendre une petite fille entrain de minauder ! Qui pouvait bien parler de la sorte ? Et en plus être professeur ! J’avais du mal à croire ce que j’étais entrain d’entendre ! Dans la conversation, il fut question d’utiliser un portoloin et je me sentis un peu mieux en sachant que le professeur Rogue allait m’accompagner car je ne voyais pas comment j’aurai pu faire pour me déplacer… Je savais aussi qu’il ne fallait pas compter sur le maitre des potions pour me tenir la main mais j’espérais qu’il n’allait pas m’abandonner à St Mangouste… Toute seule…

Était-il vraiment capable d’une telle cruauté ? Je ne le savais pas… Mes pensées furent interrompues par la sensation étrange d’avoir un crochet qui s’accrochait à mon nombril puis tout se mit à tourner. Cette sensation ne fit rien pour améliorer les sensations qui étaient ressenties par mon estomac… L’atterrissage se fit plus ou moins en douceur grâce au sort de lévitation.

En quelques secondes, des voix se firent entendre autour de moi, on venait d’arriver dans un endroit où il y avait bien plus de gens que dans les couloirs de Poudlard… La voix du professeur Rogue couvrit les autres voix et il semblait expliquer à une réceptionniste ce qui s’était passé. Après cette très brève conversation, je sentis que j’étais déposée, le sortilège était levé. Rouvrant les yeux pour voir où j’étais, je vis le professeur s’en aller. Je pris mon courage à deux mains et ouvrit la bouche, je dus m’y reprendre à deux fois mais j’arrivais à prononcer quelques paroles

- Professeur, ne me laissez pas seule ici…

Je refermais les yeux. Qui pouvait bien penser que ces malheureuses paroles pouvaient tellement fatiguer ?

- S’il vous plait…

Je ne doutais pas qu’il ne se retournerait même pas mais je n’en eu jamais la confirmation car je tombais dans l’inconscience…

Suite : http://unbreakable-vow.forumactif.org/ste-mangouste-f79/une-nouvelle-amitie-t383.htm#13758
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



+ ID CARD
+ NOTEBOOK

Devant les Bureaux de Severus Rogue Empty
MessageSujet: Re: Devant les Bureaux de Severus Rogue   Devant les Bureaux de Severus Rogue Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Devant les Bureaux de Severus Rogue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Devant les Bureaux de Severus Rogue
» Severus rogue, Le mangemort....
» Severus Rogue (validé)
» Quand le rêve obsédant devient réalité [PV Severus Rogue ♥]
» Severus Rogue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
unbreakable vow :: LET'S PLAY :: V1 :: Les couloirs communs :: Les bureaux des professeurs-