-53%
Le deal à ne pas rater :
– 53% sur le Ventilateur sur pied OCEANIC – Hauteur réglable – ...
22.88 € 49 €
Voir le deal

Partagez
 

 I said dangerous, and here you are... [Viper]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maverick M. Morgenstern
CRACMOL
Maverick M. Morgenstern

+ ID CARD
+ NOTEBOOK
+ MESSAGES : 36
+ MAISON : Gryffondor
+ HOUSE POINTS : 58

I said dangerous, and here you are... [Viper] Empty
MessageSujet: I said dangerous, and here you are... [Viper]   I said dangerous, and here you are... [Viper] EmptyDim 26 Jan - 0:39

I said dangerous, and here you are... [Viper] Tumblr_mhwrwo4tZT1s4v246o1_500
I said dangerous, and here you are
(Viperick - Partie 1)


S'il y avait une chose que Maverick Morgenstern détestait presque autant que perdre un match de Quidditch, c'était d'apprendre que son équipe favorite, les Chauve-souris de Barrycastle, venait de perdre le sien. Contre les Canons de Chudley en plus ! Le jeune homme avait surmonté le statut 'humeur massacrante' pour tomber dans la déprime. C'était stupide - il en était bien conscient - mais il ne pouvait pas s'empêcher de prendre ça à cœur. C'était un jeu, certes, mais un jeu important. Un jeu sérieux. A l'heure où commence ce récit, l'italiano-britannique était donc en train de ruminer son désœuvrement, perché sur l'une des branches d'un arbre à l'orée de la forêt interdite. Il avait revêtu sa forme d'animagus, un caracal, félin du désert avec longues oreilles et aux yeux clairs. Un peu plus grand qu'un chat. Beaucoup plus leste cependant.
L'arrivée d'un autre matou - tigré celui-ci - au pied de l'arbre attira son attention. Il ne faisait aucun doute dans sa tête de de l'identité du nouvel arrivant mais il fut tout de même surpris de le voir prendre forme humaine pour dévoiler les traits de la directrice de la sa Maison. Avec son air pincé de vieille chouette, elle l'observa un instant sous la bordure de son chapeau pointu avant de lâcher : « Que vous ai-je déjà dit concernant les transformations dans l'enceinte de l'école, monsieur Morgenstern ? » Maverick secoua sa tête poilue avant de sauter sur le sol, reprenant instantanément sa forme d'humaine au moment où ses pieds touchèrent terre. Une fois encore, le professeur déplora intérieurement que son élève soit aussi peu attentif en cours alors qu'il avait été capable de s'enseigner l'animagie – une discipline autrement plus difficile et contraignante que ne l'était tout autre domaine dont voulait l'instruire Poudlard. Sans succès. Le jeune homme était comme réfractaire à la bonne volonté et à l'accomplissement du travail minimum. Il aurait sûrement des notes déplorables à ses ASPIC. Pourtant, il n'était pas bête. Loin de là. Il préférait juste s'amuser. Et, par les temps qui couraient, Minerva avait du mal à lui en vouloir. « Je ne suis pas dans l'école, professeur McGonagall » lui fit-il remarquer sans réelle volonté de mutinerie. Il n'était pas d'humeur à vouloir jouer au plus malin. C'était une simple observation. « Très juste. Vous êtes au bord de la Forêt Interdite, ce qui – comme l'indique son nom – n'est pas loin de constituer une infraction au règlement. Cependant, je ne suis pas venue pratiquer l'art de la rhétorique avec vous, monsieur Morgenstern, mais pour vous rappeler que la pratique de l'animagie doit être déclarée au Ministère et qu'il me semble que vous ne vous êtes toujours pas fait inscrire sur les registres. » Maverick pencha sa tête sur le coté et plissa ses yeux bleus, comme s'il avait du mal à comprendre ce qu'elle voulait. Comme il resta silencieux un bon moment, Minerva ajouta : « Puisque vous êtes encore mineur, j'ai envoyé un hibou à votre père... » Elle fut interrompue par le rire sans joie du blondinet. « Et votre hibou a réussi à le trouver ? Même moi je ne sais pas s'il est en Angleterre, en Italie ou autre part dans le monde. » McGonagall se demandait souvent pourquoi ce garçon n'avait pas atterri à Serpentard. Les Morgenstern n'étaient certes pas des sangs-purs mais ils étaient outrageusement riches et ambitieux. Toutefois, elle faisait confiance au Choixpeau Magique et, si ce dernier avait décidé de l'envoyer chez les Sang et Or, cela ne pouvait pas que témoigner d'une certaine noblesse de cœur, malgré la façade d'arrogance qu'il préférait afficher quelque fois pour tromper son monde. « Un envoyé du Ministère viendra vous chercher dans une demie-heure pour vous conduire dans leurs bureaux aujourd'hui. Puisque les portails de Poudlard sont fermés jusqu'à nouvel ordre, vous prendrez le train. Une demie-heure dans la grande salle, Morgenstern. Ne soyez pas en retard. »

Moins de dix minutes plus tard, un caracal se faufilait dans les cachots de l'école. La chance lui sourit puisqu'il arriva à l'entrée du dortoir de Serpentard au moment où un élève voulut en sortir. Rapide comme l'éclair, il se glissa dans l'interstice au moment où le passage se refermait. Il fallait s'y faire coincer la queue. A cette heure-ci, Viper devait encore être en train de roupiller dans son couchage. Après tout, ils n'avaient pas cours aujourd'hui. La chance frappa de nouveau puisque le dortoir était vide. Maverick, toujours sous sa forme féline, sauta souplement sur le lit de son meilleur ami et trottina sur la couette avant de ramper pour venir se caler entre les bras de Viper. Il passa de longues secondes à ronronner joyeusement, son petit museau tout chaud contre le visage du jeune homme, une patte posée sur sa joue. Puis, sans prévenir, il se retransforma en être humain. Le lit grinça légèrement en accueillant son nouveau poids. A présent à deux centimètres du visage de Viper et à moitié allongé sur lui, Maverick lui sourit avec espièglerie. « McGo' a convoqué quelqu'un du Ministère pour m'accompagner là-bas me faire recenser parmi les animagi. Tu viens avec moi ? Le mec saura pas de quoi j'ai l'air alors j'ai un plan. Je me change en caracal, tu me mets dans un sac à dos et tu te fais passer pour moi auprès de lui jusqu'à ce qu'on arrive à Londres. Le mec ne pourra pas faire demi-tour juste pour te remmener à Poudlard et sera obligé de te laisser rester avec moi. Qu'est-ce que tu en dis ? »

_________________


       
Love does not run, Love does not hide
Dreams are dangerous
Love does not keep locked inside...
       
       signature par littleharleen
Revenir en haut Aller en bas
Viper C. Marteen
SORCIER
Viper C. Marteen

+ ID CARD
+ NOTEBOOK
+ MESSAGES : 125
+ MAISON : Serpentard
+ HOUSE POINTS : 211
+ DOUBLE-COMPTES : Draco L. Malfoy

I said dangerous, and here you are... [Viper] Empty
MessageSujet: Re: I said dangerous, and here you are... [Viper]   I said dangerous, and here you are... [Viper] EmptyMar 28 Jan - 15:12


I said dangerous, and here you are

Ils n’étaient pas toujours d’accord, en fait ils n’étaient jamais d’accord sur rien. Ils se bagarraient tout le temps et ils se testaient mutuellement , mais en dépit de leurs différences ils avaient une chose très importante en commun : ils étaient fous l’un de l’autre.

Viper & Maverick

Enfin une matinée de weekend où on ne me demande rien d'autre que de rester dans mon coin et de faire le moins de bêtises possible. Les semaines de cours me semblent de plus en plus longues au fur et à mesure que les années passent à Poudlard, et pourtant ce sont techniquement toujours les mêmes. Je profite donc de ce temps libre pour traîner au lit le plus longtemps possible. Vautré sur le dos dans mon lit, les yeux fermés, un bras passé sous l'oreiller pour le surélever, j'écoute le silence de plomb qui me repose. Tous les autres garçons du dortoir sont partis, ce qui me permet d'avoir un maximum de tranquillité. Je n'ai jamais été vraiment pudique, sinon j'imagine que je ne dormirais pas en caleçon dans un dortoir commun, mais c'est vrai qu'être seul a parfois des avantage. Je suis avant tout un solitaire et l'absence de monde me soulage les nerfs. Je me rendors quelque chose comme...quinze minutes, lorsque quelque chose saute sur mon lit et se glissa sur mon torse, sous mon autre bras. C'est poilu, c'est chaud, c'est doux, c'est pas très grand. Un caracal. Maverick. Je grimace et grommelle en entrouvrant les yeux. Je me prépare à engueuler la vilaine bête pour m'avoir réveillé, lorsque la transformation inverse opère. Je me retrouve écraser sous le corps de mon meilleur ami.

« Sérieusement ? Tu me réveille et en plus tu me prends pour un doudou ? »

Je l'écoute exposer son méga plan interdit pour que je l'accompagne au ministère, sans l'interrompre, puis je le pousse pour qu'il se vautre du lit. Ah ! Enfin de l'air ! Faut pas croire, chui un mec relativement fin et lui ses muscles le rende lourd. Je me marre en le regardant étalé sur le parquet. Bien fait pour lui, il sait que j'aime pas les réveils inutiles. Et puis c'est quoi cette idée ridicule ? Me faire passer pour lui ? J'voudrais pas dire mais ça m'étonnerai que McGo' - nous connaissant - ne lui ai pas fait un descriptif de Maverick et je doute qu'il se trompe entre un grand baraqué blond et un petit chétif brun. Je soupire et m'étire comme un chat avant de rire et de dire à mon ami :

« Oh allez ça va boude pas, remonte sur le lit. Tu dois admettre que tu l'avais mérité ce coup-ci. On réveille pas un serpentard endormi. Et je suis pas une peluche. »

En voyant cette scène depuis l'extérieur, on pourrait croire que Maverick est shooté à quelque chose d'illicite et que je suis un petit con égoïste, mais la vérité c'est que nous ne pouvons pas ne pas nous chamailler comme des enfants, ça fait partie de nos rituels du matin. Et puis si j'étais gentil avec le blondinet, il ne me reconnaîtrait pas. Je suis pas arrivé dans cette maison pour rien, j'ai ma petite fierté et un caractère de rat d’égout. Je ne suis tendre que lorsque je l'ai choisi, pas l'inverse. Il est pas né celui qui voudra imposer quelque chose à Viper Marteen sans son consentement.


_________________
- We're a pair of weirdos -


Lis dans ta tête, tu m'empêches de dormir... :
 

Nous, on aime la pluie ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Maverick M. Morgenstern
CRACMOL
Maverick M. Morgenstern

+ ID CARD
+ NOTEBOOK
+ MESSAGES : 36
+ MAISON : Gryffondor
+ HOUSE POINTS : 58

I said dangerous, and here you are... [Viper] Empty
MessageSujet: Re: I said dangerous, and here you are... [Viper]   I said dangerous, and here you are... [Viper] EmptyDim 9 Fév - 23:16

I said dangerous, and here you are... [Viper] Tumblr_ljghju6C9O1qagyaio1_500

Maverick ne s'était évidemment pas attendu à ce que Viper saute de joie en l'écoutant exposer son idée d'évasion. En fait, il savait déjà qu'il allait se faire virer du lit – aussi détendit-il tous ses muscles pour ne pas se faire mal en allant s'écraser sur le dallage en pierre. Sa tête manqua de peu le bord d'une malle qui dépassait de sous le sommier. Vautré sur cette surface glacée pour le moins inhospitalière, il ferma les yeux et attendit. Il se tint immobile jusqu'à entendre le rire du Serpentard. Un sourire se glissa alors sur ses lèvres et il soupira d'aise, une main sur l'abdomen. Viper pouvait être rustre, cynique et parfois médisant, mais à l'occasion, il était aussi totalement cet opposé. Et c'était bien ce qui faisait craquer son meilleur ami. Ça et ses yeux d'un bleu-gris pénétrant.

Quand il reçut la permission de remonter sur le lit, il agrippa le sommier et gesticula un bon moment pour parvenir à se hisser de nouveau sur le matelas, sans avoir à se remettre sur ses pieds. Il soupira d'aise en s'écrasant de nouveau de tout son long et enfonça son doigt dans la joue de Viper : « C'est bien vrai que tu n'es pas une peluche. Tu es très loin d'être doux. Regarde, tu piques. Vous n'avez pas de miroir pour vous raser dans les salles de bain de vos cachots ? » Le jeune homme essuya un frisson avant d'ajouter : « Bon sang, on se les caille ici. Pas étonnant que les verts et argents soient si peu chaleureux. » Maverick se trémoussa sur le lit jusqu'à dégager la couette pour pouvoir se mettre en dessous. Voilà qui était mieux. Mav' n'adhérait pas du tout à la gueguerre stupide de Gryffondor vs Serpentard mais il aimait bien s'en moquer parfois. Il tourna la tête vers son ami et leurs nez se touchèrent presque. Il songea à faire semblant de lui mordre mais s'abstint. Il allait dire quelque chose mais il perçut un bruit de fer forgé dans la pièce attenante et s'abstint. Quelqu'un venait. Maverick était un animagus talentueux. Il mettait moins de trois secondes pour se métamorphoser tellement son caracal et lui étaient en osmose. Parfois, alors qu'il était sous sa forme humaine, il lui arrivait de penser comme le félin. Quoi qu'il en soit, quand la porte du dortoir s'ouvrit sur le préfet de Serpentard, le Gryffondor avait déjà repris sa forme animale et rampé sous la couverture pour venir se lover contre le ventre chaud de Viper où il pourrait passer quasiment inaperçu. Il n'y avait que sous sa forme de caracal que son meilleur ami ne l'envoyait pas balader quand il établissait un contact physique. Sans doute était-ce là une preuve qu'il avait bel et bien un cœur. Car, enfin, qui aurait pu mettre à la porte un si mignon petit animal, je vous le demande ? Donc Maverick en profitait.

Quand son ouïe lui rapporta qu'ils étaient de nouveau seuls dans les cachots, il reprit sa forme humaine et, cette fois-ci, puisqu'il s'était mis quasiment au centre du lit, il dut empêcher Viper d'en tomber à son tour en passant un bras dans son dos. Il était toujours étonné de constater la maigreur de son ami. Pourtant, il mangeait la même chose que lui toute l'année. Maverick semblait prendre des muscles pour deux. Il se trémoussa vers l'arrière pour se reculer et faire un peu plus de place au propriétaire du lit qu'il squattait. L'air un peu boudeur, il enchaîna : « Ne me dis pas que tu as mieux à faire aujourd'hui, je vois bien que non. A moins que tu veuilles passer la journée ici avec moi mais, je te préviens, je ne suis pas un garçon facile. » Oui, Maverick aimait bien s'auto-torturer en faisant des blagues à ses propres dépens.

_________________


       
Love does not run, Love does not hide
Dreams are dangerous
Love does not keep locked inside...
       
       signature par littleharleen
Revenir en haut Aller en bas
Viper C. Marteen
SORCIER
Viper C. Marteen

+ ID CARD
+ NOTEBOOK
+ MESSAGES : 125
+ MAISON : Serpentard
+ HOUSE POINTS : 211
+ DOUBLE-COMPTES : Draco L. Malfoy

I said dangerous, and here you are... [Viper] Empty
MessageSujet: Re: I said dangerous, and here you are... [Viper]   I said dangerous, and here you are... [Viper] EmptyMer 19 Fév - 13:56


I said dangerous, and here you are

Ils n’étaient pas toujours d’accord, en fait ils n’étaient jamais d’accord sur rien. Ils se bagarraient tout le temps et ils se testaient mutuellement , mais en dépit de leurs différences ils avaient une chose très importante en commun : ils étaient fous l’un de l’autre.

Viper & Maverick

Ni une ni deux, Maverick remonte sur le lit. Il s'écroule contre moi et je manque de me vautrer à mon tour. Ces pieux sont vraiment minuscules, impossible de se caler à deux sans rouler jusqu'au dallage. Je m'accroche au poteau du baldaquin pour me retenir et pousse un grognement en sentant l'index de mon meilleur ami s'enfoncer dans ma joue. Il se moque parce que je suis pas rasé. Mais moi j'aime bien, ça me donne un air plus adulte. Avec le visage nu, je fais gamin, voire idiot.

« Je suis pas une peluche et j'aime être mal rasé, alors vire ton gros doigt de mon beau visage, tu vas l'abîmer. »

Je fais mine de le lui mordre puis me pose sur le coussin à nouveau. Il frissonne et fait de grands mouvements brusques et dénués d'élégance pour se glisser sous la couette. Je sursaute et pousse un petit cri au contact de son corps gelé contre le mien qui est chaud.

« Hey ! Retire tes mains gelées de mon torse, tu veux ?! »

Je lui met une pichenette sur le crâne avec de me reculer le plus possible. Comment il fait pour être aussi froid ? Bon d'accord les cachots sous le lac ne sont sûrement pas aussi chauds que la tour Gryffondor ensoleillée, mais là c'est à la limite de l'hypothermie. Mon visage se retrouve si près de celui de Maverick que je retiens mon souffle. Je ne suis pas stupide, je sais ce qui se trame sous sa chevelure dorée. Mais c'est non. Ma réponse reste la même qu'avant. Je n'ai malheureusement pas le temps de le rabrouer, car quelqu'un arrive. Aussi rapide que discret, mon ami se re-transforme en caracal et s'enfonce sous la couette, se pelotonnant directement sur mon ventre. Je me mord la lèvre pour ne pas hurler. Il a les coussinets froids ! Je lui interdit de sortir les griffes, sinon je l'éventre. La porte s'ouvre sur Mike que je salue avec un petit sourire crispé.

« T'es encore au lit Vip ? Quel flemmard ! Hey y a le petit Poufsouffle de la dernière fois qui te cherche. Je lui dit quoi ? »

Je hausse les épaules, l'air désintéresse.

« Comme d'habitude. Que tu m'as pas vu. » Dis-je de façon neutre.

Il lève les yeux au ciel et s'en va. Je soupire et tape sur la bosse sur mon ventre pour que Mav sorte de là. Il s’exécute en reprenant sa forme humaine. Je grommelle encore en m'agrippant pour ne pas tomber. Comment il peut avoir autant de muscles et prendre autant de place, nom de dieu ?! Il se recule légèrement et je relâche le poteau en bois. Il me fait sa bouille de chien battu.

« Ne me dis pas que tu as mieux à faire aujourd'hui, je vois bien que non. A moins que tu veuilles passer la journée ici avec moi mais, je te préviens, je ne suis pas un garçon facile. »

Je lève les yeux au ciel et lui ébouriffe les cheveux. Je sais ce qu'il cherche à faire. Cela ne fonctionnera pas. Je ne suis pas stupide, je sais qu'il est attiré par moi. Mais je ne suis pas prêt à me lancer dans une amourette comme il le souhaite. Surtout pas avec lui, au risque de perdre notre amitié.

« Si j'ai le choix entre faire une connerie monumentale et inutile, ou rester au lit collé contre tes pieds et tes main gelés... Je choisis la connerie. »

Je soupire. Je sens que je vais regretter d'avoir encore craqué devant son petit regard d'animal en perdition.

_________________
- We're a pair of weirdos -


Lis dans ta tête, tu m'empêches de dormir... :
 

Nous, on aime la pluie ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



+ ID CARD
+ NOTEBOOK

I said dangerous, and here you are... [Viper] Empty
MessageSujet: Re: I said dangerous, and here you are... [Viper]   I said dangerous, and here you are... [Viper] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

I said dangerous, and here you are... [Viper]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
unbreakable vow :: HOGWARTS :: L'extérieur du château :: La forêt interdite-