AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon Japon : le display Pokémon Go de retour en stock sur ...
Voir le deal

 

 counting sheep || adam

Eltanin M. Rosier
new & pure
Eltanin M. Rosier
hiboux : 91
maison : Serdaigle
house points : 520
mutlicomptes : lachlan
counting sheep || adam Empty
MessageSujet: counting sheep || adam   counting sheep || adam EmptyMer 11 Mai - 21:37

dire que tu ne te sentais pas à ta place sur ce banc était bien plus qu’un euphémisme. le livre que t’avais pris pour te tenir compagnie à la base, lâchement abandonné sur tes genoux. Les yeux rivés sur joanne, non pas par manque de confiance, d’habitude t’avais aucun mal avec ça, mais plutôt parce que vous étiez en terrain inconnu et que t’avais l’impression que tout et n’importe quoi pouvait déraper à n’importe quel moment. t’aimais pas cet endroit, à vrai dire tu le haïssais depuis que t’y avais posé un pied. parce que de tous les endroits possibles et inimaginables de londres, il avait fallu que ta fille choisisse un parc du côté moldu. lorsque tu lui avais proposé d’en voir un autre que le vôtre, qui bordait votre manoir, tu pensais réellement qu’elle allait en choisir un pas spécialement loin, un du côté sorcier de londres en fait. mais non, évidemment il avait fallu qu’elle y aperçoive de loin des canards, bien évidemment ça l’avait nettement plus intéressée, bien évidemment qu’au milieu de ces canards il y avait eu une oie, bien évidemment que cette grognasse s’était dirigée vers vous et que tu lui avais possiblement foutu un coup de pied au cul pour lui sortir cette idée de son minuscule cerveau alors que joanne s’était cachée derrière une de tes jambes. Malheureusement ça ne lui avait pas suffi pour être dégoûtée de l’endroit, et elle avait tenu à rester là et tester la pleine de jeu juste à côté de l’étang, y courant en ayant à peine écouté ta réponse. tu t’étais résolu à t’asseoir non loin sur ce banc, en essayant d’avoir l’air le plus normal possible, alors que ne serait-ce que par l’habillement tu savais pertinemment que tu détonnais. et ne t’étais pas privé de lancer un regard noir à la première personne qui t’avait regardé bizarrement pour le coup. t’allais pas t’écraser ou essayer de te faire oublier non plus. juste subir visiblement et attendre que ta fille décide qu’elle était trop fatiguée ou en aurait marre de cet endroit, le plus rapidement possible t’espérais. parce que bon, savoir que tu ne pouvais pas utiliser la magie, ça allait deux minutes, mais pas plus non plus. s’il se passait quoique ce soit, tu ne pourrais pas faire grand-chose, n’ayant aucun envie de devoir te représenter devant le magenmagot, même si ce serait pour une affaire nettement moins lourde et grave que la dernière fois, tu n’avais aucune envie de tester leurs limites, et si tu pouvais ne plus jamais les revoir ça irait nettement mieux, le monde entier même s’en porterait nettement mieux. tout comme lorsque t’aurais enfin l’occasion de remettre les pieds dans un endroit qui t’étais bien plus familier que celui-ci, où t’étais déjà en train de penser à commencer soudoyer correctement la petite tête brune pour qu’elle évite de parler de l’endroit exact autant à sa mère qui ne se priverait sans doute pas pour se foutre de ta gueule juste après, ou pire encore devant ses grands-parents, qui eux se feraient sans doute une joie de te faire une énième fois la morale sur cette éducation que tu pouvais donner à ta fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Trelawney
new & pure
Adam Trelawney
hiboux : 556
maison : poufsouffle
house points : 931
localisation : probablement à ste mangouste
mutlicomptes : julia, kayla, pénélope
counting sheep || adam Empty
MessageSujet: Re: counting sheep || adam   counting sheep || adam EmptyLun 16 Mai - 8:46

counting sheep - @eltanin m. rosier

Rien de plus sacré que la famille chez les Trelawney. Le repas dominical est une tradition aux mécanismes bien rodés. Chacun connaît son rôle, sait ce qui est attendu de lui ou d'elle, ce qu'il lui faut apporter et préparer. Sauf que voilà, il fallait bien qu'un drame se produise un jour - enfin drame, c'est vite dit. Avec l'aîné de sa sœur qui commence à avoir des manifestations de magie, et cette fois-ci Adam en eut la preuve sous les yeux. Rien de grave, évidemment, mais cela appelait à une conversation entre le gamin et ses parents à laquelle il ne souhaitait pas particulièrement participer, alors il avait suggéré que le reste de la famille, en tout cas des enfants, sorte prendre un peu l'air. Laissant Charlotte, son mari et les grands-parents gérer la situation, Adam se retrouva avec son frère, sa belle-sœur et trois marmots au parc. Pas exactement comme ça qu'il avait prévu la journée, quoi qu'il avait bien eu le pressentiment que ça risquait d'arriver.

Les gamins jouaient avec insouciance, ayant déjà oublié le petit incident chez leurs grands-parents, mais le malaise n'était pas exactement passé chez les jeunes parents. Adam était le seul sorcier du trio, et il se doutait que ce n'était pas non plus évident d'être moldu dans une famille de sorciers. Bah, s'ils avaient des questions, il se ferait un plaisir d'y répondre, même s'il savait que son frangin avait largement de quoi faire. Les gamins, loin de toutes ces préoccupations, se mirent vite à jouer avec une petite qui était déjà à l'aire de jeux. Se délaissant de la conversation, Adam détailla un peu les environs. Il était toujours à l'affût du moindre danger, se rendait-il compte, même si la guerre était finie depuis plusieurs mois. Un détail en particulier attira son attention, un homme habillé de façon assez frappante comme un sorcier, que le reste des passants évitait comme la peste, évidemment. Il fit signe à son frère et sa femme qu'il allait marcher un peu de son côté, prétexte bien sûr pour s'approcher de l'intrus, qu'il reconnut après s'être avancé de quelques pas comme… Rosier ?

Si on lui avait dit qu'il croiserait le sang-pur dans un parc moldu... Il franchit les derniers pas qui le séparaient de son collègue et s'installa sur le banc à côté de lui, à une distance malgré tout respectueuse. Les choses s'étaient certes calmées entre eux depuis qu'ils avaient commencé à travailler sur un projet ensemble à l'hôpital, il ne fallait tout de même pas trop déconner. "Tu t'es perdu ?" demanda-t-il, légèrement railleur, au sang-pur. "En terme de discrétion en tout cas, c'est raté," ajouta le né-moldu avec un sourire en coin, pas franchement hostile, simplement curieux de voir ce que quelqu'un comme Rosier pouvait bien faire à un parc moldu pour enfants.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eltanin M. Rosier
new & pure
Eltanin M. Rosier
hiboux : 91
maison : Serdaigle
house points : 520
mutlicomptes : lachlan
counting sheep || adam Empty
MessageSujet: Re: counting sheep || adam   counting sheep || adam EmptyJeu 19 Mai - 22:15

sortir du manoir n’était clairement pas un problème pour toi, même si vous aviez tout ce qu’il vous fallait pour prendre l’air, tu comprenais que pour joanne ça pouvait être nettement plus intéressant de voir autre chose, même de rencontrer d’autres enfants. mais là, absolument tout pouvait déraper, il suffirait qu’elle se décide à parler de la magie, qui était totalement normale pour elle. elle baignait dedans depuis qu’elle était petite, bien consciente du monde moldu et de ceux qui l’occupait, mais tu n’étais pas certain du tout qu’elle ait fait le lien, qu’elle sache exactement où vous étiez. tu n’allais pas le lui crier non plus d’ailleurs. ce pourquoi tu gardais un œil sur elle. même plus qu’un œil à ce point-là. elle avait vraiment l’air de s’amuser ceci-dit, mais s’il fallait juste d’une balançoire pour faire son bonheur et que tu n’aies plus jamais à foutre les pieds ici, tu lui en installerais même trois chez vous. en attendant, il valait mieux rester sur ses gardes, encore plus depuis que gosses là l’avaient rejointe. ils sortaient d’où même ? pas la meilleure des questions là tout de suite, parce que tu savais que qui qu’ils puissent être t’aurais de toute manière décidé de ne pas les aimer, encore moins alors qu’ils se parlaient déjà. t’avais un peu serré les dents, prenant sur toi pour ne pas te lever directement et la rejoindre pour que vous puissiez retourner chez vous. t’étais tellement concentré sur le petit groupe de quatre que tu n’avais même pas remarqué qu’une nouvelle personne s’était installée sur ton banc, t’avais sursauté, faisant tomber ton livre au passage. au moins il ne se retrouverait pas plus bas. instinctivement, t’avais porté ta main à la poche de ta baguette, arrêtant le geste à temps, qui t’aurais plus mis  dans l’embarras qu’autre chose. tu soupires un peu en le reconnaissant, plus de soulagement qu’autre chose. tu te détends un peu dans ta posture, te penchant pour ramasser ton livre au passage. «…j’aurais préféré. » parce que si tu t’étais simplement perdu, t’aurais pu bien plus facilement rentrer jusque chez toi, trouver un endroit pour transplaner vite fait bien fait. tu reportes rapidement ton regard sur ta fille en te redressant. un sourire plus que forcé suite à sa remarque, qui ressemblait plus à une moue qu’autre chose. « oui, merci je me doute. ce n’était pas… vraiment prévu que je me retrouve ici. » pas du tout même, ce serait sans doute le dernier endroit où t’aurais préféré te retrouver actuellement. tu croises les bras en fixant toujours les enfants. ça ne servirait à rien de lui mentir, de toute manière rien n’aurait pu être plus solide que la vérité et il était déjà au courant que t’avais une fille, au pire ce n’était pas la fin du monde. « de tous les parcs de londres, il semblerait que ma fille se soit entichée de celui-ci en particulier aujourd’hui. » un autre soupir franchit la barrière de tes lèvres, tu ne pouvais pas t’en empêcher. « j’imagine que ce n’est pas pour toi que t’es ici ? parce que franchement même avec tous les efforts du monde je ne pourrais pas garder ça pour moi à l’hôpital. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Trelawney
new & pure
Adam Trelawney
hiboux : 556
maison : poufsouffle
house points : 931
localisation : probablement à ste mangouste
mutlicomptes : julia, kayla, pénélope
counting sheep || adam Empty
MessageSujet: Re: counting sheep || adam   counting sheep || adam EmptySam 21 Mai - 20:12

counting sheep - @eltanin m. rosier

Son intervention fit sursauter Rosier avec tant de violence qu'il en fit tomber son livre. Retenant un éclat de rire, Adam se pencha pour le ramasser, se ravisant en voyant que la situation était sous contrôle. Quels problèmes. Cela dit, pour son collègue, cela avait l'air d'en être un gros d'être ici ; Adam réalisa qu'il ne devait jamais mettre les pieds dans les quartiers moldus en même temps qu'il réalisa ne jamais avoir croisé Rosier en dehors de l'hôpital, une certaine occasion étant l'exception qui confirmait la règle. L'ostéopathe suivit son regard vers l'enfant qui jouait avec ses neveux et nièces, une petite brune qui semblait déjà bien intégrée au groupe. Cela expliquait que Rosier ait l'air d'un poisson hors de l'eau. "Ca va, ça pourrait être pire," ironisa-t-il. Le parc n'était pas dans son pic de fréquentation, et oui, quelques regards de travers se perdaient dans leur direction, mais ce n'était pas comme si on venait les emmerder ou que qui que ce soit s'était dirigé vers les enfants. Quoi qu'il imaginait sans peine que ce qui semblait déjà être une corvée pour Rosier devait ressembler à une peine maintenant qu'il l'avait rejoint et qu'il risquait qu'Adam raconte à tout le monde à Ste Mangouste qu'il traînait avec des moldus. Menace qu'il semblait vouloir prendre à contrepied. "Au risque de décevoir les commères de l'hôpital, ce ne sont que mes neveux et nièces." Il jeta un coup d'œil à Eltanin, un sourire en coin. "Je ne savais pas que tu en faisais partie, d'ailleurs." Adam éclata de rire en se passant une main sur le visage, à moitié dépité. "Imagine un peu le choc si j'avais réussi à cacher ça pendant plusieurs années…" De loin, son frère lui lança un regard interrogateur auquel Adam répondit d'un signe de tête - tout va bien, t'inquiète. Peu importait le passé de Rosier ; si sa fille était présente, Adam doutait fort qu'il fasse quoi que ce soit, et puis il expliquerait à Oliv' qu'il s'agissait d'un collègue tout à l'heure, tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eltanin M. Rosier
new & pure
Eltanin M. Rosier
hiboux : 91
maison : Serdaigle
house points : 520
mutlicomptes : lachlan
counting sheep || adam Empty
MessageSujet: Re: counting sheep || adam   counting sheep || adam EmptySam 21 Mai - 23:25

après à peine quelques secondes, tu te rends compte qu’il n’y avait pas besoin de réagir aussi vivement, qu’être sur ses gardes pouvait être pas mal, mais pas autant, qu’en plus, ce n’était pas un parfait inconnu. en même temps ,après tout ce temps passé à devoir faire attention, continuer même, avec tout ce qui avait pu passer ces dernières années. même si techniquement, il y avait maintenant moins de chance que quoique ce soit n’arrive ici même. et visiblemnt, il n’y avait absolument pas à t’en faire pour ta fille, qui si ça se trouvait était même contente de pouvoir rencontrer de nouvelles personnes ayant plus ou moins son âge. « je n’ai même pas envie d’imaginer ce qui pourrait être pire. » une moue exagérée de ta part, comme pour essayer d’admettre que t’exagérais peut-être un peu dans ta manière de réagir, mais difficile de faire autrement alors que tout t’était inconnu de ce monde. encore si t’avais pu être seul, ça aurait facilité les choses, déjà qu’en temps normal tu stressais un peu pour rien lorsque ça touchait à joanne. d’habitude tu prenais la peine de regarder ton interlocuteur, mais là tout de suite tu ne pouvais pas faire autre chose que de garder tes yeux sur la petite brune. ça ne t’empêchait pas d’écouter ce que pouvait te dire ton collègue. « dommage, il faudra leur trouver quelque chose d’autre à leur mettre sous la dent. » à son éclat de rire, tu finis quand même par lui donner ton attention visuelle, histoire de pouvoir mieux hausser un sourcil à son égard. « ne me met pas dans le même sac s’il te plaît, je vais vraiment finir par me vexer. » il en faudrait quand même un peu plus, surtout que si tu devais être totalement honnête, ça t’était déjà arrivé d’écouter ce qu’ils pouvaient dire, alimenter leurs conversations aussi. « en même temps, je doute que beaucoup de monde travaillant là-bas ne passe son temps dans ce genre de parcs, avec un peu de chance et de prudence, t’aurais pu y arriver. » puis au fond, il pouvait bien faire ce qu’il voulait de son temps libre. « ce sont tes neveux ? » un mouvement de la tête vers les enfants qui accompagnaient ta fille, même si au fond il pouvait s’agir de n’importe quels enfants, autant commencer quelque part, et ça te permettrait au passage de t’informer aussi sur ceux qui pouvaient traîner avec joanne actuellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Trelawney
new & pure
Adam Trelawney
hiboux : 556
maison : poufsouffle
house points : 931
localisation : probablement à ste mangouste
mutlicomptes : julia, kayla, pénélope
counting sheep || adam Empty
MessageSujet: Re: counting sheep || adam   counting sheep || adam EmptyMar 24 Mai - 21:35

counting sheep - @eltanin m. rosier

Difficile d'imaginer que quelques semaines encore auparavant, les deux sorciers étaient quasiment à couteaux tirés - dans la mesure où Adam avait ce genre de relation avec qui que ce soit. Il suffisait de les voir assis là pour avoir plutôt l'image de deux pères de famille, deux collègues, qui regardaient leurs enfants jouer dans un parc tout ce qu'il y a de plus normal. Mais voilà, rien dans cette situation n'avait le semblant de normalité d'un dimanche pour Adam. Même pas envie d'imaginer ce qui pouvait être pire : il en avait bien quelques idées, à commencer par les derniers mois vécus par les nés-moldus comme lui, à attendre leur sentence. Il avait probablement eu de la chance parce qu'il était médicomage. Il doutait que Rosier avait eu ce genre de préoccupations, si se retrouver là était le fond du gouffre pour lui ; même si la moue exagérée de son collègue vint adoucir ses propos, et l'humeur d'Adam par la même occasion qui comprit que ce n'était qu'une blague maladroite.

Il était bien plus sage de continuer sur le sujet des enfants, d'autant que Rosier en surveillait une avec une attention soutenue. Pourtant, à la voir de loin, elle semblait très bien se débrouiller, vu comment Gabriel, Elisa et Margot l'avaient intégrée à leur petit trio. On ne sait jamais, et puis ça ne serait pas si étonnant que ça, il faut bien les occuper les gamins, répondit-il. Mais non, j'aurais jamais pu y arriver je pense. Il en aurait parlé à quelques collègues au moins, et là, la rumeur se serait répandue comme une traînée de poudre. Sans compter la curiosité dont faisaient preuve les autres médicomages et même certains patients ; certains lui ayant demandé, se souvint-il avec un pincement au cœur, quand Coraline et lui "allaient s'y mettre". Oui, les deux grands sont ceux de ma soeur, la plus petite celle de mon frère, répondit-il à la question de Rosier, répondant à Oliver d'un signe de tête au passage - un timing qui aurait pu le faire tiquer si ce genre de coïncidence n'arrivait pas en permanence autour de lui. Laissant le couple s'assoir sur un autre banc - sa belle-soeur en ayant sûrement bien besoin, maintenant qu'elle approchait du terme, Adam reporta son attention sur son collègue. Alors comme ça t'as une fille, hein ? continua-t-il sur le ton de la discussion, sans moquerie. C'était un acquis parmi le personnel de Ste Mangouste, mais Rosier n'était pas le genre à s'étaler sur sa vie privée alors il était facile de l'oublier. Comme si elles avaient su qu'on parlait d'elles, Elisa et la petite d'Eltanin choisirent ce moment pour se diriger vers eux. Regarde Oncle Adam on s'est fait une copine ! Et de venir lui présenter la petite directement, qui demandait à son père, d'une voix pleine d'assurance, à qui il pouvait bien parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eltanin M. Rosier
new & pure
Eltanin M. Rosier
hiboux : 91
maison : Serdaigle
house points : 520
mutlicomptes : lachlan
counting sheep || adam Empty
MessageSujet: Re: counting sheep || adam   counting sheep || adam EmptySam 4 Juin - 22:07

ça aurait vraiment pu être un moment où t’aurais profité d’avoir un peu de temps pour toi, pour vous deux d’ailleurs. sauf que t’arrivais tout simplement pas à oublier l’endroit où vous étiez. quelles étaient les probabilités pour qu’en plus, tu tombes sur un de ts collègues ? très peu sans doute, et pourtant. surtout que  de souvenir, trelawney n’avait pas d’enfants. certes, t’avais pu rater des choses mais quand même fallait pas exagérer non plus. tu t’étais retrouvé à azkaban pendant quelques semaines pas des mois. enfin, joanne avait l’air de très bien s’en sortir là tout de suite, même de s’amuser malgré toutes tes réticences. elle avait bien raison d’ailleurs, même si tes parents feraient sans doute une crise cardiaque si le fait qu’elle joue avec des nés-moldus arrivait jusqu’à leurs oreilles. t’en aurais pour ton grade par la même occasion. t’as un mouvement de tête lorsqu’il parle du fait qu’il n’aurait pas réussi à le cacher. « surtout que certains peuvent être très tenaces quand ils veulent savoir quelque chose. » même si on te foutait la paix, parce que tu ne leur laissait pas vraiment le choix non plus d’ailleurs. tu ne racontais pas grand-chose et tu ne lâchais rien non plus si on te posait des questions. t’acquiesces à ce que le brun peut dire, un peu rassuré dans un sens de connaître l’identité des jeunes avec la petite brune. « oui, je l’ai trouvée ce matin sur le bord de la route. » toujours l’ironie en guise de défense, alors que sa question n’avait rien de moqueur. « mh, elle a quatre ans. » tu finis quand même par lâcher une information véridique. c’est à ce moment que les deux jeunes filles se décident à venir vers vous, tout sourire, visiblement contentes de s’être trouvées. instinctivement tu viens poser ta main sur la tête de ta fille, venant lui caresser les cheveux alors qu’elle te demandait à qui tu parlais, tout en s’agrippant à une de tes jambes. « il travaille avec moi à l’hôpital. » elle avait directement tourné la tête vers le brun,  pour le regarder de ses yeux bleu. « vous aussi vous faites des poti-» « et si tu montrais à ton amie comment tu fais tes couronnes de fleurs ? » couper in extremis histoire qu’elle ne dévoile rien du monde magique, tu ne savais même pas si ses neveux étaient au courant ou le connaissait. « mais j’sais pas encore bien faire les nœuds… » « si vous allez en chercher, on pourra vous aider et vous montrer comment faire mh ? » aussi vite qu’elles avaient pu arriver, elles étaient reparties en commençant à recueillir (arracher) toutes les pâquerettes qu’elles pouvaient voir. « un peu radical mais avec un peu de chances ils n’auront même pas besoin de jardiniers dmain. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Trelawney
new & pure
Adam Trelawney
hiboux : 556
maison : poufsouffle
house points : 931
localisation : probablement à ste mangouste
mutlicomptes : julia, kayla, pénélope
counting sheep || adam Empty
MessageSujet: Re: counting sheep || adam   counting sheep || adam EmptyLun 6 Juin - 22:03

counting sheep - @eltanin m. rosier

Ils observent tous les deux les enfants qui jouent, Adam et Eltanin, le né-moldu et le sang-pur. La répartie de ce dernier le fait rire avec sarcasme, Ha-ha, d'un air de dire Très drôle ça dis moi. Comme il a de toute façon une réponse, ce n'est pas très grave, ça l'amuse même. L'ostéopathe n'est pas compliqué à satisfaire. Elle a l'air… Pas le temps de finir sa phrase, de chercher l'adjectif approprié pour décrire la fille de son collègue. Ils sont rejoints par les deux gamines, déjà bras-dessus bras-dessous, toutes fières de faire les présentations. De nouveau, la différence entre les apparences à l'hôpital et son comportement actuel le frappe de plein fouet. Cela ne devrait pas être si étonnant, et pourtant. Les gestes d'affection entre lui et sa fille, ça le touche Adam. De potentiel mangemort acquitté à médicomage renfrogné (mais passionné) à père aimant. Les masques défilent et tombent. S'il en est un qui ne doit pas tomber, c'est celui de moldu - en tout cas pas ici, pas devant Elisa.

Heureusement, Eltanin intervient rapidement, coupe la petite dans ce qui aurait pû être une gaffe comme rien du tout. Elle n'a pas l'air convaincue mais Elisa pousse déjà des cris de joie à l'idée d'apprendre à faire des couronnes de fleurs. Les babillages enthousiastes les accompagnent jusqu'à ce qu'elles finissent par s'éloigner de nouveau, mais pas avant qu'Adam ne se penche vers sa nièce, murmurant Prends-en des roses pour lui d'un air conspirateur, l'index sur les lèvres pour l'inviter à garder le secret. Les petites reparties et s'en donnant à coeur joie dans leur quête, Adam se tourne de nouveau vers Rosier, un grand sourire moqueur aux lèvres. Rosier. Il se penche de nouveau sur le banc, vers son collègue cette fois. Rosier. Il répète, comme pour s'assurer de laisser le temps à l'autre de comprendre ce qui allait lui tomber dessus. Tu sais faire des couronnes de fleurs ? J'ai pas souvenirs qu'on ait appris ça en médecine ? L'air faussement dubitatif pour accentuer la taquinerie, il donne un léger coup d'épaule dans celle de son collègue avant de reporter son attention sur le reste des Trelawney. Son sourire n'a pas bougé d'un cran. Entre le parc moldu et la couronne de fleurs, mon silence ne sera pas gratuit. Les petites leur font signe de loin, Comme ça Adam ? Il met la main en visière, comme pour mieux voir, en sachant parfaitement que cela ne l'aide pas - c'est juste une façon de montrer à la petite qu'il lui consacre son attention. Encore un peu plus je crois ! De quoi prévoir les quelques ratés qui arrivent immanquablement dans ce genre d'exercice, surtout à l'âge des élèves d'Eltanin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eltanin M. Rosier
new & pure
Eltanin M. Rosier
hiboux : 91
maison : Serdaigle
house points : 520
mutlicomptes : lachlan
counting sheep || adam Empty
MessageSujet: Re: counting sheep || adam   counting sheep || adam EmptyMar 7 Juin - 18:01

l’humour n’a pas l’air de faire mouche, mais au fond ce n’est pas de ta faute s’il n’a pas les meilleurs goûts en la matière non plus, quoique, y a un sourire en coin qui traîne, peut-être qu’il était plus amusé qu’il ne le laissait paraître. l’attention qui se fait un peu plus présente alors qu’il commence à parler de ta vie, le regard se glisse jusqu’à lui, changeant un peu l’atmosphère. s’il n’y avait pas de raison pour qu’il dise quoique ce soit de négatif sur elle, le premier commentaire un tant soi peu douteux serait mal pris, encore plus que s’il t’était adressé. mais tu n’aurais pas l’occasion, pas maintenant en tout cas, de savoir ce qu’il en pensait, elles viennent directement vers vous. la possible bourde éloignée momentanément, lorsque joanne est à deux doigts de parler de votre travail à sainte-mangouste, si elle était au courant de l’existence des moldus, elle ne s’était certainement pas rendue compte du lieu où elle était, et la connaissant, si tu le lui avait dit directement en arrivant, elle serait en train de s’extasier sur chaque objet et chaque personne en venant te demander (en hurlant) s’il s’agissait de quelque chose de moldu. autant prendre le temps de le lui dire une fois rentré en insistant sur le fait d’être le plus discret possible lorsque ça arrivait. en attendant, tu te contenterais de la rattraper si t’étais pas loin, avait encore la chance de pouvoir jouer la carte de son âge et de leur imagination dans les cas les plus extrêmes. mais c’est déjà un peu plus serein que tu la vois repartir en compagnie de sa nouvelle amie, à les regarder en train de se mettre déjà à déraciner avec parfois un peu trop d’entrain les plantes qui n’ont rien demandé. « mh ? » t’aimes pas le ton employé par trelawney une fois qu’elles se sont éloignées, encore moins ce sourire sur ses lèvres et le fait qu’il le répète. ah. bien évidemment qu’il fallait qu’il fasse une remarque là-dessus. « oui, ça te pose un problème ? c’était le sujet de mon mémoire, désolé d’avoir voulu aborder un sujet plus poussé que d’autres. » si seulement. enfin non, t’étais bien content du sujet que t’avais pu choisir et des difficultés rencontrées. déjà bien plus intéressantes que les cours que vous vous tapiez en première année d’études. et c’est que l’autre se permettait de donner un coup d’épaule, se mettant au chantage par la même occasion. « un seul mot et je te déconseille de reboire ou remanger quoique ce soit à l’intérieur de l’hôpital si tu tiens à ta santé. » bien que tu ne t’en faisais pas tellement, dit comme ça la scène était tellement improbable que tu te disais que démentir suffirait à ce que la majorité ne le suive pas et ne le croit pas. reportant ton attention sur les deux filles suite à leurs signes, tu laisses ton voisin leur répondre, avant qu’elles ne se remettent à leur cueillette. « désolé pour tout à l’heure, elle…a encore du mal à comprendre qu’on ne peut pas parler de la magie partout, mais au moins….elle n’a pas encore eu son premier signe donc ça devrait être rattrapable. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Trelawney
new & pure
Adam Trelawney
hiboux : 556
maison : poufsouffle
house points : 931
localisation : probablement à ste mangouste
mutlicomptes : julia, kayla, pénélope
counting sheep || adam Empty
MessageSujet: Re: counting sheep || adam   counting sheep || adam EmptyDim 19 Juin - 15:41

counting sheep - @eltanin m. rosier

S'il y a une chose qui n'a pas changé depuis les bancs de l'apprentissage médicomagique, c'est la facilité avec laquelle Rosier prend la mouche. Non pas que c'était un événement quotidien à l'époque, les deux sorciers prenant soin de s'éviter - ils avaient coexisté, tout au plus. Trop de souvenirs douloureux et de regrets et la seule chose - personne - qui les liait partie, Adam n'avait pas cherché à remuer le couteau dans la plaie. Ce qu'il n'avait pas pensé à l'époque et qu'il commence seulement à réaliser, c'est que Rosier a beau être arrogant, cynique (et parfois franchement infect), il cache peut-être un fond plus intéressant avec cet humour pince-sans-rire qui lui plaît bien. Oui bien sûr, mes excuses au grand maître fleuriste hein.

Le sourire d'Adam s'élargit quand il s'aperçoit que ses menaces font effet. Celles de Rosier, pour tout le mordant de leurs mots, n'atteignent pas l'ostéopathe, dont l'air narquois ne semble jamais s'effacer en sa compagnie. Parce que tu crois que je te faisais confiance avant ? Ah, j'imagine bien la réaction d'Abeth si je lui dis ça… Il laisse planer un léger silence pour l'effet, menace en l'air entre eux le temps de répondre aux deux fillettes. L'air attendri d'Adam ne le quitte pas, concentré sur les petites mais aussi sur le reste de sa famille.

Il s'assombrit tout de même, sourcils froncés, quand son collègue reprend la parole. C'est une situation compliquée mais il écoute bien volontiers ce qu'il a à lui dire : il a l'habitude d'être de l'autre côté de cette barrière, Adam. De cacher qui il est, d'être le seul sorcier de son entourage. Cela ne le gêne plus, mais il en a fallu, du temps, avant d'arriver à cet équilibre qui est en train de voler en éclats. Il a une pensée pour Charlotte, se demande comment ça se passe pour eux. Au moins, elle sait de quoi il en retourne cette fois.
Merci. Son attention reste focalisée sur les enfants, mais la conversation fait disparaître son sourire - une fois n'est pas coutume. Leur frère - il désigne d'un geste du menton Elisa et Gabriel - a eu son premier signe aujourd'hui justement, sauf qu'ils ont été éduqués à la moldue. Mâchoire serrée, il se penche en avant, coudes sur les genoux et mains croisées. Ses pouces frottent l'un contre l'autre dans un geste nerveux dont il n'a pas conscience. Quel âge elle a, la tienne ?

Son sourire habituel revient - comme s'il ne l'avait jamais quitté - quand Elisa et sa nouvelle amie les rejoignent en courant. On a tout ce qu'il faut !! Sa nièce lui montre les fruits (enfin, fleurs) de sa cueillette, le regarde d'un air impatient. Il faut voir avec l'expert maintenant, et - un sourcil arqué - Adam se tourne vers Rosier, prêt à se prendre au jeu lui aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eltanin M. Rosier
new & pure
Eltanin M. Rosier
hiboux : 91
maison : Serdaigle
house points : 520
mutlicomptes : lachlan
counting sheep || adam Empty
MessageSujet: Re: counting sheep || adam   counting sheep || adam EmptyDim 26 Juin - 0:29

au fond, peut-être bien que l’arrivée d’adam avait réussi à te détendre un peu. toujours pas à l’aise, mais au moins t’étais accompagné et personne ne viendrait t’emmerder par la suite non ? t’arrives à sourire à ses remarques en tout cas. « j’hésite à les accepter, tu comprends c’est depuis tellement longtemps et important dans la famille qu’on en a fait notre nom. » mais t’aimerais quand même bien que le fait que t’aies fait ton apparition dans un parc moldu reste sous silence. encore fallait-il que le brun se décide à en parler, mais tu préférais te préparer au pire. « pas spécialement, mais tu n’avais pas à te méfier plus que ça. ce serait bien la seule à réagir à ça et à peut-être te croire. » le reste serait nettement plus difficile à convaincre. heureusement pour toi. puis la conversation prend un axe un peu plus sérieux, ce serait difficile d’être sur le dos de joanne absolument tout le temps pour contrôler ce qu’elle pouvait dire. tu ferais un minimum attention et ça suffirait. le problème inverse semblait se poser chez ton interlocuteur, chez sa sœur en tout cas. tu ne pouvais pas te mettre à sa place, mais tu pouvais essayer d’imaginer. « ils ont…remarqué quelque chose ? » si c’était le cas, ils n’avaient pas l’air très traumatisés. c'était toujours ça de pris. « et ils ont de la chance de t’avoir pour le coup, ce sera plu simple à gérer non ? »  il y aurait toujours quelques problèmes, mais ça pourrait les minimiser. un léger sourire alors que vous reparlez de ta fille. « quatre ans, je pense qu’elle ne tardera pas à avoir son premier signe aussi. » tu l’espérais dans un sens pour elle aussi. tu connaissais tes parents et beaux-parents, commenceraient à lui mettre la pression dès son prochain anniversaire. quoiqu'il en soit, elles reviennent vers vous avec leurs fleurs, joanne ne se prive pas pour se ruer sur tes genoux, te coupe un peu le souffle au passage, mais tu passe tes bras autour d’elle pour pouvoir l’installer correctement et plus confortablement. « c’est assez simple, et il y a même un moyen d’y arriver sans faire de nœuds et extrêmement rapide ! » t’avais pris quelques fleurs que joanne avait pu ramasser, pour faire une entaille dans la tige, insérer une autre fleur et répéter le processus. « juste comme ça, tiens, tu veux essayer ? » bien évidemment qu’à la question la jeune brune voulait essayer de continuer ce début de couronne de fleurs, même si elle tâtonnait un pu plus qu’autre chose au début.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Trelawney
new & pure
Adam Trelawney
hiboux : 556
maison : poufsouffle
house points : 931
localisation : probablement à ste mangouste
mutlicomptes : julia, kayla, pénélope
counting sheep || adam Empty
MessageSujet: Re: counting sheep || adam   counting sheep || adam EmptyDim 10 Juil - 12:17

counting sheep - @eltanin m. rosier

Trêve de plaisanteries - trêve tout court entre les deux sorciers. Adam paraît de nouveau sérieux quand il expose la raison de sa venue à Rosier, hausse les épaules quand il demande si les enfants ont remarqué quelque chose. Si c'est le cas, ils ne lui ont pas dit à lui, et pourtant il est l'oreille préférée à laquelle ils vont glisser leurs secrets. C'est un tir dans la nuit, un jeu de roulette russe que de parler de sa famille avec si peu de retenue à un homme qui a été accusé de perpétrer des crimes contre les gens comme lui, comme les Trelawney. S'il feint de s'en soucier, il le fait avec brio, mais Adam ne tient pas à s'étendre trop sur le sujet non plus. Sûrement. On verra. Il préfère à la place dévier sur le sujet de sa fille, curieux d'en savoir plus.
Les occasions sont rares, après tout.
Je n'en doute pas, des paroles rassurantes même si ce n'est pas spécialement le but recherché, plutôt une main tendue qu'autre chose.

Ils regardent tous les deux les filles revenir vers eux les bras chargés de fleurs, Elisa déposant les siennes sur les genoux de son oncle.

Si on lui avait dit qu'un jour il tresserait des couronnes de fleurs avec Eltanin Rosier…
Le groupe formé autour de lui s'applique à la tâche, Adam s'appliquant à reproduire les gestes du sang-pur. Sa nièce le regarde faire, tente de s'y mettre également.
Quelques éclats de frustration avant qu'elle ne capte le truc et elle finit par présenter son œuvre (un amas plus ou moins ordonné de fleurs de toutes les couleurs) qu'elle dépose sur les cheveux d'Adam avec la plus grande déférence, véritable couronnement.
Trelawney se tourne vers Rosier, sourire mutin aux lèvres. Mets la tienne, Rosier, et il couronne Elisa qui rit aux éclats de celle qu'il a faite lui-même ; l'a agrémentée de feuilles en plus des fleurs pour la garnir encore plus. Regarde Joanne je suis une princesse !! Et Gabriel et Margot de rappliquer timidement pour voir, vraiment juste pour regarder, n'osant pas s'y mettre eux aussi.
Ils doivent être intrigués, le frère et la belle-soeur, au loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eltanin M. Rosier
new & pure
Eltanin M. Rosier
hiboux : 91
maison : Serdaigle
house points : 520
mutlicomptes : lachlan
counting sheep || adam Empty
MessageSujet: Re: counting sheep || adam   counting sheep || adam EmptyDim 24 Juil - 22:39

réponse courte pour lui qui n’est pas si avare de mots au quotidien, politesse d’usage, repérée à des kilomètres pour l’avoir utilisée à des milliers de reprises, pour gentiment envoyer balader sans risquer de voir le regard noir d’un de tes parents, que ce soit en soirée ou une fois revenu. Pire qu’un fossé entre vos deux éducations, ce que vous avez pu vivre, encore plus avec ce qui avait pu se passer dernièrement. Le message est très clair, changer de sujet, joanne en l’occurrence. C’était encore un peu difficile d’en parler aussi ouvertement, aussi longtemps en sachant pertinemment que tu t’étais montré absent, distant durant ces premières années. Peur ancrée au fond de se rattacher à quelqu’un, de le perdre aussi brusquement que la dernière fois. Parce que rien n’était définitif, malgré les efforts du ministère, de tout le monde, elle ne serait jamais complètement à l’abri, n’auriez jamais la certitude qu’elle puisse grandir et s’épanouir. Fallait pas voir le négatif, fallait pas que t’entres dans ce cercle vicieux, temps passé à azkaban amplement suffisant pour te refoutre dans la gueule toutes les raisons du monde de baisser les bras, d’abandonner, ce que tu t’étais toujours refusé. De toute manière, vos deux cadettes reviennent, coupant court aux pensées. Ça semble être l’occupation du jour, que de fabriquer ces couronnes, un silence presque impossible à avoir en temps normal, une concentration des plus pointues. Les résultats plus ou moins concluants, ça leur viendrait de toute manière avec de l’entraînement. Déposes la tienne sur le haut de la tête de joanne, regard noir en coin à l’adresse de l’ostéopathe à sa réflexion. « même pas en rê-» pas le temps de finir que ta fille s’exclame, se lève en prenant appui sur tes cuisses (aïe), et vient déposer sa couronne sur ta propre tête, exactement celle où t’avais pertinemment vu un ver de terre s’y balader, s’y complaire, et des fleurs déracinées, aussi emplies de terre, n’arrives pas à réprimer le frisson de dégoût, malgré le sourire on ne peut plus poli en la remerciant du bout des lèvres. Heureusement son attention est vite accaparée par autre chose, par la nièce de trelawney. Et les deux nouveaux venus, s’exclame qu’ils seront leurs princes, saute presque de tes genoux pour prendre elisa par la main et les rejoindre, toujours autant d’énergie depuis que vous étiez arrivés, voir même plus, avec un peu de chance, elle dormirait bien ce soir. Ne tardes pas pour enlever ta couronne de la tête, enlever peu importait ce qui pouvait se trouver dans tes cheveux. « la prochaine fois je me contenterai de lui montrer comment faire une bague. » un regard vers les enfants, en reposant les fleurs sur le banc à côté de toi. « ils vont être impossibles à séparer j’ai l’impression. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

counting sheep || adam Empty
MessageSujet: Re: counting sheep || adam   counting sheep || adam Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
counting sheep || adam
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Adam - this is the life
» what's the prob, dog? ((adam)) | tw: deuil
» I'll be there for youuuuu [Adam & Ethel]
» yo tu veux un café [Adam]
» Adam - you better work bitch
unbreakable vow :: THE WORLD IS OURS :: Londres :: Le quartier moldu